17/02/2015

Gripen, Tirs de validation du A-Darter !

 

A-Darter-Tiro-2-580x387.jpg

La semaine dernière, l'Afrique du Sud achevé la campagne de finalisation d’intégration du missile A-Darter sur la famille d’avion de combat Gripen. Cette série de tirs de vérification permet de valider la dernière version du missile sur l’avion suédois.

 

1465316083.jpg

 

Ces essais, clôturent la série de tests débutée en 2010 par la SAAF (South African Air Force), sur une  zone d'essai à Overberg en Afrique du Sud. Le Gripen a été choisi comme la plate-forme pour ces tests d'intégration et les a abouti avec des résultats remarquables. Le missile A-Darder est une collaboration  de développement dans le domaine des missiles entre l'industrie locale, de la société sud-Africaine Denel Dynamic et la société Brésilienne Mectron.

 

Lors des tests, le missile A-Darter a atteint avec succès la cible, qui était un avion sans pilote volant à une altitude supérieure à 600 mètres. Dans le cadre de ces essais, le missile  a été lancé vers un aéronef télécommandé, afin de tester la manoeuvrabilité du missile. Le A-Darter est guidé par un autodirecteur a infrarouge et peut soutenir des accélérations jusqu’à  100G. Le système de capteur qui équipe le A-Darter, peut faire la différence entre un aéronef et un leurre sensé le dévier.

 

Le A-Darter est conçu pour fonctionner avec la norme de bus électronique MIL-STD-1553 des systèmes et l'utilisation commune des lanceurs de type  LAU-7. Il équipera les JAS39 C/D Sud Africain, ainsi que les Hawk Mk.120 écoles. Au Brésil, il équipera le nouveau JAS-39 Gripen E, ainsi

que l’italo-brésilien AMX d’attaque légère. La coopération avec la société Israélienne Elbit Systems permet l’intégration d’un viseur de casque.

Le missile A-Darter préfigure la génération de missiles à courte portée air-air à utiliser pendant le combat aérien avec la nouvelle génération d'avions de combat.

 

996676171.jpg

 

Photos : 1 & 2 Tir du A-Darter depuis un Gripen C @ SAAF 2 le missile A-Darter @ Denel

 

 

 

 

17/01/2015

Premiers ravitaillements pour les pilotes hongrois !

150104_gripenhu_aar_3.jpg

 

Le ravitaillement en vol est une discipline impressionnante au sein du travail des pilotes de chasses. Complexe à l’apprentissage, cet exercice s’avère toujours difficile et demande une très grande maîtrise du pilote en temps normal et peu devenir un véritable calvaire, lors de turbulences et à fortiori en mission de combat.

 

Une première pour les hongrois : 

 

Cette année, les pilotes hongrois qui volent sur l’avion de combat Saab JAS-39C/D Gripen vont pour la première fois être formés au difficile exercice du ravitaillement air-air (AAR). Les premiers pilotes instructeurs hongrois sont déjà qualifiés et vont maintenant dispenser la formation à l’ensemble des pilotes. Les entraînements se feront en grande partie au-dessus de la Baltique dans la seconde moitié de 2015 et la première moitié de 2016. Les pilotes hongrois participants doivent être préparés pour le ravitaillement en vol, tout en offrant des fonctions de police de l'air. 

 

Les détails de la formation ne sont pas encore connu, mais il semble qu’un ravitailleur de l’aviation suédoise, un Lockheed-Martin C-130 soit mis à disposition. Lors de la formation des instructeurs un KC-135 de l’OTAN a été utilisé et a permis également une première familiarisation avec ce type d’exercice. 

 

150104_gripenhu_aar_1.jpg

 

Rappel :

Depuis 2009 l’armée de l’air hongroise est  déclarée opérationnelles sur le Gripen de types   «Charlie» & «Delta» et assure les missions QRA (Quick Reaction Alert) au-dessus du territoire et dans l’espace aérien hongrois. Les Gripen sont resté en service alternativement avec les chasseurs MiG-29 Fulcrum encore en service et ceci jusqu’à la fin de l’année 2009 ou ils ont été complètement retiré du service.

Après la Suède et la République tchèque, la Hongrie est le troisième pays européen et le deuxième pays membre de l’OTAN à exploiter des Gripen. Les derniers des 14 chasseurs Gripen acquis dans le cadre d’un accord intergouvernemental entre la Suède et la Hongrie, ont été livrés officiellement à la Hongrie le 28 janvier 2008. L’Armée de l’air hongroise a déjà utilisé ses chasseurs Gripen, tant dans le pays que lors d’exercices internationaux.

 

 

gripen,gripen blog,hongrie,infos aviation,nouvelle aéronautique

 

Photos : Gripen hongrois en préparation au ravitaillement @ Huaf

18/11/2014

La Tchéquie veut plus de Gripen !

IMG_1500.JPG

 

 

La République tchèque prépare une demande d’augmentation de sa flotte de Gripen, en en raison de la détérioration de la sécurité dans sa région.

 

La République tchèque prévoit de louer six avions de combat Saab JAS-39 C/D Gripen supplémentaires. A ce jour, ce pays utilise 14 appareils de ce type et vient justement de prolongé le contrat de location avec la Suède. 

 

Selon le général de brigade Libor Stefanik de la Force aérienne de la République tchèque, l’augmentation de la flotte de Gripen à 20 appareils sera significative pour le renforcement de la capacité de défense de l'Etat. 

