22/03/2016

Le premier Mi-28NE algérien !

1650487_-_main.jpg

L’hélicoptériste russe Mil Rostvertol a révélé le premier Mi-28NE « Night Hunter » destiné à l’armée algérienne. La version du Mi-28NE a été spécifiquement développée pour l'Algérie avec un système de double commande.

L'Algérie a passé, en mars 2014, une commande pour l'achat de 42 hélicoptères d'attaque Mil Mi-28NE destinés à sa force aérienne. Le premier exemplaire du Mi-28NE destiné à l’Algérie est aujourd’hui entièrement assemblé est dispose d’un système de double commande. Les systèmes de contrôles sont dupliqués ce qui signifie, que les deux membres de l'équipage peuvent les armes et les contre-mesures, ainsi que de piloter l'hélicoptère. Cette demande est spécifique à l’Algérie.

L’Algérie deviendra le troisième opérateur Mi-28NE après l'Irak et de la Russie.

Le Mil Mi-28NE:

Le MIL Mi-28 est un hélicoptère d’attaque blindé. Il ne dispose pas de fonction secondaire de transport comme le Mi-24 et est surtout destiné à un rôle anti-char et de soutien à l’infanterie.  

Le Mi-28NE possède des caractéristiques intéressantes qui en font un hélicoptère redoutable :

  • Équipement électronique (navigation, armement, etc.) intégré à l'appareil et géré par deux ordinateurs.
  • Protection passive du pilote et du copilote : cockpit totalement blindé résistant au tir de munitions perforantes ou incendiaires de calibre 12,7mm.
  • Deux turbines séparées ayant leurs éléments vitaux protégés par un blindage supplémentaire. Possibilité de voler sur une seule turbine.
  • Utilisation de nouveaux matériaux résistant mieux aux dommages.
  • Possibilité de vol de jour ou de nuit par des conditions météo mauvaises, et cela même à basse altitude (5-15m selon le fabricant).

Le Mi-28NE peut accueillir différentes armes, en tourelle et sur ses 4 points d'emports :

  • Armement fixes : canon automatique Shipuniv 2A42 de calibre 30x165mm, embarquant 250 projectiles. la cadence de tir est réglable à 200 ou 550 coups par minute. Il est monté sur la tourelle NPPU-28N. Sa portée pratique est de 2 500 m.
  • Armement amovible sur les 4 points d'emports :

Missiles guidés : jusqu'à 16 missiles guidés antichars 9M120 Ataka-B ou jusqu'à 8 missiles à détection infrarouge Igla-V.

Pods de roquettes amovibles : type S-8 (Calibre 80 mm) jusqu'à 80 pièces sur 4 nacelles ou Type S-13 (calibre 122 mm) jusqu'à 20 pièces sur 4 nacelles ou Type S-24 (Calibre 240 mm) jusqu'à 2 pièces.

Pods de mitrailleuses amovibles : jusqu'à 2 canons UPK-23-250 de 23 mm avec 250 projectiles chacune.

Mines : jusqu'à 4 lance-mines KMGU-2.

2711168.jpg

Photos : 1 Le premier Mi-28 algérien@ Mil 2 Mil Mi-28N @ K.Novenko

 

 

 

 

12/01/2016

MD-530F supplémentaires pour l’Afghanistan !

2057240154.jpg

L’Afghanistan a ordonné une nouvelle commande portant sur un lot de 12 hélicoptères MD Helicopters Inc (MDHI) MD-530F « Cayuse » d'attaques.

La Force aérienne afghane (AAF) a commencé a recevoir ses premiers hélicoptères en 2011 (dont un a été perdu dans un accident de formation). A l’origine, la commande comportait l’achat d’hélicoptères destinés à la formation, mais la force aérienne afghane a finalement opté pour une variante armée du MD530. A l’origine, le Hughes MD500 est un hélicoptère civil développé par Hughes Helicopters, sur la base du OH-6 « Cayuse », mais c'est également le nom usuel de la gamme d'hélicoptères légers du même constructeur incluant les MD 500E, MD 520N, et MD 530F.

Le choix de l’équipement : 

 Pour renforcer la puissance de combat du MD530F, la Force aérienne afghane a opté pour ’intégration de mitrailleuses Herstal HMP de 12,7 mm avec montage en nacelles et de lances roquettes M260 pour les roquettes de 70mm.

Ce type d’arsenal va contribuer renforcer la puissance de feu des MD530F et permet également d’augmenter sensiblement la distance de sécurité à laquelle l'hélicoptère est en mesure d'engager ses objectifs. L’Herstal HMP 12,7 mm a une portée efficace d'environ 1900 m et les roquettes permettent d’engager à une distance 8000 m. En mars de cette année, la Force aérienne afghane (AAF) a commencé a recevoir ses premiers exemplaires de l’hélicoptère MD 530F « Cayuse » armés. Le premier lot de six aéronefs  a été livré ce printemps et a été suivi, par six autres hélicoptères au mois de juin. Au total se sont 17 MD530F qui sont en commande, les livraisons devraient être terminées en 2016.

 

2699202684.jpg

Photos : le MD-530F « Cayuse » de l’AAF@ MDHI