28/05/2010

Livraison du premier Falcon 7X

 

 

DSC_0299.jpg

 

 

Dassault Falcon a livré le premier triréacteur Falcon 7X d’une commande de quatre exemplaires à Saudia Private Aviation (SPA), la division d’aviation d’affaires de la compagnie Saudi Arabian Airlines. Cette livraison est également la toute première du Falcon 7X en Arabie saoudite. Deux autres exemplaires seront livrés à SPA plus tard dans l’année, suivis du quatrième en 2011. Cette commande avait été annoncée au Salon de Dubaï en 2007.

SPA exploitera ses Falcon 7X pour effectuer des vols VIP à la demande au Moyen-Orient et à travers le monde. Capable de parcourir 5950 nm (11 000 km) de distance, cet avion peut desservir des paires de villes comme New York-Riyad, Dubaï-Tokyo ou encore Rio de Janeiro-Djeddah.

Une cinquantaine de Falcon est basée dans la région et ce chiffre devrait quasiment doubler au cours des trois prochaines années. Cette croissance rapide de la flotte Falcon à l’échelle régionale a conduit Dassault à ouvrir un nouveau Centre de rechanges Falcon à Dubaï en 2008. Le stock régional représente actuellement un montant supérieur à 1,5 million de dollars US. Un bureau de représentation commerciale couvrant la région a également été inauguré à Dubaï cette année.

Dassault envisage par ailleurs de créer une nouvelle Station service agréée Falcon à Djeddah, en partenariat avec Saudi Arabian Airlines. « Cette compagnie aérienne est réputée pour la qualité de ses services. Son expérience technique en maintenance aéronautique sera précieuse non seulement pour accompagner l’expansion de la flotte Falcon au Moyen-Orient, mais aussi pour offrir l’assistance requise aux exploitants de Falcon qui assurent régulièrement les liaisons entre l’Asie-Pacifique et l’Europe », a ajouté Jean Rosanvallon. « De par sa stature de grande compagnie aérienne possédant d’importants moyens de maintenance, Saudi Arabian Airlines sera parfaitement apte à proposer des solutions d’excellence à nos clients ».

 

E4_IMG_2711.JPG_4DImageDoc.jpeg

 

 

Photos : 1 Falcon 7X à Genève EBACE 2010 @ Pascal Kümmerling 2 Variante de l’aménagement intérieur @ Dassault Falcon

 

26/05/2010

Le Learjet 85 se concrétise

 

 

BA-Learjet_85.jpg

 

 

Bombardier Aéronautique prépare l’usinage de son futur dernier né de la gamme Learjet, le model 85. La gamme Learjet est un nom phare de l’aviation d’affaires. Depuis l’acquisition de Learjet Inc. en 1990, Bombardier Aéronautique a mis en valeur la tradition de cette marque en lançant huit nouveaux biréacteurs de type Learjet. Pour rappel, le créateur de la marque Learjet (William Powell Lear)  en 1955 avait reprit le dessin révolutionnaire de l’aile du prototype d’avion de combat suisse P-16, qui pour des raisons financières et de frileusité du CF de l’époque, avait été abandonné !

Un Learjet en composite :

Bombardier Learjet collabore maintenant avec plus de 40 fournisseurs dans le  monde entier à la phase de conception détaillée. La fabrication d’outillage en matériaux composites pour la construction du premier avion et les essais de préparation des matériaux composites progressent comme prévu et le 30 mars 2010, l’usine de Querétaro a reçu la certification de la Federal Aviation Administration (FAA) pour la conformité des pièces. Tous les objectifs de performance continuent d’être atteints et le programme respecte le calendrier établi pour l’entrée en service en 2013. L’assemblage à la livraison des biréacteurs Learjet 85, commencera vers la fin de 2010.

Lancé le 30 octobre 2007, le nouvel appareil Learjet 85 sera le premier biréacteur de Bombardier Aéronautique à être doté d’une structure entièrement en matériaux composites et le premier biréacteur d’affaires doté d’une telle structure conçue pour la certification de type en vertu du chapitre 25 des FAR.

