10/02/2013

L’Inde commande des Mi-17 supplémentaires !

2-2013-2-mi-17v5.jpg


BANGALORE, Salon Aero India, la société Rosoboronexport fait état d'un nouvel ordre de la part de l’Etat indien pour l’acquisition de 12 Hélicoptères Mil Mi-17V5 supplémentaires.

A ce jour, Russian Helicopters a livré 36 des 80 machines qui avaient été commandées en 2008 pour un montant de plus de 1,3 milliard $. Les livraisons à l'Indian Air Force ont débuté en 2011. 

 

Troisième commande  :

Les premiers hélicoptères MI-17V5 ont été commandés au nombre de 59 dans une première commande de près d’un milliard de dollars. Puis une seconde série fut commandée. La totalité des 80 MI-17V5 devront être en service d’ici 2014 au sein de l’IAF. Les hélicoptères sont fabriqués par Kazan Helicopters, une filiale du groupe Hélicoptères de Russie.

L’Inde est considérée comme un partenaire stratégique de la Russie dans le développement et la livraison des hélicoptères militaires, ainsi que pour les opérateurs publics et privés. Des projets mixtes russo-indiens sont en cours pour livrer de nouveaux hélicoptères, des pièces de rechange et des équipements aéronautiques. Depuis 2011, l’Indian Air Force opère plus de 200 hélicoptères Mi-8/17 de fabrication russe.

Le MIL MI17-V5 :

Le MI-17V5 est un dérivé pour l’exportation de la version russe MI-8TV-5 remotorisé par deux Klimov-VK2500, l’appareil est doté d'une rampe de chargement au lieu des portes « Clam-Shell », une porte supplémentaire et un nouveau "nez dauphin". L’avionique de type KNEI-8 est plus moderne est dispose de quatre écrans couleurs de grandes tailles.

1293651531.jpg

Photos : Mil Mi-17V5 de l’IAF @ IAF

23:38 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mil mi17v5, iaf, indian air force |  Facebook | |

23/01/2013

Le premier C-17 indien à volé !

SEF13-00210-008_India_C17_1.jpg


LONG BEACH, Californie, 23 janvier 2013,  Boeing vient de réaliser le premier du C-17 «Globemaster III) destiné à l’Indian Air Force (IAF). Au total, Boeing va livrer dix c-17 à l’IAF d’ici 21014.

Ce premier  C-17 destiné à l’IAF va maintenant effectuer des essais en vol depuis la base aérienne d’Edwards Air Force Base à Palmdale, en Californie et ceci afin de qualifier l’appareil avant la livraison. Boeing prévoit de livrer les 5 premiers C-17 à l’IAF en 2013 et les 5 autres en 2014 et ceci selon le calendrier prévu.

Historique : 

Le Ministère indien de la Défense a signé un accord avec le gouvernement américain le 15 Juin 2011pour l'acquisition de 10 avions de transport C-17, faisant de l'Inde le plus grand client C-17 en dehors des États-Unis. 

Le C-17 « Globemaster III : 

Le premier vol du C-17 :


Le premier vol du T-1 a inauguré une nouvelle ère dans le transport aérien militaire et humanitaire", a déclaré Bob Ciesla, responsable du programme C-17.. «Il y a vingt ans, quand je travaillais pour les  d'essai en vol de ce programme je ne pouvais pas anticiper à quel point le C-17 deviendrait essentiel pour les Forces Aériennes américaines et de ses alliés » !

Une histoire de vingt ans :

Le C-17 a volé plus de 2 millions d'heures en 20 ans d'histoire et effectués des missions dans le monde entier, que ce soit pour l’appui logistique des Forces déployées sur divers théâtres d’opérations ou pour venir en aide à des populations sinistrées lors de crise humanitaires.

Des records :

Les avions C-17 en services ont  réalisé un certain nombre de records, plus que n'importe quel avion de transport militaire dans l'histoire. En effet, pas moins de 33 records du monde ont étés attribués aux Globemaster III et ceci en matière de charge utile, de temps de montée, un record concerne un décollage  et atterrissage court dans lequel un C-17 a décollé d’une piste de  moins de 1.400 pieds, avec une charge utile de £ 44. 000  et a atterri sur une distance inférieur  à 1400 pieds.

