09/04/2010

Hong Kong Airlines commande 6 A330-200 supplémentaires

 

 

492.jpg

 

 

Hong Kong a finalisé avec Airbus une commande ferme portant sur 6 A330-200 supplémentaires. La compagnie honkongaise avait déjà passée commande de 17 A330, dont le premier exemplaire sera livré au prochain trimestre.

Au total donc Hong Kong Airlines disposera d’une flotte de 23 A330 et confirme ses projets d’expansion sur les lignes actuelles puis, avec de nouvelles lignes long-courriers à destination de l’Europe, notamment Moscou d’ici le mois de juin.

En parallèle la compagnie a confirmé le choix de la motorisation des A330 avec des Pratt & Whitney PW4000. 

A propos d’Hong Kong Airlines :

Hong Kong Airlines est une compagnie aérienne basée à Hong Kong. Elle a été créée en 2001 en tant que CR Airways et débute ses opérations le 5 juillet 2003. CR Airways est la première compagnie aérienne à obtenir un certificat depuis le retour de Hong Kong en direction de la  République de Chine. La compagnie prend sa désignation actuelle de Hong Kong Airlines Limited (ou Hong Kong Airlines) le 30 septembre 2006, cette compagnie dispose actuellement d’un réseau de lignes régulières desservant des destinations en Chine continentale et en Asie, au départ de Hong Kong.

Elle dispose d’une flotte composée de 30 B737-800 en fin de livraison et attend une trentaine A320-200, ainsi que 10 B787 «Dreamliner».

 

Les commandes d’Airbus et Boeing depuis le  début de l’année :

Airbus a pris 60 commandes depuis le début de l'année dont 49 en mars. L'avionneur européen a livré 122 avions sur la période aux compagnies aériennes dont trois A380. L'avionneur s'est fixé pour objectif de livrer au moins 20 A380 en 2010, dont le prix unitaire avoisine 346 millions de dollars.

Son concurrent Boeing affiche quant à lui un bilan commercial de 83 commandes nettes sur la période.

 

1198383.jpg

 

 

Photo : 1 A330-200 Hong Kong Airlines @ Airbus 2 B737-800 Hong Kong Airlines @ KH NG

 

01/04/2010

Europe Airpost s’équipe de B737-700  

 

 

577.jpg

 

 

Europe Airpost a annoncé hier  que l’inauguration de ses premiers vols de ligne avec ses nouveaux  Boeing 737-700 tout passagers aura lieu le 4 avril prochain.

Fidèle à Boeing :


Les deux appareils seront basés l’un à Roissy CDG, l’autre à Nantes. Immatriculés F-GZTC et F-GZTD, en provenance de la flotte d’easyJet,  ils  ont été équipés de Blended Winglets. Le premier a été livré à la compagnie française le 4 février dernier. Le second devrait être livré très prochainement.

Dotée actuellement d'une flotte de 21 appareils, dont 17 B737-300QC (Quick Change), Europe Airpost offre à ses clients, tant en passagers qu'en cargo, des solutions de transport adaptées à leurs demandes, dans une logique de proximité et d'accompagnement permanent. Les appareils actuels fonctionnent de jour en version passagers et la nuit en mode cargo. Les deux nouveaux B737-700 seront exclusivement exploités en classe passagers.

Europe Airpost :

Europe Airpost est une filiale d’Air Contractors Limited Ireland, elle-même filiale de CMB et de 3 P Air Freighters, est une Compagnie aérienne française qui compte plus de 500 collaborateurs. Héritière de L’Aéropostale, son savoir-faire, en matière de fret aérien et de transport de passagers est approuvé par une Qualité de Service de tout premier plan.

Les avions de la compagnie  sont basés au départ des aéroports de : Bordeaux, Brest, Marseille, Lyon, Nice, Paris CDG, Toulouse et Strasbourg. Ces aéroports représentent, à eux seuls, près de 80 % du trafic aérien national français.

