14/04/2015

Dix Tiger seront retirés !

DSC_3182.jpg

 

 

Les Forces aériennes suisses ont terminé l'examen de la structure portante. La flotte de Northrop F-5 E/F «Tiger II» était temporairement clouée au sol, une fissure a été découverte, lors d’un entretien de routine. Lors d’un contrôle effectué, une fissure a été constatée dans la structure portante d’un Tiger F-5E (monoplace), ce qui a entraîné un ordre de contrôle des 36 avions Tiger F-5E qui effectuent encore des vols réguliers.

 

Le résultat de l’examen a révélé que 16 appareils sur 36 étaient défectueux. En conséquence, dix F-5E « Tiger II » seront abandonnés et six autres réparés. Sur les six Tiger qui seront réparés et remis en service, un est gris et les cinq autres rouge et blanc. Il en résulte que la Patrouille Suisse ne pourra pas toujours se produire avec six avions aux couleurs du drapeau.

 

Fatigue structurelle : 

 

La flotte d’avions de combat F-5 est fatiguée, depuis les années 2000, celle-ci et régulièrement réduite, car des aéronefs présentent des fissures importantes qui sont le fait de l’utilisation des aéronefs. Cet arrêt temporaire de la flotte de F-5, ou du moins ce qui l’en reste démontre une nouvelle fois que nos bons vieux «Tiger» ne sont plus très loin d’une retraite bien méritée.

 

Prendre le taureau par les cornes : 

DSC_5787.JPG


 

Cette situation nous démontre une fois de plus les graves conséquences du vote négatif sur le fond Gripen. La situation de nos Forces Aériennes devient chaque jour plus difficile avec notamment la mise en place progressive de la QRA 24/24. La baisse constante du nombre de F-5, qui par ailleurs ne correspondent plus aux besoins actuels rendent la tâche des 32 F/A-18 toujours plus complexe et poussent ceux-ci à devoir voler plus souvent et bruler, ainsi plus vite leur potentiel. 

Entre les années 1978 et 1984, les Forces aériennes ont acquis 110 F-5 Tiger (98 monoplaces et 12 biplaces). Aujourd'hui, il reste 26 appareils en service.

 

Il devient de plus en plus urgent de relancer le processus d’acquisition d’un nouvel avion de combat, sans quoi d’ici 10 ans, nos Forces aériennes se retrouveront dans une situation particulièrement critique. 

 

DSC_5061.JPG

 

 

Photos: 1 Northrop F-5E Tiger II à Payerne 2 Plan QRA 3 F/A-18C Hornet à Payerne @P.Kümmerling

12/01/2015

Importante fissure découverte sur un F-5 !

 

DSC_3182.jpg

 

 

La flotte de Northrop F-5 E/F «Tiger II» est temporairement clouée au sol, une fissure a été découverte lors d’un entretien de routine.Lors d’un contrôle effectué, une fissure a été constatée dans la structure portante d’un Tiger F-5E (monoplace), ce qui a entraîné un ordre de contrôle des 30 avions Tiger F-5E qui effectuent encore des vols réguliers.

 

Les F-5F biplaces ne sont pas concernés par cette mesure. Quant aux 18 autres F-5E et F-5F, ils font partie de l'inventaire des Forces aériennes, mais ne volent plus. Dans le cadre de cette vérification d'ensemble, une autre fissure encore plus importante a été détectée sur la même partie de la structure de l'appareil. Cette fissure a été qualifiée de très sérieuse par l'évaluation technique. Après une analyse commune des risques effectuée avec armasuisse et RUAG, les Forces aériennes ont donc décidé de prendre des mesures préventives :

Les avions dont la structure présente une fissure sont exclus du service de vol jusqu'à leur réparation.

 

Une partie de la flotte clouée au sol : 

 

Les avions qui n'ont pas encore été contrôlés sont provisoirement suspendus jusqu'à l'exécution de l'ordre de contrôle.

 

La disponibilité de la flotte des Tiger F-5E est ainsi restreinte. Actuellement, 13 F-5E doivent encore être contrôlés. L'exécution de l'ordre de contrôle nécessite deux semaines de travail par machine. Selon la planification actuelle, tous les avions auront été contrôlés d'ici au deuxième trimestre 2015.

 

L'engagement des Forces aériennes au WEF peut être assuré car ce sont les F/A-18 qui remplissent la mission principale dans l'espace aérien restreint au-dessus de Davos.

La restriction temporaire de la disponibilité des F-5E touche également les Tiger peints aux couleurs de la Patrouille Suisse. Cette dernière ne pourra donc pas effectuer son show aérien au Lauberhorn avec six Tiger arborant le drapeau helvétique.

