06/04/2010

Malaysia Airlines commande 17 A330

 

 

0728355.jpg

 

 

Malaysia Airlines a passé commande chez Airbus de 17 gros-porteurs de la gamme A330. Ce contrat comprends 15 appareils en version passagers A330-300 et 2 en version A330-200F (cargo). Les livraisons  commenceront en 2011.

Les modèles passagers seront aménagés bi-classe pouvant accueillir 283 passagers. L’A330-300 deviendra la clef de voûte de la compagnie moyen-courrier de la compagnie et desservira les lignes de la région Asie-Pacifique et du Moyen-Orient. MASKCargo filiale de Malaysia exploitera les deux A330-200F sur des lignes allant jusqu’à 3’200nm, avec la possibilité de transporter des charges marchandes de près de 70 tonnes.

Malaysia Airlines exploite déjà 14 A330 dont 11 A330-300 et 3 A330-200 long-courriers. Outre, cette dernière commande, Malaysia a également passé commande de 6 A380, qu’elle exploitera sur les lignes long-courriers les plus fréquentées.

 

A propos de l’A330 :

Le biréacteur A330 est l’un des gros-porteur les plus exploités dans le monde actuellement. A ce jour, Airbus totalise plus de 1000 commandes dans les diverses versions que compte l’appareil. Près de 650 A330 ont déjà été livrés et sont utilisés par près de 80 clients.

Photo : A330-200 à Hong-Kong @ KH NG.

 

24/03/2010

CityFlyer reçoit son premier ERJ-190

 

 

4430542466_06455620b7_o.jpg

 

 

Embraer a livré le premier exemplaire de l’ERJ-190 à CityFlyer (British Airways), cet appareil viendra compléter la flotte d’Embraer ERJ-170.

Il s’agit du premier Embraer ERJ-190 sur les cinq que la compagnie britannique a commandés pour sa filiale en décembre 2008, accompagnés de six Embraer ERJ-170 supplémentaires déjà livrés. Elle détient également des options sur trois appareils additionnels. Les livraisons restantes seront effectuées cette année.

Les appareils sont aménagés en configuration bi-classe de 98 places. Ils seront utilisés sur le réseau domestique britannique et intra-européen par CityFlyer, au départ de London City.

L’Embraer ERJ-190 a en effet été certifié au mois de février capable d’effectuer des approches en pente raide (steep approach), une caractéristique obligatoire pour toute opération dans l’aéroport du centre de Londres. Ce type d’approche, destiné notamment à réduire l’exposition au bruit des riverains de la plateforme, est rendu possible grâce à l’ajout d’une solution logicielle spécifique dans le système de l’appareil. Le rayon d’action d’un ERJ-190 au départ de London City est de 1 500km. La compagnie suisse FlyBaboo, basée à Genève,  a été la première compagnie à introduire l’appareil sur la plateforme.

ERJ-190 :

L'Embraer 190 est un biréacteur basé sur le modèle ERJ-170, plus long et doté de nouveaux moteurs plus puissants, l'Embraer ERJ-190 peut transporter jusqu'à 110 passagers sur une distance de 4 ‘448 kilomètres.

Le premier vol de l'Embraer 190, appelé aussi ERJ-190-100, s'est déroulé le 12 mars 2004 et le premier avion livré en janvier 2006 à JetBlue.

Une version plus longue de l'Embraer ERJ- 190 a été développée sous le nom de ERJ-195 ou ERJ 190-200. Ce modèle plus long peut emporter jusqu'à 122 passagers sur une distance maximale de 4 077 kilomètres. Le premier vol du ERJ-195 s'est déroulé le 8 décembre 2004.

l'Embraer ERJ-190 fait l'objet de 466 options d'achat de la part des compagnies aériennes en plus, des 438 appareils commandés.

4430063360_e8a5823561_o.jpg


 

Photos : ERJ-190 CitiFlyer @ Gerry Hill

 

16/03/2010

Boeing : Accélération des tests en vol des B787 et B747-8F

 

 

K64904-01_med.jpg

 

 

Les programmes de certification du B787 «Dreamliner» et B747-8F vont s’accélérer, avec l’arrivée du quatrième B787 et second B747-8F.

Dreamliner :

Le quatrième B787 vient d’effectuer son vol inaugural de plus de trois heures. Cet appareil immatriculé ZA003 est équipé quant à lui de réacteur Rolls-Royce Trent 1000. Il sera équipé d’une partie des aménagements cabine, afin de permettre le début des essais concernant les installations passagers  et des systèmes dédiés à l’équipage.

L’appareil servira également à validé la certification aux normes ETOPS du «Dreamliner» soit l’Extended-Range Twin-engine Operation Performance Standards, Cette certification permet aux biréacteurs de faire des vols long-courrier au-dessus de zones inhabitées (océan, désert, pôles) à plus de 60 minutes d'un aéroport de déroutement (en cas de détresse).

K64905-06_med.jpg

 

 

B747-8F :

Le second B747-8F a rejoint le programme de certification, l’avion a effectué son vol inaugural le 14 mars durant deux-heures et demie. L’appareil a été mené à une altitude de 27 000 pieds et à une vitesse de 240 noeuds. Immatriculé  RC522 servira sera au essais de bruit et sur les systèmes de contrôles environnemental. 

Les premiers tests seront effectués à Boeing Field, puis il s’envolera pour Palmdale en Californie.

