16/05/2011

EBACE : Dassault présente le Falcon 2000S !

 

026_Falcon2000S_2011-05.jpg

 

Genève, le 16 mai 2011 EBACE (EUROPEAN BUSINESS AVIATION CONVENTION & EXHIBITION du 17 au 19 mai)

déjà une première mondiale annoncée en marge de l'ouverture : Dassault annonce aujourd'hui le lancement commercial du Falcon 2000S. Les dimensions de sa cabine, sa charge utile, son rayon d'action, sa flexibilité d'emploi et son efficacité carburant en font le leader incontesté dans la catégorie des "Super Mid Size". L'avion qui présente un rayon d'action de 6,200 km/3,350 nm, est équipé de becs de bords d'attaque mobiles et d'ailettes marginales à haut rendement aérodynamique. Il est propulsé par des réacteurs Pratt&Whitney Canada PW308C de nouvelle génération et est doté d'un cockpit EASy II dont l'aménagement a été entièrement revu. Le dessin et le style de sa cabine sont signés par BMW DesignworksUSA.

"Suite à de nombreux échanges avec nos clients et à la lumière des études de marché, nous avons conclu que la plateforme du Falcon 2000 présentait toutes les qualités attendues pour un avion sur ce segment de marché," a déclaré Jean Rosanvallon, Président directeur général de Dassault Falcon Jet. "Nous avons longuement travaillé sur cette base en y apportant de nombreuses innovations et améliorations. Nous avons également intégré des équipements traditionnellement proposés sous la forme d'options. Notre plus grande satisfaction est de pouvoir proposer aujourd'hui, à prix comparable, un avion qui consomme 10% de moins que des avions dont les cabines sont pourtant 20% plus petites.

Le Falcon 2000S offre la plus importante charge utile du marché avec une capacité de 2,245 kg/4,950 livres. A la masse maximum au décollage (MTOW) de 18,688 kg/ 41,000 livres, l'avion décolle d'une piste de 1,360 m/4,450 pieds soit 500 pieds de moins que les avions concurrents. A Mach 0.8, le Falcon 2000S offre un rayon d'action de 6 200 km/3,350 nm (avion standard avec 6 passagers et les réserves NBAA IFR). L'avion monte à 41,000 pieds en 19 minutes, avant d'atteindre une altitude de 45,000 pieds à mi croisière et jusqu'à 47,000 pieds. Il est capable d'atterrir à une masse équivalente à 95% de sa masse maximum au décollage soit 17,826 kg/39,300 livres. Sa vitesse d'approche de 200 km/h/ 108 nœuds et son système de freinage automatique et sa capacité forte pente lui permettent de se poser sur des aéroports réputés difficiles d'accès comme c'est le cas pour l'aéroport de London City.

Parmi les exemples de liaisons possibles *on peut citer:

New York - Londres ou Vancouver
Sao Paulo - Cap Vert ou Porto Rico
Paris - Bangor ou Dubai
Singapour - Mumbai ou Perth
Dubai - Genève ou Hanoi
Pékin - New Delhi ou Singapour
San Francisco - Miami ou Honolulu
* avion standard avec 6 passagers à Mach 0,8 et les réserves NBAA IFR

 

 

041_Falcon2000S_2011-05.jpg


L'offre Falcon 2000S intègre de nombreuses options en standard :

 

 


"En retenant la plateforme du Falcon 2000 comme base de notre développement nous avons été en mesure de réduire sensiblement les coûts de production et d'offrir un prix de vente beaucoup plus attractif," a déclaré Jean Rosanvallon. "La cabine intérieure n'est pas seulement plus haute, et plus large que celle des avions concurrents, elle intègre également de nombreux équipements traditionnellement proposés en option."

La cabine présente une configuration d'aménagement idéale pour 10 passagers. L'espace intérieur, le mobilier et les équipements ont été conçus en partenariat avec BMW DesignworksUSA. 3 harmonies de couleurs et de matériaux différentes sont proposées aux clients.

Au-delà de son style moderne et contemporain, la cabine du Falcon 2000S intègre le nouveau système multimédia de Rockwell Collins. Celui-ci offre une ergonomie d'emploi qui rend son utilisation beaucoup plus intuitive et efficace. Ce système offre des écrans de très haute définition, de 19 pouces et des lecteurs Blu-Ray. Tous les réglages de la cabine (lumière, température…) peuvent-être réalisés grâce à une simple application accessible depuis un iPod Touch ou un iPhone. Le système de téléphonie AirCell AXXess II Satcom est également intégré dans l'offre standard.

Une motorisation encore plus efficace sur le plan environnemental :


La poussée du Falcon 2000S est délivrée par deux réacteurs Pratt&Whitney Canada PW308C d'une poussée de 7000 livres (ISA+15°C) chacun. Ces moteurs sont reconnus pour leur fiabilité et leur efficacité. La nouvelle génération de PW308C qui équipera le 2000S est encore davantage respectueuse de l'environnement avec des niveaux d'émissions d'oxyde d'azote, de 20% inférieurs au modèle actuel. La nouvelle chambre de combustion TALON II présentera au total des niveaux d'émissions de 40% inférieurs à la règlementation CAEP/6.

