25/11/2015

Dassault inaugure une extension de Little Rock !

unnamed.jpg

Dassault Falcon Jet a inauguré une nouvelle expansion de son centre de production situé à Little Rock, qui permet d’agrandir de manière significative l’usine de production de l'Arkansas. Désormais, les installations disposent d’un un nouveau hangar de 23’225 m² réservés pour la production des deux derniers fleurons de la gamme « Falcon » les 8X et 5X.

Le nouveau hangar d’aménagement intérieur portera la superficie totale du site à plus de 116 000 m². Le chantier prévoyait également la modernisation des ateliers dédiés à l’ébénisterie, à la tapisserie et au revêtement de plafond, ainsi que la rénovation des hangars les plus anciens.

La cérémonie d’inauguration officielle s’est déroulée en présence du maire de Little Rock, Mark Stodola, de Bill et Hillary Clinton, de l’Airport Commissioner Stacy Hurst et de Danny Games, Directeur adjoint de la Commission de Développement économique de l’Arkansas. Ces invités d’honneur ont été accueillis par Eric Trappier, Président-Directeur général de Dassault Aviation, Loïk Segalen, Directeur général délégué, et Jean Rosanvallon, Président-Directeur général de Dassault Falcon Jet.

Cette nouvelle extension fait suite à une rénovation de 20 millions de dollars US réalisée en 2008 sur 10 775 m², qui avait permis d’ériger un hall de peinture ultra moderne à quatre baies et de créer un nouvel espace de production, de conception et de stockage, afin de pouvoir accueillir le très populaire Falcon 7X à très long rayon d’action. Aujourd’hui, Dassault Falcon Jet emploie 1850 personnes sur ce site.

En 2010, Dassault Falcon Jet avait reçu l’approbation de la FAA pour utiliser des données 3D dans ses processus de conception et d’aménagement, devenant le premier avionneur à être ainsi agréé. Outre le fait d’optimiser la qualité, ce mode de définition 3D permet au client de visualiser la configuration finale de son avion.

 

Rappel :

Lancés respectivement en octobre 2013 et en mai 2014, ces nouveaux Falcon vont conduire à un accroissement significatif de la flotte en service et répondre aux besoins des clients souhaitant davantage d’espace cabine et d’autonomie.

Prévus pour être achevés début 2016, en ligne avec les premières livraisons des Falcon 5X et 8X, les travaux engagés à Little Rock représentent un agrandissement de 23 000 m2 de nos installations de production et de finition, portant la superficie totale de l’usine à plus de 116 000 m2. Les ateliers de mobilier, de tapisserie et de panneaux d’habillage vont également être rénovés, de même que d’anciens hangars. Le coût global du projet se monte à 45 millions d’euros.

 

Photo : Le nouvel espace à Little Rock @ Dassault Aviation

 

16/11/2015

Essais moteurs pour le second PC-24 !

PC-24_VXB_II_15.11.10_3612-2.JPG

 

Stans, l’avionneur Pilatus a débuté les essais moteurs du second prototype de son jet d’affaires PC-24 immatriculé HB-VXB. Ces tests seront suivi des essais de roulage, puis au premier vol  du second appareil, qui viendra rejoindre le premier en vue de la certification du jet d’affaires suisse. Ce premier vol est imminent selon les dernières infos!

 

Le Pilatus PC-24 : 

Le PC-24 est classé comme un jet « hyper polyvalent » de sorte que les propriétaires auront la possibilité d’un aménagement de six ou huit personnes en exécutif ou jusqu'à 10 passagers. Il sera également possible de changer complètement l’intérieur, pour permettre à l’aéronef d’être utilisé pour l’évacuation médicale (MEDEVAC).

A ce jour, le PC-24 a déjà accumulé plus de 80 ventes, soit les trois premières années de production de l’avion. Lors de la cérémonie du 1 août, le Conseiller Fédéral Ueli Maurer a confirmé qu’un PC-24 est commandé, pour remplacer l’actuel Cessna Citation 650 qui vole au sein de la flotte de transport de la Confédération.

La certification et les premières livraisons du PC-24 sont  prévues pour le début de 2017.

 

Photo : le second PC-24 à Stans @ Stephan Widmer pour avia news

11/11/2015

Certification canadienne pour le Challenger 650 !

