31/01/2018

L’A321LR a effectué son vol inaugural !

20180131_P3499_A321LR_FF_BL_RAW_0053.jpg

Le nouvel A321LR d'Airbus a achevé son vol inaugural aujourd'hui, marquant une étape importante dans l'expansion de la ligne de produits de la famille «  A320 ».

Le vol inaugural d'aujourd'hui a été effectué à partir de l'usine d'Airbus à Hambourg, en Allemagne, avec l'avion doté de moteurs CFM International LEAP-1A. Près de 100 heures de tests en vol sont prévues car Airbus recherche la certification de type A321LR auprès des autorités européennes et américaines de certification de la navigabilité. Les livraisons aux clients des compagnies aériennes devraient commencer au quatrième trimestre de cette année.

L'A321LR (Long Range) s'appuie sur le succès de l'A321neo, qui a conquis plus de 80% des parts de marché avec à ce jour plus de 1’400 commandes. La version « LR » bénéficie d'un rayon d'action pouvant atteindre 4’000 nm, et assure en outre une réduction de 30 % des coûts opérationnels par rapport à son concurrent le plus proche.

L'A321LR permet aux compagnies aériennes d'accéder à de nouveaux marchés long-courriers qui n'étaient pas auparavant accessibles aux monocouloirs existants. Capable de transporter 206 passagers dans un aménagement bi-classe standard, l'A321LR permet à chaque passager d'emporter jusqu'à trois sacs de voyage.

 

20180131_P3499_A321LR_FF_ML_RAW_0041.jpg

Photos : l’A321LR lors de son vol inaugural ce matin @ Airbus

30/01/2018

Premier B737MAX pour TUI !

TUIfly_Boeing_737-8K5_D-ATUM_MUC_2015_01.jpg

Seattle, TUI Group a célébré aujourd'hui la livraison de son premier B737-8 MAX. Plus propre et plus silencieux, le nouvel avion va jouer un rôle clé dans le développement de  TUI Group.

Le B737 MAX :

Le B737 «MAX» est 13 % plus économe en carburant que les plus performants des monocouloirs actuels, avec un coût opérationnel par siège inférieur de 8 % par rapport à son futur concurrent. La configuration inclut les nouveaux moteurs LEAP-1B de CFM International qui sont optimisés pour la famille «MAX», un cône arrière redessiné et les nouvelles ailettes dites « Advanced Technology Winglet » conçues par Boeing pour réduire la consommation de carburant. Parmi les autres modifications intégrées, figurent des améliorations apportées aux écrans du poste de pilotage, au système de prélèvement d’air et au système de commande de vol. Par ailleurs, le B737 MAX profite des progrès accompli dans le domaine de la connectivité. Le B737 «MAX» offrira à ses clients la possibilité d’utiliser des données en temps réel, pour prendre en cours de vol des décisions opérationnelles concernant la maintenance au sol. La famille B737 "MAX" comprend le B737-700 «MAX», le B737-800 «MAX» et le B737-900 «MAX», trois appareils qui occuperont le marché des monocouloirs de 100 à plus de 200 sièges. Le B737 «MAX » se caractérisera par un rayon d’action supérieur à celui de la famille B737 NG, avec une autonomie de 6’482 km (3’500 milles nautiques), soit 741 à 1’000 km de plus que le B737 NG. La première livraison du B737-900 «MAX» est prévue en 2018, suivie par la première livraison du B737-700 «MAX » en 2019.

TUI Group dispose de 51 commandes supplémentaires pour le B737 MAX et quatreB 787 « Dreamline ». Le Groupe a également 18 commandes en carnet pour le B737-10 MAX et a été le premier opérateur européen pour sélectionner le dernier et le plus grand membre de la famille des 737 MAX.

