03/05/2017

Le chinois AVIC offre une nouvelle variante de son L-15 !

Hongdu_L-15_Falcon.jpg

En 2016, lors de la célébration du 65e anniversaire du groupe Aviation Industries Hongdu (AVIC), une version armée de l’avion école L-15 « Falcon » a été photographiée. Mais rien d’officiel à l’époque. Ce 1er mai, l’avionneur chinois a présenté officiellement cette fois, sa nouvelle variante d'attaque de son L-15.

1356527016.jpg

Désignée L-15B, il s’agit d’une une version améliorée de la variante L-15 LIFT (Lead In Fighter Trainer) utilisée par la Force aérienne de l'Armée de libération populaire et de l'Armée de l'air navale de l'Armée populaire de libération. Le L-15B est également motorisé par deux turboréacteurs ukrainiens Ivchenko-Progress AI-222K-25F, permettant a l’avion d’atteindre la vitesse supersonique de Mach 1,4. Selon les spécifications d'AVIC, le L-15B a un poids maximum au décollage de 11,6 tonnes et d'une distance franchissable d'environ 2'600km. Le L-15B dispose d’un nez plus grand, qui abrite un radar multifonction expérimental une portée d'environ 75 km, selon les données divulguées. Il semble également que le bus de données Arinc 429 a été remplacé par un système chinois HB6096-SZ-01, plus simple.

L’avion semble pouvoir emporter une charge utile maximale de 3,5 tonnes, composée du missile PL-12 à guidage radar de type BVR, des bombes guidées au laser LT-2 et une nacelle canon sous le ventre.

j-15_ss.png

Le Hongdu L-15 :

La PLAAF (People's Liberation Army Air Force) dispose d’un nouvel avion école développé par le constructeur aéronautique chinois, Hongdu, en coopération avec Yakovlev. Issus des planches à dessins de l'ingénieur M. Zhang Hong. Le L-15 « Falcon » reprend les lignes du Yak-130, mais dispose d’une capacité supersonique.

Ce choix permet aux élèves pilotes de poursuivre entièrement leur entrainement au combat sur un seul type d'avion avant leurs affectations en unités de front.

Présenté pour la première fois en 2004, l’avion effectua son premier vol le 26 mars 2006 mais motorisé par deux réacteur ZMKB-Progress DV-2 sans PC (postcombustion) d'une puissance de 21.58 kN. Pour réponde aux besoins de l’entrainement avancé, les ingénieurs ont finalement opté pour une remotorisation de l’avion avec le Ivchenko-Progress AI-222K-25F (construit sous licence en Chine) d'une puissance comprise entre 49 et 86 kN qui lui permet d’accélérer jusqu'à Mach 1,4. Le moteur IA-222-25F a été initialement développé pour équiper les Yak-130 de l’aviation russe. Pour information, le prix d'un exemplaire du Hongdu L-15 avoisine les 10 millions de dollars et pourrait bien trouver sa place à l’exportation à l’avenir.

p1693122.jpg

Photos : 1 Le L-15 LIFT 2 Première photo du L-15B 3 & 4 présentation du L-15B @ CCTC/Chine nouvelle

 

La Slovaquie négocie l’achat de Bell 429 !

Bell429_Helihub.jpg

La Slovaquie est entrée en discussion en vue d’un achat potentiel portant sur 9 hélicoptères Bell 429. Le contrat est estimé à près de 200 millions de dollars. Soutenu par le Département d'Etat américain et notifié au Congrès le 27 avril dernier pour approbation, l'éventuelle commande d'hélicoptère léger pourrait permettre à la Slovaquie de renforcer sa défense régionale, selon l'Agence de coopération pour la sécurité de la défense des États-Unis (DSCA).

La Slovaquie désire doter ses éventuels futurs Bell 429 de capteurs électro-optique à infrarouge MX-10 L3 Wescam et d’un armement léger. Le contrat comprendrait également la formation du personnel, les pièces de rechange et le soutien logistique.

Le Bell 429 :

Le dernier né de chez Bell-Textron, le Bell 429 offre des performances de vol exceptionnelles avec un cockpit en verre totalement intégré. L’appareil est motorisé par deux turbines Pratt &Whitney PWC207D1. Il est le premier hélicoptère certifié par le processus MSG-3, ce qui entraîne des coûts de maintenance réduits pour les opérateurs. L'acheteur aura l'avantage d’une cabine spacieuse avec de grandes portes latérales de 60 pouces, ainsi que la capacité IFR certifié pour des opérations avec un seul pilote.

Le Bell 429 est un biturbine léger de dernière génération. Il rencontre un franc succès sur le marché du secours en raison de sa vaste cabine offrant une modularité et une ergonomie appréciée dans le milieu. Il est également équipé de portes coquilles à l'arrière de la cellule facilitant ainsi le chargement du brancard en configuration sanitaire ou des bagages en configuration VIP.

Sa cabine permet d'accueillir jusqu'à 6 passagers et 2 pilotes. Il est équipé d'un rotor principal à 4 pales et d'un rotor anti-couple également à 4 pales. Le Bell 429 est disponible en version standard, c'est-à-dire avec des patins ou en version WLG avec un train rentrant tricycle. La version "à roues" lui permet de gagner environ 5 nœuds en vitesse mais le mécanisme du train d’atterrissage réduit considérablement la charge utile de la machine.

Bell429Mi_01.jpg88086E83-882F-407E-B885-C31C766A96BBOriginal.jpg

Photos : 1 Bell 429 de l’Australian Navy 2 Bell 429 avec armement léger et tourelle FLIR@ Bell Textron

 

02/05/2017

Le 6ème KC-46A a rejoint les essais !

