16/07/2016

SWISS inaugure le premier vol commercial du CSeries !

original.jpeg

La compagnie de lancement du CSeries la compagnie Swiss International Air Lines (SWISS) a effectué hier avec succès le vol commercial inaugural de son nouvel avion, le CS100 entre Zürich et Paris-Charles-de-Gaulle.

Ce premier vol n° LX 638 a assuré ce vendredi la liaison entre l’aéroport de Zürich et Paris-Charles-de-Gaulle. L’avion a décollé en début d’après-midi pour se poser aux alentours de 14h30 à Paris. Ce premier CS100 immatriculé HB-JBA baptisé « Kanton Zürich » avait fait le plein de passagers.

Une cérémonie a eu lieu avant le vol lors de l’embarquement à Zürich. Markus Binkert, directeur commercial de la compagnie, a remis un certificat à Thomas Marks Lee, détenteur du record mondial de participation à des vols inauguraux. L’événement s’est poursuivi avec le traditionnel coupé du ruban, avec la présence de Miss Suisse 2013 Dominique Rinderknecht.

« Je suis particulièrement fier que SWISS soit la première compagnie au monde à accueillir cet appareil entièrement repensé dans sa flotte », s’est réjoui Markus Binkert. « Le Bombardier CS100 convainc à tous points de vue : confort, rentabilité et compatibilité environnementale. Pour nos passagers, une nouvelle ère du transport est en train de s’ouvrir sur les vols courts et moyen-courriers. »

unnamed.jpg

SWISS a commandé 30 avions CSeries à Bombardier, 15 appareils du type CS100 et 15 appareils du type CS300, plus grand. D’ici à l’été 2017 ils remplaceront surtout le modèle Avro RJ100. SWISS prendra ensuite livraison de nouveaux CS100 qui serviront en partie à prendre la relève d’autres avions de la flotte et à alimenter une croissance modérée sur le segment court et moyen-courrier. Outre Paris-Charles de Gaulle, Manchester, Prague et Budapest figurent parmi les premières villes que SWISS dessert avec un CS100. A la fin août suivra le lancement des vols SWISS en direction des métropoles européennes Varsovie et Bruxelles avec le CSeries. En septembre, Nice, Stuttgart, Hanovre, Milan, Florence et Bucarest viendront enrichir le réseau aérien CSeries. Avec chaque livraison d’un CS100, d’autres destinations desservies avec des avions du type Avro passeront au CS100. La desserte de la liaison Zurich - London City est prévue pour le premier trimestre 2017.

 

unnamed-2.jpg

Les points forts de l’avion :

De grands hublots rapprochés laissent entrer plus de lumière à l'intérieur de la cabine, ce qui crée une sensation d'espace inédite.
 Chaque rangée de sièges comporte un écran sur lequel le passagers peut visionner des films et des informations sur le vol durant votre voyage.
 Les nouveaux compartiments à bagages offrent plus de place pour les bagages à main. Le nouveau design accroît sensiblement la sensation d'espace à l'intérieur de la cabine. La climatisation de la cabine s'adapte automatiquement en fonction du nombre de passagers. Ceci garantit une ventilation optimale et une température agréable pour chaque place assise.
 Pour manger ou pour travailler, le support de tablette est désormais installé au centre, ce qui offre beaucoup de place aux genoux, même lorsque la tablette est rabattue. La consommation de carburant a été diminuée de 20 %, ce qui réduit également les émissions de CO2. Ceci grâce aux réacteurs entièrement repensés, à l'aérodynamisme optimisé et au poids réduit de l'appareil.
 Le niveau de bruit perceptible par l'oreille humaine a été divisé par deux. Avec le nouveau CSeries, SWISS contribue ainsi sensiblement à améliorer la qualité de vie des riverains des zones aéroportuaires.
 Les ailes et les winglets spécialement dessinés ainsi que les réacteurs parfaitement dimensionnés garantissent une consommation de carburant réduite.
 Le poids de l'appareil a été réduit d'une tonne. Ceci notamment grâce à l'utilisation d'un nouveau type d'aluminium et de matériaux composites sélectionnés.
 Le CSeries est le premier appareil à embarquer un système de freinage électrique. Celui-ci améliore l'efficacité du freinage tout en réduisant l'usure. Il garantit en outre aux passagers un atterrissage en douceur. La cuisine de bord a également été transformée. L'agencement fonctionnel et ergonomique facilite le travail de notre personnel de bord.

