24/05/2017

EBACE : les G500 et Longitude traversent l’Atlantique !

DSC_7141.jpg

Genève, salon EBACE, pour la première fois un Gulfstream G500 et un Cessna Longitude ont traversé l’Atlantique pour venir se présenter en Europe.

Sur le statique de Genève Cointrin, l’on pouvait admirer en grande première en Europe, les nouveaux G500 de Gulftream et le Longitude de Cessna. Ces deux avions ayant pour l’événement réalisés leur premier vol transatlantique pour venir rejoindre le salon.

Du côté du G500, l’avion avait réalisé un nouveau record entre les installations de Gulfstream de Savannah et Paris, en parcourant une distance de 7'015 km en seulement 7h40. De son côté le Cessna Longitude a quitté les instalaltion de l’avionneur dans le Kansas pour rejoindre la Suisse avec deux escales dans le Maine et en Islande.

Le Gulfstream G500 :

DSC_7020.jpg

Le G500 est capable de voler 5,000nm (9’260 km) et reliera Doha non-stop avec Londres, Genève et Paris à Mach 0,90. Le G500 est doté de moteurs Pratt & Whitney Canada PW814GA, un changement important, puisque la gamme Gulfstream était fidèle à Rolls-Royce jusqu’ici. 

ebace,genève cointrin,palexpo,jet d'affaires,gulfstream,g500,cessna,citation longitude,bizjet,nbaa,aviation privées,info aviation,les nouvelles de l'aviation

Le G500 représente l'aube d'une nouvelle ère dans la conception du poste de pilotage, l'intégration, la fonctionnalité, l'ergonomie et même l’esthétique. Gulfstream intègre un nouveau mini-manches de contrôle actif.  L’avionique est dotée du système Gufstream Symmetry Flight Deck dérivée du Primus Epic d’Honeywell.

DSC_234.jpg

Le Cessna Longitude : 

DSC_7034.jpg

Le Citation Longitude est la dernière innovation de l’avionneur Cessna. L'avion a été conçu spécifiquement pour le confort des passagers et offrira la plus basse pression cabine de sa catégorie à 5.950 pieds. La technologie de la cabine permet aux passagers de gérer leur environnement et le divertissement des appareils mobiles, tandis qu’il sera possible de disposer d’un réseau Internet à haute vitesse. L’appareil peut accueillir jusqu'à 12 passagers avec un plancher de cabine plat et une configuration à double club standard et une classe dirigeante. Le compartiment à bagages entièrement accessible en vol.

DSC_7033.jpg

Le Citation Longitude intègre la dernière technologie, il dispose de la prochaine évolution du poste de pilotage de type Garmin G5000 avec un affichage tête haute. L’avion est alimenté par deux réacteurs Honeywell HTF7700L avec FADEC. Les turboréacteurs sont dotés du système d’auto-manettes entièrement intégré. L'avion offre une charge utile de carburant plein de 1500 livres, une vitesse de croisière maximale de 476 noeuds et une gamme à grande vitesse de 3.400 miles nautiques. Le prix de base du Longitude est estimé à 19,2 millions de dollars.

DSC_7032.jpg

Photos : 1 G500 2 le G500 3 Cockpit G500Intérieur 5 Cessna Longitude 6 Cockpit 7 Intérieur @ P.Kümmerling

 

23/05/2017

Le Cirrus SF-50 certifié AESA !

DSC_7139.jpg

Salon EBACE de Genève, le drôle de petit jet privé Cirrus SF-50 Vision Jet a reçu sa certification de type monoréacteur de l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA). Cette certification implique la validation d'un nouveau type d'aéronef privé doté d’un réacteur unique.

L'approbation par l'EASA du certificat pour la Vision Jet ouvre la voie à des livraisons d'avions en Europe, tandis que Cirrus Aircraft pourra ainsi à l’avenir prospecter sur de nouveaux marchés dans le monde entier.

A noter que cette approbation de l'AESA se produit après Cirrus Aircraft a reçu le certificat de type pour le Vision Jet de la Federal Aviation Administration américaine (FAA) en octobre dernier.

231.jpg

Le Cirrus SF-50 Visio Jet :

L'avion a initialement été développé sous le nom de projet "Le Jet", mais Cirrus annonça son nom commercial "Vision SF50", le 9 juillet 2008. Le prototype fut dévoilé pour la première fois, le 26 juin 2008, et effectua son premier vol, le 3 juillet 2008.

