20/05/2010

Lufthansa reçoit son premier A380

 

 

a380lufth1.jpg

 

 

La compagnie Lufhansa a réceptionné hier le premier exemplaire baptisé «Frankfurt am Main" de ses Airbus A380, sur une commande de 15 appareils. La compagnie allemande, également propriétaire de Swiss, devient ainsi la cinquième opérateur du plus gros avion commercial au monde.

Les A380 de Lufthansa sont configurés en cabine tri-classe de 526 sièges, dont 420 sièges de la classe économique qui occupent le pont inférieur.  Sur le pont supérieur, la nouvelle «First Class» dotée de 8 sièges-lits de 80cm de large pour 2 mètres de long, se partage la place avec la Lufthansa Business Class de 98 sièges. De plus, elle dispose d’une véritable salle de bain avec lavabo.

La consommation de carburant est de trois litres par passager aux 100 kilomètres avec les Rolls-Royce Trend 900  et offre une  très faible émissions de Co2 ainsi qu’une très sévère réduction des décibels. L'A380 l'appareil est de ce fait l’avion le plus respectueux de l'environnement dans la  flotte de Lufthansa.

 

busninessclassluftha380.jpg

 

 

Vol d’inauguration :

Ce premier A380 au service de Lufhansa a pris son envol à partir de Hambourg pour  son vol de convoyage à destination de Francfort, avec environ 500 invités et 22 membres d'équipage à bord. Il s’est posé pour la première fois à Francfort, où la flotte d’A380 de Lufthansa sera  stationnée.

De nombreux aéroports dans le monde entier sont en train de moderniser leurs installations en vue de l'arrivée de l'A380. À l'aéroport de Francfort, où la flotte A380 de Lufthansa sera basée, les installations sont déjà en place pour les permettre  d'embarquer et de débarquer les passagers de l'avion sur deux niveaux.

 

a380lufth2.jpg

 

 

Photos : 1 Vol inaugural de l’A380 de Lufthansa. 2 L’intérieur de Business Class 3 Départ de Hambourg @ Lufthansa

 

15/05/2010

B787 première prise en mains des pilotes d’ANA

 

 

K64942_med.jpg

 

 

SEATTLE, deux pilotes de la compagnie de lancement du B787 ANA (All Nippon Airways) ont effectués une première prise en mains de l’avion lors d’un vol de deux heures et quarante minutes.

Les pilotes d’ANA, le capitaine Masayuki Ishii, directeur de planification des  pré-opérations et le capitaine Masami Tsukamoto, directeur des opérations pour le B787 «Dreamliner» étaient accompagnés du pilote d’essais en chef, le capitaine Christine Walsh et le capitaine Mike Carriker. Pendant le vol, les deux pilotes japonais ont  effectués plusieurs décollages et atterrissages, ainsi que d'autres manœuvres qui leurs ont  permis de sentir les caractéristiques de l'avion. Les pilotes ont également acquis de l'expérience en familiarisation du poste de pilotage du B787, y compris avec  les écrans de visualisation large à double affichage tête haute.Le vol était effectué en vertu d'un certificat de navigabilité spécial accordé par la Federal Aviation Administration (FAA). 

Les deux pilotes japonais sont qualifiés sur B777 et il ne leur faudra que cinq jours pour être transformé sur le B787 «Dreamliner» !

K64837-02_med.jpg


 

Photos :  1 Les pilotes japonais à leur descente 2 Le premier B787 d’ANA aux essais @ Boeing

 

04/05/2010

Jazz Air commande 15 Bombardier Q400 NextGen

 

 

608.jpg

 

 

 

Bombardier Aéronautique a annoncé que Jazz Air LP de Halifax (Nouvelle-Écosse), a signé une entente d’achat ferme de 15 biturbopropulseurs de ligne Bombardier Q400 NextGen et pris des options sur 15 autres.

Au prix courant de l’avion Q400 NextGen, la commande ferme est estimée à quelque 454 millions $US, ce qui pourrait augmenter à 937 millions $US si toutes les 15 options étaient converties en commandes fermes. Cet avion, qui est configuré pour Jazz avec 74 fauteuils dans une cabine à classe unique, offre un confort passagers et une efficacité énergétique supérieurs, de même que des performances environnementales améliorées. 