K64895-01_med.jpg

 

 

Premier B777 pour Egyptair :

Toujours chez Boeing, la compagnie Egyptair a reçu son tout premier B777-300ER (Extended-Range). L’appareil est aménagé en configuration biclasse de 346 places, dont 49 en classe affaires. Au total c’est 5 appareils de ce type qui rejoindront la flotte d’Egyptair d’ici 2011. 

Egyptair exploite actuellement cinq B777-200ER, cinq B737-500 et douze B737-800. Elle attend encore huit exemplaires du monocouloir de nouvelle génération, issus de la conversion d’une commande de deux B777, annoncée en août 2009.

Elle possède également des Airbus : treize A320, quatre A321, trois A340-200 et sept A330-200. Elle détient enfin une commande pour cinq A330-300 auprès de l’avionneur européen.

Photos : 1 B787 «Dreamliners» 2 B747-8F 3 B777 Egyptair @ Boeing

 

02/02/2010

Livraison du premier Q400NextGen à SATA

 

 

Sata-Q400-LR-HR.jpg

 

 

Bombardier a célébré la livraison du premier  biturbopropulseur de ligne Q400 NextGen à Grupo SATA, des Açores, au Portugal. L’avion est le premier d’une commande ferme de quatre passée par SATA Air Açores, le transporteur régional de Grupo SATA.

La compagnie qui exploitera cet avion pour relier les neuf îles des Açores ainsi que Madeire et les îles Canaries. Une vingtaine de journalistes du Portugal et de la région de Toronto ont également pris part à la cérémonie marquant la livraison prochaine de l’avion Q400 NextGen de 80 places.

La génération du Dash-8Q400 NextGen remplace les avions à technologie plus ancienne et moins éco-énergétiques qui sont en service depuis plusieurs années. La capacité accrue de passagers et de bagages, de confort en cabine, de consommation réduite en carburant et de compatibilité environnementale sont très améliorée avec le nouvel avion.

Comptant plus de 2 millions d’heures de vol et 2,2 millions de cycles, la flotte mondiale d’avions Dash-8Q400 démontre que ce turbopropulseur rapide, éco-énergétique et à faibles émissions est parfaitement adapté, pour le  choix des liaisons courts-courriers, selon son constructeur. Au 31 octobre 2009, Bombardier avait livré 942 biturbopropulseurs de série Q, dont 271 avions de ligne Q400 et Q400 NextGen.

À propos de SATA :

Grupo SATA a maintenu sa croissance au cours des dernières années. Comptant plus de 60 ans d’expérience dans le transport aérien de passagers et de fret.  La flotte de Grupo SATA se divise entre ses deux sociétés de transport aérien, SATA Air Açores et SATA Internacional, qui exploitent des vols entre le continent et les îles, l'Europe, les États-Unis et le Canada. Au total, son réseau de vol compte plus de 50 destinations. Les cinq entreprises qui composent Grupo SATA œuvrent dans les domaines du transport aérien, de la promotion du tourisme, de la gestion des aéroports et des services d’escale pour tous les transporteurs qui atterrissent aux Açores.

Photo : le premier Dash-8Q400 NG aux couleurs de SATA. @ Bombardier Aerospace

 

13/01/2010

Essais technique pour l’A380 à Zurich

 

 

1621245.jpg

 

 

 

La semaine prochaine, un Airbus A380 effectuera des essais techniques sur l’aéroport international de Zurich, le public est le bienvenu !

Essais d’intégration :

Les 20 et 21 janvier prochain, un avion «SuperJumbo» de type A380 effectuera des essais d’intégration sur l’aéroport de Zurich. Le premier atterrissage est prévu à 08h00 ! L’immatriculation est pour l’instant non diffusée.

Ces tests serviront à confirmer dans la pratique que les calculs pour le franchissement des obstacles, que l’adaptation des systèmes de navigation et de guidage sont parfaitement calibré entre l’avion et les systèmes de l’aéroport. La seconde partie des tests se fera au sol et concerne la manutention, le ravitaillement en carburant, le dégivrage et l'approvisionnement énergétique. Afin de permettre ces tests Airbus fournit à l'aéroport de Zurich un A380 pendant 24 heures. L'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC) exige que ces tests soient effectués avant que tous nouveaux appareils de grandes tailles soient autorisés à utiliser un aéroport. C'est seulement après une batterie de tests et leurs validations que l'A380 pourra être autorisés à une exploitation commerciale depuis l’aéroport.

Aucun passager ne sera impliqué dans les essais!

L’obtention de l’autorisation d’exploitation de l’A380 à Zurich permettra aux compagnies telles que Singapore Airlines, Emirates, Lufthansa et Thai Airways clientes de l’aéroport de pouvoir mettre en ligne ce type d’appareil sur le site.

Opération  «Bienvenue A380» :

En marge de ces tests, la Direction de l’aéroport de Zurich organise une manifestation destinée au public. Celle-ci comprendra : le 20 janvier il sera possible d’approcher l’avion jusqu’à 12h30 (pas d’y entrer !) grâce à un service de bus navette. La terrasse d’observation, sera par ailleurs, ouverte plus longtemps, soit de 09h45 à 22h00. Le 21 janvier de 07h45 à 16H00.

Il est fortement conseillé aux nombreux curieux de venir en utilisant les transports publics!

Photo : A380 Singapore Airlines. @ Sam Chui.