26/10/2015

Plus de F-16 pour le Pakistan !

2187440.jpg

 

Washington, l’administration Obama prépare la vente de 8 nouveaux avions de combat Lockheed-Martin F-16  « Fighting Falcon » au Pakistan, et ceci en reconnaissance de la lutte des autorités du pays contre les militants talibans.

La vente arrive dans sa phase finale, et a été confirmée suite à la rencontre entre le Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif et le président américain Barack Obama à Washington, DC.

En 2006, le Pakistan avait signé un contrat avec les Etats-Unis afin d’acquérir 12 nouveaux avions de combat F-16C et 6 F-16D Block 50/52 qui ont été livrés en2012. En parallèle, le Pakistan a modernisé 41 F-16 au sein des installations de Turkish Aerospace Industries (TAI). L’entreprise turque a procédé à la modernisation des aéronefs pakistanais dans ses installations de Kazan près d’Ankara. Plus de plus de 1300 pièces ont été changées sur chaque F-16, il aura fallu six mois de travail par avion. 

Les F-16 pakistanais ont reçu un renforcement de la structure des F-16, une nouvelle avionique avec écrans couleurs, la mise en place d’une liaison de données Link16, d’un nouvel enregistreur de vol numérique et une mise à jour des logiciels radars au standard AN/APG-68 (V)9. Le montage d’un viseur de casque de type JHMCS. De nouvelles radios AN/ARC-238 avec HAVE QUICK I/II. Les F-16 pakistanais disposent également d’une nouvelle protection électronique avec les systèmes ALQ-211 AIDEW d’alerte et le système de contre-mesures électronique AN/ALQ-184. Les 8 nouveaux F-16 seront aux mêmes standards que les appareils modernisés.

 

2696464.jpg

Photos : 1 F-16 C pakistanais @ Daniel Obers 2 F-16D pakistanais Marc Van Zon

 

23/08/2015

Des Mi-35M pour le Pakistan !

956.jpg

 

 

 

Le Pakistan et la Russie ont signé un accord formel concernant la vendre d’un premier lot de quatre hélicoptères d’attaque Mi-35M à l'armée pakistanaise. Cette vente est une percée importante de la Russie au Pakistan pour ce type d’hélicoptères.

Précisons d’emblée que ni le prix, ni le nombre d’hélicoptère total n’a été divulgué, selon le porte-parole du gouvernement pakistanais, le pays devrait acquérir "un nombre significatif" deMi-35 à l’avenir.

 

Le Mil  Mi-35M :

Le Mi-35M est version modernisée du Mi-35 au niveau de l’avionique, de la motorisation (turbines Klimov VK-2500 de 2’400 chevaux), des capteurs (GOES-342 géostabilisé par exemple) et de l’armement (missiles anti-char AT-6 « Spiral », AT-9 « Spiral-2 » et AT-12 « Ataka », missiles air-air SA-18 « Grouse », canon bitube GSh-23V de 23mm) avec notamment des éléments communs avec l’hélicoptère de combat Mi-28N, comme son rotor et sa transmission. Le poids à vide de l’appareil est réduit à 8,09 tonnes augmentant ses performances. Le Mi-35M est proposé principalement à l’exportation.

 

Photo : Mil Mi-35M @Sergy

15/11/2014

Le Pakistan achète des hélicoptères Mi-35 !

Mil-Mi35.jpg

 

La Russie vient d’approuver l’accord de vente concernant un lot d’hélicoptères lourds d'attaque Mil Mi-35 «Hind E» au Pakistan. Cette vente concerne un total de 20 hélicoptères entièrement équipés.

 

L'armée pakistanaise a choisi le Mi-35 en raison de sa satisfaction avec ses hélicoptères russes de type Mi-17 qu’elle a utilisé précédemment. Mais le plus intéressant dans cette vente provient du changement de politique de la Russie qui équipe fortement le voisin Indien. La Russie, qui limite l’exportation du Mi-35 au Pakistan avec seulement vingt exemplaires, semble vouloir appuyer la lutte de l’armée pakistanaise dans sa campagne contre les talibans dans la région du Waziristan du nord le long de la frontière afghane.

 

Le MIL Mi-35M

 

Le Mi-35M est version modernisée du Mi-35 au niveau de l’avionique, de la motorisation (turbines Klimov VK-2500 de 2’400 chevaux), des capteurs (GOES-342 géostabilisé par exemple) et de l’armement (missiles anti-char AT-6 « Spiral », AT-9 « Spiral-2 » et AT-12 « Ataka », missiles air-air Sa-18 «Grouse», canon bitube GSh-23V de 23mm) avec notamment des éléments communs avec l’hélicoptère de combat Mi-28N, comme son rotor et sa transmission. Le poids à vide de l’appareil est réduit à 8,09 tonnes augmentant ses performances. Le Mi-35M est proposé principalement à l’export.