 

unnamed-1.jpg

Photos : 1 CS100 SWISS @ SWISS 2,3,4 Arrivée à Paris @ Paul Marais-Hayer

08/06/2016

Irkut présente le MC-21-300 !

mc-21low.jpg

Ce matin, l’avionneur russe Irkut filiale United Aircraft Corporation a dévoilé publiquement le premier avion de ligne MC-21-300 à Irkoutsk, la capitale de la Sibérie orientale. L’avion doit venir concurrencer ses rivaux du canada, de Chine et du Brésil, sans oublier les deux grand constructeurs Airbus et Boeing.

Le Premier ministre Dmitri Medvedev assisté à la cérémonie de présentation située dans un hangar d'essais. Il a déclaré : "Le MC-21 par son niveau de technologie dépasse les avions existants. Je suis sûr que ce sera un grand avion: économique, sécuritaire et fiable. Les événements d'aujourd'hui confirment que nous sommes capables de construire ces aéronefs qui ne favorisent pas seulement notre industrie aéronautique, mais nous également en concurrence avec d'autres pays ".

JAV20160608115724.jpg

Irkut MC-21-300 :

L’Irkut MC-21 est un avion moyen-courrier de fabrication russe de 150 à 212 places. L’avion est motorisé par deux Pratt & Whitney PW1400G mais pourra également être motorisé par deux moteurs russes PD-14. L’avion va venir remplacer les vieux Tupolev Tu-154 et Tu-24.

MS-21_cockpit_mock_up_Beltyukov.jpg

Le programme de développement du biréacteur moyen-courrier MC-21 prévoit la réalisation de trois versions de l'appareil, capables respectivement de transporter 150, 180 et 210 passagers. L'avion a été conçu pour pouvoir effectuer des vols d'une distance maximale de 5’500 km dans n'importe quelle zone climatique, de jour comme de nuit, dans des conditions météorologiques clémentes ou difficiles, à la vitesse de croisière de 850 km/h. Le MC-21 pourra décoller d'aéroports situés à une altitude maximale de 3 000 m au-dessus du niveau de la mer.

Irkut affirme que le MC-21 offrira une amélioration de 25 % de la consommation de carburant par rapport aux avions de ligne existants de la même classe.

L’objectif du consortium russe Irkut, proche de Sukhoi, est de fournir un appareil de nouvelle génération capable de s’attaquer à terme au marché actuellement en main des deux géants que sont Airbus  et Boeing. En premier lieu il s’agit de prendre une sérieuse option sur le marché russe puis venir s’intégré au marché asiatique.

Le MC-21 d’Irkut est tout comme le Sukhoi SuperJet 100 un appareil destiné à permettre à la Russie de revenir au premier plan en matière d’avion de ligne. Bien que de conception russe tout comme petit frère le Sukhoi SuperJet 100.

Actuellement, le MC-21 compte un total de 175 commandes fermes, dont 50 pour la compagnie de lancement Aeroflot.

 

13407226_1039692739412786_4586869774748364949_n.jpg

Photos : Cérémonie de Roll out du MC-21 @ Irina Cherkovna pour avia news russie

 

 

24/06/2010

Boeing augmente la cadence de production des B737

 

 

K63895-04_med.jpg

 

 

SEATTLE, Boeing  a annoncé une augmentation de la production des B737 Next-Generation pour atteindre le nombre de 35 appareils par mois d’ici 2012.

En mai, Boeing faisait  état d’une forte demande de son best-seller mono-couloir et prévoyait d’étudier un plan permettant d’augmenter prochainement les chaînes de production.

Boeing et ses fournisseurs se préparer à l'augmentation du taux de production  au cours des 18 prochains mois. L'augmentation du taux ne devrait pas avoir un impact significatif sur les résultats financiers de 2010.

En parallèle, Boeing prépare de nouvelles innovations pour la gamme Next Generation du B737 dans les domaines de l'amélioration de la navigation, la performance et le confort des passagers. Le programme offrira son premier Boeing B737 Sky Intérieur en octobre et poursuit avec la mise en œuvre d'un ensemble d'améliorations de performances pour début 2012, qui devraient réduire la consommation de carburant de 2%.

