04/12/2013

Livraison du 400e Eurofighter !

eurofighter-typhoon-delivered2jpg-1556.jpg


 

MANCHING, le constructeur Cassidian vient de livrer le 400e exemplaire de l’Eurofighter «Typhoon II». Cet appareil un Eurofighter T2 Block10 à rejoint la flotte de la Luftwaffe. 

 

 

Lors de la cérémonie, le secrétaire d'État du ministère allemand de la Défense, Christian Schmidt, a reçu l'avion avec les marquages ​​«31+06».

Alberto Gutierrez , chef de la direction de l'Eurofighter GmbH Jagdflugzeug, a déclaré: «La livraison du 400e Eurofighter «Typhoon II» marque une étape historique importante, maintenant, nous devons nous concentrer plus fortement sur ​​les campagnes d'exportation, afin, de gagner nouveaux contrats et de nouveaux clients pour cet avion exceptionnel. À l'heure actuelle, surtout en ces temps difficiles pour l'industrie de la défense".

 

Rappel :

 

La livraison du premier Eurofighter de la Royal Air Force du Royaume-Uni a eu lieu fin 2003. Le 100e Eurofighter a été livré à la Royal Air Force en septembre 2006. Le 200e a été remis en novembre 2009 à l'Armée de l'Air allemande. Le 300e a été livré à l'armée de l'air espagnole en novembre 2011.

 

À l'heure actuelle, la flotte d’Eurofighter «Typhoon II» comprend 20 unités en exploitation avec des implantations en Europe, dans l’Atlantique Sud et le Moyen-Orient. Il y a 7 unités  actives au Royaume-Uni (4 à Coningsby,  2 à Leuchars et 1 à Mount Pleasant, îles Falkland) , 5 en Italie (2 à Grosseto, 2 à Gioia del Colle, 1 à Trapani), 3 en Allemagne (Laage, Neuburg et Nörvenich), ainsi que 3 en Espagne (2 à Morón, 1 à Albacete) et une en Autriche à Zeltweg et 1 en l'Arabie saoudite.

 

Cassidian dispose actuellement d’une demande pour 719 avions «Typhoon» dont 571 sur commandes signées. 


 

400th-eurofighter-typhoon-delivered-credit-cassidian-zeitlerjpg-1555.jpg


 

Photos : le 400e Eurofighter destiné à la Luftwaffe @ Cassidian

28/02/2013

Le 100e Eurofighter pour la Luftwaffe !

8acf29ef85.jpg

MANCHING, Cassidian/EADS a remis ce jeudi le 100e Eurofighter « Typhoon II » à la Luftwaffe. L'appareil, immatriculé 31+00, a décollé dans l'après-midi pour rejoindre l'escadron de chasseurs-bombardiers 31 "Boelke" à Nörvenich. Le PDG de Cassidian, Bernhard Gerwert, a souligné, à l'occasion de la cérémonie de livraison, l'importance de ce jalon pour l'entreprise : "le programme Eurofighter est et demeure un pilier central des activités de Cassidian. L'Eurofighter est aujourd'hui le plus grand programme de haute technologie en Europe et l'avion de combat polyvalent le plus moderne sur le marché. Cassidian et l'armée de l'Air allemande peuvent être fiers du succès et de la fiabilité de ce programme". 

Le général de corps d'armée, Karl Müllner, inspecteur de la Luftwaffe, a précisé que cet appareil "grâce à son interopérabilité, sa modularité et son potentiel évolutif, constitue aujourd'hui déjà l'épine dorsale de la flotte d'avions de combat de la Luftwaffe, et le restera à l'avenir, qui plus est dans le contexte actuel de réorganisation des forces aériennes". Cassidian a livré le premier Eurofighter à la Luftwaffe début 2003. L'avion de combat a été mis en service en Allemagne en 2004, où il a cumulé à ce jour plus de 30.000 heures de vol sans incident. L'appareil est actuellement en service opérationnel au sein de l'escadron de chasse 73 "Steinhoff" à Laage, de l'escadron de chasse 74 à Neubourg-sur-le-Danube et de l'escadron de chasseurs-bombardiers 31 "Boelke" à Nörvenich.

