06/10/2012

Axalp, une première pour le Gripen !

axalp2011_064.jpg



Le traditionnel exercice de tir des Forces aériennes suisses se déroulera le mercredi 10 et le jeudi 11 octobre 2012 sur la place de tir d’aviation d’Axalp-Ebenfluh.

Le Saab Gripen F Demonstrator sera présenté pour la première fois en Suisse à l’occasion de l‘Axalp.
Les démonstrations aériennes des Forces aériennes suisses sont considérées dans le monde entier comme uniques et spectaculaires.

Voici un aperçu du programme:  

 Parade de F/A-18 Hornet et de F-5 Tiger II

 Présentation de PC-21

 Mobilité lors des tirs au canon en montagne 

 Engagement d’éclaireurs parachutistes 

 Opération de sauvetage et opération d’extinction 

 Démonstration des caractéristiques de vol des Cougar 

 Démonstration des caractéristiques de vol des EC635 

 Démonstration des caractéristiques de vol des F/A-18 Hornet

 Démonstration de la Patrouille Suisse 

 Pour la première fois, l'avion  de combat Gripen  F en Suisse et fera une démonstration sur le site exceptionnel d’Axalp.

 

 

"C'est un honneur pour nous d'avoir été invité à participer à cet événement de grande envergure et d'avoir l'occasion de démontrer les capacités du Gripen de nouvelle génération pour les Forces de défense suisses ainsi que pour les personnes en Suisse", explique Richard Smith, Directeur de la Campagne Gripen Suisse, Saab.

Gripen%20Emmen.jpg

 

Photos : 1 F/A-18 Hornet @ Peter Steehouwer  2 Gripen F à Emmen @ Saab Gripen


05/10/2012

Gripen F démonstration du radar AESA !

image.jpg

Le Gripen F vient de débuter les vols de présentation du radar ES-05 «Raven» AESA en compagnie de F/A-18 depuis l’aérodrome d’Emmen

 

Les commandes du démonstrateur biplace Gripen F sont tenues alternativement par un pilote d'armasuisse et un pilote des Forces aériennes sur le siège avant, tandis qu'un pilote d'essais de Saab occupera la place arrière.
Les pilotes suisses ont rafraîchi préalablement leurs connaissances de l'avion lors d'un entraînement en simulateur en Suède. Dans les jours qui viennent, les pilotes suédois recevront une introduction aux spécificités de l'espace aérien au-dessus des Alpes suisses et concernant la place de tir d'aviation de l'Axalp.

 gripen f,radar aesa,gripen ng,gripen f radar aesa,gripen en suisse

03/10/2012

Le Gripen F de développement est en Suisse !

285834990_2.png

 

Je vous en parlais ce printemps, le démonstrateur Gripen F a atterri ce matin sur l'aérodrome militaire d'Emmen pour une série de présentations en Suisse, après un vol sans arrêt au départ de Linköping ( Suède ). Dans les semaines à venir, cet avion de combat sera présenté aux Commissions de politique de sécurité, de même qu'au public à l'occasion des démonstrations en vol auxquelles procèdent les Forces aériennes sur l'Axalp.

Le démonstrateur Gripen F a atterri ce matin sur l'aérodrome militaire d'Emmen, après un vol de transfert d'environ deux heures au départ de Linköping. Pendant ce vol, il était accompagné d'un biplace Gripen D.

Programme :

 

Le démonstrateur Gripen F sera en Suisse du 3 au 12 octobre 2012, cette dernière date incluse. L'avion sera présenté en vol et au sol aux Commissions de politique de sécurité le 9 octobre, puis il le sera au public les 10 et 11 octobre à l'occasion des démonstrations en vol auxquelles procèdent les Forces aériennes sur l'Axalp.
Les commandes du démonstrateur biplace Gripen F seront tenues alternativement par un pilote d'armasuisse et un pilote des Forces aériennes sur le siège avant, tandis qu'un pilote d'essais de Saab occupera la place arrière.
Les pilotes suisses ont rafraîchi préalablement leurs connaissances de l'avion lors d'un entraînement en simulateur en Suède. Dans les jours qui viennent, les pilotes suédois recevront une introduction aux spécificités de l'espace aérien au-dessus des Alpes suisses et concernant la place de tir d'aviation de l'Axalp.
Tous les vols du démonstrateur Gripen F, qui se dérouleront normalement l'après-midi, partiront de l'aérodrome militaire d'Emmen.

792534623.png

 

Photo : Gripen F de développement au sol et à l’atterrissage @ Saab Aerospace

30/09/2012

L’Algérie négocie l’achat de Gripen E !

406484745.jpg


 

La nouvelle a de quoi surprendre, alors que ce pays vient de se doter de Sukhoi SU-30. La conséquence aboutirait même au retour des jets russes à leur constructeur.

