26/12/2013

10’000heures de vol pour les Gripen hongrois !

Gripen_10000_03.jpg


 

Les pilotes de chasses hongrois viennent de boucler le passage des 10’000 heures de vol sur l’avion de combat Saab JAS39 C/D Gripen. Pour fêter l’évènement, une manifestation a été organisée avec le ministre hongrois de la Défense M. Casaba Hende.

 

S'adressant aux invités lors de l'événement, le ministre hongrois de la Défense M. Casaba Hende a déclaré : le choix du Gripen était une bonne décision, l’avion donne d’excellents résultats avec un coût réduit et d’ajouter, que le Gripen est un excellent système pour notre force de défense en matière de  capacités."

 

Le Gripen C/D en Hongrie :

 

Depuis 2009 l’armée de l’air hongroise est  déclarée opérationnelles sur le Gripen de types   «Charlie» & «Delta» et assure les missions QRA (Quick Reaction Alert) au-dessus du territoire et dans l’espace aérien hongrois. Les Gripen sont restés en service alternativement avec les chasseurs MiG-29 «Fulcrum» encore en service et ceci jusqu’à la fin de l’année 2009 où ils ont été complètement retiré du service.

Après la Suède et la République tchèque, la Hongrie est le troisième pays européen et le deuxième pays membre de l’OTAN qui utilise des Gripen. Les derniers des 14 chasseurs Gripen acquis dans le cadre d’un accord intergouvernemental entre la Suède et la Hongrie, ont été livrés officiellement à la Hongrie le 28 janvier 2008. L’Armée de l’air hongroise a déjà utilisé ses chasseurs Gripen, tant dans le pays que lors d’exercices internationaux.

La Hongrie a signifié son intention de poursuivre sa collaboration avec Saab concernant la flotte d’avions de combat Gripen. La Hongrie loue des avions de types Gripen C/D, le contrat actuel se terminait pour 2016. Ce renouvellement de confiance, ainsi que l'extension de la coopération se poursuivra une dizaine d'années, jusqu'en 2026.

 

Gripen_10000_01.jpg


Photos : 1 & 2 Cérémonie des 10’000 heures @TopiDoc

02/10/2013

Axalp: Gripen C suédois à Payerne !

204415_jas-39-gripen-wallpaper_1024x768_jpg59927713338f2ea6a99b1c8e4e84c9c6.jpg

 

Dans le cadre des exercices et démonstrations de tir d’Axalp, trois avions Saab Gripen C seront présents sur la Base aérienne de Payerne du 2 au 11 octobre 2013. Les appareils suédois effectueront des vols de familiarisation dans les Alpes, ainsi que sur la place de tir de l’Axalp (BE) et participeront aux démonstrations de tir sur l'Axalp des 9 et 10 octobre prochains.

 

Les exercices et les démonstrations de tirs d'aviation des Forces aériennes sur l'Axalp, dans les Alpes bernoises, se tiendront les mercredi 9 et jeudi 10 octobre 2013. À cette occasion, trois avions Saab Gripen seront stationnés sur la Base aérienne de Payerne, du 2 au 11 octobre 2013. Les avions Gripen participeront activement aux démonstrations de l'Axalp. Auparavant, ils effectueront des vols de familiarisation et de reconnaissance dans les Alpes et sur la place de tir de l'Axalp (BE) depuis la base de Payerne, afin de préparer l'événement des 9 et 10 octobre prochains.Les engagements s'effectueront durant l'horaire normal du service de vol jets, à savoir du lundi au vendredi de 8h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h00.

 

 

Gripen%20lands%20at%20Emmen%208%20april.jpg

Lien sur Axalp 2013 :

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2013/09/26/demonstrat...

 

 

Photos : 1 Trois Gripen C suédois 2 Deux Gripen C suédois lors des tirs d’essais à Emmen @ Saab

11/09/2013

La République tchèque prolonge le contrat Gripen !

Tchecoslovaquie_Saab_Gripen_Tiger_meet-(2).jpg


 

PRAGUE, le gouvernement tchèque a décidé aujourd'hui de prolonger pour 14 ans la location des 14 avions de combat Gripen C/D. Cette annonce fait suite aux négociations entamées depuis plus d’un an avec le constructeur suédois Saab et l’Agence de défense et de Sécurité pour l’Exportation (FMX). Les avions de combat Gripen au standard C/D  MS19/20 font partie du système de défense aérien tchèque depuis 2005.

Le nouvel accord négocié entre les partenaires suédois et tchèques concernait notamment la révision du prix de la location et prend également en compte, la formation et le perfectionnement des appareils ainsi que tout le soutien logistique et opérationnel nécessaire pour l’usage des aéronefs.

La République tchèque a également prospecter pour la location d’un autre type d’appareil, mais l’offre suédoise est restée la plus intéressante du point de vue du rapport coût /efficacité.

RAPPEL :

En date du 18 décembre 2003, le gouvernement tchèque décide de suivre les recommandations d'une commission d'experts, dans sa décision d'acquérir le  JAS-39 C/D Gripen, fabriqués par le consortium suédois Saab, plutôt que d'acquérir des F-16 américains. Ces appareils sont destinés à remplacer les MiG-21 devenus obsolètes.