Le Cirrus Vision SF50 n'est pas destiné à rivaliser avec des jets d'affaire légers déjà existant, selon ses concepteurs, l’avion vise plutôt une utilisation personnelle.

L'avion est équipé du système de parachute CAPS (Cirrus Airframe Parachute System) qui équipe déjà les SR20 et SR22 de l'avionneur, et sa construction fait également largement appel aux matériaux composites.

Le Cirrus Vision Jet peut transporter cinq adultes et deux enfants en trois rangées de sièges. Le fuselage est en fibre de carbone. L’avion est doté d’un réacteur Williams FJ33-5A équipe d’un FADEC, qui permet de voler une vitesse de croisière de 300 noeuds (555 km/h). L’avion est doté d’une avionique L-3 SmartDeck a été utilisée pendant la phase de développement du SF50, mais sera remplacée par le système Gramin 3000 pour la version de production.

A ce jouir la société Cirrus revendique un carnet de commandes de plus de 600 avions en attente de fabrication. Le Cirrus SF-50 est vendu avec un prix de départ d'environ 1,9 million de dollars.

 

DSC_7051.jpg

Photos : 1 Cirrus SF-50 2 Certification à EBACE 3 Vue de l’arrière @ P.Kummerling

22/05/2017

EBACE, Bombardier présente ses nouveautés !

DSC_7047.jpg

Genève, salon EBACE, ce matin l’avionneur canadien Bombardier a présenté de nombreuses nouveautés pour sa gamme d’avions d’affaires.

Le nouvel intérieur « Premier » :

DSC_7111.jpg

Je vous en parlais hier dans un article, l’avionnuer a présenté en grande première son nuvel intérieur « Premier » qui va venir équiper les Global 5000 et 6000. Pour l’avoir vu ce matin, ce nouvel intérieur tranche avec les sièges en cuirs habituels. Ici, la ligne est épurée, moderne et offre une impression de grandeur. Légèreté et confort sont les impressions premières que l’on ressent en cabine. Selon l’avionneur, les fauteuils sont cousus main.

DSC_7109.jpg

Connectivité :

Déjà en service sur le haut de la gamme (Global 5000 et 6000) l’avionneur canandien offre désormais sa technologie à bande Ka à bord des nouveaux avions d’affaires Challenger 650. Soitn un système Internet haute vitesse à bande Ka avec la connectivité sans fil en vol la plus rapide de l’industrie avec couverture mondiale. Le système haute vitesse à bande Ka permet aux passagers de naviguer sur Internet, de diffuser des médias en ligne et de tenir une vidéoconférence aussi rapidement et facilement que s’ils étaient au travail ou à la maison. Bombardier a été le premier fabricant à introduire la technologie à bande Ka dans l’aviation d’affaires à bord de ses avions Global, avec les premières livraisons à compter de septembre 2016.

Nouvelle avionique pour le Challenger 604 :

DSC_7086.jpg

En collaboration avec Rockwell Collins, Bombardier a annoncé aujourd’hui une nouvelle mise à niveau avionique intégrée Pro Line FusionMD pour l’avion Challenger 604. Seule solution exhaustive à se conformer aux exigences de la réglementation du transport aérien tout en modernisant l’expérience de pilotage, la mise à niveau Pro Line FusionMD sera disponible par l’intermédiaire du vaste réseau de centres de services hautement qualifiés de Bombardier. L’ajout de la mise à niveau avionique intégrée Pro Line FusionMD à l’avion Challenger 604 améliorera l’expérience de pilotage en procurant les plus récentes fonctionnalités avioniques tout en accroissant la valeur des avions.

La mise à niveau Pro Line FusionMD remplacera les affichages à écran cathodique installés en usine par trois grands écrans de 14,1 po, offrant un graphisme évolué, des fenêtres configurables et une interface à écran tactile.

Cette mise à niveau apportera une série d’avantages entièrement nouveaux à l’avion Challenger 604, dont les suivants :

  • Équipement de base nécessaire pour pilotage dans l’espace aérien modernisé, telles la surveillance dépendante automatique en mode diffusion (ADS-B) et la performance d'alignement de piste avec guidage vertical (LPV), et capacités FANS et Link 2000 en option
  • Système de vision synthétique standard, planification de vol avec vison à l’extérieur de l’avion et cartes de navigation électroniques géoréférencées
  • Mises à jour de base de données faciles et rapides.

