04/07/2010

Lufthansa commande huit autres CRJ900 NextGen

 

 

CRJ900Lufthansa.jpg

 

 

Bombardier Aéronautique a annoncé que Deutsche Lufthansa AG,  a passé une commande ferme de huit biréacteurs régionaux CRJ900 NextGen. La transaction correspond à la conversion de huit droits d’achat qui avaient été annoncés précédemment. Au prix courant de l’avion CRJ900 NextGen, le contrat est estimé à 317 millions $US.

Dans l’ensemble, Deutsche Lufthansa et ses partenaires régionaux ont commandé par le passé un total de 109 avions de la série CRJ de Bombardier, dont 62 avions CRJ100 et CRJ200, 20 avions CRJ700 et 27 avions CRJ900 et CRJ900 NextGen. Les transporteurs exploitent également plusieurs appareils turbopropulseurs Bombardier Q300 et Q400. Les avions CRJ900 NextGen auront une configuration de 86 fauteuils passagers.

A propos du CRJ :

Les biréacteurs CRJ NextGen de Bombardier, lancés en 2007, constituent la plus récente étape de l’évolution des avions de la série CRJ, la gamme d’avions régionaux la plus populaire du monde. En comptant la commande annoncée aujourd’hui, le programme d’avions de la série CRJ a maintenant enregistré des commandes fermes totalisant 1 703 avions, dont 1 591 avaient déjà été livrés au 30 avril 2010. Des avions de la série CRJ sont en service auprès de plus de 60 sociétés aériennes et ont enregistré plus de 27 millions d’heures de vol et 23 millions de cycles de décollage-atterrissage. De plus, des variantes d’entreprise d’avions de la série CRJ sont en service auprès de 30 exploitants.

 

BombardierCRJ900cockpit.jpg

 

 

Lufhansa optimiste :

La compagnie allemande en profite pour déclarer, qu’elle est particulièrement optimiste quant à ses chances, d’atteindre son objectif de bénéfice pour 2010. Ceci malgré les difficultés causées par les cendres du volcan en avril.

En mai derniers, Lufthansa avait déjà confirmé son objectif 2010 d’un résultat opérationnel supérieur aux 130 millions d’euros  dégagés en 2009.

Photos : CRJ900 NG @ Bombardier Aviation

 

03/07/2010

Boeing prépare le B787-900

 

 

K64937-02_med.jpg

 

 

EVERETT, Washington,  Boeing  a annoncé l'achèvement de la configuration  du  «Dreamliner» B787-900. Boeing a atteint cette étape après des années de collaboration avec les compagnies aériennes clientes et les partenaires pour déterminer la configuration optimale pour la version rallongée du  "Dreamliner".

Boeing a terminé les études nécessaires à la finalisation de la conception de base, lui permettant ainsi,  qu’à ses fournisseurs de  commencer la conception détaillée des pièces, des assemblages et d'autres systèmes pour la nouvelle version -900. Comme les plans détaillés sont terminés et publié, la production peut commencer. La livraison du  premier B787-900  est prévue pour fin 2013.

Le B787-900 :

Le B787-900  est le deuxième membre de la famille B787. Il s’agît d’une version légèrement plus grande que  le -800. En effet, le B787-900 sera légèrement plus long  de 6 mètres. Il pourra ainsi transporter de 250 à 290 passagers contre 210 à 250 pour le -800. Son rayon d’action sera lui aussi étendu et oscillera de 8 000nm à 8 500nm ( 14 816 à 15 742km). Le rayon d’action du B787-800 est de 7 650nm à 8 200nm (14 167 à 15 186km).

 

K64937-01_med.jpg

 

 

Photos : images de synthèse du futur B787-900. @ Boeing

 

11:56 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nouveaux avions de ligne, b787-900, boeing |  Facebook | |

26/06/2010

B787 : anomalie découverte !

 

 

K64948-med.jpg

 

 

Le programme d’essais du B787 est momentanément restreint,  Boeing a en effet annoncé avoir identifié des défaillances structurelles dans le stabilisateur horizontal du «Dreamliner» une pièce fabriquée en Italie par Alenia Aeronautica.

Sur certains appareils, les cales du stabilisateur horizontal auraient été improprement installées et, par conséquent, leurs rivets mal serrés. Cette anomalie nécessite une inspection de toute la flotte des  B787 et, si une anomalie est identifiée, une correction.

