17/09/2015

Le 75ème Pilatus PC-7 MKII pour l’Inde !

15.09.07_3757.JPG

 

Stans, l’avionneur suisse Pilatus a tenu sa promesse de livraison du premier lot de 75 avions école Pilatus PC-7MKII à l’Inde dans les délais. L’Inde a choisi le PC-7 MKII au printemps 2012. Le challenge de l’avionneur pour ce contrat était de pouvoir livrer les appareils en un temps record, tout en respectant des qualités de fabrication exceptionnelle.

En février 2013, l’avionneur suisse livrait le premier exemplaire du PC-7 MKII à l’école de l’Indian Air Force et allait continuer à fournir l’avion de manière exemplaire. L'introduction du nouvel avion-école de base dans l'inventaire de la Force aérienne indienne (IAF) s'est déroulé sans problème et avec une ponctualité des livraisons sans faille. Le moins que l’on puisse dire à ce jour, c’est qu’au sein de l’Académie de vol indienne la satisfaction semble être générale. 

 Malgré des difficultés rencontrées en matière de conditions météorologiques défavorables dues à l’arrivée de la mousson, les premiers vols en solo ont été réalisés avec succès au cours des trois premières semaines de formation au pilotage. 

A la fin des deux premiers mois de formation, les instructeurs et les cadets ont exprimé une grande satisfaction face à l’environnement d’enseignement que procure le PC-7MKII. Les instructeurs ont mis en avant les grandes qualités de l’avion, sa facilité de mise en oeuvre et sa fiabilité. D’une manière générale, le PC-7MKII a considérablement renforcé la qualité de l'enseignement au sein de l’Indian Air Force. Les premières analyses de fond montrent que l’avion suisse et son avionique moderne forment une plateforme idéale pour l'apprentissage des jeunes équipages de la Force aérienne indienne pour leurs tâches difficiles à l'avenir.

Le 75ème PC-7 :

Cette semaine, le dernier appareil du premier lot est actuellement en cours d’essais sur les installations de l’avionneur à Stans. Doté d’une livrée spéciale (voir photo) pour commémorer cette livraison, l’avion rejoindra prochainement l’école de pilotage de l’IAF, selon le calendrier prévu.

Seconde tranche :

Mais du côté de Pilatus, on se prépare déjà à la seconde tranche de 38 Pilatus PC-7MKII, dont le contrat a été officialisé en mars dernier,  pour un montant de 230 millions de francs suisses.

 

3576065496-1.jpg

Photos : 1 le 75ème PC-7 MKII @ Stephan Widmer 2 PC-7 MKII @ Pilatus Aircraft

04/09/2015

L’Inde commande 48 Mi-17V5 !

8520.jpg

 

Le ministère de la défense de l'Inde a autorisé l'achat de 48 hélicoptères Mil Mi-17 V5 moyen tonnage pour l'armée de l'air. Le contrat est estimé à près de 1,1 milliard de dollars us, la décision d'achat a été prise lors d'une réunion du Conseil d’acquisitions de défense (CED).

New Delhi a déjà passé des commandes pour un total combiné de 151 Mi-17 V5, à travers des contrats signés en 2008 et 2012 pour 80 et 71 exemplaires, respectivement.

 

Le MIL MI17-V5 :

Le Mi-17V-5 est la dernière version de l'hélicoptère Mi-17. Cet appareil est destiné à transporter des cargaisons et des parachutistes, ainsi que du fret de grande dimension sur un support extérieur. La version armée du Mi-17V-5 a pour tâches d'appuyer par le feu les forces terrestres ou les parachutistes, lors du débarquement ou de l'évacuation, ainsi que de mener des bombardements de précision. Un système de guerre-électronique équipe l’appareil contre les missiles sol-air ennemis.

 

Photo : Mil Mi-17V5 IAF @ Dusivan Sharamod

 

09/08/2015

Inde & Russie, négociations sur le Sukhoi T-50!

4198372765.jpg

 

La Russie et l'Inde ont débuté les négociations définitives en vue du lancement et de l’acquisition de l’avion de combat Sukhoi T-50 PAK-FA a annoncé vendredi le ministre indien de la Défense Manohar Parrikar.

Fin juillet, Manohar Parrikar a annoncé que l'Inde avait investi 14,8 milliards de roupies (plus de 212 millions d'euros) dans la mise au point, conjointement avec la Russie, du chasseur polyvalent T-50 (PAK FA) de cinquième génération, connu en Inde comme le FGFA.

Les livraisons duT-50 aux forces aériennes indiennes doivent débuter 94 mois après la signature du contrat, mais ce dernier n'est pas encore signé.Selon le ministère russe de la Défense, les premiers avions seront livrés à l'armée russe en 2016.

 

Le projet PAK-FA trouve son origine dans les années 1990, lorsque la Russie décide de lancer deux programmes, afin, de remplacer les MiG-29 et les Su-27. L’un concernait un biréacteur lourd, l’autre un monoréacteur léger. Le premier projet donnera naissance au Sukhoi S-37 «Berkut» et l’autre au MiG 1.44.

