10/12/2013

Tir de missile sur cible pour le Tejas !

ob_7c8822a8fdef88e00d5abe92af31f749_tejas-source-livefist.jpg


 

GOA, en Inde, l’avionneur indien Hindustan Aeronautics vient de réussir le premier tir d’un missile, depuis un Tejas MKII. L’avion de fabrication indienne a tiré pour la première fois un missile à guidage infrarouge sur cible avec succès. 

 

Une réussite très attendue:


Le premier tir d’un missile à guidage infrarouge sur cible, en l’occurrence un R-73 «Vympel» d’origine russe, marque une avancée cruciale pour le programme d’avion de combat indigène indien Tejas. En 2007 un premier tir de validation en matière de séparation avion/missile avait été effectué. Mais depuis cette date, restait à valider un tir de vérification, avec destruction de cible.


 

Missile.jpg


 

Le missile à guidage infrarouge R-73 (code OTAN AA-11 Archer) à courte portée a été tiré sur un drone de type Lakshya, lancé depuis un navire de guerre indien. Cette réalisation marque un aboutissement très attendu dans le très long développement du programme Tejas. 

 

La prochaine étape : 

 

Le ministre indien de la Défense AK Antony a confirmé que la prochaine étape de validation, concernera le missile air-air de moyenne portée à radar actif «Derby» du missilier israélien Raphael. Le Tejas disposera, alors de ses deux armes principales pour le combat aérien. La validation permettra de passer au standard MkII, qui entrera alors effectivement en service au sein de l’Indian Air Force (IAF).

 

L’avion de combat Tejas : 


 

799076014.jpg


 

Le programme d’avion de combat léger (LCA) nommé Tejas («Glorieux» en langue sanskrit) est un programme national indien lancé en 1982, dont la mise au point aura duré 30 ans ! Les premiers appareils destinés à la Force aérienne indienne ont débuté leurs mises en service cette année avec le standard MkI, mais restent encore, au stade de préparation en vue de l’arrivée du standard MKII. Il s’agit du plus petit avion de combat polyvalent au monde. Ce programme est sous la responsabilité du constructeur indien HAL (Hindustan Aeronautic Ltd).

Les appareils de série sont dotés d’un réacteur de conception nationale, le Kaveri. En attendant, les tests ont été effectués avec un General-Electric F-404.

Le HAL Tejas est doté d’un radar multimodes à effet doppler disposant des modes : air-air, air-sol et air-mer et dispose d’une nacelle FLIR et d’un désignateur laser. Il pourrait également recevoir une liaison de données.

Une seconde version du Tejas, destinée à la Navy a vu le jour et formera l’épine dorsale de la défense navale aux côtés des MiG-29K/KUB (version navalisée du MiG-29). Au total, l’Inde prévoit de s’équiper d’un total de 260 Tejas pour l’Air Force et la Marine.


 

lca.jpg


 

Photos : 1 & 4 HAL Tejas en vol 2 Tir du R-73 3 Cockpit @ HAL/IAF

21:22 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : hal tejas, tejas lcr, iaf, indian air force |  Facebook | |

14/01/2011

Inde : premier escadron sur LCA Tejas en 2013 !

 

 1190553.jpg

 

Bangalore, le premier avion de combat indien a reçu son autorisation d’exploitation initiale (COI)  et va pouvoir progressivement être produit pour équiper L’Indian Air Force (IAF). La Licence définitive d’exploitation (FOC) est attendue d’ici 2012.

 

 

Un premier  escadron en 2013 :

 

Près de trois décennies après qu'il a été conçu, le LCA (Light Combat Aircraft) Tejas est en passe de pouvoir équiper l’aviation indienne : Actuellement le Tejas est composé à 65% de manière indigène et passera à 80% d’ici quelques mois. Un premier  escadron doté de 20 appareils devrait voir le jour courant l’année 2013, durant laquelle les pilotes pourront commencer à se familiariser avec le nouvel appareil destiné à remplacer les versions les plus anciennes du Mig-21. Les versions modernisées de l’appareil russe auront comme successeur l’avion choisit dans le cadre du programme MMRCA (Rafale, MIG-29, Gripen, NG ou Super Hornet).

 

 D’un coût estimé à 42 millions de dollars par avions, pour sa version de base Mark I, le second lot de 20 appareils prévu d’ici 2016, soit le Mark II sera équipé d’un dérivé construit en Inde  du moteur américain General-Electric  GE F-414, le Kaveri qui lui permettra dans sa version "Marine" dêtre utilisé sur porte-avions.

 

On notera ici le paradoxe du choix indien, qui d’un côté développe son propre appareil et de l’autre prévoit une acquisition en parallèle d’un aéronef étranger pour remplacer un type d’appareil !


Le Tejas :

Le programme national d’avion de combat léger (LCA) nommé TEJAS a été lancé en 1982 ! Il s’agit du plus petit avion de combat polyvalent au monde. La première version (Mark I) est doté du moteur américain GE F-404. Le HAL Tejas est doté d’un radar multimode à effet  Doppler, disposant des modes  air-air, air-sol, air- mer. L’appareil dispose  également d’une nacelle FLIR et d’un désignateur laser.

 

Le Tejas est un appareil moderne  à bas coûts, toutefois il ne disposera que de munitions classiques de courtes portées. L’avion n’est  pour l’instant pas prévu pour  être doté de radar AESA ni de liaison électronique et  risque d’être rapidement déclassé. Certes, l’arrivée prochaine du missile russe de moyenne portée  Vympel R77 et un mode suivi de terrain amélioreront sensiblement l’avion mais malheureusement de manière limitée. 

 

Une version Marine :

 

Une seconde version du Tejas, destiné à la Navy a vu le jour (voir lien) et formera l’épine dorsale de la défense naval aux côtés des Mig-29K (version navale).

Au total, l’Inde prévoit de s’équiper de 260 TEJAS pour l’Air Force et la Marine.

 

1074280949.jpg

 

 

 

Lien sur le Tejas Marine :

 

 

http://psk.blog.24heures.ch/tag/tejas+lca+navy

 

Photos : 1 prototype du Tejas 2 Tejas Marine @ HAL

 

07:55 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hal tejas, tejas marine, iaf, air force, defense |  Facebook | |