Le premier vol du Falcon 2000S a été réalisé le 17 février 2011 à Bordeaux-Mérignac. Plus d'une centaine d'heures de vols d'essai ont été effectuées à ce jour pour un programme d'essai et de certification qui comprend près de 500 heures de vol.

 

 

031_Falcon2000S_2011-05.jpg

 

 

 

Photos : 1 Le Falcon 2000S image de synthèse 2 Intérieur 3 Cockpit @ Dassault Aviation

03/03/2011

La commande du siècle pour la gamme Global jet !

BA-GlobalExpress_NetJets.jpg

Bombardier Aéronautique a annoncé aujourd’hui la plus importante vente d'avions d'affaires de toute l’histoire de la Société, soit une commande ferme de NetJets Inc. de 50 biréacteurs d’affaires Global avec options sur 70 autres avions Global. Aux prix courants, la transaction relative aux commandes fermes est évaluée à quelque 2,8 milliards $US. La valeur totale de la commande soit 120 appareils, si toutes les options sont exercées, dépassera les 6,7 milliards $US, également selon les prix courants.

La commande ferme comprend 30 avions Global 5000 Vision et Global Express XRS Vision dont les livraisons doivent commencer au quatrième trimestre de 2012. La vente inclut également 20 commandes fermes des biréacteurs Global 7000 et Global 8000 nouvellement lancés par Bombardier. Les livraisons de ces avions commenceront en 2017.

NetJets est le plus important exploitant d’avions d’affaires à l’échelle mondiale, avec une flotte de plus de 800 avions dans le monde entier. Le nouveau programme d’avions à large fuselage de l’entreprise est centré sur l’offre de capacités sans escale autour du globe aux propriétaires de NetJets.

Global_Express_XRS_interior_1-LR.jpg

À propos des avions Bombardier Global :

Les biréacteurs Global 5000, Global Express XRS, Global 7000 et Global 8000 de Bombardier sont conçus pour offrir des caractéristiques supérieures en matière de vitesse, de volume de cabine, d’autonomie et de technologie afin d’assurer aux passagers l’expérience ultime de voyage par avion d’affaires. Seul portefeuille d’avions d’affaires à couvrir une fourchette de distances franchissables allant de 5’200 à 7'900 milles nautiques (soit de 9’630 à 14'631 km), il répond aux besoins croissants des voyageurs d’affaires et des exploitants d’avions d’affaires à effectuer des liaisons internationales clés sans escale.

BA-GlobalFamily_NetJets.jpg

 

Photos : 1 Global Express XRS 2 Intérieur du Global Express 3 Famille Global Express @ Bombardier Aerospace

27/12/2010

Premier Challenger 850 pour les Émirats arabes unis !

 

 

BA-Challenger_850_In_flight.jpg

 

 

Bombardier Aéronautique a annoncé que le transporteur Gama Aviation FZC, basé à Dubaï, membre de l’entreprise internationale Gama Group, est devenu le premier client à immatriculer un biréacteur Challenger 850 aux Émirats arabes unis (ÉAU). L’autorité générale de l’aviation civile (GCAA) des ÉAU a délivré un certificat de navigabilité pour le biréacteur Challenger 850 le 16 décembre 2010.

BA-Challenger_850_Cabin_3.jpg

 

 

A propos de Gama Aviation :

Gama Aviation FZC possède une base d’exploitation à l’aéroport international de Sharjah avec des bureaux dans la zone franche de l’aéroport de Dubaï.  Fondé au Royaume-Uni en 1983 par Marwan Abdel Khalek et Stephen Wright, Gama Group a son siège social à l’aéroport de Farnborough, au Royaume-Uni, et des bases en Europe, dans les Amériques et au Moyen-Orient, exploitant plus de 75 avions d’affaires, dont deux biréacteurs Learjet 45, deux biréacteurs Learjet 60, deux biréacteurs Challenger 604 et deux biréacteurs Challenger 605.

Le groupe de sociétés et de filiales de Gama détient des certificats de nolisement en vertu des règlements EU-OPS d’Europe, du chapitre 135 de la FAA et de la GCAA des ÉAU, des autorisations de maintenance en vertu du chapitre 145 de la FAA, des autorisations de fabrication et de conception en vertu du chapitre 21 et offre des services de nolisement d’avions d’affaires, des services de gestion, des services aéronautiques à l’aéroport (FBO), des services de maintenance et des services de logiciels aéronautiques.

Gama Aviation FZC a obtenu son certificat d’exploitant aérien de la GCAA des ÉAU en février cette année et exploite maintenant cinq biréacteurs d’affaires dans la région, où le groupe travaille à la construction d’un nouveau hangar et à des services aéronautiques à l’aéroport (FBO) complémentaires à l’aéroport international de Sharjah.

