28/04/2015

Gripen C/D, amélioration du radar !

saab-jas-39-gripen-south-africa.jpg

 

La société de défense et de sécurité Saab a développé le une nouvelle version de son radar PS-05, le Mk4, qui donne aux avions de combat Gripen C/D une amélioration de la performance et de la plage de fonctionnement. Le développement est une étape importante en vue de l’amélioration des capacités du Gripen C/D.

 

Le PS-05 Mk4  à antenne mécanique est le développement le plus récent du radar PS-05 radar, développé à l'origine pour l'avion de combat Gripen. Une nouvelle configuration et un nouveau « back-end » complètent et permettent de renforcer les performances en matière de plage de fonctionnement et de détection. Cette nouvelle version à antenne mécanique, doit permettre à la version actuelle du Gripen d’emporter le missile MBDA METEOR et la dernière version du Raytheon AIM-120C7 AMRAAM.

 

Une nouvelle architecture va permettre de faire face à l’évolution des menaces et de la guerre électronique à venir pour les utilisateurs actuels de la version C/D du Gripen. Ce nouveau standard va également permettre de faciliter la détection de cibles à très faible signature.

 

Pour l’avionneur suédois, cette nouvelle version du radar PS-05 offrira aux utilisateurs du JAS-39 C/D Gripen de maintenir un haut niveau technologique avec l’intégration de missiles de la nouvelles génération et offre un rapport/coût/efficacité abordable.

 

Mais l’avenir pour Saab reste le Gripen E, doté du radar ES-05 « RAVEN » à antenne active et monté sur plateau cyclique, qui représente en soi, un véritable saut technologique.

 

ocean-aircraft_00388441.jpg

 

 

Photos 1 Gripen D SAAF 2 Gripen D SWAF, C Czech et Thaï @SAAB

20/04/2015

Avions de combat : ré-évaluation avancée !

A_U.S._Air_Force_pilot_navigates_an_F-35A_Lightning_II_aircraft_assigned_to_the_58th_Fighter_Squadron,_33rd_Fighter_Wing_into_position_to_refuel_with_a_KC-135_Stratotanker_assigned_to_the_336th_Air_Refueling_130516-F-XL333-556.jpg

 

Je l’écrivais à la suite du vote raté en mai 2014 sur le financement des avions de combat Gripen, la situation va se détériorer pour nos Forces aériennes et il faudra remettre le projet à l’ouvrage très rapidement. 

 

Il y a quelques jours à peine, le 14 avril nous avions connaissance de la situation dramatique de la flotte (enfin, ce qu’il en reste) des derniers Northrop F-5E/F « Tiger II » dont, seul 26 exemplaires sont encore capables de s’envoler par beau temps uniquement !

 

Le ministre de la défense sous pression : 


Gripen_NG_Demonstrator_01a.jpg


 

Notre ministre de la Défense Ueli Maurer a confié ce jour à la RTS que la situation était critique pour la police du ciel et que l'achat de nouveaux avions de combat sera évalué dès 2017. Soit avec une année d’avance sur le dernier calendrier évoqué dernièrement. 

Le conseiller fédéral a par ailleurs indiqué l'urgence de s'acheter de nouveaux avions. 

 

Il faut dire, que la situation de notre aviation est aujourd’hui grave, car les F-5 sont à bout de souffle et ne peuvent de toute manière pas affronter des avions de combat modernes ni répondre de manière satisfaisante à l’évolution des menaces aériennes. De plus, nos 32 Boeing ne suffisent pas en cas de conflit en Europe ou même si une situation de crise devait se prolonger. 

 

La situation est aujourd’hui particulièrement préoccupante en matière de capacité et de réponses à l’évolution des menaces aériennes. Ceci, notre ministre de la Défense l’a parfaitement compris. De plus, il faut y ajouter une forte demande des membres des Forces aériennes, dont l’inquiétude est grandissante sur le sujet. 

 

Rafale.jpg

Quatre avions au menu : 

 

Je vous l’annonçais quelques jours après la votation, quatre appareils seront pris en compte : les essais vont permettre une mise à jour des trois anciens concurrents que sont le Saab JAS-39 Gripen E MS21, le Dassault Rafale F3-R et l’Airbus Eurofighter T3A/B « Typhoon II ». Mais il faudra également compter sur un petit nouveau, le Lockheed-Martin F-35A « Lightning II ».Vivement 2017 !

 

Deux tranches :

 

Le ministre de la Défense à par ailleurs, confirmé l’achat de deux tranches du futur avions de combat, la première pour compenser le départ des F-5E/F « Tiger » et une seconde pour remplacer à terme les F/A-18C/D « Hornet ». 

 

eurofighter-typhoon-10546-2560x1600.jpg

 

Photos : 1 Lockheed-Martin F-35A @USAF 2 Gripen NG@ SAAB 3 Dassault Rafale @ Armée de l’air 4 Airbus Eurofighter @ Airbus Group

 

 

25/03/2015

La Flygvapnet réceptionne son dernier Gripen C !