 

Fatigue structurelle : 

 

La flotte d’avions de combat F-5 est fatiguée, depuis les années 2000, celle-ci et régulièrement réduite, car des aéronefs présentent des fissures importantes qui sont le fait    de l’utilisation des aéronefs. Cet arrêt temporaire de la flotte de F-5, ou du moins ce qui l’en reste démontre une nouvelle fois que nos bons vieux «Tiger» ne sont plus très loin d’une retraite bien méritée.

 

DSC_3121.jpg

 

 

Photos : 1 F-5E Tiger II 2 F-5F Tiger II @ P.Kummerling

09/01/2015

Lauberhorn : la Patrouille Suisse & A320 Swiss !

swiss-air-force-448x293.jpg

 

La Patrouille Suisse fait à nouveau une apparition lors de la course du Lauberhorn comme chaque année, mais une nouveauté est prévue cette année avec une présentation en duo avec un Airbus A320 de la compagnie Swiss.

Démonstration le vendredi, 16.01.2015

13.20 - 13.40 heures

Démonstration le samedi, 17.01.2015

11.40 - 12.00 heures

Deux survols avec un Airbus A320 de SWISS sont également prévus !

Les membres de la Patrouille Suisse sont tous des pilotes militaires. Leur engagement au sein de la patrouille constitue une fonction accessoire et limitée à la saison en cours. Nous pouvons compter depuis des années sur l’assistance technique d’une équipe hautement qualifiée qui constitue la clé de voûte de tous nos engagements. La sécurité est primordiale durant les quelque 18 minutes que dure une démonstration de la Patrouille Suisse. Toutes les exhibitions sont surveillées en permanence depuis le sol par le commandant et commentées en direct par l’un de nos spécialistes

02/06/2014

Air14: Demandez le programme !

1385087801674.jpg


 

Payerne, cet après-midi, c’est une équipe sur-motivée qui nous a accueilli pour la présentation du programme, de ce qui sera l’événement aéronautique en Europe cette année, l’Air14 ! Certes, le résultat du vote du 18 mai dernier laisse des traces, dont la remise en question pure et simple de notre aviation, mais c’est un autre problème dont  nous reparlerons.

Nous avons eu droit, par ailleurs, en milieu d’après-midi à une démonstration du Team PC7 avec l’incorporation de nouvelles figures.


 

DSC_3939_2.JPG


 

Deux weekends et quatre thèmes : 

 

Les quatre jours de démonstration auront un thème différent, en fonction des quatre domaines de compétence de l’aviation. Le 30 août sera placé sous le signe de la reconnaissance, premier rôle attribué à l’aviation militaire. La capacité air-sol s’est ensuite imposé dans le développement de l’aviation et sera le thème du dimanche 31 août. Les combats aériens ont ensuite pris une importance capitale, la défense aérienne animera ainsi le 6 septembre. Enfin, technologie aidant, les avions ont effectué des missions de transport, thème de la journée de clôture du 7 septembre. 

 

Si ces thèmes représentent un fil rouge, chaque journée proposera un programme différent. La précision sera au rendez-vous avec sept démonstrations de formations par jour, avec un total de 170 avions par weekend.


 

DSC_3971.jpg


 

 

Le programme par par weekend :

 

Les appareils et patrouilles présentes sur ces deux listes sont confirmées, mais il y aura notamment de possibles «surprises» préparée par l’équipe du Team Air14! 

 

 Premier Weekend : 

air14,meeting aérien,patrouille suisse,pc7 team,100 ans des froces aériennes suisses,payerne,ddps

 

 air14,meeting aérien,patrouille suisse,pc7 team,100 ans des froces aériennes suisses,payerne,ddps

 

 

 

 

 

 

 

 

 

































Deuxième Weekend : 


 

air14,meeting aérien,patrouille suisse,pc7 team,100 ans des froces aériennes suisses,payerne,ddps



 

air14,meeting aérien,patrouille suisse,pc7 team,100 ans des froces aériennes suisses,payerne,ddps








Le dernier dimanche, une énorme surprise est prévue comme bouquet final d’Air14!!

 

 

Des grandes premières :

 

Parmi les moments forts, il faut signaler la venue d’appareils exceptionnels comme : le Messerschmitt Me262 (premier jet à réaction), le seul est unique C-36, un premier exemplaire d’essais du Bombardier CSéries qui entrera en service auprès de la compagnie Swiss. Un B-17, Un F-86 «Sabre» et un MiG-15. Un B-707 AWACS, un B767 «Tanker» et un C-17. Un F-16 block60  (avec réservoirs additionnels sur le fuselage) grec. Un drone «Harfang» de l’Armée de l’air française devrait filmer en direct le meeting et transmettre les images sur quatre écrans géants.

