09/10/2019

Nouveau vol long sans escale pour le Global 7500 !

907676AD-1D56-4B10-BDEB-1DFAF9F647CC.jpeg


Le biréacteur Bombardier Global 7500, a encore une fois accomplit une mission de plus de 8’000 milles marins, en effectuant avec succès un vol de Sydney à Détroit sans escale, la plus longue liaison entre deux villes dans l’histoire de l’aviation d’affaires, effectué par un biréacteur d’affaires.

Avec de faibles vents arrière de moins de 20 nœuds en moyenne, le Global 7500 maintes fois primé,  a accompli en douceur et sans effort le voyage entre Sydney, en Australie, et Détroit au Michigan, le 6 octobre 2019. La distance point à point entre les deux villes est de 8’225 milles marins, éclipsant la distance de 7’990 milles marins effectuée précédemment par l’avion lors du vol entre Singapour et Tucson.

« Depuis son entrée en service, l’avion Global 7500 continue de dépasser les attentes, en volant de plus en plus loin, établissant de nouveaux critères de référence en matière de performances et de confort exceptionnels », a déclaré Peter Likoray, vice-président principal des Ventes mondiales et du Marketing de Bombardier Avions d’affaires. « C’est un avantage incomparable pour nos clients que de savoir qu’ils peuvent franchir les plus grandes distances avec fière allure et dans un confort ultime grâce au vol en douceur emblématique de Bombardier. »

La combinaison imbattable de performance, de taille et de confort de cet avion a été largement saluée par une série de prix prestigieux, dont l’avion d’affaires de l’année 2019 par le Robb Report, le grand lauréat des prix annuels 2019 d’Aviation Week et un prix Red Dot pour le design.

Le Bombardier Global 7500 :

Le Global 7500 l’une des meilleures expériences dans une cabine très spacieuse, offrant un espace unique chez les avions d’affaires et dotée d’un intérieur de premier ordre qui comprend une cuisine pleine grandeur multifonctionnelle et une chambre avec un lit permanent. Parmi les autres commodités phares de l’industrie à bord de l’avion Global 7500, on compte le fauteuil breveté « Nuage » de Bombardier, conçu pour maximiser le confort et la relaxation sur les vols long-courriers grâce à une inclinaison prononcée entièrement nouvelle, et le système d’éclairage novateur « Soleil », toute première technologie d’éclairage de l’aviation basée sur les rythmes circadiens avec une simulation dynamique de lumière du jour révolutionnaire, qui peut aider à contrer le décalage horaire. Méticuleusement conçu pour un confort maximal et le système de gestion cabine révolutionnaire « Nice Touch », une nouvelle façon de se connecter avec la cabine de l’avion Global 7500 par le cadran tactile « Touch » de Bombardier, doté de la première application d’affichage à LED dans l’aviation d’affaires. Enfin, la cuisine moderne et multifonctionnelle du biréacteur d’affaires présente de l’espace de rangement sans précédent et offre une expérience culinaire exceptionnelle.

Avec son système complexe de volets et de becs de bord d’attaque, l’aile de l’avion Global 7500, la  plus évoluée de l’aviation d’affaires, ajoute de façon sans précédent à la portance au décollage et à l’approche, ce qui maximise l’efficacité aérodynamique et rehausse les performances tout en améliorant la sécurité et en offrant un vol plus en douceur et plus reposant.

9831AB73-8A16-4BF2-A7AB-29264A83872A.jpeg

Photos : 1 Global 7500 2 Cockpit @ Bombardier

01/10/2019

Entrée en service du Global 6500 !

3FF26D7E-7982-48A0-B73B-5DCA9906853D.jpeg


L’avionneur canadien Bombardier célèbre l’entrée en service de son biréacteur Global 6500. Cette réalisation suit la certification par Transports Canada des avions Global 5500 et Global 6500 octroyée le 24 septembre dernier. L’avion fera ses débuts en public au salon et congrès de l’Association nationale de l’aviation d’affaires des États-Unis (NBAA-BACE) à Las Vegas, le 22 octobre prochain.

 

« Nous célébrons une étape importante aujourd’hui avec l’entrée en service de cet avion exceptionnel », a déclaré David Coleal, président de Bombardier Aviation. « Nous sommes fiers du travail accompli par notre équipe et nos fournisseurs pour livrer un avion à la fine pointe de la technologie qui dépasse les attentes de nos clients avec un confort sans pareil, des performances supérieures et un vol en douceur incomparable. Le biréacteur Global 6500 continue de maintenir l’ADN gagnant de longue date de notre gamme d’avions Global, la plateforme d’avions d’affaires long-courriers la plus populaire. »

Les avions ont effectué toutes les heures de vol d’un programme d’essais en vol rigoureux qui a eu lieu au centre d’essais de calibre mondial de Bombardier à Wichita, au Kansas. Le moteur Pearl 15, dernier-né du portefeuille exceptionnel de moteurs d’avions d’affaires de Rolls-Royce, avait reçu la certification de l’Agence européenne de sécurité aérienne (EASA) en 2018 et celle de Transports Canada plus tôt ce mois-ci. Le moteur, développé au centre d’excellence des moteurs de l’aviation d’affaires de Rolls-Royce à Dahlewitz, en Allemagne, a été conçu sur mesure avec la technologie la plus novatrice, incluant une aérodynamique améliorée, un système de refroidissement des pales et un système évolué de surveillance de la santé du moteur.