Extraordinaire percée dans le transport aérien de dernière génération, la structure entièrement en matériaux composites du biréacteur Learjet 85 permettra aux concepteurs des avions  Learjet de maximiser le confort en cabine, tout en réduisant au minimum la traînée et en améliorant les performances.

Le nouveau Learjet de gamme intermédiaire :

Le Learjet 85  sera  propulsé par des réacteurs PW307B de Pratt & Whitney Canada, qui assurent chacun 6 100 livres de poussée au décollage au niveau de la mer, à 86 °F (30 °C); générant de faibles niveaux de bruit, ils sont dotés d’une chambre de combustion évoluée à faibles émissions de NOX et aux effets environnementaux réduits. Ciblant un régime de croisière rapide de Mach 0,82, le biréacteur Learjet 85 offrira une autonomie transcontinentale pouvant aller jusqu’à 3 000 milles marins (5 556 km)*.

Le nouveau poste de pilotage du biréacteur Learjet 85 combine une technologie évoluée avec des éléments de conception supérieurs pour constituer un environnement de pilotage sans équivalent chez les avions à réaction intermédiaires. Les dernières percées technologiques et l’esthétique supérieure du poste de pilotage Global Vision de Bombardier sont intégrées au biréacteur Learjet 85, afin de créer l’environnement de pilotage ultime Learjet.

La version personnalisée du système de gestion cabine (CMS), développé par Lufthansa Technik, comprendra un réseau Ethernet à grande capacité avec un amplificateur numérique pour alimenter les haut-parleurs haute fidélité, ainsi qu’une interface avec les systèmes cabine comme l’éclairage et le contrôle de la température. De plus, l’architecture ouverte du système permet l’intégration facile de matériel tiers et de nouvelles applications, comme les dispositifs à haute définition. A suivre...!

BA-Learjet_85_cabin_1.jpg


 

Photos de synthèses : 1 Learjet 85 2 l’intérieur @ Bombardier Learjet

 

12/05/2010

Tyrolean jet services à nouveau récompensée !

 

 

1175602182_TJS_Citation_VII_7MB.jpg

 

 

Lors de la dernière édition salon EBACE de Genève, la compagnie  Tyrolean Jet Services (TJS) a été honoré par  l’European Business Aviation Association (EBAA) avec la palme d'or de la sécurité en matière de  jets d'affaires ! Cette distinction l‘exploitation de la compagnie en 30 ans d’existence et plus de 80.000 heures de vol sans accident.

Ce prix reflète le grand professionnalisme de l’entreprise et de sa constante préoccupation pour la sécurité. Le personnel est ainsi remercié pour son travail et sa motivation dans les opérations de vol, de maintenance et de support au sol. 

EBAA Golden Safety Award - Tyrolean Jet Services - Christian Fischer - Thomas Reiner - Martin Lener - Brian Humphries.jpg

 

 

Déjà primée :

TJS avait déjà été primée l’année dernière dans le cadre de la Baltic Charter Association (BACA) qui lui avait remis le prix d’excellence 2009. En créant le Prix d’excellence, la BACA permet aux compagnies membres de se mesurer dans le cadre d’un mode des opérations reconnues et ayant pour but une qualité de service et de sécurité d’un très haut niveau.

Avec cette nouvelle distinction, TJS voit ici  encore une fois son travail récompensé !

Tyrolen Jet Service  (TJS) :

Cette petite compagnie charter spécialisée dans les vols d’affaires, existe depuis 1978, date de sa création. Fondée à ses début sous le nom d’Innsbruck aviation, elle fut rebaptisée Tyrolean jet services (TJS).  Depuis plus de 30 ans maintenant, TJS entretien un réseau d’avions d’affaires biréacteurs (Cessna Citation JetII, Citation VII, Dornier Corporate Jet 328 et Bombardier Global Express) qui trouve un équilibre entre les propriétaires et les clients.

