11/12/2012

L’Inde reçoit ses premiers MIG-29UPG !

mig,mig-29,iaf,indian air force,mig-29upg


 

 

L’Indian Air Force vient de réceptionner ses trois premiers MIG-29UPG modernisés. La modernisation de la flotte d’avion de combat MIG indienne est assurée par le constructeur MIG à Joukovski en vertu d’un contrat attribué en 2008. Au total, se sont 62 appareils qui sont concernés par cette mise à jour pour un coût de 1 milliard de dollars. Les avions ont été transportés en Inde à bord d'un avion de transport  AN-124.

 

Le MIG-29UPG :

 

La modernisation de la flotte de MIG-29 de l’Indian Air Force (IAF) et similaire à celle  adoptée par l'armée de l'air russe à ses MiG-29SMT qui sont en service depuis 2009.

En parallèle à cette modernisation, les MIG-29 de l’IAF seront techniquement plus proches  de la version MIG-29KUB de la marine indienne qui est entrée en service en 2010. 


 

MiG-29UPG_IMG_5607.jpg


 

Cette modernisation comprend une nouvelle architecture informatisée qui fonctionne avec le nouveau radar Zhuk-M2E de type AESA capable de suivre dix cibles à 245km de Phazotron-NIIR Corp couplé avec le nouvel IRST de OLS-UEM.

L’avionique est entièrement nouvelle avec un cockpit doté d’écrans couleurs et d’éléments occidentaux comme le viseur de casque Top-Sight de Thales, d’une centrale de navigation SAGEM. L’avion est également doté d’une perche de ravitaillement en vol rétractable.

En ce qui concerne la guerre électronique, les MIG-29UPG sont dotés de capteurs de fabrication indienne mais reliés à des systèmes actifs/passifs d’origine israéliennes. 

 

Question armement, les MIG-29UPG sont doté des mêmes systèmes que les MIG-29SMT et MIG-29KUB avec les missiles RVV-AE R-77 de portée moyenne, le missile KH-31P anti-navire et les bombes à guidage optique KAB-500KR. Conçu au départ pour la supériorité aérienne le standard UPG permet maintenant les attaques au sol et de surface.

 

Selon le constructeur MIG, la durée de vie des avions modernisé est étendue à 3.500 heures de vol pour 40 ans. Les 56 autres MIG-29 (trois autres sont actuellement actualisé en Russie)  seront modernisés directement en Inde au sein de la base aérienne 11 de l’IAF.


 

Zhuk-AE-Maintenance-2S.jpg


 

Photos : 1 MIG-29KUB indien @ K. Boritsov 2 Premier MIG-29UPG lors de son vol d’essais en Russie 3 radar Zhuk-M2E AESA @ MIG

 

21:00 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mig, mig-29, iaf, indian air force, mig-29upg |  Facebook | |

08/06/2011

La Malaisie va remplacer ses MiG-29N !

1312539.jpg

 

 

La Malaisie s’apprête à lancer un appel d’offre pour le remplacement de sa flotte actuel de MiG-29N « Fulcrum ». Les autorités de Kuala Lumpur ont annoncé la mise en place d’un programme sous le nom de MRCA (Multi-Role Combat Aircraft), qui devra déboucher sur l’acquisition de 18 appareils à l’horizon 2015. L’appareil choisit viendra compléter les F/A-18D en cours de modernisation (voir lien) et ensuite pouvoir compenser le départ de ceux-ci et de la flotte de SU-35MkM à l’horizon 2030 !

 

1882409554.jpg

 

Les moyens de la Royal Malaysian Air Forces (RMAF) :

 

La Royal Malaysian Air Forces (RMAF) dispose aujourd’hui de 8 Boeing F/A-18D « Hornet » en cours de modernisation ainsi que de 18 Sukhoi SU-30MkM. Concernant les  18 MiG-29N acquis au début des années 90, la RMAF en comptabilise encore 16 en activité.

 

1261203160.jpg

 

Lancement du programme MRCA :

 

Le programme de remplacement des Mig-29N n’en est encore qu’à ses débuts, le Ministre de la Défense Datuk Seri Dr Ahmad Zahid Hamidi faisait remarquer hier que le financement de l’achat qui devrait se chiffrer en milliards de ringgit n’était pas encore bouclé. De plus, il restait encore à publier le cahier des charges (Request For Proposal) afin de pouvoir faire une pré-évaluation sur le papier des divers prétendants. Et d’ajouter que le choix ne sera pas seulement militaire, mais dépendrait également des possibilités de transfert en matière de technologie.