 

Grâce à ces moteurs sur mesure et à une aile redessinée, ainsi qu’à la redondance et à la robustesse intégrées des systèmes qui ont fait la renommée des avions Global de Bombardier, l’avion assure à ses passagers une sécurité supérieure et un vol en douceur. Les nouveaux moteurs « Pearl » de Rolls-Royce font également du biréacteur Global 6500 un avion d’affaires plus propre et plus efficace.

Équipés du poste de pilotage révolutionnaire Vision Flight Deck de Bombardier et de la cabine de pilotage en tête de l’industrie, ces avions sont dotés d’une suite avionique complète dont l’ergonomie et l’esthétique procurent aux pilotes un confort et un contrôle exceptionnels.

 

L’avion Global 6500 assure une autonomie 6’600 milles marins qui le place en tête de sa catégorie, avec une vitesse maximale de Mach 0,90 et la technologie du vol en douceur de Bombardier. Il peut relier New York à Dubaï, ainsi que Hong Kong à Londres. L’avion Global 6500 présente également une agilité supérieure par sa capacité d’accéder à des aéroports inaccessibles à d’autres, comme celui de Londres-City.

 

L’avion Global 6500 offre une cabine redessinée remarquable, aux caractéristiques exclusives aussi novatrices que luxueuses. Le biréacteur d’affaires Global 6500 propose également la chaise méridienne Nuage, une innovation unique en matière de siège, qui ajoute de nouvelles dimensions à la zone de réunions. Cette chaise longue se convertit en couchette, ou en banquette pour un repas autour de la table. Le fauteuil breveté Nuage de Bombardier est également une exclusivité de la nouvelle gamme d’avions Global. Avec ses technologies distinctives, les sièges Nuage sont parfaitement adaptés aux vols long-courriers.

 

Photo : Global 6500 @ Bombardier

26/09/2019

Transport Canada certifie les Global 5500 & 6500 !

original.jpeg

L’avionneur canadien Bombardier a annoncé que ses deux plus récents avions de la gamme « Global », les biréacteurs d’affaires Global 5500 et Global 6500, ont reçu la certification de type de Transports Canada, ce qui ouvre la voie à leur entrée en service cette année. La certification par la Federal Aviation Administration (FAA) des États-Unis et par l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) devrait suivre sous peu.

Les avions ont effectué toutes les heures de vol d’un programme d’essais en vol rigoureux qui a eu lieu au centre d’essais de calibre mondial de Bombardier à Wichita (Kansas). Le moteur Pearl 15, dernier-né du portefeuille exceptionnel de moteurs d’avions d’affaires de Rolls-Royce, avait récemment reçu la certification de Transports Canada. Le moteur, développé au centre d’excellence des moteurs de l’aviation d’affaires de Rolls-Royce à Dahlewitz, en Allemagne, a été conçu sur mesure avec la technologie la plus novatrice – aérodynamique améliorée, système de refroidissement des pales et système évolué de gestion de l’état du moteur, etc. – pour propulser les avions Global 5500 et Global 6500. Grâce à ces moteurs sur mesure, une aile redessinée ainsi que la redondance et la robustesse intégrées des systèmes qui ont fait la renommée des avions Global de Bombardier, ces avions offrent une sécurité supérieure et un vol en douceur à ses passagers.

Équipés du poste de pilotage révolutionnaire Vision Flight Deck de Bombardier, en tête de l’industrie, les avions sont dotés d’une suite avionique complète dont l’ergonomie et l’esthétique procurent aux pilotes un confort et un contrôle exceptionnels.

Ces deux avions offrent une cabine repensée aux caractéristiques exclusives aussi novatrices que luxueuses. Les avions d’affaires Global 5500 et Global 6500 sont également dotés en grande première de la chaise méridienne « Nuage », une innovation unique qui ajoute une nouvelle dimension à la zone de réunion, où cette chaise longue se convertit en couchette, ou en banquette pour un repas autour de la table. Le fauteuil breveté « Nuage » de Bombardier, soigneusement conçu pour assurer un confort maximal est également une exclusivité de la nouvelle gamme d’avions « Global ». Avec ses technologies distinctives pensées pour un confort maximal et un mouvement sans effort, les sièges « Nuage » sont parfaitement adaptés aux vols long-courriers.

