14/04/2018

Le Global 7000 primé pour sa cabine !

Bombardier-Global-7000-à-Las-Vegas-photo-Bombardier.jpeg

L’avion d’affaires Global 7000 de Bombardier a été sélectionné par un jury de 39 personnes parmi une foule d’autres candidatures, alors que plus de 6’300 dossiers de près 60 pays se disputaient les prix dans plusieurs catégories. L’avion de dernière génération a remporté un Red Dot lors de l’édition 2018 des prix Red Dot pour le design de produits dans la catégorie des bateaux, trains et avions. Les rigoureux critères de sélection portaient entre autres sur le niveau d’innovation, la fonctionnalité, la qualité formelle, l’ergonomie et la durabilité.

original-1.jpeg

« L’avion Global 7000 redéfinit les normes au chapitre des avions d’affaires et nous sommes ravis que le jury ait choisi de reconnaître notre vision par un prix Red Dot pour la qualité du design», a affirmé Brad Nolen, vice-président, Marketing et Stratégie de produits, Bombardier Avions d’affaires. « Nous aimons parler de notre avion Global 7000 comme de « l’avion au design sans compromis ». Cet avion réussit non seulement à rehausser l’expérience en vol, mais il relève également le niveau en matière de performance, de vitesse et d’autonomie, ce qui change clairement la donne dans l’industrie de l’aviation privée. »

Bombardier-Global-7000-intérieur-avec-écrans.jpg

Outre son vol en douceur distinctif, l’avion Global 7000 de Bombardier, dont l’entrée en service est prévue pour la seconde moitié de 2018, est une véritable vitrine d’innovation en matière de design. Chef-d’œuvre de conception créative et avisée, le style supérieur de l’avion Global 7000 est une référence en matière d’expérience exceptionnelle en aviation d’affaires. Chaque détail de l’intérieur de la cabine a été réalisé pour créer une expérience riche et satisfaisante, de sa cuisine de premier ordre – la plus spacieuse de l’industrie – et de son éclairage de dernière génération jusqu’à la toute première chambre dotée d’un lit fixe.

Les prix de design Red Dot comptent parmi les honneurs en design les plus prestigieux dans le monde et honorent l’innovation, la conception et la vision. Tous les produits ayant remporté un prix figureront dans le Red Dot Design Yearbook ainsi qu’en ligne.

1520033470.jpg

Le Global 7000 :

Le biréacteur Global 7000 établira la norme d’une nouvelle catégorie de biréacteurs d’affaires à large fuselage grâce à sa spacieuse cabine à quatre zones. Les passagers voyageant à bord de l’avion Global 7000 jouiront de 20% de plus d’espace habitable que dans la cabine déjà impressionnante du meneur de l’industrie, le biréacteur Global 6000. Ce biréacteur offrira une longueur de cabine passagers étonnante, 18,17 m (59 pi 7 po) et avec, en plus, un régime de croisière rapide supérieur de M 0,90, cet appareil portera la gamme Global vers de nouveaux sommets à son entrée en service, en 2016. Avec 10 passagers à bord, cet avion peut s’enorgueillir d’une autonomie incroyable de 7’300 NM (13’520 km) et assurera des liaisons sans escale telles que Londres-Singapour, Beijing-Washington ou Moscou-Perth.

Bombardier-Global-7000-intérieur-avec-tables.jpg

Photos : Global 7000 et sin intérieur primé @ Bombardier

 

13/04/2018

Très bon début pour le trafic aérien !

image-3.jpeg

L’Association du transport aérien international (IATA) a publié ses statistiques sur le trafic mondial de passagers pour février, qui indiquent une reprise de la croissance du trafic après un ralentissement de la demande observé en janvier. Ce ralentissement était alors attribuable à des facteurs temporaires, dont l’arrivée tardive du Nouvel An lunaire en 2018.

Le nombre total de kilomètres-passagers payants (RPK) a augmenté de 7,6 % par rapport à février 2017, en hausse de 4,6 % par rapport à la croissance annuelle observée en janvier. La capacité (nombre de sièges-kilomètres disponibles, ou ASK) a augmenté de 6,3 % et le coefficient d’occupation des sièges a gagné 0,9 point de pourcentage pour s’établir à 80,4 %, ce qui surpasse le précédent record mensuel de 79,5 % établi en février 2017.