Europe Airpost a transporté 750 000 passagers en 2009, dont 520 000 au départ de province. Elle compte désormais se concentrer davantage sur le secteur du transport de passagers loisirs, dans le cadre de la politique de diversification qu’elle a lancée cette année.

Photo : 1 B737-700 Europe Airpost@ Europe Airpost

 

21/03/2010

100e UH-72A Lakota pour US Army

 

 

photo_library_10_lg.jpg

 

 

 

EADS/Eurocopter North America vient de livrer le 100e UH-72A à l'armée américaine et la Garde nationale. Les cent premières machines ont été gérées par l’unité de production d’Eurocopter en Amérique du Nord.

Déploiement en Haïti :

Le premier déploiement des Lakota a eu lieu suite au tremblement de terre en Haïti, deux UH-72A appartenant à la Garde Nationale stationnée à Porto Rico ont été déployés depuis la République dominicaine où ils ont permis de transporter des blessés ainsi que du matériel de premier secours.

Allemagne et Pacifique :

Dans les prochaines semaines, dix UH-72A seront déployés en Allemagne au sein du Centre interarmées de Commandement et d’instruction (JMRC), ils disposeront d’une livrée tigrée (voir photo), ainsi que dans le Pacifique au sein de l’unité du Centre de combat de l’atoll  Kwajalein où ils remplaceront les UH-1 de secours en arborant une livrée orange  haute visibilité (voir photo), l'équipement de ces UH-72A comprendra des flotteurs, un radeau de sauvetage et des portes de cockpit largables d'évacuation rapide.

L’UH-72A Lakota :

L’UH-72A Lakota est la version militaire de l’hélicoptère civil EC-145 d’Eurocopter. La dénomination UH (Utility Helicopter) est propre à l’armée américaine. L’EC-145 est avec la gamme EC-135/635 la nouvelle génération d’hélicoptères de la gamme légère du constructeur européen.

Hélicoptère bimoteur polyvalent, il est utilisé pour une vaste gamme de missions tels : sécurité intérieure, la répression des drogues, un soutien logistique et d'évacuation médicale (MEDEVAC).

Pour les ambulances et les missions d'évacuation médicale, la cabine peut accueillir deux civières, plus un chef d'équipe (qui est qualifié pour faire fonctionner le treuil et autres matériels d'équipement aéronautique) et d'un accompagnateur médical.

L'UH-72A dispose d’un  système de communications tactiques de type  RT-5000 à large bande. L'hélicoptère est motorisé par deux Turbomeca Arriel 1E2, chacun fournissant à 550kW de puissance au décollage et à 516kW puissance continue.

03-04-2010-three-aircraft-panoramic-sm.jpg


 

Lien sur le Lakota :

http://psk.blog.24heures.ch/tag/lakota+uh-72a

Photos : 1 UH-72A survolant le Capitol. 2 UH-72A aux couleurs du JRMC en Allemagne et orange pour le Pacifique. @EADS/Eurocopter Amerique du Nord.

 

15/03/2010

Fokker : la Résurrection ?

 

 

XF100ng.jpg

 

 

Suite à la faillite de la prestigieuse entreprise Fokker il y a déjà 14 ans, le groupe Rekkof via sa filiale NG Aircraft tente de faire revivre deux fleurons biréacteurs régionaux grâce à un prêt de 20 millions d’euros du ministère des finances néerlandais.

Le programme XF-70/100NG :

Issue du programme Fokker F100, NG Aircraft va tenter de relancer la fabrication en Hollande  avec une sous-traitance possible en Inde d’une famille d’avions régionaux, soit le XF-70NG et XF-100NG. Le but est de reprendre le dessin du F100 et de recréer une nouvelle génération dotée de «winglets» et d’une nouvelle motorisation, peut-être le BR725 qui équipe le G650 Gulstream, complétée par un nouvel aménagement cabine et un poste de pilotage de dernière génération.

Rekkof estime qu'il y a un marché suffisant pour ce type d’avion et que la conception peut encore rivaliser avec des avions de ligne modernes régionales similaires auprès des fabricants comme Embraer et Bombardier.