DSC_7095.jpg

Photos : 1 La gamme Bombardier sur le statique à EBACE 2 & 3 Le nouvel intérieur 4 La nouvelle avionique 5 Visite de Bertrand Piccard chez Bombardier @ P.Kümmerling

21/05/2017

Nouvelle cabine pour les Global 5000 & 6000 !

635220619.jpg

Bombardier a dévoilé la nouvelle cabine « Premie »r hautement perfectionnée et méticuleusement construite pour ses biréacteurs d’affaires Global 5000 et Global 6000. L’esthétique frappante, l’ergonomie intelligente et la connectivité évoluée du nouvel intérieur sont présentées à bord du premier avion Global 6000 doté de la cabine « Premier » en exposition statique au Salon annuel de l’aviation d’affaires européenne (EBACE) à Genèvecette semaine.

La toute nouvelle cabine « Premier », maintenant disponible dans les avions Global 5000 et Global 6000, offre un aspect contemporain audacieux et rafraîchissant qui apporte un nouveau degré de raffinement à l’expérience cabine, établissant une communauté de design supérieure dans l’ensemble du portefeuille d’avions Bombardier. Le design s’inspire du savoir-faire haut de gamme de l’habitacle des voitures de luxe et du caractère spacieux, du confort et de la productivité de la cabine des avions Global 7000 et Global 8000.

bombardier,global 5000,global 6000,jet privé cabine premeir,intérieur jet privé. bizet,bave 2017,nbaa,aviation d'affaires,infos aviation

Parmi les nouveaux éléments clés de la cabine, on compte d’élégants fauteuils et des rebords latéraux aux lignes dépouillées. Ces éléments rehaussent la sensation d’une esthétique nouvelle dans une cabine qui est déjà la plus large et la plus confortable de sa catégorie. Avec ses lignes impeccables et son fini cousu main, les nouveaux fauteuils redessinés proposent de meilleures caractéristiques ergonomiques, comme des bras de fauteuil plus hauts et un dossier sculpté, assortis de lignes épurées.

L’office a été rationalisé et modernisé en une forme contemporaine, et des planchers en bois dur et en céramique remarquables sont disponibles pour l’office et les toilettes. Le degré de raffinement est encore rehaussé par la fonctionnalité cabine inégalée de la gamme d’avions Global, dotée de la connexion sans fil la plus rapide dans le ciel et le système de gestion cabine le plus fiable et le plus intuitif qui soit. Enfin, le design évolué et unique de l’aile de Bombardier pour ses avions Global procure aux passagers un vol reposant et en douceur.

original.jpeg

Photos : 1 Global 6000 2 & 3 la nouvelle cabine Premier @ Bombardier

19/05/2017

Embraer a livré son 1’100ème jet d’affaires !

1100_commemorative.jpg

L’avionneur brésilien Embraer a livré son 1’100ème jet privé. L'avion est un Phenom 300, le best-seller exécutif de l’avionneur. L’avion a été réceptionné par la société NetJets aux Etats-Unis, soit la plus grande compagnie d'aviation d'affaires dans le monde.

 « Embraer a atteint les quatre chiffres en matière de livraison de jets d'affaires l dans une période de temps remarquablement court. NetJets a joué un rôle important l’histoire de ce succès, pour nous aider à développer un produit d'excellence, capable de satisfaire le goût de leurs illustres propriétaires » a déclaré Michael Amalfitano, président-directeur général d'Embraer Executive Jets.

Avec 670 clients volant 1’100 avions dans plus de 70 pays, la division Executive d’Embraer Jets accumule un taux de croissance annuel de 19% depuis 2002, lorsque le premier modèle exécutif a été livré. En 2016, Embraer a représenté 18% des parts du marché mondial en ce qui concerne l'industrie de l'offre. La gamme des avions d’affaires d’Embraer comprend les avions suivants : le Phenom 100, Phenom 300, le Legacy 500 et Lineage 1000.

Le Phenom 300 :

Le Phenom 300 est l'un des avions les plus rapides dans la catégorie des biréacteurs légers, pour atteindre 521 mph (839 km / h, ou 453 noeuds - KTAS) et il peut voler à une altitude de 45000 pieds (13716 mètres). Pour un rayon d’action  de 1,971 miles nautiques (3.650 km), y compris les réserves NBAA IFR de carburant, l'appareil est capable de voler sans escale de New York à Dallas, Londres à Athènes, ou Delhi  à Dubaï.

Photo : le 1’100ème jet d’Embraer, un Phenom 300 @ Embraer