Le biréacteur Challenger 850 :

Le biréacteur Challenger 850 combine la performance et la valeur éprouvées du biréacteur d’affaires Challenger à la fiabilité exceptionnelle de l’avion de ligne CRJ200. Le biréacteur Challenger 850 constitue ainsi une solution unique à des besoins d’affaires, offrant souplesse et confort sans égal et tirant profit de la cabine large, de la fiabilité et de la facilité de maintenance de son prédécesseur de l’aviation de ligne. L’avion d’affaires Challenger 850 de Bombardier est certifié pour exploitation dans 62 pays.

BA-Challenger_850_Exterior.jpg

 

 

Photos : Challenger  850

 

11:16 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : challenger 850, jet d'affaires, eau |  Facebook | |

23/12/2010

Le HondaJet vient d’effectuer son premier vol !

HondaJet_FF_12-20-2010_c.jpg

 

Le HondaJet a effectué son vol inaugural le 21 décembre à Greensboro, en Caroline du Nord.

Le HondaJet est resté 51 minutes en vol, durant lesquelles ses caractéristiques de vol et le fonctionnement de ses systèmes ont été analysés. Les résultats préliminaires indiquent que tout a fonctionné conformément aux prévisions.

Un deuxième appareil a été construit. Honda Aircraft Company réalise actuellement les tests structurels nécessaires avant son entrée dans la campagne d’essais en vol. En ce qui concerne le troisième appareil, les assemblages majeurs ont été réalisés et l’installation des systèmes est en cours. Elle devrait s’achever au début de l’année 2011.

Au total, sept HondaJet vont participer au programme de certification. Honda Aircraft prévoit de livrer le premier appareil de série en 2012.

 

A propos du Hondajet :

Le HondaJet, et est le fruit d’une  filiale totalement autonome détenue à 100% baptisée Honda Aircraft Company basée près de l’aéroport de Greensboro en Caroline du Nord aux Etats-Unis. Le HondaJet est un projet voulu et dirigé par Michimasa Fujino, à présent à la tête de cette filiale, l’avion a demandé 20 ans de R&D avant d’aboutir à un prototype pouvant accueillir 7 passagers avec une vitesse maxi de 778 km/h et un rayon d’action de 2 000 km !

Sur le plan commercial, Honda Aircraft Company s’est associé à Piper Aircraft pour la vente et la distribution du HondaJet.

 

 

 

hondajet_photo_01.jpg

 

Photos :  1 Premier vol du Hondajet 2  De face@ HondaJet

 

 

13:29 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : hondajet, minijet, jet d'affaires |  Facebook | |

11/08/2010

Nouveau record de vitesse pour le GULFSTREAM G450 !

 

 

G450.jpg

 

 

Un appareil de type Gulfstream G450 a récemment établi un nouveau record de vitesse entre les  villes Tokyo et Hong Kong, l’aéronef à réunit les deux villes en moins de quatre heures. Petit record, certes, mais fort sympathique tout de même  et s’ajoute à liste déjà bien longue !

Le Gufstream G450 a décollé de l'aéroport international Narita à Tokyo à 10h50 heures locale le 7 juin 2010. Il a volé les 1,694 miles nautiques à une vitesse moyenne de de Mach 0,85, avec un atterrissage 3 heures et 58 minutes plus tard à 1h48, heure locale à Hong Kong International Airport. Selon l'équipage, les 300 premiers miles du vol ont été effectuées à une vitesse réduite en raison des turbulences provoquées par des vents contraires de plus de 100 noeuds. 

La National Aeronautic Association (NAA) a confirmé le vol et la validation des données  et a transmis les chiffres à la  Fédération Aéronautique Internationale (FAI) en Suisse pour approbation en tant que record du monde. 

L’appareil  est doté de type G450 est motorisé par deux Rolls-Royce Tay Mk611-8C, le G450 peut voler 4,350 miles nautiques, soit de  Beijing à New Delhi ou à Moscou et ceci  sans escale à des vitesses allant jusqu'à Mach 0,88. L'appareil dispose PlaneView ®, ainsi  que le poste de pilotage le plus avancé de sa catégorie. 

Le G450 est généralement optimisé pour le transport de 12 passagers, mais il peut en accueillir jusqu'à 16 dans un  habitacle confortable qui sert aussi bien en tant que bureau de vol pour les voyageurs d'affaires ou un salon privé pour les voyageurs de loisirs.

Plusieurs records à la clef :

Le G450 a commencé sa carrière avec une série de records de vitesse, lors de ses  10 premiers jours d’entrée en service le 7 mai 2005, il  battait les  3,550 miles nautiques  entre  Chicago et  Londres en 7h19, soit à une vitesse moyenne de Mach 0,85. Il a également établi un record entre  Washington DC et Luton, Angleterre soit  3,290 miles nautiques en 6h12 à une vitesse moyenne de Mach 0,85. En 2006, il a établi un record en vol voyage entre les villes de  Denver et  Honolulu distante de  2,944 miles nautiques en 7h07. Et puis  ajoutons encore en 2009 le vol Oranjestad, Aruba à Barcelone en Espagne distante de 4,374 miles en 08h56 à Mach 0,80 !

cockpitg450.jpg


 

Photos : 1 le Gulfstream G450 2 Cockpit G450 @ Gulfstream