Cependant ajoute-t-il, « ces vingt aéronefs restent encore insuffisants en nombre, pour une bonne protection de l'espace aérien du pays».

 

Le JAS39-C/D Gripen en Tchéquie : 

 

Le Saab JAS-39C/D Gripen est opérationnel au sein la Force aérienne tchèque depuis juin 2005. Les Gripen tchèques sont régulièrement en vol jusqu'à plusieurs heures, plus que tout autre Gripen nulle part ailleurs et ceci d epart la position du pays et ils ont également mené avec succès plusieurs missions de l'OTAN. 

Le standard C/D MS19 des Gripen tchèques passera également au standard MS20 qui comprend : de nouvelles radios cryptées et une liaison de donnée Link16. Des lunettes de vision nocturne compléteront également l’équipement des pilotes.

 

3295865854.jpg

 

 

Photos : 1 Gripen tchèques  2 Lors du Tiger Meet @ Force aérienne de la République tchèque

02/09/2014

La Slovaquie se dirige vers le Gripen !


Grippen_Fighter_C.jpg


 

 

La Slovaquie et la Suède ont signé une lettre d'intention pour l'utilisation de l'avion de combat Gripen de Saab, ouvrant ainsi, la voie à une acquisition slovaque potentielle de l'avion. 

 

La Slovaquie cherche à remplacer ses vieux MiG-29 dans les deux prochaines années. Le Ministre de la défense slovaque Martin Glvac a déclaré aux médias locaux à plusieurs reprises que le Gripen est l'avion de combat de choix pour ce remplacement.

 

Il semble que dans un premier temps, la Slovaquie pourrait chercher à louer des Gripen, comme ses homologues régionaux que sont : la Hongrie et la République tchèque. 

La Slovaquie cherche dans un premier temps à louer des JAS-39C/D Gripen, puis pourrait se tourner en direction du Gripen E.

 

Reste encore à clore cette décision avec à la clef la négociation finale sur cette location, mais un pas important en direction du choix de l’avion suédois a été fait en Slovaquie.

 

 

Photo: JAS-39C/D Gripen tchèques @ SAAB


18:47 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : gripen, gripen blog, gripen jas-39cd, slovaquie |  Facebook | |

13/07/2014

L’Empire Test Pilot’s School continue sur Gripen !

Etps_jas39b_gripen_arp.jpg

 

Saab a signé une prolongation de contrat d’utilisation d’avion Gripen avec l'Empire Test Pilots du Royaume-Uni (ETPS). Les étudiants de l’ETPS sont formés à l’aide du Gripen depuis 1999.

 

Plus de 70 pilotes d'essai ont volé sur le Gripen B, au sein de l’ETPS. Plus de 800 heures de vol ont été fournis à ce jour, à partir du site de Linköping en Suède. 

 

Arrivée du Gripen D :

 

A ce jour l’ETPS volait sur un Gripen «B» de première génération, dorénavant, c’est aux commandes d’un Gripen «D» que les futurs pilotes d’essai et ingénieurs de vol seront formés. L’avion de combat Gripen est utilisé pour les cours de formation des pilotes d'essai depuis 13 ans et fait partie intégrante du programme de formation Fixed Wing Graduate de l’ETPS. Les instructeurs et les étudiants volent sur un Gripen biplace dans le cadre de vols d’instructions et de formations sur simulateur, ce qui leur permet de découvrir la technologie avancée et les caractéristiques de vol de cet avion. Parmi les éléments clés du programme, il permet notamment d’apprendre des techniques spécifiques, d’utiliser des systèmes et d’être évalué sur l’avion. La campagne consiste également à réaliser des vols-cibles au cours desquels un avion d’entrainement SK 60 sert de cible lors d’exercices de contrôle radar.

 

 

L’Empire Test Pilots' School (ETPS) :

L’Empire Test Pilots School est géré par le ministère de la Défense Britannique  et la société  QinetiQ en vertu d'un accord à long terme. C’est en 1943, que le maréchal de l'Air Sir Ralph Sorley  à formé le "Flight Training Test Pilots" après que de nombreux pilotes furent tués en testant de nombreux avions et prototypes introduits lors du début de la Seconde Guerre mondiale.

Le 21 Juin 1943, l'unité devient l'école des pilotes d'essai et d'armement expérimental (A & AEE) à Boscombe Down.  L'école devant fournir une formation approfondie leur permettant d’être en mesure de tester des appareils et des systèmes de nouvelles générations afin d’en déterminer les qualités et défauts. En juillet 1944 l’école change de nom et devient  l’Empire Test Pilots School.

L'école des pilotes d'essai de l'Empire a été le premier en son genre, et fut bientôt suivi par d'autres écoles similaires, tels que l'École de  l'US Air Force Test Pilot à Edwards Air Force Base, en Californie, en 1944, le United States Naval Test Pilot School dans le Maryland en 1945 et l'EPNER en France (École du Personnel Navigant d'Essais et de Réception) en 1946. D'autres écoles en Inde (Indian Air Force School Test Pilot à Bangalore)  Certaines de ces écoles fonctionnent avec des programmes d'échange, qui élargissent la gamme d'aéronefs que les élèves ont à leur disposition pour acquérir une expérience de test en vol. 

En plus de ces échanges d'étudiants, les Britanniques, Français et Américains partagent l'accès aux écoles de leur avion, de sorte que les élèves peuvent éprouver un large éventail de types d'aéronefs au cours de leurs cours respectifs.


11me1de.jpg


Photos : l’actuel Gripen B de l’ETPS @ Saab