Le plan d’inspection et de modification a déjà été lancé sur la chaîne de production. Les inspections, dont Boeing estime qu’elles demanderont un voire deux jours par «Dreamliner», doivent également avoir lieu sur les appareils d’essais avant leur prochain vol. Le cas échéant, la mise en œuvre des modifications prendra huit jours.

L’avionneur espère que le problème sera résolu dans le cadre du calendrier déjà fixé pour le programme. Il n’a donc pas repoussé la livraison du premier B787 à ANA, prévu pour la fin de l’année.

Le programme d’essais en vol a en effet passé la 1000e heure de tests la semaine dernière. Boeing a indiqué que cela correspondait à 40% des essais nécessaires à la certification de la première version de l’appareil.

Photo : B787 Dreamliner en Arizona @ Boeing


 

10:14 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nouveaux avions de ligne, b787, boeing |  Facebook | |

20/06/2010

Le B787 a passé les 1000 heures de vol !

 

 

K64962-15_med.jpg

 

 

EVERETT, Washington, Les Boeing  B787 «Dreamliner»  de la flotte d'essai ont totalisé  les  1000 heures de tests en vol. Le programme a atteint le cap des 40 % d'essai requit  pour certifier la première version du nouvel avion de ligne de Boeing.

En parallèle, la seconde équipe qui travaille sur les tests de l’avion au sol enregistre également une forte avancée et permet de garantir que le rythme de mise point des «Dreamliner» respectera le calendrier.

B787 doté du réacteur GEnx-1B :

Le programme d’essais en vol du Dreamliner est presque complet. Boeing a annoncé que le cinquième B787 de test avait réalisé son vol inaugural le 16 juin. Il s’agit surtout du premier appareil motorisé par General Electric. Jusqu’à présent, les B787 était doté du moteur Rolls-Royce Trent 1000. De ce fait, Boeing est en passe de valider les deux motorisations à choix pour le B787.

L’avion immatriculé ZA005 est en effet doté de deux réacteurs GEnx-1B, qui font ainsi leur entrée dans le programme d’essais en vol de l’avionneur américain. Il s’agit toutefois pas du premier vol d’un GEnx monté sur l’appareil auquel il est dédié : le GEnx-2B, dérivé du moteur du B787, est actuellement en test sur le B747-800 Freighter.

Le vol inaugural de ZA005 a duré 3h48. Il a décollé d’Everett à 14h41 (02h41 à l’heure de Paris), avec les commandants Mike Bryan et Mike Carriker aux commandes. Le sixième et dernier appareil réservé au programme de certification devrait effectuer son vol inaugural au mois de juillet.

K64961-02_med.jpg

 

Photos : 1 B787 effectuant la 1000e heures du programme 2 Décollage du ZA005 avec la motorisation GEnx-1B.  Boeing


 

14/06/2010

Finnair & Germania optent pour Airbus

 

 

42e33ff08c.jpg

 

 

Chez Airbus on a retrouvé le sourire et comme à son habitude le constructeur européen profite des projecteurs mis à sa disposition lors des salons aéronautiques pour annoncer de nouvelles commandes. L’actuel salon de Berlin (ILA) permet à Airbus d’assurer sa stratégie de communication.

Les Sharklets ont trouvé preneur :

La compagnie Finnair  et Airbus ont finalisé le contrat de vente de 5 Airbus A321 dotés des nouvelles ailettes de bout d’ailes proposée dorénavant aux clients du constructeur. Les Livraisons débuteront en 2013 et la compagnie finlandaise estime pouvoir réduire de 4% sa consommation de carburant avec ce nouveau dispositif.

La compagnie finlandaise exploite déjà de nombreux avions de la famille Airbus, soit : 11 A319, 12 A320, 7 A330 et 5 A340. Elle est également cliente du futur A350 décliné en onze exemplaires.

7271ad5aeb.jpg

 

 

Germania choisit Airbus :

La petite compagnie allemande qui exploite pour l’instant principalement des Boeing B737, a choisi de changer de fournisseur en se dotant de 5 A319 qui remplaceront progressivement l’avion américain. Ces appareils seront aménagés en configuration de 150 places, Germania à déjà fait connaître le choix de la motorisation de ses avions avec le CFM56.

 

Photos : 1 A321 Finnair avec Sharklets. 2 A319 Germania. @ Airbus