1431957981530.jpg

Bombardier Avions d’affaires a l’honneur d’annoncer que Transports Canada (TC) a homologué son avion Challenger 650. Alors que les premières livraisons à des clients sont prévues en 2015, l’avion de démonstration Challenger 650 de Bombardier fera ses débuts en Amérique du Nord au congrès et salon de la National Business Aviation Association.

« Cette dernière étape est une excellente nouvelle et ouvre un nouveau chapitre de l’histoire de notre gamme d’avions Challenger », a affirmé Paul Sislian, chef de l’exploitation de Bombardier Avions d’affaires. « Avec la cabine la plus large de sa catégorie, une véritable percée en matière de design et des expressions uniques de confort, de contrôle et de connectivité, l’avion Challenger 650 a un brillant avenir et nous sommes convaincus qu’il gagnera l’appréciation des dirigeants, des pilotes et des exploitants du monde entier. »

 

Le Challenger 650 :

Cet avion véritablement intercontinental d'une autonomie de 4 000 NM (7 400 km) peut relier New York à Paris. Le biréacteur Challenger 650 s’appuie sur la solide réputation de l’avion Challenger 605 et présentera les tout nouveaux moteurs GE évolués offrant une distance de décollage plus courte, une capacité de charge payante supplémentaire ou une plus grande autonomie potentielle sur des aéroports d’accès difficile. Le biréacteur Challenger 650 sera également doté du poste de pilotage Bombardier Vision, d’une cabine entièrement redessinée qui présente des fauteuils ergonomiques au style moderne, un office repensé, le système de gestion cabine le plus évolué et le mieux équipé de toute l’aviation d’affaires, les écrans HD les plus larges de sa catégorie, un système d’audio-vidéo sur demande, l’intégration Bluetooth et la meilleure connectivité de l’industrie.

 

Challenger 650 flight deck.jpg

Photos : 1 Challenger 650 2 Cockpit @ Bombardier

20/06/2015

50 avions Bombardier pour VistaJet !

2097687286.JPG

 

 

Bombardier Avions d’affaires et VistaJet ont annoncé l’expansion de la flotte de VistaJet en service à 50 avions comprenant exclusivement des biréacteurs d’affaires Bombardier. Cette étape clé sera franchie au cours du mois de juin, lorsque la société prendra livraison d’un avion Global 6000.

 

« Nous sommes enchantés de célébrer cette importante étape avec VistaJet et nous sommes fiers que cette société exploite une flotte composée exclusivement d’avions d’affaires Bombardier », a déclaré Alain Bellemare, président et chef de la direction de Bombardier Inc. « VistaJet a nettement sélectionné les meilleurs avions pour ses activités. »

« La croissance de notre flotte d’avions d’affaires témoigne de l’expansion mondiale soutenue de VistaJet », a affirmé Thomas Flohr, fondateur et président de VistaJet. « L’avion Global 6000 est un ajout à notre flotte qui continue de connaître une grande popularité, offrant le confort, la technologie et l’autonomie sur lesquels nos clients peuvent compter lorsqu’ils volent avec VistaJet. Avec la poursuite de notre croissance mondiale, nous sommes impatients d’ajouter d’autres avions d’affaires Bombardier à notre flotte. »

VistaJet relie tous les points du globe par des liaisons directes sur mesure, offrant des solutions d’aviation d’affaires révolutionnaires par son programme Flight Solutions unique en son genre. L’entreprise exploite la plus grande flotte à capital privé d’avions d’affaires Bombardier dans le monde, avec 21 biréacteurs Global et 28 biréacteurs Challenger, comprenant les modèles d’avions Challenger 350, Challenger 605, Challenger 850, Global 5000 et Global 6000.

 

Le Global 6000 : 

 

Le biréacteur Global 6000 offre en cabine plus de volume et plus de superficie au plancher que tout autre avion dans sa catégorie. Aucun autre biréacteur d’affaires de la catégorie des très long-courriers d’aujourd’hui n’affiche pareille autonomie à grande vitesse. Proposant un confort ultime en cabine, cet impressionnant biréacteur peut franchir 6 000 milles marins (11 112 km) à Mach 0,85 avec jusqu’à huit passagers et quatre membres d’équipage, reliant Paris à Tokyo sans escale.

