08/06/2011

La Malaisie va remplacer ses MiG-29N !

1312539.jpg

 

 

La Malaisie s’apprête à lancer un appel d’offre pour le remplacement de sa flotte actuel de MiG-29N « Fulcrum ». Les autorités de Kuala Lumpur ont annoncé la mise en place d’un programme sous le nom de MRCA (Multi-Role Combat Aircraft), qui devra déboucher sur l’acquisition de 18 appareils à l’horizon 2015. L’appareil choisit viendra compléter les F/A-18D en cours de modernisation (voir lien) et ensuite pouvoir compenser le départ de ceux-ci et de la flotte de SU-35MkM à l’horizon 2030 !

 

1882409554.jpg

 

Les moyens de la Royal Malaysian Air Forces (RMAF) :

 

La Royal Malaysian Air Forces (RMAF) dispose aujourd’hui de 8 Boeing F/A-18D « Hornet » en cours de modernisation ainsi que de 18 Sukhoi SU-30MkM. Concernant les  18 MiG-29N acquis au début des années 90, la RMAF en comptabilise encore 16 en activité.

 

1261203160.jpg

 

Lancement du programme MRCA :

 

Le programme de remplacement des Mig-29N n’en est encore qu’à ses débuts, le Ministre de la Défense Datuk Seri Dr Ahmad Zahid Hamidi faisait remarquer hier que le financement de l’achat qui devrait se chiffrer en milliards de ringgit n’était pas encore bouclé. De plus, il restait encore à publier le cahier des charges (Request For Proposal) afin de pouvoir faire une pré-évaluation sur le papier des divers prétendants. Et d’ajouter que le choix ne sera pas seulement militaire, mais dépendrait également des possibilités de transfert en matière de technologie.

 

Photo6_4a4528adfd.jpg

Déjà des prétendants :

 

Si par le passé la Malaisie n’a pas toujours pu se doter des derniers systèmes et notamment des codes sources, car considérée comme moyennement «  sûre » ce pays compte bien aujourd’hui doter sa Force aérienne d’un  nouveau vecteur particulièrement moderne et complet. Si l’appel d’offre  n’est pas encore officialisé, les principaux constructeurs se mettent déjà en ordre de marche afin de se tenir prêt !

 

466108275.jpg

 

Les Russes de Sukhoi mettent déjà en avant le SU-35 arguant que celui-ci reste moins cher  et supérieur aux aéronefs occidentaux et  offrant un complément  aux actuels SU-30 MkM. Du côté des occidentaux, Dassault se prépare avec le Rafale et annonce l’ouverture d’une représentation à Kuala Lumpur d’ici la fin de l’été. EADS se prépare également avec l’Eurofighter et SAAB avec le Gripen NG. Aux Etats-Unis, seul Boeing a manifesté de l’intérêt pour l’instant et proposera certainement le F/A-18 Super Hornet, Lockheed-Martin n’ayant pour l’instant pas encore réagit à l’éventualité d’offrir le F-16 Block 50. Reste une inconnue concernant la Chine, celle-ci se lancera-t-elle dans  la course avec le J-10 « Super Dragon Véloce » et ou une version clonée du SU-27 ?

406484745.jpg

 

Lien sur la modernisation des Hornet malaisiens :

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2011/05/18/la-malaisi...

 

Photos : 1 MiG-29N Malaisien@Peter de Jong 2 SU-35 @Sukhoi 3 Rafale @Dassault Aviation 4 Eurofighter @ Eurofighter/EADS  5 F/A-18 Super Hornet @Boeing 6 Gripen NG@ SAAB

 

 

 

09/03/2011

Avions de combat : le National dit :OUI !

 

 

 

 

 

Le conseil national demande au Conseil fédéral l’achat rapide d’un nouvel avion de combat d’ici 2015, le DDPS va devoir économiser 4 milliards pour réaliser l’achat !!

 

Par 95 voix contre 69, la Chambre du peuple a adopté mercredi une motion réclamant un relèvement du plafond des dépenses pour l'armée.

Le Conseil des Etats doit encore se prononcer. La motion doit permettre au Parlement d'octroyer durant la prochaine législature déjà un crédit pour acquérir les appareils destinés à remplacé la flotte des «Tigers». La droite a réagi ainsi à l'annonce faite en août dernier par le Conseil fédéral d'ajourner sa décision.

