15/07/2011

L’Inde va moderniser ses Mirage 2000

 

21021223.jpg

C’est une longue négociation qui touche à sa fin, le gouvernement indien vient, enfin, d’accorder son feu vert au contrat de modernisation de la flotte d’avion de combat Mirage 2000H d’un montant de 2,4 milliards de dollars. J'avais couvert cette actualité ce printemps avec la finalisation des discussions, voici donc, que le gouvernement indien valide le programme et en substance, je peux être plus précis sur la nature de la modernisation !

 

Compenser une flotte vieillissante :

 

L’Inde  investit massivement en matière de dépenses militaires, les récentes  commandes en matière d’avions de transport C-17, modernisation des Hawk d’entrainement, préparation à l’acquisition d’un avion école de base (dont l’entreprise suisse Pilatus devrait emporter le marché, à suivre !) les investissements dans le programme russe PAK-FA (SU-T50) et l’avion indigène TEJAS ne suffisent pas à compenser le vieillissement de la flotte de combat indienne. Si les Mig-21 et MiG-27 seront remplacés progressivement il n’en reste pas moins que les Mirage 2000H acquis au milieu des années 80 commencent sérieusement à être dépassé technologiquement. Ce programme doit permettre à l’avion français de Dassault de retrouver des capacités lui permettant de pouvoir maintenir ses engagements durant encore 20 ans.

 

Quelle Modernisation ?

 

Au total se sera donc 51 Mirage 2000 H qui seront modernisés au sein de l’Indian Air Force (IAF). L’objectif technique de cette modernisation comprend une mise à niveau des Mirage 2000 au standard -5 /II  avec l’adjonction de la nouvelle version du radar RDY-3, un cockpit numérique compatible avec de jumelle de vision nocturne. L’avion recevra une liaison Link16 couplée à un système de données tactiques JTIDS. L’Inde a également négocié l’acquisition d’un viseur de casque.  Question armement,  la France fournira la dernière génération de missile MICA  doté d’autodirecteur à infrarouge et à guidage radar. L’appareil pourra également emporter divers types de bombes lui permettant une allonge en matière d’attaque au sol.

 

Cette modernisation sera réalisée par un consortium franco-indien qui regroupe : Dassault aviation, Thales (armes et intégration systèmes) MBDA (missiles) ainsi que Hindustan Aeronautics Limited (HAL) (réalisation, montage).

 

AIR_Mirage_2000Hs_India_Takeoff_lg.jpg

Lien déjà publié :

 

 http://psk.blog.24heures.ch/archive/2010/12/08/l-inde-va-...

Photos : 1 Mirage 2000HI IAF@Ken Sekhon  2 Mirage 2000 IAF au décollage @ IAF

 

 

08/12/2010

L’Inde va moderniser ses Mirage 2000

0829096.jpg

 

Thales  vient d’obtenir le contrat de modernisation des Mirage 2000H indiens pour un montant avoisinant les 2 milliards d’euros. Il s’agit de moderniser 51 appareils au standard -5.

Ce contrat de rénovation des cinquante et un Mirage 2000H de Dassault actuellement au service de l’armée de l’air indienne comprend également leur équipement en nouveaux missiles, soit les MICA-EM et MICA-IR. Il faudra compter avec le nouveau système de gestion EMTI couplé avec de nouvelles visualisations et du radar RDY. les nouvelles contre-mesures électronique seront du type  ICMS Mk III.
 
 

Paris espère également pouvoir placé quelques Mirage 2000-9 actuellement en service aux EAU et le cas échéant, Dassault Aviation participe avec son dernier-né, le Rafale, à l'appel d'offres de 10,2 milliards de dollars que l'Inde a lancé pour la fourniture de 126 avions de combat (dossier MMRCA). Il est opposé dans cette compétition au russe MiG, aux américains Boeing et Lockheed Martin, à l'européen EADS et au suédois Saab.

 

Le paradoxe franco-français :

 

Il parait clair que New Delhi se trouve en difficulté pour lancer des procédures d’acquisition à la fois pour des Mirage 2000 d’occasions et pour un nouvel appareil dans le cadre du MMRCA.  Et ceci, d’autant plus que l'Inde mène plusieurs achats d’avions de combat en même temps avec les SU-30, le MIG-29  pour la marine et sa participation avec le russe Sukhoi dans le développement du PAK-FA (T-50).

 

Ainsi, Dassault qui pourrait être mal placé pour vendre 126 Rafale en Inde, tente de convaincre l’Indian Air Force que l’achat des Mirage émiriens et qataris serait une alternative bon marché à l’achat d’appareils neufs. Les Indiens qui ont budgétisé 10,5 milliards de dollars pour acquérir 126 avions de combat modernes s’en tireraient à bon compte avec une flotte toujours plus homogène et surtout très performante face à ses menaces. On l’aura donc comprit, Thales et Dassault se retrouvent en concurrence sur le marché indien, l’un voulant moderniser les 2000 l’autre ayant pour intérêt de ventre le Rafale  ou tenté la vente des 2000-9 d’occasions.

 

Or, il est vraisemblable qu’en modernisant sa flotte actuelle de 2000, l’Inde n’achètera pas de nouveaux Mirage 2000 ne serait-ce que de seconde mains !!
 
Rappel sur les Mirage 2000 indiens :
 
L'Inde a commandé 46 Mirage 2000EH et 13 Mirage 2000TH biplaces en octobre 1982 afin de disposer de chasseurs de supériorité aérienne capables de prendre la relève de ses MiG-21. Le premier Mirage 2000 indien a pris l'air en septembre 1984.

 

Photo : Mirage 2000TH @ Ken Sekhon