 

Photo6_4a4528adfd.jpg

Déjà des prétendants :

 

Si par le passé la Malaisie n’a pas toujours pu se doter des derniers systèmes et notamment des codes sources, car considérée comme moyennement «  sûre » ce pays compte bien aujourd’hui doter sa Force aérienne d’un  nouveau vecteur particulièrement moderne et complet. Si l’appel d’offre  n’est pas encore officialisé, les principaux constructeurs se mettent déjà en ordre de marche afin de se tenir prêt !

 

466108275.jpg

 

Les Russes de Sukhoi mettent déjà en avant le SU-35 arguant que celui-ci reste moins cher  et supérieur aux aéronefs occidentaux et  offrant un complément  aux actuels SU-30 MkM. Du côté des occidentaux, Dassault se prépare avec le Rafale et annonce l’ouverture d’une représentation à Kuala Lumpur d’ici la fin de l’été. EADS se prépare également avec l’Eurofighter et SAAB avec le Gripen NG. Aux Etats-Unis, seul Boeing a manifesté de l’intérêt pour l’instant et proposera certainement le F/A-18 Super Hornet, Lockheed-Martin n’ayant pour l’instant pas encore réagit à l’éventualité d’offrir le F-16 Block 50. Reste une inconnue concernant la Chine, celle-ci se lancera-t-elle dans  la course avec le J-10 « Super Dragon Véloce » et ou une version clonée du SU-27 ?

406484745.jpg

 

Lien sur la modernisation des Hornet malaisiens :

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2011/05/18/la-malaisi...

 

Photos : 1 MiG-29N Malaisien@Peter de Jong 2 SU-35 @Sukhoi 3 Rafale @Dassault Aviation 4 Eurofighter @ Eurofighter/EADS  5 F/A-18 Super Hornet @Boeing 6 Gripen NG@ SAAB

 

 

 

27/12/2009

Mig-29 pour la Birmanie

 

 

1607576.jpg

 

 

 

La Russie va donc continuer à livrer des avions de combat Mig-29 à la dictature du Myanmar. Le contrat porte sur 20 appareils d’un montant de 400 millions d’euros.

La bataille Chine / Russie :

Le projet de fournir la Birmanie en avions de combat a été le sujet d’une âpre bataille entre la Chine et la Russie. Pékin proposait aux Birmans ses chasseurs récents Chengdu Jian J10 «Dragon Véloce» (voir lien) à des conditions très avantageuses. Dans le passé, l’armée du Myanmar avait d’ailleurs été essentiellement équipée par Pékin. Mais cette fois-ci un élément à sans-doute jouer en sa défaveur, Israël qui fournit du matériel électronique (en option) pour le J10 a refusé toute livraison d’équipement en direction de la Junte du Myanmar. De ce fait la Chine ne pouvait compter que sur ses propres équipementiers.

Du côté russe, on a proposé la version Mig-29 et non la version Mig-35 «Export» ce qui limite l’intégration d’équipements étrangers susceptibles de tomber en embargo. L’industrie russe à par ailleurs grand besoin de vendre ses équipements et dispose toujours d’un savoir faire reconnu. 

De plus, la Russie avait déjà livré à la Birmanie en 2001 un premier  lot de 12 Mig-29 dont visiblement le pays se satisfait pleinement. 

Vendre coûte que coûte !

Peu importe le client, il faut vendre ! le duo Medvedev/Poutine (dans l’ordre ou le désordre) applique scrupuleusement sa nouvelle doctrine dans le but de relancer l’industrie d’armement du pays. Les dernières ventes de 6 Mig-29 au Sri-Lanka en 2008, la livraison de 10 Mig-29 au Liban, l’intérêt marqué du Yemen pour cette avion et les importantes ventes de Sukhoi au Vénézuela de Chavez et la très prochaine conclusion du contrat avec la Libye, montrent très clairement l’appétit de l’ogre russe !

1601917.jpg

 

 

Liens sur le sujet :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2007/09/20/chengdu-ji...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/12/21/la-libye-c...

Photos : 1 & 2 Mig 29 polonais @ Piotr Zdunek