 

Photo: Mil Mi-35 @ Irina Grekov

 

 

10:52 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mil mi 35, hélicoptères russes, pakistan |  Facebook | |

09/06/2014

Mi-35 pour le Pakistan !

Mil_Mi-35_Hind_3365_(8120366965).jpg


 

Moscou, la Russie a levé son embargo sur les livraisons d'armes au Pakistan et négocie la fourniture d'hélicoptères Mi-35. La Russie a engagé des négociations avec ses partenaires pakistanais en vue de la livraison d'hélicoptères Mi-35.

 

Le MIL Mi-35M

 

Le Mi-35M est version modernisée du Mi-35 au niveau de l’avionique, de la motorisation (turbines Klimov VK-2500 de 2’400 chevaux), des capteurs (GOES-342 géostabilisé par exemple) et de l’armement (missiles anti-char AT-6 « Spiral », AT-9 « Spiral-2 » et AT-12 « Ataka », missiles air air SA-18 « Grouse », canon bitubes GSh-23V de 23mm) avec notamment des éléments communs avec l’hélicoptère de combat Mi-28N, comme son rotor et sa transmission. Le poids à vide de l’appareil est réduit à 8,09 tonnes augmentant ses performances. Le Mi-35M est proposé principalement à l’export.

 

Photo : MIL Mi-35M @ Rosoboronexport

15/11/2011

Chine & Pakistan lancent JF-17 Thunder Block II !

 

1850485.jpg


 

La Chine et le Pakistan qui co-produisent l’avion de combat JF-17 «Thunder» vont démarrer la production du standard Block II de l’avion dès l’année prochaine.

Co-produit par le constructeur aéronautique chinois AVIC et la société PakistanComlex (PAC) le JF-17 « Thunder » va être produit dans un standard amélioré qui comprendra une liaison de données (Link16) d’une meilleure capacité de guerre électronique. L’avion pourra être ravitaillé en vol et disposera d’un armement élargit, notamment le missile courte portée A-Darter conçu par le Brésil et l’Afrique du SUD (version pakistanaise uniquement). Le Block II sera produit est livré de la mi-2012 à fin 2015.

Radar intermédiaire :

Le JF-17 « Thunder » block II disposera d’un radar intermédiaire, que je l’écrivais en début d’année, soit  le KLJ-7 fabriqué en chine par CTEC et il est doté d’une antenne mécanique. Le KLJ est assez proche du RC400 de THALES. On se rappelle d’ailleurs que la société française était en course pour équiper la version pakistanaise de l’avion, mais les tensions entre les deux pays à propos de la vente de sous-marins ont fait avorter ce projet.

Préparer le standard Block III :

Le standard Block II prépare en fait la version définitive de l’avion soit le Block III qui sera produite à partir de 2016. Cette ultime version recevra un radar à balayage électronique (AESA) dérivé du modèle prévu pour équipe le J-10B chinois. Celui-ci, sera cependant plus petit et donc mois efficient.

En ce qui concerne la version pakistanaise, les Bock III seront produit de manière indigène mais recevront le radar AESA à Nanjing en Chine.

A propos du JF-17 « Thunder » / FC-1 Xiaolong :

Le JF-17 « Thunder »  (Pakistan) ou FC-1 « Xiaolong » (Chine) est une association sino-pakistanaise. Conçu en Chine par le constructeur d’Etat AVIC, il est cofinancé par le Pakistan et produit par  PakistanComlex (PAC). Chasseur mono-réacteur propulsé par une version chinoise du réacteur RD-93 dérivé du RD-33 russe qui équipe le MIG-29. L’avion a effectué son premier vol en septembre 2003. Avion multi-rôles d’un faible coût, soit environ 20 millions de dollars il est équipé d’une avionique moderne par rapport aux A-5C et F-7P (dérivés des MIG-19/21).

L’armement comprend deus canons GSh-23 (23mm), jusqu’à 3.700kg/£ 8150 de charge utile. Doté d’armement occidental pour la version JF-17 comme des Sidewinder AIM-9P ou des PL-7/8/9 chinois.

La version chinoise dispose d’une capacité de tir à grande distance avec le missile PL-12/SD-10.

A l’exportation :

Ces modernisations qui servent à l’aviation pakistanaise et chinoise pourraient également permettre à l’avion de trouver une certaine clientèle en dehors des deux constructeurs, pour L’Air Chief Marshall Rao Qamar Suleiman (PAF) le FJ-17 intéresse divers clients susceptibles de vouloir remplacer de vieux avions comme les MIG-21, F-4 Phantom ou Mirage V. Plusieurs pays ont été déjà démarché en Amérique latine, en Asie et en Afrique.

1822250.jpg

 

 

Photos : JF-17-Thunder pakistanais @ Weimeng

 

21:18 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : chine, pakistan, jf-17 thunder, fc-1 xiaolong |  Facebook | |