 

800px-Gripen_6.jpg


Photos : 1 Gripen C tchèques lors d’un TigerMeet 2 Gripen D tchèque en visite en Suisse @ CZ Air Froce

 

 

21:19 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gripen, gripen blog, gripen cd, gripen tchèques |  Facebook | |

Le national vote l'achat du Gripen E !

Gripen%20Emmen%20Liander%203497%20-%2072dpi.jpg

 

BERNE, le Conseil national a donné son feu vert, ce matin, au nouvel avion de combat le Gripen E. Ce fut une empoignée gauche-droite quasi habituelle sur un sujet qui touche l’armée. Mais, la raison l’a emporté sur l’émotionnel.

 

A gauche, la stratégie de l’esbroufe :

 

La stratégie de la gauche pour combattre cet achat a été d’une mauvaise foi caractérielle, en effet, l’objectif étant de tenter de discréditer le Gripen et ouvrir la voie à un autre appareil ! Bref, faire croire que la gauche serait prête à voter sur un autre modèle !! Un piètre remake de «  La vérité, si je mens », repousser cet achat pour mieux combattre un avion plus cher.

 

Mais, le comble de la mauvaise foi revient à l’argument qui demandait l’achat de drones, alors même que la gauche a déjà annoncé qu’elle ne votera pas l’achat du futur drone de l’armée !

 

On en reste dubitatif, la gauche n’a véritablement aucune crédibilité en matière de défense !

 

 

La droite vote OUI :

 

Pour la droite, les conditions cadres du programme d’acquisition du Gripen E sont claires et répondent au cahier des charges. Concernant le contrat d’achat, les conditions centrales sont remplies, la Suisse dispose des mêmes clauses que la Suède en matière de sanctions et de droit de résiliation. Il y a quatre mécanismes de sécurité :

 

La Suisse est étroitement impliquée dans le processus d'approvisionnement et est immédiatement informée d'un éventuel retard par rapport au contrat.

 

 En cas de vice de procédure, elle est en mesure d'intervenir et même de bloquer la livraison. Si tel est le cas, les sanctions établies à l'avance peuvent entrer en vigueur.

 

Si cela ne suffit pas, la Suisse dispose de la garantie étatique de la Suède.

 

La Suisse a la possibilité de suspendre les paiements comme dernier recours. En cas de grave vice de procédure, la résiliation du contrat est possible.

 

Même avec un acompte fixé à une hauteur de 40 pourcent, la Suisse garde des moyens suffisants pour garantir une prestation équitable lors de la livraison des Gripen. De plus, les risques liés aux taux d'intérêt et à l'inflation sont désormais assumés en priorité par la Suède.

 

 Prochaines étapes :

Le programme va retourner aux Etats pour finalisation.

Eventuel vote soumis au souverain en 2014.

 

Modernisation des Forces aériennes :

 

Le Saab Gripen E remplacera les Northrop F-5 « Tiger II » mais, cet achat s’inscrit dans une modernisation générale des FA. Le programme DCA20 (BODLUV20) prévoit le remplacement des systèmes de DCA canon 35mm et Rapier pour 2020, par un ou deux systèmes de nouvelle génération multirôle (capacités antidrones, antimissiles, avions, hélicoptères). Le choix du nouveau drone à grand rayon d’action devrait être connu au printemps prochain (Hermes900 /Heron1, voir articles). Mais nous y reviendrons.

 

 

05/09/2013

Les Gripen thaïlandais au complet !

456n.jpg


 

THAILANDE, base aérienne de Surat Thani, les trois derniers Gripen C/D viennent de rejoindre la Royal Thaï Air Force (RTAF). Les 12 Gripen C/D de la RTAF ont été livrés conformément au calendrier prévu.

 

Lors de cet ultime transfert depuis la Suède, l’un des trois Gripen C a été frappé par la foudre au-dessus de l’Inde, mais après une inspection, aucun dommage n’a été constaté sauf concernant un équipement électrique qui sera changé par le constructeur SAAB.

 

La Thaïlande a commandé un premier lot de 12 Gripen C/D La commande fût lancée en 2008 pour l’achat d’un premier lot de 6 avions (2 biplaces et 4 monoplaces) assortit d’une option pour 18 autres aéronefs. En parallèle, la RTAF a commandé également au constructeur suédois,  un Saab 340 Erieye (AEW)  d’alerte avancée, ainsi qu’une seconde machine en version commandement aérien et contrôle de liaisons de données.


 

gripen,saab gripen,gripen cd,gripen rtaf,gripen blog


 

Remplacement partiel des F-5 E/F :

La Thaïlande a lancé le programme de remplacement partiel de ses Northrop F-5 E/F Tiger II, soit 15 machines appartenant au Squadron 701 basé à Surat Thani (Sud de la Thaïlande). Pour mémoire, la RTAF avait choisi dans les années nonante le Boeing F/A-18 Hornet, mais le contrat fût dénoncé par les Etats-Unis, faute de moyen de paiement du pays du sourire. En effet, celui-ci avait proposé faute de liquidité de payer la moitié des Hornet avec de la viande de poulet !
Suite à une seconde évaluation dans au début des années 2000, c’est le Gripen C/D suédois qui remporta le marché. 


 

71201373.jpg


Photos : 1 Gripen C en vol sur la Thaïlande @ TEK 2 cérémonie de réception  3 Gripen D avec le SAAB  l’Erieye @ Saab