Le mois de février marque un retour à une plus forte croissance de la demande, après le ralentissement temporaire de janvier. Cela a été soutenu par un contexte économique robuste et un bon niveau de confiance des milieux d’affaires. T outefois, l’augmentation des prix du carburant et, dans certains pays, des coûts de main-d’œuvre vont probablement atténuer la stimulation du trafic provoquée par les transporteurs à bas prix cette année », a déclaré Alexandre de Juniac, directeur général et chef de la direction de l’IATA.

23.jpg

Le trafic de passagers internationaux en février a augmenté de 7,2 % par rapport à février 2017, en hausse par rapport au taux de 4,2 % enregistré en janvier. Avec les compagnies aériennes d’Amérique latine en tête, toutes les régions ont enregistré une croissance annuelle plus élevée qu’en janvier. La capacité totale a augmenté de 5,9 % et le coefficient d’occupation des sièges a gagné 1,0 point de pourcentage pour s’établir à 79,3 %.

Les transporteurs d’Europe ont enregistré en février une augmentation de la demande de 6,8 % comparativement à l’année précédente, soit une légère accélération si on compare au taux de croissance de 6,0 % observé en janvier. Le nombre de passagers suit une tendance à la hausse selon un taux annualisé dans les deux chiffres, à la faveur de conditions économiques favorables qui règnent dans la région. La capacité a augmenté de 5,0 % et le coefficient d’occupation a gagné 1,4 point de pourcentage pour atteindre 82,2 %, le taux le plus élevé parmi toutes les régions.

Les transporteurs d’Asie-Pacifique ont vu le trafic augmenter de 9,1 % en février, par rapport à la même période l’année précédente. La demande est favorisée par une saine croissance de l’économie régionale et l’expansion du nombre de routes offertes. La capacité a augmenté de 8,4 % et le coefficient d’occupation a gagné 0,6 point de pourcentage pour s’établir à 80,5 %.

Les transporteurs du Moyen-Orient ont enregistré une augmentation de la demande de 3,4 % en février, par rapport à l’année précédente. La capacité a augmenté de 3,9 % et le coefficient d’occupation des sièges a perdu 0,3 point de pourcentage pour s’établir à 74,1 %. Les transporteurs de la région ont affronté des vents adverses au cours de la dernière année, dont l’interdiction temporaire des ordinateurs portables et les restrictions proposées visant l’entrée aux États-Unis des ressortissants de certains pays de la région.

Les transporteurs d’Amérique du Nord ont enregistré une hausse de trafic de 7,2 % en février, soutenue par le contexte économique relativement vigoureux des États-Unis, alors que le dollar plus faible semble contrebalancer certaines répercussions négatives sur le trafic entrant. La capacité a augmenté de 4,6 % et le coefficient d’occupation était en hausse de 1,9 point de pourcentage, à 78,0 %.

Les transporteurs d’Amérique latine affichent la plus forte croissance annuelle pour un deuxième mois consécutif, alors que le trafic a augmenté de 9,8 % en février, par rapport à février 2017. C’est une hausse de 8,1 % par rapport à janvier. La demande continue de se rétablir après la difficile saison des ouragans de 2017. La capacité a augmenté de 8,9 % et le coefficient d’occupation a gagné 0,6 point de pourcentage pour s’établir à 81,5 %.


Les transporteurs d’Afrique ont enregistré durant le mois une hausse de trafic de 6,3 % par rapport à février 2017. La croissance s’est manifestée dans un contexte économique régional qui s’améliore. Au Nigéria, la confiance des milieux d’affaires a augmenté de façon radicale au cours des 15 derniers mois, tandis qu’en Afrique du Sud, l’allègement de l’incertitude politique a permis, pour la première fois en plus d’une année, une amélioration de la confiance des gens d’affaires. La capacité a augmenté de 3,3 % et le coefficient d’occupation des sièges a gagné 1,9 point de pourcentage pour s’établir à 67,8 %.