Si tout ce passe bien, il est prévu que la production débute en 2012 et la première livraison en 2015.

Une forte concurrence :

Si cette nouvelle est intéressante du point de vue historique avec la relance de la célèbre marque Fokker, il n’en reste pas moins que le projet reste jonché d’embûches. En effet, ce ne sont pas les modèles de la gamme «régional jet» qui manquent avec les Embraer E-190/195 et Bombardier CRJ900 /1000, l’Airbus A318 et Boeing 737-600 et en 2015 justement, l’arrivée des  Bombardier CSeries100/300, Mitsubishi MRJ90/100 et Sukhoi Superjet 100 ! Bien qu’à cette date le marché de l’avion commercial devrait battre son plein, il n’est pas certain que tout le monde, puisse se tailler une part  respectable du marché, pires il est évident que les projets les moins bons seront sévèrement sanctionnés !

 

XF70ng.jpg

 

 

Photos : projet XF-100 6 XF-70 @ NG Aircraft

 

13/03/2010

Premier vol du KUH Surion

 

 

01.jpg

 

 

Le KUH Surion (Korean Utility Helicopter) a effectué son premier vol la semaine passée. Cet hélicoptère de 8 tonnes fabriqué par Korean Aerospace Industrie (KAI) en partenariat avec Eurocopter est destiné à remplacer les MD-500 et UH-1 de la Force aérienne sud-coréenne.

Historique du KUH :

Le programme coréen pour un hélicoptère multi-rôle (KMH) fut lancé le 12 mars 2004 avec comme objectif le développement d’un hélicoptère polyvalent entièrement Coréen. Compte tenu des besoins financiers énormes pour le développement d’une telle machine, le programme fut réorienté afin de répondre aux besoins utilitaires (KUH) de l’armée coréenne en priorité. 

Le second problème des Coréens était de pouvoir compter sur la collaboration avec un constructeur étranger reconnu pour diminuer les risques industriels. La Corée lança le 15 avril 2005 un appel d’offre international pour permettre à un constructeur étranger d’intégrer le programme.  Plusieurs sociétés étrangères telles que Boeing, Bell Helicopter, Sikorsky aux États-Unis, Eurocopter, AgustaWestland en Europe, une société russe ont répondu à l’offre.

Le 13 Décembre 2005 déjà, le gouvernement coréen a annoncé le  choix d'Eurocopter comme partenaire principal de Korea Aerospace Industries (KAI) dans le programme KUH pour le développement du premier hélicoptère de transport militaire coréen.

Répartition des tâches :

Kai est le maître d'œuvre du programme d’hélicoptère coréen. En tant que partenaire principal de KAI, Eurocopter fournit une assistance technique, les sous-ensembles de transmission et du pilote automatique de l'hélicoptère. Eurocopter détient une participation de 30% dans la phase de développement et 20% dans la phase de production.

03.jpg

 

 

Le KUH Surion :

L'hélicoptère KUH est dans la catégorie des 8 tonnes et est capable de transporter 2 pilotes et 11 soldats avec une autonomie de plus de deux heures. L'hélicoptère est équipé des toutes dernières avancées technologiques. Il est capable de voler à une vitesse maximale de 240 kilomètres. La ressemblance avec l’AS330 Super Puma est due au fait que pour des raisons de simplification de développement, Eurocopter a fournit un dessin de base issu de la gamme Puma/Cougar.

En Juillet 2006 General Electric Company (GE) et Samsung Techwin, Co. LTD (STW) a signé un contrat de développement de la turbine T700 pour le programme coréen. A noter que la turbine T700 équipe déjà  les Sikorsky UH-60 Black Hawks coréen. EADS Defence & Security  fournit  le système d'auto-protection MILDS (Missile Launch Detection System). 

L'Armée coréenne, a l'intention d'acheter environ 250 hélicoptères KUH Surion, les premières livraisons devraient débuter l’année prochaine. Le Surion sera également proposé à l’exportation.

02.jpg

 

 

Photos : Le KUH Surion extérieur et le cockpit. @ KAI Industrie.