Un avenir assuré :

Boeing a livré 235 appareils  de type C-17, soit 211 aux  Forces Aériennes américaine et 24 à des clients internationaux  comme la Royal Air Force et la Royal Australian Air Force, la Royal Force aérienne du Canada, au Emirats Arabes Unis Air ainsi qu’aux Forces stratégique de transport aérien de l'OTAN et du Partenariat pour la Paix.

Photo : le Premier C-17 de l’IAF @ Boeing

 

20:26 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boeing, iaf, c-17 globemaster 3 |  Facebook | |

05/01/2013

L’Inde signe pour 42 SU-30MKI !

174911502.jpg


 

New Delhi, Une fois de plus l’Inde se place sur le devant de la scène avec une nouvelle commande, La Russie va fournir 42 Sukhoi SU-30MKI à l’Inde pour un montant de 4 milliards de dollars. Le contrat comprend également l’acquisition et l’intégration sur les appareils SU-30MKI du missile de croisière supersonique BrahMos. 

Signalons au passage la décision indienne de ne pas remplacer sa flotte actuelle de SU-27 « Flanker» , mais qu’elle prévoit une mise à niveaux de ses appareils selon la nouvelle norme ce qui garantit encore un solide carnet de commande à la Russie à l’avenir.

Le Sukhoi SU-30MKI :

Le Sukhoi SU-30MKI ou « Super 30» bénéficie des capacités similaires à celle des avions de combat de cinquième génération. L’appareil est doté d’une avionique améliorée, d’un radar AESA de type Phazotron Zhuk-MA plus puissant, capable d’engager plus de quatre cibles simultanément et ceci également vers l’arrière. L’avion disposera une certaine capacité en matière de furtivité et ceci grâce à une diminution de la signature radar. L’autre nouveauté concerne l’adaptation des missiles indien BrahMos et KH-59M Ovod-M. L’avionique disposera d’un mode carte numérique avec une capacité de guidage  longue portée TV. 

L’appareil sera doté de la version des moteurs AL-31FP de Saturn corporation dont la durée d’entretien est montée à 2000 heures en lieu et place des 1000 actuels. Un nouveau logiciel de contrôle de la poussée vectorielle (TVC) permettra une meilleure sécurisation en cas de manœuvre  extrême.

Les avions seront livrés sous forme de kits de montage en Inde à Hindustan Aeronautics Limited (HAL) qui fera l’assemblage.


 

800px-SU-30MKI-g4sp_-_edit_2(clipped).jpg


Photos : SU-30MKI indien @ Ted Lachenmeier 


17:05 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : sukhoi, su-30mki, iaf |  Facebook | |

11/12/2012

L’Inde reçoit ses premiers MIG-29UPG !

mig,mig-29,iaf,indian air force,mig-29upg


 

 

L’Indian Air Force vient de réceptionner ses trois premiers MIG-29UPG modernisés. La modernisation de la flotte d’avion de combat MIG indienne est assurée par le constructeur MIG à Joukovski en vertu d’un contrat attribué en 2008. Au total, se sont 62 appareils qui sont concernés par cette mise à jour pour un coût de 1 milliard de dollars. Les avions ont été transportés en Inde à bord d'un avion de transport  AN-124.

 

Le MIG-29UPG :

 

La modernisation de la flotte de MIG-29 de l’Indian Air Force (IAF) et similaire à celle  adoptée par l'armée de l'air russe à ses MiG-29SMT qui sont en service depuis 2009.

En parallèle à cette modernisation, les MIG-29 de l’IAF seront techniquement plus proches  de la version MIG-29KUB de la marine indienne qui est entrée en service en 2010. 


 

MiG-29UPG_IMG_5607.jpg


 

Cette modernisation comprend une nouvelle architecture informatisée qui fonctionne avec le nouveau radar Zhuk-M2E de type AESA capable de suivre dix cibles à 245km de Phazotron-NIIR Corp couplé avec le nouvel IRST de OLS-UEM.

L’avionique est entièrement nouvelle avec un cockpit doté d’écrans couleurs et d’éléments occidentaux comme le viseur de casque Top-Sight de Thales, d’une centrale de navigation SAGEM. L’avion est également doté d’une perche de ravitaillement en vol rétractable.

En ce qui concerne la guerre électronique, les MIG-29UPG sont dotés de capteurs de fabrication indienne mais reliés à des systèmes actifs/passifs d’origine israéliennes. 