Ces nouveaux avions s’appuient sur la réussite des avions Global 5000 et Global 6000 en offrant respectivement 500 et 600 milles marins d’autonomie supplémentaire, combinée à un avantage de consommation de carburant pouvant aller jusqu’à 13%, ce qui rend les coûts d’exploitation très favorables par rapport à ceux d’avions concurrents plus petits au rayon d’action plus réduit. Le Global 5500 peut relier São Paulo à Paris, ainsi que Moscou à Los Angeles; tandis que le  Global 6500 peut relier Hong Kong ou Singapour à Londres, ainsi que Toluca à Madrid.

cq5dam.web.570.570.jpeg

Photos : 1 Global 6500 2 Intérieur @ Bombardier

 

24/09/2019

NetJets réceptionne son 100ème Challenger !

original.jpeg

Bombardier Aviation a livré le 100e avion de type « Challenger »  à la flotte de compagnie NetJets. Cet événement marquant souligne le solide partenariat entre Bombardier et NetJets, et témoigne de l’énorme demande des usagers des avions d’affaires de voyager à bord des biréacteurs d’affaires « Challneger » en tête de l’industrie.

Le 100e avion « Challenger » de la flotte de NetJets est l’avion primé « Challenger 350 », qui reste en tête du segment des superintermédiaires. En plus d’être l’avion d’affaires à avoir franchi le plus rapidement la marque des 300 livraisons dans les catégories des avions intermédiaires et à large fuselage, l’avion « Challenger 350 » constitue la plateforme d’avion d’affaires la plus vendue depuis dix ans, reconnue pour ses performances supérieures, sa fiabilité remarquable et sa cabine élégante.

« Nous sommes très fiers de notre relation de longue date avec NetJets, qui partage notre volonté de créer une expérience en vol exceptionnelle pour les clients », a déclaré David Coleal, président de Bombardier Aviation. « L’ajout de ce 100e avion Challenger à la flotte de NetJets montre à quel point cet avion est en demande et pourquoi c’est tout simplement le meilleur avion d’affaires de sa catégorie. »

NetJets exploite actuellement un total combiné de100 avions  «Challenger 350 et « Challenger 650 » dans sa flotte. Ces avions trônant en tête des ventes affichent les plus faibles coûts d’exploitation directs dans leurs catégories respectives, grâce à des programmes de maintenance abordables et à des périodicités de maintenance plus longues que celles de leurs concurrents.

Récemment reconnu par le magazine Robb Report comme le meilleur avion superintermédiaire parmi les meilleurs pour la deuxième année consécutive, l’avion d’affaires « Challenger 350 » s’appuie sur l’héritage remarquable de chef de file de la série d’avions « Challenger 300 ». Avec une véritable autonomie de 3’200 milles marins avec pleine charge passagers et carburant ainsi que des certifications d’approche à angle prononcé, l’avion d’affaires « Challenger 350 » peut relier Aspen à New York sans escale. Les performances améliorées sur courte piste de cet avion lui permettent également d’être exploité sur des aéroports d’accès difficile, comme celui de Santa Monica.

Photo : Livraison du 100ème Challenger à Netjets@ Bombardier

10/08/2019

Dassault au top pour le service client de la gamme Falcon !

0.jpeg

L’avionneur français Dassault Aviation a entrepris depuis un certain temps une série de mesures visant à améliorer son service auprès de sa clientèle d’avions d’affaires Falcon. Deux sondages effectués recémment confirment les améliorations mises en place par l’avionneur. 

L'Aviation News International (AIN) et PROPILOT ont chacun effectué chacun de leur côté un sondage auprès des utilisateurs et propriétaires d’avions d’affaires. Dans ces deux enquêtes Dassault a été voté n° 1 dans le sondage AIN et mené sur le terrain dans la disponibilité des pièces, coût des pièces, Réponse AOG et la fiabilité générale de l'avion. Dans l'enquête de PROPILOT, Dassault a pris la place n° 1 dans l' ensemble des sujet, et notamment en ce qui concerne la disponibilité des pièces de rechange et la satisfaction du service.

Pour Eric Trappier, ces résultats attestent des nombreuses mesures prises ces dernières années pour améliorer le réseau des centres de service dédiés à l’aviation d’affaires. Derrière ces résultats, il est également fait mention du travail et de l’engagement des employés. 

Des acquisitions :

Au premier semestre de l'année, la société a élargi son entretien mondial, réparation et révision ( réseau MRO) avec les acquisitions d'entreprises de maintenance globale de ExecuJet, réseau européen de maintenance de TAG aviation et les opérations MRO de RUAG à Genève et à Lugano, en Suisse. Il a également amélioré les performances des pièces de rechange et le soutien de l' opérateur en ouvrant un nouveau centre de distribution près de l' aéroport Charles de Gaulle à Paris.

Ces améliorations ont suivi un certain nombre de solutions de soutien à la clientèle innovantes introduites précédemment, y compris « FalconResponse », une gamme complète de services de soutien AOG. Avec à disposition deux Falcon 900 dédiés au soutien aéroporté  de lé gamme et ceci jour et nuit pour le transport de techniciens, de pièces et d'outils.  Dassault reste le seul avionneur à  offrir ce type de service à sa clientèle.

Photo :Centre de maintennace pour la gamme Falcon @ Dassault Aviation