 

VistaJet :

 

Fondée en 2004 par Thomas Flohr, VistaJet s’est établie comme chef de file mondial en transport long-courrier de premier ordre par avion privé en fournissant de l’excellent service et une qualité inégalée à sa clientèle en croissance rapide, la reliant à tous les coins du monde par vols directs. VistaJet exploite une flotte jeune – l’âge moyen de l’ensemble de la flotte est de moins de deux ans – de 49 avions d’affaires Global et Challenger de Bombardier et offre la plus grande zone de couverture du secteur du transport aérien, sur tous les principaux marchés. Le modèle d’affaires unique et performant de cette société assure tous les avantages de posséder un avion privé sans les responsabilités ni les risques de la propriété. Une croissance des revenus forte et résiliente, une marge en expansion et une structure de financement de flotte très élaborée comptent parmi les facteurs qui permettent à VistaJet de surclasser constamment le marché sur ce segment à forte croissance du secteur de l’aviation privée.

Les avions de VistaJet ont visité à ce jour plus de 180 pays, atterri à 1 320 aéroports du monde entier, enregistré plus de 70 000 vols et transporté plus de 165 000 passagers. Pour plus d’information, consultez le site www.vistajet.com.

 

 

cq5dam.web.750.750.jpeg

Photos: 1 Global jet 6000 VistaJet à EBACE @ P.Kummerling 2 Cérémonie de remise @Bombardier

 

 

03/04/2015

Un second Falcon 8X pour les essais !

 

Falcon_8X_04_02.jpg

 

 

 

Saint-Cloud, Dassault Aviation annonce l’arrivée du second Falcon 8X d’essais. Ce deuxième Falcon 8X a rejoint la campagne de test en vue de la certification de l’avion.

 

Le Falcon 8X n° 02 a pris son envol à partir de l'usine de Bordeaux-Mérignac de Dassault Aviation, le lundi 30 mars à 15h24 heure locale avec les pilotes d'essai Hervé Laverne et Etienne Faurdessus aux commandes. Le plan de vol était similaire à celle du premier vol du 6 Février dernier.

 Après les vérifications initiales sur les commandes de vol et les systèmes numériques des moteurs, les pilotes ont poussé  l'avion à 43’000pieds et atteint la vitesse de  Mach 0,8 pour les tests de performance. Après la procédure d'essai, l'avion a mené une série de contrôles supplémentaires avant de toucher le sol après 2h et 45 minutes dans l'air.

 

Dassault rappelle que le programme complet totalisera environ 200 vols et 500 heures de vol pour obtenir les certifications de l'AESA et de la FAA à la mi-2016.

 

 

falcon 8x,dassault aviation,jet privés,infos aviation,les nouvelles de l'aviation

Le Falcon 8X :

 

La cabine du Falcon 8X sera haute de 1,88 m, large de 2,34 m et longue de 13 m. Elle offrira aux clients la plus grande variété d’aménagements intérieurs du marché. Plus de 30 configurations seront possibles. Trois tailles de « galley » seront disponibles, dont deux offrants un compartiment de repos équipage en option. Les opérateurs pourront choisir parmi une large sélection de dispositions d’aménagement des sièges et des salons passagers. La zone des toilettes, en  arrière de la cabine, pourra également accueillir une douche en option.

 

Le Falcon 8X pourra parcourir 6’450 nm sans escale à Mach 0,80 avec huit passagers et trois membres d’équipage à bord. Il sera équipé d’une version améliorée du réacteur Pratt & Whitney Canada PW307 particulièrement efficace en économie de carburant et permettra de réduire les coûts d’exploitation.

 

Le 8X sera doté d'une panoplie de systèmes de bord innovant, largement éprouvés à bord du 7X, dont une version améliorée du système de commandes de vol numériques. Il offrira également un cockpit redessiné équipé en option d'un affichage tête haute (HUD), combinant les modes de vision infrarouge et synthétique.

 

Au total, trois avions prendront part à la campagne d'essais en vol et de certification, dont un entièrement aménagé. Les premières livraisons devraient intervenir au second semestre 2016.

 

falcon 8x,dassault aviation,jet privés,infos aviation,les nouvelles de l'aviation

 

Photos : 1 Le second Falcon 8X 2 A l’intérieur en préparation du premier vol 3 Image de synthèse @ Dassault Aviation