Photo : B737-8 MAX, TUI @ Boeing

24/01/2018

Silver Airways commande des ATR 42 -600 & 72-600 !

air-journal_Silver-Airways-42-600.jpg

ATR annonce la signature de son premier contrat de l'année 2018, qui voit l'arrivée sur le marché américain des appareils de la série ATR -600, qui seront exploités par Silver Airways. La compagnie intégrera à sa flotte 20 ATR -600, dont 16 seront des ATR 42-600 et quatre des ATR 72-600. Cette annonce fait suite à un accord conclu entre ATR et Nordic Aviation Capital (NAC) pour l'achat de 15 ATR -600, dont 12 seront des ATR 42-600 et trois des ATR 72-600. Ces appareils, ainsi que cinq autres issus d'une commande antérieure entre ATR et NAC, seront loués à Silver Airways, qui deviendra le premier opérateur d'appareils de la série ATR -600 aux États-Unis.

Cette commande revêt également une importance particulière car elle représente la 100e commande de nouvel appareil passée par NAC auprès du premier constructeur mondial d'avions régionaux. Elle démontre une fois encore toute la volonté du loueur de consolider sa place de leader mondial du marché de la location d'appareils régionaux.

La livraison et l'entrée en service du premier ATR -600 aux couleurs de Silver Airways se dérouleront en mars de cette année. L’appareil, un ATR 42-600, sera livré en version 46 sièges, avec une configuration de cabine 2-2 et un espace entre chaque rangée de sièges pouvant aller jusqu'à 32 pouces. Les autres appareils devraient être livrés d'ici le premier trimestre 2020. La formation de l'équipage sera assurée par ATR dans son nouveau centre de formation de Miami, qui accueille un simulateur de vol de type FFS pour les appareils de la série ATR -600. 

Ces tout nouveaux ATR -600 remplaceront la flotte existante de Silver Airways, qui compte 21 turbopropulseurs Saab 340B. Ils permettront d’augmenter la fréquence des liaisons principales et d’ouvrir de nouvelles dessertes aériennes vers des destinations en Floride, dans le sud des États-Unis et dans les Caraïbes. Aux États-Unis, 250 turbopropulseurs de plus de 15 ans sont toujours en service et doivent être remplacés. La série ATR -600, qui représente une part de marché de 75 % et offre la cabine la plus moderne et la plus confortable du marché des avions régionaux ainsi qu'une rentabilité hors-pair, représente l'appareil idéal pour les compagnies aériennes désireuses de renouveler leur flotte.

Photo : ATR aux couleurs de Silver Airways @ ATR Aircraft

23/01/2018

Première certification pour le B787-10 !

 

B787-10-N528ZC-BEOING-CO-.jpg

Washington, Boeing a annoncé que son B787-10 « Dreamliner »  reçu son certificat de type modifié (ATC) de la Federal Aviation Administration (FAA). Cette certification permet ainsi à l’avion de pouvoir débuter son service commercial.

L'attribution de l'ATC plafonne un programme d'essais en vol avec succès qui a commencé en mars 2017 et a impliqué trois avions d'essais en vol qui totalisait environ 900 heures de test. L'équipe du programme d'essais en vol de Boeing a pris les avions à travers une série de tests pour confirmer la manipulation de l'avion, les systèmes et la performance globale a satisfait aux exigences internes et normes de certification pour assurer la sécurité du vol.

Le B787-10 devrait prochainement recevoir  d’autres certifications en provenance d'autres organismes de réglementation de l'aviation avant son entrée en service.

Le B787-10 :

Lancé en juin 2013 au salon du Bourget, le nouveau B787-10 élargit et complète la famille «787» : il transportera de 300 à 330 passagers dans un rayon d’action de 11’910km et couvrira plus de 90 % des lignes desservies par les bi-couloirs à travers le monde. Le B787-10 sera également 25 % plus économe en carburant que les actuels avions de dimensions équivalentes et plus de 10 % moins gourmand que tout ce que propose la concurrence pour l’avenir.

