26/02/2010

Le B787 «Dreamliner» a le vent en poupe !

 

 

K64889-2_med.jpg

 

 

La compagnie américaine  United Airlines a finalisé sa commande de 25 Boeing 787-800 le 25 février, elle est évaluée à 4,2 milliards de dollars au prix catalogue et s’accompagne d’options sur 50 appareils supplémentaires.

Les premières livraisons coïncideront avec le début du retrait des B747-400 et des B767-300ER. Elles devraient se dérouler entre 2016 et 2019. La compagnie américaine exploite actuellement vingt-quatre B747 et trente-cinq B767.

L’arrivée du B787 permettra d’ajouter des lignes sans escales avec une meilleure efficacité énergétique. L’intérieur offrira un confort supérieur, avec comme innovations, plus d’espace de rangement, un éclairage amélioré et des hublots plus grands ainsi qu’un système de pressurisation et de filtrage d’air plus efficace.

United Airlines

United Airlines est  une filiale en propriété exclusive de UAL Corporation et  exploite environ 3300  vols par jour sur United et United Express sur  230 destinations domestiques et internationales au départ des «Hubs» de Los Angeles, San Francisco, Denver, Chicago et Washington, DC Avec des droits de trafic dans la région Asie-Pacifique, Europe et Amérique Latine. United est l'une des plus grandes compagnies internationales basées aux Etats-Unis. United est également un membre fondateur du réseau Star Alliance, qui offre des correspondances pour ses clients de 1077 destinations dans 175 pays du monde.  Classé n ° 1 dans la ponctualité des vols intérieurs réguliers pour l'année 2009 parmi les cinq plus grands transporteurs mondiaux Amérique, tel que mesuré par le ministère des Transports et publiée dans le rapport de l'Air Voyage à la consommation pour 2009.

 

 

K64891-01_med.jpg

 

 

Le 3e B787 rejoint le programme d’essais en vol :

Le programme d’essais en vol du B787«Dreamliner» s’est enrichi du troisième appareil, immatriculé ZA004. Il a volé avant le ZA003 car la partie des essais dont il est chargé va apporter des données permettant de faire avancer le programme de certification et le développement du B787-900. Il va se focaliser sur l’aérodynamique, les performances à grande vitesse, celles de la propulsion, les charges de vol, les émissions sonores et l’ETOPS.

Lors de ce premier vol, ZA004 a atteint une altitude de 30’000 pieds (9’144km) et une vitesse de 255 nœuds (472km/h). Il devrait par la suite voler dans des conditions opérationnelles réelles, à 40 000 pieds et à mach 0.85.

Photos : 1 image du futur B787-800 United Airlines. 2 le B787  ZA004. @ Boeing

 

09/02/2010

Premier vol réussi pour le B747-800F

 

 

image-2.php.jpeg

 

 

EVERETT, le 8 février, le Boeing B747-800 Freighter «Next Generation» a effectué son premier vol, devant une foule de 5’000 personnes ! L’ultime génération du célèbre Boeing 747 vient de débuter une nouvelle page d’histoire du Jumbo jet !

Premier  vol :

C’est le Pilote en chef du programme B747, Mark Feuerstein et le copilote Tom Imrich qui ont eu le privilège de voler la nouvelle mouture du B747. L’appareil a décollé  à 12H39 locale de Paine Field et s’est posé à 16H18. Pour ce premier vol, l’avion a atteint une altitude de croisière de 17.000 pieds (5.181 m) et une vitesse de 230 noeuds, soit environ 264 miles (426 km) par heure. L'avion a suivi une route sur l'ouest de Washington, où il a subi des tests de qualités de pilotage de base ainsi qu’une vérification des performances des moteurs. Ce premier envol marque le début des 1600 heures de vol de qualification nécessaire à l’obtention de l’ensemble des certifications que doit obtenir l’avion pour être autorisé à être exploité en compagnie. L’appareil était propulsé par quatre General Electric GEnx-2B.

La suite du programme de test sera effectué à Moses Lake dans l’Etat de Washington puis à Palmdale en Californie. Deux autres B747-800 viendront prochainement se joindre aux essais.

image-4.php.jpeg

 

 

Le -800 dérivé du «Dreamliner» :

Cet ultime opus du B747 bien qu’il soit parfaitement reconnaissable aux versions précédentes du JumboJet, incorpore de nombreuses modifications, issues du programme du B787 «Dreamliner». L’aile a été re-dessinée et utilise plus de matériaux composites à la manière du B787. Les moteurs sont les mêmes et les nacelles reprennent les échancrures  de fuite évitant la création de turbulences. La nouvelle configuration du poste de pilotage et le futur intérieur cabine seront très proches entre les différents modèles d’avion de Boeing. Ceci à la manière de ce qu’avait initié Airbus sur ses avions.

L'avion mesure 76,3 m de long, soit  5,6 m de plus que la version cargo B747-400. Le tronçon fournit à ses clients 16 % de volume supplémentaire, ce qui se traduit par 4 palettes sur le pont principal et 3 au pont inférieur. Avec une masse à vide de 80 tonnes il sera 21% plus économe en carburant que ses concurrents.

La version  B747-800 « Intercontinental» permettra le transport de 467 passagers en trois classes sur 14,815 km avec un coût par siège de 13% inférieur à l’ancienne version et permettra une économie de 11% de carburant.

Côté commandes :

Boeing a lancé la nouvelle version -800,  le 14 novembre 2005, avec des commandes fermes pour 108 appareils, soit 76 pour la version «Cargo» et 32 en version passagers.

image-3.php.jpeg

 

 

Photos : B747-800F premier vol. @ Boeing

 

20/01/2010

Boeing 787 : première série de tests OK !