Sept nations l'ont déjà acheté, à savoir l'Allemagne, le Royaume-Uni, l'Italie, l'Espagne, l'Autriche, l'Arabie saoudite et le Sultanat d'Oman. Exploitée par 20 unités opérationnelles réparties dans le monde entier, la flotte internationale d'Eurofighter a cumulé plus de 160.000 heures de vol à ce jour. Avec 719 appareils sous contrat, 571 commandes passées et déjà 355 livraisons assurées, l'Eurofighter est, à l'heure actuelle, le plus important programme d'approvisionnement militaire en Europe. Selon Cassidian, ce programme, qui assure plus de 100.000 emplois dans 400 entreprises, est géré par la société Eurofighter Jagdflugzeug GmbH pour le compte des entreprises partenaires Alenia Aermacchi/Finmeccanica, BAE Systems ainsi que Cassidian Allemagne et Espagne.


 

cassidian,eads,luftwaffe,eurofighter typhoon 2


Photos : le 100e Eurofighter destiné à la Luftwaffe @ Cassidian

31/01/2013

Simulateur de maintenance pour l’Eurofighter !

904b980780.jpg


 

 

Cassidian s’est vu attribuer par l’Office fédéral de l’équipement, des techniques d’information et de l’utilisation (BAAINBw) un contrat portant sur la fourniture d’un nouvel entraîneur de maintenance (Maintenance System Trainer – MST) destiné à la formation du personnel technique de la Luftwaffe chargé de l’Eurofighter. Cet entraîneur simule les systèmes de bord de l’Eurofighter pour le personnel au sol.  

 

Cet entraîneur simule les systèmes de bord de l’Eurofighter pour le personnel au sol. Sa particularité réside dans ses capacités de simulation, qui autorisent non seulement un apprentissage réaliste et efficace des procédures standard de maintenance et de réparation, mais également l’acquisition de connaissances système avancées, telles que la marche à suivre pour la localisation, la recherche et la réparation des pannes ainsi que la réalisation d’essais. Le contrat en question porte sur le développement du système d’entraînement dont dispose l’armée de l’Air allemande, dans le but d’assurer une formation adaptée au dernier standard de l’avion.


 

MST_Classroom_CR_Cassidian_490_318.jpg


 

Ce simulateur de maintenance virtuel sur PC est issu de la gamme de produits « Virtual Maintenance Trainer ». Il peut être exploité comme poste de formation autonome ou mis en réseau dans une salle de classe réunissant jusqu’à 12 postes de formation et un poste de formateur. Chaque poste de travail simule les fonctionnalités d’un Eurofighter monoplace dans un environnement en 3D. Une réplique du cockpit de l’Eurofighter ainsi que des éléments de commande réels facilitent la formation pratique. L’entraîneur est à même de simuler plusieurs centaines de pannes susceptibles d’être réparées par les personnes en formation de manière autonome ou sous la direction du formateur. Si l’entraîneur virtuel ne remplace pas la formation pratique sur avion réel, il réduit la durée de la formation réalisée sur les avions d’entraînement dont la disponibilité est limitée. Dans le même temps, il réduit le risque de dommages causés sur les avions réels et accroît la sécurité du personnel.

Le nouveau système sera développé au sein du centre aéronautique militaire de Manching, en étroite coopération avec l’Ecole technique de la Luftwaffe 1 (TSLw 1) de Kaufbeuren, et livré au client en fin d’année 2015.


 

MST_Cockpit_CR_Cassidian_490_318.jpg


Photos : 1 Eurofighter allemand @Marcel Wenk/Cassidian  2 & 3 Postes du simulateur de maintenance @ Cassidian 


16:51 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : eurofighter, luftwaffe, simulateur, cassidian |  Facebook | |

11/01/2013

Premier vol de l’Euro Hawk !

image_popup.jpg


 

MANCHING, Cassidian, la division de défense et de sécurité d'EADS ( et Northrop Grumman Corporation)  ont franchi aujourd'hui un jalon majeur avec le premier essai en vol du système intégral du drone Euro Hawk®, équipé de capteurs avancés de renseignement d'origine électromagnétique (SIGINT) destinés à la détection d'émetteurs radar. 

 

L'Euro Hawk® a décollé à 10h36 (CET) de la base aérienne de Manching et s'est élevé à une altitude de plus de 15.000 m dans l'espace aérien militaire, bien au-dessus et à bonne distance du trafic aérien civil. Après presque six heures de vol, l'appareil a atterri en toute sécurité sur sa base de départ, à Manching, à environ 16h38 (CET).