Les signes de la reprise :

Cette augmentation de cadence fait suite à la demande des compagnies clientes de pouvoir disposer des appareils commandés en options pour certaines et cela s’ajoute  à celles qui passent de nouvelles commandes. A ce jour, Boeing dispose d’un carnet de commande de 2 000 appareils de la gamme B737 qui se trouve enrichi de 72 commandes nettes depuis le début de cette année.

K64850-02_med.jpg


 

Photos : 1 B737-700NG à la sortie de la chaîne de fabrication  2 B737-800NG de GOL @ Boeing


 

26/04/2010

Certification des B787 & B747-800 en bonne voie !

 

 

K64930_med.jpg

 

 

Les nouveaux appareils développé par Boeing, soit le B787 et le B747-800 progressent dans l’avancée vers la certification.

B787 «Dreamliner» :

Boeing a annoncé le 21 avril que la Federal Aviation Administration (FAA) avait étendu sa TIA (Type Inspection Autorisation), permettant à son personnel de prendre part aux futurs vols d’essais.  La TIA initiale avait été obtenue le 11 février. Son extension a été l’occasion pour Boeing d’annoncer qu’il avait également finalisé la configuration aérodynamique de l’appareil, démontrant que l’avion avait atteint l’ensemble des spécifications voulues aux différentes vitesses et altitudes dans diverses configurations.

De plus, Boeing déclare avoir finalisé la configuration aérodynamique sans qu’aucune nouvelle modification de soit nécessaire. L’avion ayant atteint les performances attendues. Le 16 avril, le programme B787 a franchi la 500e heure d’essais en vol, lors du transfert de ZA003, partiellement équipé d’une cabine,  vers la Floride. Il y subit des essais dans des conditions météorologiques extrêmes au laboratoire climatique McKinley sur la base militaire d’Eglin.

Plus rien ne semble donc retarder la livraison du premier exemplaire à la compagnie de lancement All Nippon Airways (ANA) cette année encore.

et le B747-800F :

Le second Boeing  B747-800  «Freighter», RC521, a atterri à Palmdale, en Californie et marque le début d'une transition prévue du B747-800F en essais en Californie du Sud. Après, plus de quatre heures de vol de Boeing Field depuis à  Seattle, ce vol comprenait également des essais sur l'avionique et les performances de croisière. 

L’équipe d’essais s’apprête maintenant à  élargir  les tests de performance de l’avion, lors de vols réguliers. L'équipage effectuera plusieurs tests sur l'avion, concernant le  carburant, le kilométrage et les essais de moteurs. 

Dans les prochaines semaines, les deux autres B747-800F  de la flotte d’essais en vol, se joindront au RC521 en Californie du Sud. L'ensemble du programme d'essais en vol des trois avions, comptera un total d’environ 3.700 heures de tests au sol et en l'air. La première livraison B747-800 F à Cargolux est prévue pour le quatrième trimestre de cette année.

800px-Boeing_747-8_N747EX_First_Flight_2-8-2010.jpg

 

 

Photos : 1 B787 Dreamliner 2 B747-800F @ Boeing

 

22/04/2010

Cebu Pacific commande 7 A320

 

 

1463036.jpg

 

 

Cebu Pacific complète sa flotte d’A320, en passant commande de 7 Airbus A320. La compagnie philippine basée à Manille  dispose déjà de 21 avions de la famille A319/A320.  Soit la plus jeune flotte des Philippines. Par la même occasion Cebu Pacific confirme son choix du motoriste CFM International avec le CFM56.

Basée à Manille, Cebu Pacific exploite actuellement dix A319, onze A320 et huit ATR 72-500, dont elle attend encore deux exemplaires.  Après avoir offert des tarifs réduits vers des destinations intérieures, la compagnie a lancé ses opérations internationales en novembre 2001 en direction des destinations de Bangkok, Busan, Guangzhou, Ho Chi Minh, Hong Kong, Jakarta, Kota Kinabalu, Kuala Lumpur, Macao, Osaka, Séoul, Shanghai, Singapour et Taipei. 

Cebu Pacific est la compagnie leader en matière de «low cost» dans la région et la première à avoir introduit le billet électronique affranchi d'excédent de bagages et de sélection de siège aux Philippines. Par contre, elle n’a pas renoncé à offrir un système de divertissement de bord.

Photo : A320 Cebu Pacific @ Bastien Ding