14/05/2013

La première escadrille indienne sur MIG-29K opérationnelle !

 

20091119162018Mig_29_(1).JPG

Panaji, le Ministère de la Défense indien confirme l’entrée en service opérationnel de la première escadrille de la marine indienne sur l’avion MiG-29K. L’escadrille IANS 303 est intégrée sur le porte-avions Vikramaditya (ex-Gorshkov).

Le MiG-29K/KUB :

Le MiG-29K/KUB est un appareil multi-rôles, destiné à assurer la maîtrise aérienne et à remplir différentes missions de combat de jour comme de nuit, dans toutes les conditions météorologiques et ceci depuis un porte-avions. Cette version navalisée du célèbre appareil russe,  tant le monoplace «K» que le biplaces «KUB» font partie de la génération améliorée de la famille MiG-29.

Cette nouvelle génération de MiG se classe au sein des appareils dit : 4+ multi-rôles destinés à la défense aérienne des missions des forces navales, la supériorité aérienne gagne, la mer et au sol la destruction des cibles avec la haute précision guidée jour et nuit des armes et dans toutes les conditions météorologiques.

 

178478435.jpg

Les MiG-29K/KUB sont basés sur les porte-avions, dont le tonnage est de 28.000 tonnes, équipés de rampe de décollage et d'atterrissage. Les principales innovations du MiG-29K/KUB sont :

- L'amélioration de la cellule avec environ 15% d'application de matériaux composites. 

- L'aile pliante est aménagée avec une amélioration du dispositif hypersustentateur.

- Système de contrôle  Fly-by-Wire avec quadruple redondance.

- Réduction considérable de la signature radar.

- Augmentation de la charge des armes, stockées sur huit points externes.

- Augmentation de la capacité interne de carburant et en vol possibilité de ravitaillement.

La motorisation comprend deux moteurs Klimov RD-33MK avec puissance accrue, équipé d'une chambre de combustion sans fumée et le nouveau système de contrôle électronique (de type FADEC).

Les MIG-29K/KUB dispose d’un radar  multi-mode "pulse-Doppler" de type "Zhuk-ME" fabriqué par "Fazotron-INPI" Corporation. En comparaison avec les radars de la génération précédente, le  "Zhuk-ME" dispose d’un plus grand angle de balayage en azimut, offrant une portée de détection deux fois plus longue. Le  "Zhuk-ME" permet le suivi de 10 cibles aériennes avec quatre cibles en tirs simultané de missiles. Par la suite, les MiG-29K/KUB devraient recevoir le radar «Zhuk-AE» doté d’une antenne à balayage électronique (AESA).

Les MiG-29K/KUB sont équipés d’un canal IRST et d’un système de désignation laser d’illumination, destiné aux cibles terrestres.

 

vikram-03.jpg

Photos : 1&2  MiG-29K/KUB de la Marine indienne 3 le porte-avions indien Vikramaditya @ IAN

 

12:04 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mig-29k, mig-29kub, iaf, ian, indian navy, marine indienne |  Facebook | |

28/04/2013

MiG prépare l’arrivée du MiG-29KUB !

14_MiG-29KUB_main.jpg


 

 

Les livraisons des 24 MiG-29K/KUB en version marine vont bientôt débuter. Les quatre premiers chasseurs MiG-29KUB vont prochainement rejoindre les Forces navales russes dans les semaines avenir.

 

Tous les chasseurs embarqués de type MiG-29KUB, seront mis à la disposition de la  flotte du nord d’ici 2015, selon les spécifications du contrat. Le ministère de la Défense et le constructeur aéronautique MiG ont signé un contrat prévoyant la livraison de 20 chasseurs embarqués MiG-29K et quatre MiG-29KUB. Ces appareils équiperont le croiseur porte-avions Admiral Kouznetsov, rattaché à la Flotte du Nord.


 

Korotkov2_main.jpg


En Russie et en Inde : 

Pour la première fois dans l'histoire récente des marchés russes, des appareils de la famille MiG sont équipés avec une avionique étrangère, soit des systèmes de navigation Sagem et Thales. La marine russe est le deuxième client pour les MiG embarqués après l'Inde, qui a déjà reçu 20 de ces aéronefs sur une commande globale de 45 appareils d’une valeur de près de 2 milliards de dollars.