En principe, cet achat va compenser le départ à la retraite des F-5 et préparer l'après F/A-18, en effet, le nouvel avion devra rester en fonction jusqu'en 2040 !

 

 

 

A Suivre !

 

406484745.jpg

 

 

354023162.jpg
106632888.jpg
les trois concurrents : Gripen NG, Eurofighter, Rafale
Liens sur le dossiers des tests en 2008 :

20/02/2011

F-35 & Super Hornet pour la Suisse ?

 

 

1461926338.2.jpg

 

 

 

Assisterons nous à un retour des avionneurs américains dans le cadre d’un futur achat d’avions de combat  en Suisse ? C’est du moins une des options possibles en fonction du calendrier, le Chef des Forces aériennes Markus Gygax ne l’exclut pas ! Analyse et vision :

Hier dans l’édition de la NZZ, notre Chef des Forces aériennes a exposé sa vision :

Pour le Patron de l’aviation militaire, les trois actuels candidats que sont le Rafale, le Gripen NG et l’Eurofighter sont d’actualité pour autant que le Conseil Fédéral lance l’acquisition d’une première tranche d’avions au plus tard d’ici 2015, passé ce délai, il faudra sérieusement envisager  d’ajouter deux autres appareils, soit le Lockheed-Martin F-35 et le F/A-18 E/F Super Hornet.

1411210961.jpg

 

 

Décision au plus tard en 2015 !

L’été, le Conseil fédéral a décidé que par  manque d'argent, il fallait retarder l'acquisition de nouveaux avions de combat. Une décision est attendue à l'automne 2015 au plus tard. A cette date,  L'évaluation préalable de trois fournisseurs ne devrait pas être obsolètes, déclare Markus Gygax, cependant une évaluation complémentaire devra être réalisé, celle-ci sera moins longue et moins coûteuse que la première. D’ailleurs, les crédits n’ayant été utilisé à ce sujet qu’à 50%, le problème ne se pose pas davantage.

Il faut noter que d’ici là, les trois fournisseurs européens auront l’occasion d’ajuster leurs offres, en tenant compte des évolutions technologiques du moment.

rafale-11[1].jpg

 

 

Une nouvelle flotte opérationnelle d'ici 2021 :

À la fin de 2011, la Défense et le ministère des Finances ont présenté au Conseil fédéral un plan de financement, dans le but de pouvoir obtenir une nouvelle flotte à partir de 2020, dès lors les 54 avions de combat de type F-5 restant encore en service (110 au total) pourront être relevés de leurs fonctions. Les F/A-18 C/D Hornet continueront à être en service jusqu’en 2030, la nouvelle flotte prendra dès 2021 progressivement la relève en première ligne des Hornet et assureront au-delà de 2030 la suprématie aérienne pour notre pays.

jasgripenHermannKeist.JPG

 

 

Prévoir les indécisions politiques :

Le Chef des Forces aériennes, anticipe donc un nouveau retard de choix éventuel de nos politiques et envisage donc, la possibilité d’ajouter de nouveaux candidats à l’évaluation en cas de  nouveau report. Le Lockheed F-35 arrivera alors à maturation et le Super Hornet disposera d’une modernisation avancée. Ces deux appareils pourraient donc devenir des concurrents sérieux !

Commentaires :

L’idée de notre Chef de l’aviation pourrait paraître paradoxale étant donné que Boeing s’était retirer de l’offre au printemps 2008. Pourtant, des signes montrent notamment avec le Brésil que les Etats-Unis semblent progressivement lâcher du lests en matière de transferts de technologies et surtout en matière de partenariat industriel.

Rappelons ici que notre pays à changer d’optique en matière d’achat militaire en remplaçant les compensations industrielles par des «Offsets» soit une entrée directe dans un partenariat de recherche & développement de l’appareil acheté. Ce système permet d’engranger un retour sur investissement nettement plus intéressant ! Pour exemple, l’achat de 22 avions de combat entre 3,5 et 4 milliards permet un retour de l’ordre de 5,5 à 8 milliards pour l’industrie suisse !