Le B787-10 disposera de l’aménagement intérieur hors du commun de la famille «787». Ses passagers bénéficieront de technologies qui rendent les vols plus agréables : des hublots plus grands avec variateur de luminosité, un air plus sain, une hygrométrie accrue, une pressurisation de la cabine plus confortable, des coffres à bagages plus volumineux, un éclairage par LED apaisant et un vol moins sujet aux turbulences.

À ce jour, Boeing a reçu plus de 170 commandes pour les B787-10 de clients dans le monde entier. La première livraison se fera auprès de la compagnie Singapore Airlines au premier semestre de 2018.

Photo : B787-10 @ Boeing

18/01/2018

Emirates Airlines commande 36 A380 !

DT0JaVlX0AMX7jd.jpg

La nouvelle de ce matin donne un coup de souffle à Airbus et au programme A380 qui était dans la tourmente ces dernies mois, avec un risque de fermeture prochaine de la chaîne de fabrication. La compagnie Emirates Airline vient de signer un protocole d'accord (MoU) pour acquérir jusqu'à 36 A380 supplémentaires.

L'accord a été signé ce matin au siège de la compagnie aérienne à Dubaï par HH Sheikh Ahmed bin Saïd Al Maktoum, président et chef de la direction, Emirates Airline et Group, et John Leahy, chef de la direction des clients, Airbus Commercial Aircraft. L'engagement porte sur 20 A380 et une option pour 16 A380 supplémentaires dont les livraisons devraient débuter en 2020, d'une valeur de 16 milliards de dollars EU au dernier prix catalogue.

Cheikh Ahmed a déclaré: "Nous n'avons pas caché le fait que l'A380 a été un succès pour Emirates. Nos clients l'adorent, et nous avons été en mesure de le déployer sur différentes missions au sein de notre réseau, ce qui nous donne une flexibilité en termes de gamme et de mix de passagers. Il a ajouté: "Certains des nouveaux A380 que nous venons de commander seront utilisés comme remplacements de flotte. Cette commande apportera de la stabilité à la ligne de production de l'A380. Nous continuerons à travailler en étroite collaboration avec Airbus pour améliorer encore l'avion et les produits embarqués, afin d'offrir à nos passagers la meilleure expérience possible. La beauté de cet avion est que la technologie et l'immobilier à bord nous donnent beaucoup de place pour faire quelque chose de différent avec les intérieurs. "

Après la livraison de son premier A380 en juillet 2008, Emirates a pris son 100ème A380 le 3 novembre 2017 à Hambourg.

L'A380 est une partie essentielle de la solution à la croissance durable, allégeant la congestion de trafic aux aéroports occupés en transportant plus de passagers avec moins de vols. L'A380 est le meilleur moyen de capturer le trafic aérien mondial en croissance, qui double tous les 15 ans. L'A380 effectue 8 200 milles nautiques (15 200 kilomètres) sans escale et peut accueillir 575 passagers dans 4 classes.

La cabine spacieuse et silencieuse, le roulement doux et le plus confortable ont fait du A380 le favori des passagers d'aujourd'hui, entraînant des facteurs de charge plus élevés partout où il vole. L'A380 est le plus gros avion du monde, avec deux ponts complets, offrant des sièges plus larges, des allées larges et plus d'espace au sol. L'A380 a la capacité unique de générer des revenus, de stimuler le trafic et d'attirer les passagers, qui peuvent désormais sélectionner l'A380 lors de la réservation d'un vol via le site Web innovant iflyA380.com.

À ce jour, plus de 200 millions de passagers ont déjà bénéficié de l'expérience unique de voler à bord d'un A380. Toutes les deux minutes, un A380 décolle ou atterrit dans l'un des 240 aéroports du monde, prêt à accueillir ce magnifique appareil. À ce jour, 222 A380 ont été livrés à 13 compagnies aériennes.

 

DT0KNoHWkAATLu2.jpg

Photos : 1 signature de l’accord de ce matin 2 A380 Emirates @ Airbus