 

Le 20 avril 2012 le  ministère de la défense indien a attribué RAC MiG, un contrat pour la formation des pilotes de la Marine Indienne sur  MiG-29K/KUB. Le programme de 10 semaines a débuté, peu après que le navire INS Vikramadity a débuté ses essais en mer.

 

 

 

Le MiG-29K/KUB :

Le MiG-19K/KUB est un appareil multi-rôles, destiné à assurer la maîtrise aérienne et à remplir différentes missions de combat de jour comme de nuit, dans toutes les conditions météorologiques et ceci depuis un porte-avions. Cette version navalisée du célèbre appareil russe,  tant le monoplace «K» que le biplaces «KUB» font partie de la génération améliorée de la famille MiG-29.

Cette nouvelle génération de MiG se classe au sein des appareils dit : 4+ multi-rôles destinés à la défense aérienne des missions des forces navales, la supériorité aérienne gagne, la mer et au sol la destruction des cibles avec la haute précision guidée jour et nuit des armes et dans toutes les conditions météorologiques.

Les MiG-29K/KUB sont basés sur les portes-avions dont le tonnage est de 28.000 tonnes, équipés de rampe de décollage et d'atterrissage. Les principales innovations du MiG-29K/KUB sont :

- L'amélioration de la cellule avec environ 15% d'application de matériaux composites. 

- L'aile pliante est aménagée avec une amélioration du dispositif hypersustentateur.

- Système de contrôle  Fly-by-wire avec quadruple redondance.

- Réduction considérable de la signature radar.

- Augmentation de la charge des armes, stockées sur huit points externes.

- Augmentation de la capacité interne de carburant et en vol possibilité de ravitaillement.

La motorisation comprend deux moteurs Klimov RD-33MK avec puissance accrue, équipé d'une chambre de combustion sans fumée et le nouveau système de contrôle électronique (de type FADEC).

Les MIG-29K/KUB dispose d’un radar  multi-mode "pulse-Doppler" de type "Zhuk-ME" fabriqué par "Fazotron-INPI" Corporation. En comparaison avec les radars de la génération précédente, le  "Zhuk-ME" dispose d’un plus grand angle de balayage en azimut, offrant une portée de détection deux fois plus longue. Le  "Zhuk-ME" permet le suivi de 10 cibles aériennes avec quatre cibles en tirs simultané de missiles. Par la suite, les MiG-29K/KUB devraient recevoir le radar «Zhuk-AE» doté d’une antenne à balayage électronique (AESA).

Les MiG-29K/KUB sont équipés d’un canal IRST et d’un système de désignation laser d’illumination destiné aux cibles terrestres.


 

15_MiG-29KUB_main.jpg


Photos : 1 & 3 Essais du MiG-29KUB sur porte-avions 2 pilote en vol  après un décollage depuis un porte-avions @ RAC MIG

20/12/2012

L’Inde réceptionne son premier P-8I «Poseidon»!

P65801_P-8I.jpg


 

SEATTLE,  Boeing vient de livrer officiellement le premier exemplaire sur site du nouvel avion de patrouille maritime P-8I « Poseidon » à la marine indienne et ceci en conformité avec le contrat. L’Inde recevra cet avion et deux autres en 2013, sur un total de huit appareils commandés. 

 

 

Le P-8I «Poseidon» :

Le P-8I est la version indienne du P-8A destiné à l’US Navy, soit un appareil de reconnaissance maritime à long rayon d’action et de lutte anti-sous marine construit par Boeing est destiné à l'Inde dans le cadre d'un contrat attribué en Janvier 2009. Le standard du P-8I dispose des mêmes équipements que la version destinée à la marine américaine, mais avec en plus un détecteur d’anomalie magnétique. 

Le principe du P-8  A & I :

Les P-8A & I « Poseidon»  sont conçu pour remplacer le P-3C « Orion » comme appareil longue portée de lutte anti-sous-marine (ASM) et anti-surface (LAN), de renseignement, surveillance et reconnaissance (RSR). La famille P-8 est capable de longues patrouilles proche et loin des côtes.