13-etihad-787-9-tismeyer.jpg

Photos : 1 A380 Singapore Airlines@ Weimeng 2 B767 American Airlines @ Rob Tisch3 B787 Ethiad @ A.Tisler

11/04/2018

Le V-280 « Valor » prêt pour les vols rapide !

 

bell textron,v-280 valor,tilt rotors,us army,blog défense,aviation et défense,transport tactique,giravions,infos aviation,les nouvelles de l'aviation

Le prototype du Bell V-280 « Valor » est sur la bonne voie pour faire basculer ses nacelles vers l'avant et voler en «mode avion» d'ici la fin du mois d'avril, selon un responsable de l'entreprise. Le prototype, qui a fait son premier vol en décembre, il a maintenant accumulé 19 heures de vol et 75 de fonctionnement sur le terrain.

Lors des essais en vol sur le site de Bell Textron à Amarillo au Texas, le V-280 a volé jusqu'à 80 kt. La prochaine étape consiste à tester le vol avec les hélices basculées en avant et de pousser la vitesse pour attendre les niveaux d’un avion.

Le programme Bell V-280 « Valor » fait partie de l'initiative de démonstrateur technologique interarmées polyvalent (JMR-TD). Le programme JMR-TD est le précurseur scientifique et technologique du programme « Future Vertical Lift » (FVL) du ministère de la Défense. Le programme V-280 rassemble les ressources techniques et les capacités industrielles de Bell Helicopter, Lockheed Martin, GE, Moog, IAI, TRU Simulation et formation, Astronics, Eaton, GKN Aerospace, Meggitt et Spirit AeroSystems.

bell textron,v-280 valor,tilt rotors,us army,blog défense,aviation et défense,transport tactique,giravions,infos aviation,les nouvelles de l'aviation

Le Bell V-280 « Valor » est censé fournir à l’armée des États-Unis les plus hauts niveaux de maturité et de préparation technique. L'aéronef est conçu pour offrir la meilleure valeur en termes d'approvisionnement, d'exploitation et de soutien, et de structure de force. Avec deux fois la vitesse et la portée des hélicoptères conventionnels.

Le Bell V-280 « Valor » dont le design a été présenté pour la première fois le 10 avril 2013, lors de l'Army Aviation Association of America Annual Professional Forum and Exposition à Forth Worth au Texas. Le V-280 est un aéronef multi-rôle susceptible de répondre au programme «Vertical Lift Program» du département de la Défense. L'armée américaine et le ministère de la Défense sont en effet, à la recherche d’un hélicoptère capable à l’avenir de voler à une vitesse de 230 nœuds, en lieu et place des 140 actuels.

Le concept du V-280 « Valor » est basé sur la gamme des « tilt-rotors » de troisième génération, fortement inspiré du V-22, mais légèrement plus petit. Une des grosses différences avec le V-22 est que les moteurs du V-280 seront fixes et ne pivotent pas avec le rotor, ce qui réduit la complexité et le nombre de pièces mobiles.

Le Bell V-280 « Valor » à rotors basculants doit offrir selon son concepteur, les plus hauts niveaux de maturité et de préparation technique. Le Bell V-280 aura la capacité d'effectuer une multitude de missions avec une vitesse inégalée avec une grande agilité.

bell textron,v-280 valor,tilt rotors,us army,blog défense,aviation et défense,transport tactique,giravions,infos aviation,les nouvelles de l'aviation

Photos :V-280 « Valor » aux essais @ Bell Textron

 

10/04/2018

SAS commande 50 A320neo supplémentaires !

maxresdefault.jpg

SAS a signé une commande pour portant sur 50 avions Airbus A320neo supplémentaires afin de créer une flotte de type unique. Les avions seront livrables du printemps 2019 à 2023. Cette commande signifie que SAS disposera pour la première fois en 2023 d'une flotte unique composée des avions court et moyen-courriers les plus performants du marché de l’avionneur Airbus

«Il y a un peu plus d'un an, nous avons commencé à mettre en service les nouveaux Airbus A320neo, et depuis, nous avons reçu une réponse très positive de la part de nos clients. Je suis donc ravi que, grâce à cette commande, nous puissions continuer à améliorer et à investir dans notre offre à la clientèle et, partant, dans l'avenir de SAS. Nous créons également une flotte de type unique et plus efficace pour la première fois.