Le Patron de l’aviation anticipe donc non seulement le point de vue technologique mais politique et économique d’un tel achat ! Certes, reste encore à voir si les USA peuvent se montrer aussi généreux que nos voisins européens !

 

 

ef-4[1].jpg

 

 

Liens  nouvel avions de combat evaluations :

http://psk.blog.24heures.ch/tag/nouvel+avion+de+combat

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/01/16/nac-second...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2008/12/07/nac-les-en...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2010/08/26/avion-de-c...

 

Photos : 1 Lockheed-Martin F-35@ Lockheed-Martin 2 Boeing F/A-E/F Super Hornet@ Boeing 3 Rafale 4 Gripen 5 Eurofighter@ Hermann Keist.

 

21/07/2010

Farnborough : Présentation public du Gripen NG !

 

 

Gripen.ng.jpg

 

 

Pour la première fois SAAB présente en public hors de Suède son démonstrateur lors du salon aéronautique de Farnborough. Précédemment le Gripen NG avait également été visible lors de l’international Air Tattoo à Fairford.

C’est enfin l’occasion pour SAAB de montrer son nouvel opus au public et de pouvoir mieux le faire connaître.

Auparavant, le Gripen NG de démonstration a effectuer qu’une seule sortie hors de Suède, c'était en mai de cette année quand il a volé de la Suède à l'Inde, où des essais d'évaluation ont été réalisées par l'Indian Air Force. Cette phase d'évaluation exigeante, notamment des opérations à la base aérienne indienne Leh, situé à 3300 mètres d'altitude. Pendant cette période, l'avion a accompli son 150ème vol et a désormais plus de 175 vols à son actif.

Selon SAAB :

Le Gripen NG programme offre une toute nouvelle structure de systèmes et d'avionique qui garantit plus de 100% des capacités de calcul de rechange et 30% des capacités disponibles dans tous les systèmes de l'avion. La nouvelle structure permet d’incorporer d'incorporer de nouvelles fonctionnalités ou d'intégrer le nouveau matériel tout au long de la vie de l’appareil afin de maintenir  sa capacité un haut niveau d’efficacité. Saab est en train de tester tous les systèmes tactiques, comme le radar AESA et le nouveau système de communication.

De plus, SAAB vient de terminer avec succès  les essais en vol du détecteur  électro-optique d’approche missiles  et son système d'alerte (MAWS). Ce programme vise à présenter les différentes technologies et fonctions de l'avenir afin que, jusqu'en 2040 et bien au-delà, le Gripen continue d'offrir une performance et une capacité de leader parmi les avions de combat.

 

Photo : Gripen NG par Katsuhiko Tokunaga - SAAB


 

03/06/2010

Le Gripen NG (E/F) entame une tournée internationale :

 

 

gripernng.jpg

 

 

L’avion de démonstration Gripen NG qui préfigure la version E/F  a fait ses débuts internationaux en participant à la dernière phase des essais d’évaluation indiens pour l’offre MMRCA (avion de combat multi-rôle moyen) en Inde.

A ce jour, l’avion a effectué quelque 135 vols d’essais en Suède et teste actuellement ses capacités en vol à l’étranger pour montrer sur la scène internationale que le développement d’un avion de combat Gripen de nouvelle génération va bon train. Cette réalisation va permettre de montrer réellement l’état des compétences en haute technologie dont se réclame la Suède dans le développement et la fabrication d’un avion de combat de ce calibre. Plusieurs pilotes internationaux ont déjà piloté et évalué l’avion de démonstration Gripen NG en Suède. Selon Gripen, plusieurs pilotes en provenance de pays  ou  l’avion est actuellement en compétition ont eu l’occasion de voler l’appareil. Celui-ci répondrait par ailleurs bien au-delà des divers cahiers des charges.

L’environnement très rude de la base aérienne de Leh, située à 3300m d’altitude dans l’Himalaya, s’est avéré ne poser aucun problème à l’avion de combat, là où les essais en haute altitude ont été effectués.

Le démonstrateur Gripen NG est la plateforme d’essais en vol utilisée pour s’entraîner et développer de nouvelles technologies et caractéristiques intégrées dans le Gripen NG. Le Gripen NG a été spécifiquement développé pour répondre aux exigences opérationnelles des 30 prochaines années.

Photo : Gripen NG (E/F) @ Gripen