Jetman, Yves Rossi sera également présent et volera les quatre jours avec trois caméras GoPro (deux sur l'ailes et une sur le casque) afin de vous faire découvrir sa vision du vol. 

 

Il faut également savoir que le Team Air14 attend encore les confirmations concernant les dates de venue, des équipes de présentation des USA, de Russie et d’Ukraine.


 

DSC_3973_2.jpg


 

Démonstrations spécifiques : 

 

Démonstrations d’exercices d’attaque au sol, de combat air-air viendront compléter les diverses présentations.

 

 

Mais aussi : 

 

L’Armée et ses différentes composantes, comme les Forces terrestres ou la base d’aide au commandement, présenteront aux visiteurs leurs compétences modernes et sa haute technologie. Une exposition «Centenaire» servira de musée. Les métiers en lien avec l’aviation, du contrôleur aérien à l’hôtesse de l’air en passant par l’ingénieur en aéronautique, seront sur place aussi. L’aspect touristique n’a pas été oublié puisque Suisse Tourisme et la région auront un espace à leur disposition.


 

DSC_3952.jpg


 

Co-voiturage = parking gratuit : 

 

Si, il sera préférable de prendre le train pour se déplacer à Air14, 75’000 places de parking seront disponibles avec un petit bonus, une voiture pleine de passagers bénéficiera d’un parking gratuit !


Encore des places pour les bénévoles : 


Il reste encore des places pour les bénévoles, ceux-ci auront les boissons et repas gratuits et recevront un T-shirt vintage pour chaque jour de présence.

 

Billets : 

 

Les billets sont disponibles en prévente sur www.air14.ch ou à tous les guichets des gares de Suisse.

 

DSC_3944.jpg

 

Photos : 1 Le directeur d’Air14 le Col. Ian Logan, toujours très sollicité! 2 Cmdt de la Patrouille Suisse le LT Col Daniel Hösli 3 le Cpt. Julien Meister «Teddy» pilote du Hornet Solo Display 4 Cmdt du PC7 Team Col. Werner Hoffman au travail 5 PC7 Team @ Pascal Kümmerling

25/02/2014

Patrouille Suisse sur F/A-18 & Solo Display sur Gripen !

US_Navy_020920-N-1522W-021_The_U_S__Navy_Blue_Angels_Flight_Demonstration_Team_performs_fly-by_formation_at_the_^ldquo,_2002_Neptune_Festival_Air_Show_^rdquo,_.jpg

 

Je vous l’expliquais dans un article précédent, la survie de la Patrouille Suisse tient de l’acceptation ou non le de la Loi sur le fond Gripen. La question est ouverte, quel appareil pour la futur patrouille Suisse ?

 

 

Patrouille Suisse sur F/A-18 :

 

 

L’idée fait son chemin, la Patrouille Suisse pourrait être équipée à partir de 2016, date à laquelle la flotte de F-5 sera retirée du service, d’avion de combat Boeing F/A-18 « Hornet ». Mais pour cela, il faut impérativement disposer d’une dotation minimale de 50 avions de combat, afin de pouvoir assurer les entrainements et les tournus, sans parler de la mise en place de la  Police de l’air 24/24. Autrement dit, si le peuple refuse l’achat des Gripen E, les 32 Hornet ne pourront être utilisés pour la Patrouille Suisse. Celle-ci n’existera plus sous sa forme actuelle et donc sur un jet de combat.

 

A la manière des Blue Angels :

 

La mise en œuvre de la Patrouille Suisse sur avion de combat F/A-18 ne poserait techniquement pas de problème, cet avion équipe déjà la prestigieuse patrouille de l’US Navy les Blue Angels. Par contre, dans un premier temps il ne faudrait s’attendre à voir une patrouille de Hornet repeinte en rouge et blanc, celle-ci volerait avec les couleurs actuelles des Hornet. Par la suite, il est par contre envisageable selon certaines sources, de repeindre un petit nombre de Hornet.

 

Solo Display sur Gripen E :

 

Dans le cas d’une telle décision, le Swiss Solo Display transiterait tout naturellement sur le Gripen E.

 

En approuvant de manière univoque cette acquisition par un OUI au Gripen et donc un OUI à notre armée, c'est également un OUI à l'avenir des Forces aériennes et des cartes de visite que réprésentent la Patrouille Suisse et le Swiss Solo Display. 

366.jpg

 

 

Photos : 1 Les Blue Angels @ USNAVY 2  Gripen C Sweeden Solo Dipslay@ Fligvapnet