Le système Euro Hawk® avait, dans un premier temps, fait l'objet d'essais au sol complets sur la base aérienne de Manching, avant de recevoir l'approbation finale de l'organisme allemand de navigabilité aérienne autorisant les essais de fonctionnalité en vol du système embarqué intégré SIGINT.

 

Dérivé du drone HALE RQ-4 Global Hawk, le système Euro Hawk® inclut une station sol comprenant un poste de contrôle de mission et les servitudes de lancement et de récupération fournis par Northrop Grumman. Il est équipé d'un nouveau système de mission SIGINT développé par Cassidian, lui assurant une capacité déportée de détection des émetteurs électroniques et de communication. La station sol SIGINT de réception et d'exploitation des données transmises par l'Euro Hawk® dans le cadre d'une solution intégrée est également fournie par Cassidian.

 

Avec une envergure supérieure à celle de la plupart des appareils commerciaux, une autonomie supérieure à 30 heures et une altitude maximale de quelque 60 000 pieds, l'Euro Hawk® est un système interopérable, modulaire et économique, qui remplace la flotte de Breguet Atlantic entrés en service en 1972 et réformés en 2010.


 

_DSC6190.jpg


 

Photos :  1 Euro Hawk au sol 2 Son premier vol @ EADS/Cassidian

22:15 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : drone, eads, cassidian, euro hawk, luftwaffe |  Facebook | |

10/08/2012

La Luftwaffe reçoit ses premiers Tornado modernisés !

 


 

Tornado_ASSTA3.jpg

 

 

La Force aérienne allemande a pris livraison des deux premiers Panavia Tornado au standard intercepteur (IDS) modernisés selon le programme ASSTA-3. C’est l’entreprise EADS/Cassidian qui est le maître d’oeuvre dans cette modernisation du puissant avion de combat.

Je vous avais parlé en prime de ce programme de modernisation de la flotte des Tornado allemands, voici la phase terminale de ce programme avec le début des livraisons.

La livraison des deux premiers Tornado à la Force aérienne allemande est l'aboutissement de plusieurs mois de la conversion, la certification et l'acceptation par le centre  technique de la Bundeswehr et le Centre de navigabilité des aéronefs (WTD 61). Les appareils sont modernisés au sein des installations d’EADS/Cassidian à Manching dans le sud de l'Allemagne.

ASSTA 3 (Avionic System Software Tornado ADA):

La filiale d'EADS/Cassidian a été chargée par la Force aérienne allemande d’un programme de modernisation de la flotte d’avion Tornado. Cette modernisation comprenait trois phases dont la dernière et actuellement en oeuvre.

La modernisation comprend un système d'information multifonctionnel de distribution avec un système de liaison de données link16 moderne. Un nouveau système de guerre électronique (TDASS). Les Tornado pourront également disposer d’un nouveau dispositif de nacelle à pointage laser permettant l’usage de systèmes d’armes guidées de dernière génération comme le laser Munition mixte Direct Attack (LJDAM). En plus de cette innovation, les Tornado de la Luftwaffe disposeront d’un systèmes de communications radios ultra-modernes (SATURN) d’un appareils d'enregistrement numériques  de données. Côtés avionique, la mise en place d’un dispositifs d'affichage couleur avec intégration des données  de l’Israélien Rafael compatible avec une nouvelle nacelle de reconnaissance offrira de nouvelles perspective à l’avion.

Pour la Luftwaffe cette modernisation s’inscrit dans une volonté de poursuivre l’usage de la flotte des Tornado jusqu’en 2025.

 

565960195.jpg

 

 

Planification de la flotte :

La planification du ministère de la Défense allemand prévoit pour la mise à niveau de 85 appareils de type Tornado, couvrant les versions  ECR de guerre électronique du JBG 32 à Lechfeld et les machines de reconnaissance du  AG 51 à Schleswig. Le reste de la flotte Tornado (toutes les machines standard de type IDS) seront  remplacées par le EF2000 Eurofighter, un processus qui est actuellement en cours pour JBG 31 à Nörvenich et doit être complété par la conversion de JBG 33 à Büchel.

Photos : Tornado de test au sol et en vol  pour la modernisation ASSTA-3 @ Cassidian/Luftwaffe