KC-46Tanker 1-2FF_248_high-res.jpg

Everett, Washington, le 6ème avion ravitailleur de nouvelle génération KC-46A a rejoint les essais. L’avion va ainsi permettre d’élargir la finalisation des tests en vue de l’obtention de la certification.

Ce nouvel avion de ravitaillement en vol KC-46, fait partie du deuxième plan de production initiale à faible taux. L’avion avait effectué son premier vol le 29 avril dernier. L’avion va participer aux essais électromagnétiques produits par les radars, les tours de radio et d'autres systèmes.

Rappel :

À ce jour, les avions d'essai du programme ont complété plus de 1’600 heures de vol et plus de 1’200 « contacts » pendant le ravitaillement en vol avec des aéronefs de types : F-16, F/A-18, AV-8B, C-17, A-10 et KC-10. Boeing prévoit de construire 179 appareils dans son usine Everett. 

Le KC-46A «New Generation Tanker»:

Le KC-46A Pegasus «New Gen Tanker» est un gros porteur multi-mission, basé sur la cellule du B767 commercial. Pour ce faire, l’avion reprend les dernières innovations en matières d’écrans multifonctions en test actuellement sur le B787 «Dreamliner». Un nouveau système de ravitaillement permettra une augmentation du rythme de transfert de carburant, de plus, les charges et les opérations en sont simplifiées. Selon Boeing les risques d’industrialisations sont faibles, car l’avion s’appuie sur des moyens existants. Le «New Gen Tanker» se caractérise par une conception du contrôle de vol qui place l‘équipage aux commandes de l’ensemble de l’appareil, au lieu de permettre aux logiciels de limiter la manœuvrabilité au combat. Le «New Gen Tanker» met à la disposition des pilotes de l’USAF un poste de pilotage numérique avancé équipé des affichages électroniques du Boeing B787 «Dreamliner». Le «New Gen Tanker» dispose d’une technologie de ravitaillement en vol éprouvée et d’une perche KC-10 « NewGen » modernisée avec des capacités de ravitaillement étendues, un débit accru pour le transfert du carburant et un système à commandes de vol électrique (Fly by Wire).

3076926723.jpg

Photos : 1 Le 6ème KC-46A 2 Essai de ravitaillment avec un C-17 @ Boeing

 

 

WestJet commande le B787-900 !

32345.jpg

La ccompagnies « low cost » canadienne WestJet a conclu un accord avec Boeing l’achat de 10 B787-900 « Dreamliner ». Le contrat comprend également 10 options supplémentaires. Les avions seront livrés de 2019 à 2021.

WestJet a choisi les moteurs General-Electric GEnx-1B pour venir équiper sa nouvelle flotte d’avions long courrier.

«Cette commande représente un nouveau chapitre exaltant de l'histoire de WestJet», a mentionné Gregg Saretsky, président et chef de la direction de WestJet, par communiqué.

«Maintenant, avec notre flotte d'appareils commerciaux des plus sophistiqués sur le marché, nous concentrerons nos efforts [pour] faire croître davantage notre présence à l'échelle internationale et faire découvrir notre expérience client primée à encore plus de voyageurs», a-t-il ajouté.

Le B787-900 :

Le B787-900 complète et étend la famille « 787 ». Avec un fuselage allongé de 6 mètres (20 pieds) par rapport au B787-800, l’avion peut emporter jusqu'à 20% de passagers en plus et 23 % de marchandises supplémentaire et ceci encore plus loin avec la même performance environnementale, soit 20 % d'émissions de CO2 en moins que les avions actuels. Plus de 60 clients provenant de six continents du monde ont placé des commandes pour plus de 1’100 « Dreamliner », ce qui fait du B787 bi-couloirs l’avion qui engrangé le vite des ventes dans l'histoire de Boeing. Le B787 « Dreamliner » dispose près de 110 commandes et engagements auprès de clients chinois à ce jour.

Photo : B787-900 aux couleurs de WestJet@ Boeing

 

01/05/2017

China Southern Airlines commande l’A350-900 !

csm_A350-900_RR_CSN_V06_fb402ce24b.jpg

China Southern Airlines a signé un contrat d'achat avec Airbus portant sur 20 A350-900. China Southern Airlines exploite actuellement une des plus grandes flottilles Airbus au monde avec plus de 300 avions en service, comprenant la famille A320, la famille A330 et cinq A380.

Tan Wangeng, président de China Southern Airlines a déclaré: «Avec sa capacité à très longue portée, sa consommation économique et sa cabine spacieuse, l'A350 XWB est le choix idéal pour nos itinéraires internationaux à long terme. L'introduction de l'A350 XWB aidera à renforcer notre position en tant que l'un des principaux transporteurs internationaux au monde. "

L'A350 XWB dispose du dernier design aérodynamique, du fuselage et des ailes en fibre de carbone, ainsi que de nouveaux moteurs Rolls-Royce économes en carburant. Ensemble, ces dernières technologies se traduisent par des niveaux inégalés d'efficacité opérationnelle, avec une réduction de 25 % de la combustion du combustible et des émissions, et des coûts d'entretien nettement plus faibles. L'espace, la tranquillité, l’intérieur et l'éclairage d'ambiance dans la cabine contribuent à des niveaux supérieurs de confort et de bien-être, établissant de nouvelles normes en termes d'expérience de vol pour tous les passagers.

À ce jour, Airbus a enregistré un total de 810 commandes fermes pour l'A350 XWB auprès de 43 clients dans le monde, ce qui en fait déjà l'un des avions à large fuselage les plus réussis jamais.

 

Photo : A350-900 aux couleurs de China Southern Airlines@ Airbus