 

 

bca_index_580.jpg

 

 

EVERETT,  Boeing annonce que les tests de navigabilité initiaux du B787 «Dreamliner» son réussi ! Cette étape, permettra à  plus de membres d'équipage de prendre part aux vols futurs.

Par ailleurs, le second prototype pourra désormais accélérer sa propre enveloppe d’essais. Depuis le premier vol à la mi-décembre, le programme a effectué 15 vols.  Les pilotes ont volé l'avion à une altitude de 30.000 pieds (9.144 mètres) et une vitesse de Mach 0,65. Près de 60 heures de vol ont été accomplies. Les tests de décrochage initiaux et d'autres manœuvres dynamiques ont été exécutées, ainsi que d'un contrôle de grande ampleur des systèmes de l'avion. Six pilotes différents ont été derrière les commandes du B787.

Dans les semaines à venir, l'équipe continuera d'élargir l'enveloppe de vol au cours de laquelle un des deux  B787 sera exploité pour atteindre une altitude de plus de 40.000 pieds (12.192 mètres) et une vitesse de Mach 0,85. Des essais ultérieurs va pousser l'avion au-delà des conditions opérationnelles. Six appareils doivent participer aux essais et devraient intégrer le programme de certification au cours du premier semestre 2010.

Les premiers commentaires des pilotes montrent que l’avion répond totalement aux attentes et aux simulations déjà exécutées. Les essais en vol se poursuivront donc normalement dans les mois à venir. La première livraison est prévue pour le quatrième trimestre de cette année à la compagnie All Nippon Airways. Le «Dreamliner» a engrangé 851 commandes fermes.

image-1.php.jpeg

 

Photos : 1 & 2 B787 aux essais. @ Boeing

 

19/01/2010

Airbus livre le 6’000e appareil !

 

 

 

media_object_image_lowres_A380_UAE_inflight_lr.jpg

 

 

Le constructeur européen Airbus a livré lundi le 6’000e appareil de son histoire ! Il s’agit pour l’occasion d’un A380 remis à la compagnie aérienne Emirates lors d’une cérémonie à Hambourg. L’appareil est le huitième A380 pour la compagnie des Emirats !

Avec une commande totale de 58 appareils, Emirates est le client le plus important pour l'A380. Fondée en 1985, Emirates est devenu un utilisateur d'Airbus depuis le début. 

Airbus a été crée en 1969 et en 2005 avait atteint plus de 50 pour cent des livraisons dans le monde en une seule année, de tous les aéronefs de plus de 100 sièges. En seulement 30 ans, le constructeur européen a su devenir le principal concurrent du géant américain, Boeing avec lequel il se partage la moitié des parts de marché !

Quelques  chiffres :

Airbus a livré son premier client en Mai 1974 - un A300B2

Le  1’000e a été livré en Mars 1993 - un A340-300

Le  2’000 a été livré en Mai 1999 - un A340-300

Le  3’’000 a été livré en Juillet 2002 - un A320

Le  4000 a été livré en Septembre 2005 - un A330-300

Le  5’000 a été livré en Décembre 2007 - un A330-200


Photo : A380 Emirates @ Airbus - H. Goussé

 

14/01/2010

Embraer : une année 2009 en demi-teinte !

 

 

1_IMG_3262_baixa.jpg

 

 

São José dos Campos, le constructeur Embraer livre ses chiffres pour 2009 ! Si les livraisons ont été excellentes, les commandes quant à elles, ont souffert de la crise !

Record de livraisons :

L’année 2009 aura permis à Embraer de battre son propre record de livraison, qui s’établit à 244 appareils ! Certes, il s’agit-là  de deux de plus que l’année précédente, mais en ces temps de crise cela permet au moins d’entretenir les chaînes de montage.

Le décompte s’établit donc au 31 décembre avec comme première information, le fait que la gamme des petits jets ( Phenom 100/300) et la gamme des avions de lignes légers (ERJ170/175/190/195)  représentent le gros des livraisons.  Dans les faits, les livraisons concerne 122 appareils de type commerciaux, 115 jet d’affaires et 7 appareils dans des  versions militaires.

Un élément doit être pris en compte dans ces livraisons, il s’agit de  l’arrivée en production du petit jet Phenom 100/300, dont celles-ci ont permis de tenir le rythme de production, en effet, Embraer commence à être confronté à une diminution des livraisons de sa gamme des avions régionaux.

1_emb1952_baixa.jpg

 

 

Commandes en baisses :

Tout comme ses concurrents, l’avionneur brésilien a été confronté à une sévère diminution des commandes en 2009, ce qui pourrait, si la tendance ne s’inverse pas d’ici 2012,obligé celui-ci à revoir à la baisse ses chaînes de production et ceci non seulement du point de vue civile mais militaire également.

Le carnet de commandes compte 265 appareils et est estimé à 16,6 milliards de dollars au 31 décembre 2009. Il était de 20,9 milliards de dollars au 31 décembre 2008 et valait encore 18,6 milliards de dollars au 30 septembre 2009.

La diversification pour combattre la crise :

Embraer a lancer une version commerciale de son jet privé  Lineage 1000, dont le premier exemplaire vole pour Al Jaber Aviation.

Le Lineage 1000 est un dérivé de l’ERJ 190 avec une charge maximale accrue qui lui permet d'emporter davantage de réservoirs carburant et donc de quasiment doubler son rayon d’action. Il peut en effet parcourir jusqu'à 8 340km. Il est capable de transporter dix-neuf passagers. 

1_Phenom_300_Delivery_-_Baixa_.jpg

 

 

Photos :  1 Lineage 1000, 2 ERJ 195, 3 Phenom 300 @ Embraer