 

yourfile.jpg

 

 

L’avionneur suédois Saab a livré le dernier modèle d’avion de combat JAS-39 C Gripen, destiné à la Force aérienne suédoise (Flygvapnet). L’avion a quitté les installations d’assemblage Linköping pour rejoindre la base aérienne de Kallinge près de Ronneby.

 

Le Gripen C n° 39294 est désormais affecté à l’escadrille  F17 de la Flygvapnet dans le sud de la Suède. La Suède dispose désormais d’une flotte complète de 65 JAS-39 C Gripen monoplaces et de vingt JAS-39D Gripen biplaces. Il faut y ajouter 10 JAS-39A et 4 JAS-39B Gripen de première génération. Au total, la Suède à commané 174 Gripen. Une partie de cette flotte est aujourd’hui à disposition pour être louée à des Forces aériennes étrangères.

 

Prochaine étape le « E » :

 

La prochaine étape pour la Force aérienne suédoise consistera à la réception dès 2019 des premiers Gripen E, dont 70 exemplaires ont été commandés. En parallèle, les Gripen C/D pourront tirer le missile MBDA « Meteor » et les nouvelles bombes de petit diamètre développées par Raytheon/Boeing. L’objectif étant une optimisation d’utilisation logistique entre les modèles C/D et E au sein de la Flygvapnet

 

 

Photo : le dernier Gripen C destiné à l’aviation suédoise @ Gunnar Åkerberg

17/02/2015

Gripen, Tirs de validation du A-Darter !

 

A-Darter-Tiro-2-580x387.jpg

La semaine dernière, l'Afrique du Sud achevé la campagne de finalisation d’intégration du missile A-Darter sur la famille d’avion de combat Gripen. Cette série de tirs de vérification permet de valider la dernière version du missile sur l’avion suédois.

 

1465316083.jpg

 

Ces essais, clôturent la série de tests débutée en 2010 par la SAAF (South African Air Force), sur une  zone d'essai à Overberg en Afrique du Sud. Le Gripen a été choisi comme la plate-forme pour ces tests d'intégration et les a abouti avec des résultats remarquables. Le missile A-Darder est une collaboration  de développement dans le domaine des missiles entre l'industrie locale, de la société sud-Africaine Denel Dynamic et la société Brésilienne Mectron.

 

Lors des tests, le missile A-Darter a atteint avec succès la cible, qui était un avion sans pilote volant à une altitude supérieure à 600 mètres. Dans le cadre de ces essais, le missile  a été lancé vers un aéronef télécommandé, afin de tester la manoeuvrabilité du missile. Le A-Darter est guidé par un autodirecteur a infrarouge et peut soutenir des accélérations jusqu’à  100G. Le système de capteur qui équipe le A-Darter, peut faire la différence entre un aéronef et un leurre sensé le dévier.

 

Le A-Darter est conçu pour fonctionner avec la norme de bus électronique MIL-STD-1553 des systèmes et l'utilisation commune des lanceurs de type  LAU-7. Il équipera les JAS39 C/D Sud Africain, ainsi que les Hawk Mk.120 écoles. Au Brésil, il équipera le nouveau JAS-39 Gripen E, ainsi

que l’italo-brésilien AMX d’attaque légère. La coopération avec la société Israélienne Elbit Systems permet l’intégration d’un viseur de casque.

Le missile A-Darter préfigure la génération de missiles à courte portée air-air à utiliser pendant le combat aérien avec la nouvelle génération d'avions de combat.

 

996676171.jpg

 

Photos : 1 & 2 Tir du A-Darter depuis un Gripen C @ SAAF 2 le missile A-Darter @ Denel

 

 

 

 

01/02/2015

Premier solo pour les instructeurs brésiliens !

fab2.jpg

 

Les deux premiers pilotes instructeurs militaires de la Force aérienne brésilienne (FAB) viennent d’effectuer leur premier vol en solo sur l’avion de combat Saab JAS-39 Gripen C en Suède. 

 

Les capitaines Ramon Santos Fórneas Lincoln et Gustavo de Oliveira Pascotto, sont les deux premiers instructeurs  à avoir volé en solo le Gripen C. Au préalable, les deux pilotes de la FAB ont participé à des entraînements sur des simulateurs sur la base aérienne suédoise de Skaraborg dans la partie ouest de la Suède. Puis en novembre dernier au sein de l’escadrille F7 basée à Satenas, ils ont débuté les vols en doubles commandes. 

 

La formation totale des deux pilotes n’est pas encore terminée, elle durera jusqu’au mois d’avril.  Puis ils prendront le chemin du Brésil où ils transmettront ces connaissances à leurs collègues comme instructeurs « Gripen » nouvellement qualifiés.

 

Les pilotes instructeurs de la FAB passeront ensuite sur le Gripen E en 2016 pour préparer l’arrivée du nouvel aéronefs en 2018.

 

 

 

Photo: Les deux pilotes brésiliens @FAB/Saab