A propos de Jazz Air :

Jazz est la seconde société aérienne en importance au Canada sur le plan de la taille de la flotte et du nombre de liaisons assurées et dessert plus de destinations canadiennes que tout autre transporteur. Jazz est le transporteur aérien avec la plus large flotte d'appareil Dash 8/série Q dans le monde et fait partie intégrante de la présence et de la stratégie d’Air Canada sur le marché national et sur le marché transfrontalier Canada–États-Unis. La compagnie aérienne opère 64 jets régionaux de série CRJ et 64 biturbopropulseurs Dash 8/série Q de Bombardier.

 

Le Q400 NextGen :

Lancé en mars 2008, le biturbopropulseur de ligne à faibles émissions, éco-énergétique, confortable et plus écologique Q400 NextGen est la plus récente étape dans l’évolution de l’avion Q400 et le successeur de dernière génération de la lignée des avions Dash 8/série Q de Bombardier. Révisé dans le même esprit que la gamme d’avions CRJ NextGen de Bombardier, l’avion Q400 NextGen est doté d’un environnement de cabine amélioré par l’introduction d’éclairage à LED, de nouveaux panneaux au plafond, des cadres de hublot concaves et de plus grands coffres de rangement supérieur. Ces caractéristiques, combinées au système actif antibruit et anti-vibration actif (ANVS), assurent une excellente expérience cabine pour les passagers.

Les coûts d’exploitation de l’avion de ligne Q400 comptent parmi les plus faibles du marché.

Avec le lancement du biturbopropulseur Q400 NextGen, les coûts d’exploitation sont encore plus faibles grâce à de plus longues intervalles de maintenance périodique et à l’optimisation des tâches de maintenance, ce qui réduit le nombre d’heures de main-d’œuvre. Les manuels d’utilisation d’avion (AOM) ont été mis à jour pour refléter le fait que, dans certaines conditions d’exploitation, la consommation de carburant est plus basse que prévue.

En comptant la commande annoncée aujourd’hui, Bombardier a maintenant enregistré des commandes fermes de 378 avions Q400 et Q400 NextGen et avait livré 288 de ces avions au 31 janvier 2010. Ces avions sont en service auprès de plus de 30 sociétés aériennes et autres exploitants et la flotte mondiale a enregistré plus de 2,5 millions d’heures de vol et 2,8 millions de cycles de décollage et d’atterrissage. Outre leur rôle d’avions de ligne régionaux, les avions Q400 sont également utilisés comme navettes d’entreprise et dans la lutte contre les incendies et peuvent servir à un large éventail de missions spéciales.

BA-Q400NG_Interior_01.jpg


Photos : 1 Q400 NextGen de Jazz Air 2 Intérieur Q400 NextGen @ Bombardier Aerospace

 

15/03/2010

Fokker : la Résurrection ?

 

 

XF100ng.jpg

 

 

Suite à la faillite de la prestigieuse entreprise Fokker il y a déjà 14 ans, le groupe Rekkof via sa filiale NG Aircraft tente de faire revivre deux fleurons biréacteurs régionaux grâce à un prêt de 20 millions d’euros du ministère des finances néerlandais.

Le programme XF-70/100NG :

Issue du programme Fokker F100, NG Aircraft va tenter de relancer la fabrication en Hollande  avec une sous-traitance possible en Inde d’une famille d’avions régionaux, soit le XF-70NG et XF-100NG. Le but est de reprendre le dessin du F100 et de recréer une nouvelle génération dotée de «winglets» et d’une nouvelle motorisation, peut-être le BR725 qui équipe le G650 Gulstream, complétée par un nouvel aménagement cabine et un poste de pilotage de dernière génération.

Rekkof estime qu'il y a un marché suffisant pour ce type d’avion et que la conception peut encore rivaliser avec des avions de ligne modernes régionales similaires auprès des fabricants comme Embraer et Bombardier.

Si tout ce passe bien, il est prévu que la production débute en 2012 et la première livraison en 2015.

Une forte concurrence :

Si cette nouvelle est intéressante du point de vue historique avec la relance de la célèbre marque Fokker, il n’en reste pas moins que le projet reste jonché d’embûches. En effet, ce ne sont pas les modèles de la gamme «régional jet» qui manquent avec les Embraer E-190/195 et Bombardier CRJ900 /1000, l’Airbus A318 et Boeing 737-600 et en 2015 justement, l’arrivée des  Bombardier CSeries100/300, Mitsubishi MRJ90/100 et Sukhoi Superjet 100 ! Bien qu’à cette date le marché de l’avion commercial devrait battre son plein, il n’est pas certain que tout le monde, puisse se tailler une part  respectable du marché, pires il est évident que les projets les moins bons seront sévèrement sanctionnés !