 

Question armement, les MIG-29UPG sont doté des mêmes systèmes que les MIG-29SMT et MIG-29KUB avec les missiles RVV-AE R-77 de portée moyenne, le missile KH-31P anti-navire et les bombes à guidage optique KAB-500KR. Conçu au départ pour la supériorité aérienne le standard UPG permet maintenant les attaques au sol et de surface.

 

Selon le constructeur MIG, la durée de vie des avions modernisé est étendue à 3.500 heures de vol pour 40 ans. Les 56 autres MIG-29 (trois autres sont actuellement actualisé en Russie)  seront modernisés directement en Inde au sein de la base aérienne 11 de l’IAF.


 

Zhuk-AE-Maintenance-2S.jpg


 

Photos : 1 MIG-29KUB indien @ K. Boritsov 2 Premier MIG-29UPG lors de son vol d’essais en Russie 3 radar Zhuk-M2E AESA @ MIG

 

21:00 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mig, mig-29, iaf, indian air force, mig-29upg |  Facebook | |

29/11/2012

Premier vol d’un Jaguar indien modernisé !

Jag1-742322.jpg


 

 

Bangalore, Inde, Hindustan Aeronautics Limited (HAL) réalisé avec succès le premier vol d’un avion SEPECAT Jaguar avec avionique modernisée. Le programme de modernisation des avions de combat Jaguar de l’IAF vient de passer à le phase III (Darin III), celle-ci comprend une remise à jour de l’avionique des appareils, la phase IV concernera la remotorisation (voir lien).

 

La conception du programme Darin III comprend l’intégration d’une modernisation de l’ordinateur de mission avec de nouvelles fonctions pour le guidage GPS, le remplacement de l’instrumentation classique par deux nouveaux écrans multifonctions et d’un HUD de dernière génération. 

 

Ces modifications sont effectuées au sein des installations de Hindustan Aeronautics Limited (HAL) par sa division Combat System & Design Centre (MCSRDC). Les essais en vol sont sous la direction du vice-maréchal de l'air Nambiar Raghunath, responsable au sein de l’IAF du Testing Aircraft System (ASTE) en collaboration avec HAL.

 

Les détails de la modernisation :

 

La mise à jour intègre donc la  nouvelles avionique  «state-of-the-art», y compris l'architecture informatique de Mission (MC), le système d'instruments de vol (EFIS), ainsi que système d’enregistrement vidéo Solid State Digital Système Data Recorder (SSDVRS), les fonctions supplémentaires permettant le guidage de bombe  avec système  de positionnement inertiel (INGPS), le pilote automatique, radar et RWR. La mise à jour couvre également le système cartographie de navigation, le système de protection de guerre électronique.

Le cockpit est doté de deux écrans EFIS  et d’un nouvel HUD à affichage tête haute.

 

 

Le Jaguar en Inde :


 

IAF-operated Jaguar IS.jpg


 

L’Inde est le plus gros client à l'export pour le Jaguar franco-anglais. Démarchée dès 1968, l'Inde signa finalement en avril 1979 une commande pour 130 Jaguar, incluant un contrat de fabrication sous licence pour 95 exemplaires et un transfert de technologie. La Royal Air Force devait former les premiers pilotes de la Force aérienne indienne et louer à l'Inde 20 appareils, en attendant qu'elle reçoive ses Jaguar (nommés localement Shamsher, soit "épée de justice"). 

 

Un premier escadron indien fut déclaré opérationnel en septembre 1980, suivi d'un second un an plus tard, après l'arrivée des 38 exemplaires fabriqués par la SEPECAT. La production locale, confiée à Hindustan Aeronautics Ltd, commença par l'assemblage à partir de pièces fournies avant de se poursuivre par une fabrication entièrement indienne à l'exception des réacteurs. Au total, cinq escadrons furent équipés progressivement de 1980 à 1991, dont l'un reçu 12 Jaguar IM destinés à l'attaque maritime que l'Inde est le seul pays à avoir mis en service.

 

Lien sur la  futur remotorisation des Jaguar indiens : 

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2012/10/23/l-inde-va-...

 

 

 

Photos : 1 Le premier Jaguar modernisé au standard Darin III 2 Jaguar  Reco indien@ IAF