Sukhoï sera en définitive choisi sur la base de son démonstrateur le 26 avril 2002, évinçant MiG. C’est le lancement du programme PAK-FA. L’Inde est devenue un partenaire financier à 50% et apporte son expérience dans le domaine de l’informatique et des matériaux composites. L’avion disposera également d’un OSF et d’une fusion des données. Le moteur choisit est le NPO Saturn 117S de 14,5 tonnes de poussée.

 

2499534338.jpg

Photo : Sukjhoi T-50 PAK-FA

 

21/07/2015

L’Inde signe pour 48 Mi-17V-5 supplémentaires !

 

478429240.jpg

 

New Delhi, l'Indian Air Force (IAF) va acheter 48 hélicoptères Mil Mi-17V-5 supplémentaires. Ces appareils vont venir s’ajouter aux 139 aéronefs de ce type qu’elle a déjà acquis depuis 2008. Cette acquisition est estimée à près de 1,1 milliards de dollars us.

 

Selon les hauts fonctionnaires de l'IAF les livraisons se feront assez rapidement car ceux-ci font partie d’un accord de gouvernement à gouvernement avec la Russie.

L’Inde est considérée comme un partenaire stratégique de la Russie dans le développement et la livraison des hélicoptères militaires, ainsi que pour les opérateurs publics et privés. Des projets mixtes russo-indiens sont en cours pour livrer de nouveaux hélicoptères, des pièces de rechange et des équipements aéronautiques. Depuis 2011, l’Indian Air Force opère plus de 200 hélicoptères Mi-8/17 de fabrication russe.

 

Le MIL MI17-V5 :

 

Le Mi-17V-5 est la dernière version de l'hélicoptère Mi-17. Cet appareil est destiné à transporter des cargaisons et des parachutistes, ainsi que du fret de grande dimension sur un support extérieur. La version armée du Mi-17V-5 a pour tâches d'appuyer par le feu les forces terrestres ou les parachutistes, lors du débarquement ou de l'évacuation, ainsi que de mener des bombardements de précision. Un système de guerre-électronique équipe l’appareil contre les missiles sol-air ennemis.

 

1034191893.jpg

 

Photos :1  Mil Mi-17V-5@ IAF

 

17:24 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : iaf, mil mi-17v5, blog défense, infos aviation |  Facebook | |

25/06/2015

Israël, les premiers cadets formés sur M-346 !

11207299_1101104483237305_7969225927187960597_n.jpg

 

 

 

Base aérien d’Hatzerim, l’aviation israélienne (IAF) vient de promouvoir les premiers officiers pilotes formés sur le nouvel aéronefs AleniaAermacchi M-346 « Lavi ».

 

Une cérémonie a eu lieu sur la base aérienne et a marqué la promotion, après six mois de formation terminale, le premier lot de jeunes pilotes le M-346. Le commandant adjoint de l'escadron de formation, le Major Erez, dont le nom complet ne peut être divulgué, a expliqué que le nouvel appareil apportait une avancée sans commune mesure par rapport aux vieux A-4 « Skyhawk » utilisés jusqu’à présent, cet avion est une révolution pour l’Armée de l’Air israélienne. Ses caractéristiques en vol sont très proches de celles du F-16I et du F-15I. Nous pouvont montrer aux élèves les manoeuvres possibles sur leurs futurs appareils, et raccourcir ainsi leur temps de formation et d’adaptation.

En parallèle avec la nouvelle monture, un simulateur vient compléter le système de formation. Le simulateur du “Lavi” utilise, les toutes dernières technologies de pointe en matière de logiciels et de matériel, afin de reproduire exactement la façon dont l’avion se comporte en vol, tout en reproduisant les bruits environnants, comme celui des réacteurs et du vent.

L’épreuve sur simulateur est l’étape-clé de la formation théorique, car c’est là, que les pilotes vont tester ce qu’ils ont appris avant de voler sur le “Lavi. 

 

Le M-346 :

 

L'AleniaAermacchi M-346 se présente comme un monoplan à aile delta construit essentiellement en alliage d’aluminium. L’empennage horizontal est entièrement mobile et l’appareil, biplace en tandem, repose sur un train d’atterrissage tricycle. Les deux Honeywell/ITEC F124-GA-200 de 2’880 kgp sont produits sous licence par Fiat-Avio. Le M-346 dispose d’un groupe auxiliaire de démarrage (APU) MicroturboRubis. Le cockpit est pressurisé et climatisé sous une verrière articulée à droite, doté de sièges éjectables « Zero-Zero » Martin-Baker Mk16D. Il dispose également d’un système embarqué de génération d’oxygène (OBOGS) éliminant le besoin de bouteilles, d’écrans multi-fonctions et d’un affichage HUD (Head Up Display), d’un équipement digital Fly-by-Wire programmable en fonction du niveau de l’élève ou simulant différents types d’avions. Un équipement de navigation à longue distance est prévu, ainsi que 3 points sous chaque aile pour une capacité de 1 800 kg et des rails en bout d’aile pour missiles air-air. Un bidon largable peut être emporté sous chaque aile, un bidon de convoyage sous le fuselage, et une perche de ravitaillement en vol est prévue en option.

 

1074982081.jpg

 

 

Photos : 1 première promotions sur M-346 2 le M-346 « Lavi » de l’IAF @IAF