Les P-8 « Poseidon »  sont conçu pour assurer l'avenir de la Marine à long rayon d'action dans les missions de patrouille maritime. Ils offre une plus grande capacité de combat et demanderont moins d'infrastructure tout en se concentrant sur la réactivité et l'interopérabilité avec les forces traditionnelles. L’avion pourra échanger ses informations avec l’ensemble des bâtiments de surface, sous-marins, avions et drones en service dans les marines utilisatrices.

Spécifications :


Fonction principale: anti-sous-marine (LASM) et anti-surface anti-navires (LAN), renseignement, surveillance et reconnaissance (RSR)
Entrepreneur: Boeing Integrated Defense Systems (IDS)
Propulsion: 2 réacteurs CFM 56-7B avec £ 27,300 de poussée chacun
Longueur: 129,5 pieds (39,47 mètres)
Hauteur: 42,1 pieds (12,83 mètres)
Envergure: 123,6 pieds (37,64 mètres)
Maximale au décollage brut: £ 189 200 (85820 kg)
Vitesse: 490 noeuds (564 mph) Vitesse air vraie
Plafond: 41000 pieds (12496 mètres)
Portée: rayon de 1200 miles nautiques avec quatre heures sur la station
Equipage: Neuf
Armement: torpilles, missiles de croisière, des bombes, des mines.


 

1218268194.jpg


Photos : 1 Livraison du premier P-8I à l’Inde 2 P-8I au décollage @ Boeing

14/07/2012

Essais en vol du P-8 indien !

 

K65710-02_FA+284515_P-8Itest.jpg


 

SEATTLE  Boeing le  premier P-8I «Poseidon» de patrouille maritime destiné à la Marine indienne a commencé son programme officiel d'essais en vol. L’avion a  décollé des installation de Boeing à Field à Seattle à 9h15 et à atterrit trois heures et 49 minutes plus tard, après avoir démontré des qualités de vol et des caractéristiques de manipulation. Le vol s'est déroulé comme prévu tous les objectifs de l'essai se sont réunis.

Le P-8I «Poseidon» :

Ce  P-8I est un des huit appareils reconnaissance maritime à long rayon d’action et d elutte anti-sous marine construit par Boeing est destiné à l'Inde dans le cadre d'un contrat attribué en Janvier 2009. Au cours des prochains mois, les pilotes d'essai de Boeing mettront le P-8I sur le même schéma de tests que ceux destinés à l’US Navy sur le polygone d’essais se situant à l'ouest de Neah Bay, Washington, et une zone d'essai conjointe entre les  États-Unis et le Canada près détroit de Georgia.

L'équipe dirigée par Boeing est sur la bonne voie pour livrer le premier avion à la marine indienne en 2013.

 

Le P-8A & P-8I «Poseidon» :

Le P-8A Poseidon est conçu pour remplacer le P-3C «Orion» comme appareil longue portée de lutte anti-sous-marine (ASM) et anti-surface (LAN), renseignement, surveillance et reconnaissance (RSR). Le P-8A est capable de longues patrouilles proche et loin des côtes.

Le P-8A Poseidon est conçu pour assurer l'avenir de la Marine à long rayon d'action dans les missions de patrouille maritime. Le P-8A offrira une plus grande capacité de combat et demandera moins d'infrastructure tout en se concentrant sur la réactivité et l'interopérabilité avec les forces traditionnelles. L’avion pourra échanger ses informations avec l’ensemble des bâtiments de surface, sous-marins, avions et drones en service dans l’US-Navy.

Spécifications :


Fonction principale: anti-sous-marine (LASM) et anti-surface anti-navires (LAN), renseignement, surveillance et reconnaissance (RSR)
Entrepreneur: Boeing Integrated Defense Systems (IDS)
Propulsion: 2 réacteurs CFM 56-7B avec £ 27,300 de poussée chacun
Longueur: 129,5 pieds (39,47 mètres)
Hauteur: 42,1 pieds (12,83 mètres)
Envergure: 123,6 pieds (37,64 mètres)
Maximale au décollage brut: £ 189 200 (85820 kg)
Vitesse: 490 noeuds (564 mph) Vitesse air vraie
Plafond: 41000 pieds (12496 mètres)
Portée: rayon de 1200 miles nautiques avec quatre heures sur la station
Equipage: Neuf
Armement: torpilles, missiles de croisière, des bombes, des mines.