L'A320neo SAS est configuré avec 174 sièges. L'avion est propulsé par des moteurs LEAP-1A de CFM International. Il est  déployé sur les courts et moyen-courriers à partir de ses bases scandinaves vers des destinations dans toute l'Europe.

 L‘A320neo :

La famille A320neo offre aux compagnies le choix entre les réacteurs, le Pure Power PW1100G-JM de Pratt & Whitney, et les LEAP 1-A de CFM. Composée de trois versions de différentes capacités (A319neo, A320neo et A321neo), la famille A320neo, qui peut accueillir de 100 à 240 passagers, permet aux opérateurs d'exploiter l'appareil le mieux adapté à la demande, et couvre parfaitement la totalité du segment des monocouloirs, sur les lignes domestiques à faible ou forte densité de trafic, ou les lignes long-courriers pouvant atteindre 4 000 nm. Grâce à une cabine plus large, tous les appareils de la famille A320neo offrent un confort inégalé dans toutes les classes, ainsi que des sièges de la largeur standard d’Airbus de 18 pouces en classe économique. Depuis son lancement le 1er décembre 2010, la famille A320neo bénéficie d'une forte reconnaissance du marché, qui se traduit par plus de 4’500 commandes émanant de 82 clients, soit quelque 60 %de part de marché.

La famille A320 est la plus vendue au monde, avec plus de 12’750 commandes depuis le lancement et plus de 7’200 avions livrés à plus de 300 opérateurs dans le monde. La famille A320neo intègre les dernières technologies, y compris les moteurs de nouvelle génération et les dispositifs de bout d'ailes « Sharklet » qui, ensemble, fournissent plus de 15 % d'économies de carburant dès le premier jour et 20 %d'ici 2020.

Photo :A320neo aux couleurs de SAS @ SAS

 

 

Lion Air commande 50 B737-10 MAX !

1.jpeg

Jakarta en Indonésie, groupe Air Lion a annoncé avoir signé un contrat portant sur  50 de nouveaux Boeing B737-10 MAX, soit la variante la plus économe en carburant et rentable des monocouloirs dans l'industrie de l'aviation. La transaction est évaluée à environ 6,24 milliards de dollars au prix catalogue de l’avionneur américain. Il s’agit également de la plus importante commande supplémentaire à ce jour en ce qui concerne la variante MAX 10.

« Lion Air est très heureux d'être un client de lancement de la dernière version du B737. Cet avion offre un nouveau niveau d'efficacité énergétique et une économie d'exploitation qui correspond parfaitement à notre flotte d'avions modernes », a déclaré Edward Sirait, président directeur Lion Air Group.

Le B737-10 MAX: 

Le « 737 MAX » est une famille d'avions qui offrent de 130 à 230 sièges avec la capacité de voler jusqu'à 3.850 miles nautiques (7.130 kilomètres). Ces jets intègrent les derniers moteurs CFM International moteurs LEAP-1B, l’Advanced Technology winglets, le Boeing Sky Interior, les grands écrans du poste de pilotage et d'autres caractéristiques pour offrir la meilleure efficacité, la fiabilité et le confort des passagers sur le marché des monocouloirs. Le B737-10 MAX  est la plus grande variante de la famille. Avec 43,8 m (143 pi 8 po) de long, l'avion peut accueillir un maximum de 230 passagers et offrir aux compagnies aériennes le plus bas coût siège jamais réalisé jusqu’à présent avec un avion monocouloir. Le nouveau MAX-10 a été lancé en juillet 2017, les premières livraisons sont attendues pour 2020. Le nouveau MAX-10 a enregistré 466 commandes au total à ce jour.

Photo :le futur B737-10 MAX aux couleurs de Lion Air @ Boeing