Comme la plupart des entreprises spécialisées dans le créneau des jets d’affaires TJS permet à ses clients d’être propriétaire ou copropriétaire d’un jet si ceux-ci le désirent.

 

1126168534_Down_CITVIIInterieur.jpg

 

 

Photos : 1 Cessna Citation VII 2 EBACE, Golden Safety Award 3 Intérieur Citation VII @ TJS

 

11/05/2010

Certification européenne du Phenom 300

 

 

DSC_0301.jpg

 

 

Embraer annonce la certification AESA de son jet Phenom 300, qui fait suite à celles du Brésil et des USA !

Le jet d’affaires Phenom 300 avait déjà reçu sa certification Brésilienne (ANAC) et américaine (FAA), le voici qualification AESA  (Agence Européenne de Sécurité Aérienne), cette approbation est par ailleurs conforme avec le calendrier du  programme  de développement de l’avion.

La campagne de certification globale a impliqué cinq avions qui ont  effectué plus de 1.200 heures d'essais en vol, la certification des aéronefs concerne les  RVSM (Reduced Vertical Separation Minimum), jour et nuit IFR (Instrument Flight Rules)  ainsi que pour les opérations en condition de givrage. En outre, d’autres tests  concernaient des  essais statiques et de fatigue, l'avionique et les systèmes électriques.

Les Phenom 300 peut  accueillir jusqu'à dix occupants dans un habitacle spacieux et agréable, conçue en partenariat avec BMW Group DesignworksUSA. Le Phenom 300 est l'un des avions les plus rapides dans la catégorie des biréacteurs légers, pour atteindre 521 mph (839 km / h, ou 453 noeuds  KTAS), et il peut voler à une altitude de 45000 pieds (13716 mètres). Il est capable de voler sans escale de New York à Dallas,  Londres à Athènes, ou Delhi  à Dubaï .

phenom100cockpitn82du.jpg

 

 

Photos : Phenom 300 à EBACE 2010 @ Pascal Kümmerling

 

17/04/2010

Cessna livre le 300e Citation Mustang

 

 

 

cit_mus_flt14_1280x1024.jpg

 

 

LAKELAND, Floride,  Cessna Aircraft Company, a annoncé la livraison du 300e Citation Mustang, trois ans après la livraison du premier exemplaire. Le client, un néo-zélandais a acquis l’avion grâce à la filière Acernus Aero Limited de Wellington.

Le Citation Mustang est le premier jet d'affaires entièrement certifié d’entrée de gamme. Le programme a été lancé en  2002 et l'avion a effectué son premier vol en avril 2005. Le premier Citation Mustang a été livré en avril 2007.

Le Cessna Citation Mustang ou  modèle 510, est un «jet très léger» (VLJ), d’entrée de gamme en matière de  jet d'affaires. Le Mustang, en configuration standard, dispose de quatre sièges passagers dans la cabine arrière ainsi que d’un cabinet de toilette. Comme la plupart des autres jets très légers, le Mustang est approuvé pour un seul pilote. 

Le Modèle Mustang 510 a reçu sa certification de type complet de la Federal Aviation Administration le 8 septembre 2006. Cessna a reçu la certification FAA pour voler dans des "conditions givrantes connues" le 9 novembre 2006.

Le Mustang est doté deux turboréacteurs Pratt & Whitney Canada PW615F. le cockpit du Mustang dispose d’une  avionique Garmin G1000 répartie sur trois écrans Multi-Function-Display (MFD) et permet un rayon d’action d’une portée  maximale de 1200 nautiques miles.

Il s'adresse aux pilotes privés qualifiés sur bimoteurs à pistons et turbopropulseurs qui veulent passer au jet et permet de ce fait une transition à moindre coût vers la qualification pour jet avec turboréacteur. Il est également très prisé  pour les vols privés organisé pour des déplacements en très petit nombre.

WSX0136.jpg


 

Photos : 1 Citation Mustang en vol. 2 le 300e avec son client. @ Cessna Aircraft.