Pour Boeing, le choix de base d’une cellule de B737 NG permet une réduction des coûts importante, le constructeur estime cette base permettra de décliner d’autres versions du P-8A afin  de remplacer plusieurs appareils actuellement en services et destinés à des opérations spéciales. Pour Boeing, il sera possible par exemple de remplacer les B707 et autres C-130 spécialisés dans les domaines de l’écoute électronique, commandement volant, guerre psychologique (PsyOps), brouillage.

Photo : Boeing P-8I destiné à l amarine indienne @ Boeing

 

08/03/2012

L’US Navy a reçu le premier P-8A Poseidon de série !

 

P8A_Poseidon-3.jpg


 

SEATTLE, Boeing a remis le premier appareil de patrouille maritime P-8A «Poseidon» de série à l’US Navy. Il s’agit du premier appareil de la série initiale de 13 aéronef commandé par la marine américaine.

En juillet de l’année dernière, le premier P-8A de pré-série avait été réceptionné  au centre de test du Naval air Systems Command de Patuxent River. L’appareil a servit de banc d’essais opérationnel et vont commencé le travail de transition des équipages sur le nouvel avion. Actuellement, six P-8A son utilisé au sein des unités de tests de Patuxent River, il sont accumulés près de 1500 heures de vol.

Avec la livraison du premier P-8A se série, l’US Navy va pouvoir monter en puissance en matière de formation et préparer l’entrée opérationnel du nouvel appareil pour le début de l’année 2013.

Cette première série fait partie d’une commande de départ à faible taux de production, elle prépare  la mise en chantier de la centaine d’appareils commandée par les USA.

800px-Boeing_P-8A_rollout_30_July_2009.jpg

 

 

Le P-8A «Poseidon» :

Le P-8A Poseidon est conçu pour remplacer le P-3C «Orion» comme appareil longue portée de lutte anti-sous-marine (ASM) et anti-surface (LAN), renseignement, surveillance et reconnaissance (RSR). Le P-8A est capable de longues patrouilles proche et loin des côtes.

Le P-8A Poseidon est conçu pour assurer l'avenir de la Marine à long rayon d'action dans les missions de patrouille maritime. Le P-8A offrira une plus grande capacité de combat et demandera moins d'infrastructure tout en se concentrant sur la réactivité et l'interopérabilité avec les forces traditionnelles. L’avion pourra échanger ses informations avec l’ensemble des bâtiments de surface, sous-marins, avions et drones en service dans l’US-Navy.

Spécifications :


Fonction principale: anti-sous-marine (LASM) et anti-surface anti-navires (LAN), renseignement, surveillance et reconnaissance (RSR)
Entrepreneur: Boeing Integrated Defense Systems (IDS)
Propulsion: 2 réacteurs CFM 56-7B avec £ 27,300 de poussée chacun
Longueur: 129,5 pieds (39,47 mètres)
Hauteur: 42,1 pieds (12,83 mètres)
Envergure: 123,6 pieds (37,64 mètres)
Maximale au décollage brut: £ 189 200 (85820 kg)
Vitesse: 490 noeuds (564 mph) Vitesse air vraie
Plafond: 41000 pieds (12496 mètres)
Portée: rayon de 1200 miles nautiques avec quatre heures sur la station
Equipage: Neuf
Armement: torpilles, missiles de croisière, des bombes, des mines.

Pour Boeing, le choix de base d’une cellule de B737 NG permet une réduction des coûts importante, le constructeur estime cette base permettra de décliner d’autres versions du P-8A afin  de remplacer plusieurs appareils actuellement en services et destinés à des opérations spéciales. Pour Boeing, il sera possible par exemple de remplacer les B707 et autres C-130 spécialisés dans les domaines de l’écoute électronique, commandement volant, guerre psychologique (PsyOps), brouillage.

Clients :

L’US Navy a commandé 117 P-8A, l’Inde est le premier client export avec 8 appareils nommé P-8I.

p8a_bold_alligator.jpg

 

 

Photos : P-8A Poseidon @ Boeing

 

21:20 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boeing, p-8a poseidon, us navy, marine indienne |  Facebook | |