Les Sukhoi SU-30 étaient censés remplacer les MIG-29 au sein de l’aviation algérienne, mais les pilotes ont découvert du matériel d'espionnage israélien sur ces mêmes appareils. Selon des informations circulant dans le monde du renseignement, l'Armée nationale populaire (ANP) a entamé des négociations avec le Suédois Saab pour l'achat d'avions de combat devant remplacer une partie de sa flotte de MiG-29 par des Gripen E (NG). De plus, cette possible transaction entre dans le cadre de la stratégie adoptée par l'armée algérienne consistant à diversifier les marchés, c'est-à-dire conclure des contrats avec plusieurs fournisseurs. 

Il semble d’ailleurs que des pilotes algériens ont, dans le cadre de nouveaux contrats dont la conclusion a été décidée suite à la découverte de matériel israélien, testé des Gripen en Suède à la fin de l'année 2011. 

La Malaysie s’intéresse au également au Gripen:

La Royal Malaysian Air Force (CGRR) s’intéresse à la location d’avions de combat Gripen C/D voir même des E dans le cadre du contrat Multi-Role Combat Aircraft (MRCA). 

Dans une interview accordée au journal  The Sun, le Chef de la Force aérienne  Tan Sri Rodzali Daud déclare ouvertement que le Gripen est une option rentable parce que l'achat de nouveaux chasseurs auraient besoin d'énormes dépenses financières. Toujours selon le journal, la Malaysie est en discussion pour une location dans un premier temps de 18 appareils de type Gripen (standard non précisé) qui pourraient  ensuite déboucher sur un achat définitif.

Photo : Gripen F (NG) en vol @ SAAB


05/05/2012

Gripen F : Pilotes suisses très satisfaits !

 

foto.parsys.48988.2.photo.Photogallery.gif.png


 

C’est dans un ciel bleu que les pilotes suisses d’armasuisse ainsi que des Forces aériennes en compagnie d’une équipe d’ingénieurs se sont rendu chez Saab à Linköping, en Suède, dans le but d'effectuer des vols d'essai avec le Gripen E/F (Demonstrator).

Les négociations sont toujours dans les délais et les vols d'essai en Suède font partie des préparatifs en cours.

Le programme de trois jours entre le 2 et 4 Mai inclus des vols en simulateurs d'entraînement et quatre vols d'essai. Les vols d'essai ont principalement ciblé la défense aérienne et la surveillance de l'air avec des armes diverses, comme les missiles IRIS-T et AMRAAM-120C7 et le METEOR (systèmes d’armes sélectionnés par la Suisse sur le Gripen E/F).

foto.parsys.48988.4.photo.Photogallery.gif.png

 

 

Les réactions des pilotes :

«Nous avons testé les performances de vol, nous avons simulé une mission de défense aérienne complète. Sur le vol, il y avait beaucoup de points de test. Nous avons été en mesure de terminer l’ensemble des vol avec succès! », dixit, le lieutenant-colonel Fabio Antognini  des Forces aériennes suisses.»

"Nous avons pu testé les performances de vol dans un scénario de surveillance de l'air. Nous avons simulé une alarme spéciale (Quick Reaction Alert) et une utilisation de puissance de à haute altitude et à une vitesse supersonique. Nous avons testé le moteur et l’ensemble de l’enveloppe de vol, et nous sommes très satisfaits des résultats », Bernhard Berset, chef pilote d'essai chez Armasuisse.

Le Gripen-E/F se déroule selon le plan. Dans la phase des prochains essais, permettra de qualifier les nouvelles technologies de pointes. En outre, le système radar particulièrement performant de type  AESA permet d’envisager l’entrée des Forces aériennes suisses avec sérénité dans un avenir en performances inégalées jusqu’ici .

L’ensemble des améliorations du Gripen E/F notamment en ce qui concerne la nouvelle motorisations du GE F414G et une augmentation des charges en armement couplées  avec  l'introduction de nouveaux capteurs (IRST) et de l'avionique de nouvelles  génération font du Gripen E/F un appareil ayant un rapport coût/efficacité sans pareil.


Très bonne collaboration suédo-suisse:

La coopération entre les deux équipes était vraiment fantastique. Nous avons effectué quatre vols d'essai avec le Gripen-E/F. Les différents scénari imaginés ont démontré l’excellence des systèmes. Nous étions en mesure de démontrer les capacités croissantes de cet avion ainsi que les performances, la maniabilité et la durabilité », explique Richard Ljungberg, chef pilote d'essai chez Saab.

foto.parsys.29394.3.photo.Photogallery.gif.png

 

 

Photos : Gripen F @ Saab/Armasuisse