 

XF70ng.jpg

 

 

Photos : projet XF-100 6 XF-70 @ NG Aircraft

 

01/03/2010

Grosse commande pour le CSeries de Bombardier

 

 

Republic-CS300-LR.jpg

 

 

Bombardier Aéronautique a annoncé une importante commande de son nouveau CSeries par Republic Airways Holdings Inc. Le transporteur d’Indianapolis (Indiana) a signé une entente de commande ferme en vue d’acquérir 40 biréacteurs de ligne CS300. L’entente prévoit également des options sur 40 autres avions CS300. Republic Airways Holdings est la première société aérienne nord-américaine à passer une commande ferme de biréacteurs de ligne CSeries de Bombardier.

Au prix courant des avions CS300, le contrat est évalué à quelque 3,06 milliards $US, ce qui pourrait augmenter à 6,34 milliards $US si toutes les options sont exercées.

La nouvelle génération d’avions :

Les technologies de pointe des avions CSeries offrent des caractéristiques qui préfigurent la nouvelle génération d’avions, tel que le B787 «Dreamliner» et A350.

Les avions CSeries, optimisés pour le marché des avions long-courriers à couloir unique de 100 à 149 places, offriront de très  faibles coûts d’exploitation, une souplesse opérationnelle exceptionnelle, le confort d’un avion à large fuselage et une fiche environnementale inégalée. Les avions CSeries de Bombardier bénéficieront des plus récentes percées technologiques, notamment une aérodynamique de quatrième génération, l’utilisation accrue de matériaux composites et d’alliages d’aluminium dans les structures, un réacteur de dernière génération, le PurePower PW1000G de Pratt & Whitney  et les toutes dernières nouveautés en matière de circuits d’avion, comme les commandes de vol électriques et les freins électriques.

À son entrée en service en 2013, la gamme d’appareils CSeries proposera les avions à couloir unique les plus respectueux de l’environnement de leur catégorie. Ces avions révolutionnaires émettront 20 % de CO2 de moins et 50 % de NOx de moins, seront quatre fois plus silencieux et assureront de substantielles économies de carburant – 20 % de réduction de la consommation, ainsi que 15 % de réduction des dépenses d’exploitation comparativement aux avions de série de taille similaire. Les avions CSeries fixeront une nouvelle norme dans l’industrie, consommant aussi peu que deux litres de carburant par passager par 100 kilomètres avec leurs configurations de places les plus denses.

Le CSeries marque le pas :

Depuis le lancement de la gamme d’avions CSeries au salon aéronautique de Farnborough en juillet 2008, Bombardier a reçu des commandes fermes totalisant 90 avions CSeries, dont la commande de Republic Airways annoncée, une commande ferme de 30 appareils CS100 de Deutsche Lufthansa AG (pour Swiss, client de lancement) et une commande ferme de 17 avions CS300 et de trois avions de lignes CS100 du Lease Corporation International Group. Le programme a également enregistré des options sur 90 autres avions CSeries.

Par rapport à ses concurrents direct comme le MRJ (Mitsubishi), le Superjet 100 de Sukhoi et la nouvelle gamme d’Embraer, Bombardier Aerospace semble d’ores et déjà avoir réussi son pari en plaçant son nouvel appareil comme leader des futurs jet régionaux.

À propos de Republic Airways Holdings Inc.:

Republic Airways Holdings, basée à Indianapolis (Indiana) est une société de portefeuille aéronautique propriétaire de Chautauqua Airlines, Frontier Airlines, Lynx Aviation, Midwest Airlines, Republic Airlines et Shuttle America. Ces sociétés aériennes offrent des services passagers réguliers sur quelque 1 600 vols quotidiens desservant 118 destinations dans 44 États, au Canada, au Costa Rica et au Mexique par des activités assurées sous marque par Frontier et Midwest, et par des ententes de services de transport aériens à frais fixes avec cinq grands transporteurs américains. Les vols à frais fixes sont exploités sous une bannière d’un transporteur partenaire, comme AmericanConnection, Continental Express, Delta Connection, United Express et US Airways Express. Les sociétés aériennes appartenant à Republic Airways Holdings emploient plus de 11 000 professionnels de l’aviation et exploitent 283 avions.

1217943154.jpg

 

 

Lien sur le CSeries:

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/03/11/swiss-clie...

 

Photos de synthèse : 1 CSeries 300 Republic Airways. 2 CSeries 100 Swiss, compagnie de lancement. @ Bombardier Aerospace