18/07/2016

Nouvelle baisse de la demande de fret !

32.jpg

L’Association du transport aérien international a publié ses statistiques sur le secteur mondial du fret aérien, qui indiquent que la demande, mesurée en tonnes- kilomètres de fret (FTK) a ralenti en mai, avec une croissance de 0,9 % en glissement annuel. Les rendements demeurent sous pression puisque la capacité, mesurée en tonnes-kilomètres disponibles (AFTK), a augmenté de 4,9 % en glissement annuel.

La demande dans le secteur du fret aérien a diminué ou est restée inchangée en mai dans toutes les régions sauf l’Europe et le Moyen-Orient. Ces régions ont enregistré en mai des taux de croissance des volumes de fret de 4,5 % et 3,2 % respectivement, comparativement à la même période l’an dernier.

La faiblesse généralisée des volumes commerciaux mondiaux, qui, dans l’ensemble, font du surplace depuis la fin de 2014, est responsable d’environ 80 % de la performance morose du fret aérien.

« Le commerce mondial fait du surplace depuis la fin de 2014 et le fret aérien suit. Les espoirs d’une année 2016 forte s’amenuisent, alors que l’incertitude économique et politique augmente. Le fret aérien est vital pour l’économie mondiale. Mais l’environnement d’affaires est extrêmement difficile et on ne voit pas de signe d’un soulagement à court terme », a déclaré M. Tony Tyler, directeur général et chef de la direction de l’IATA.

Les compagnies aériennes d’Asie-Pacifique ont enregistré en une diminution de 0,7 % de la demande dans le secteur du fret aérien, par rapport à l’an dernier. La capacité a augmenté de

3,7 %. Les transporteurs d’Asie-Pacifique affrontent des vents contraires dans le contexte du faible niveau de commerce dans la région et dans le monde.

Les transporteurs d’Amérique du Nord ont subi un déclin de la demande de 0,2 % en glissement annuel. Les volumes de fret aérien ont souffert de la force du dollar américain, qui a placé les marchés d’exportation américains sous pression. Cela a fait en sorte que la demande de transport de fret chez les transporteurs américains est demeurée négative depuis douze mois consécutifs.

Les transporteurs d’Europe rapportent une augmentation de 4,5 % des volumes de fret et une hausse de capacité de 5,7 % en mai 2016. La performance positive de l’Europe correspond à l’augmentation des commandes d’exportation en Allemagne au cours des derniers mois.

Les transporteurs du Moyen-Orient ont enregistré une augmentation de la demande de 3,2 % et une augmentation de capacité de 9,5 % en mai 2016, comparativement à la même période l’an dernier. Bien que les transporteurs de la région affichent la plus forte demande globale, les conditions de la demande se sont détériorées considérablement. La croissance annuelle en mai 2016 représentait le cinquième du rythme enregistré en mai 2015. Cela reflète à la fois un ralentissement de l’expansion du réseau chez les principaux transporteurs de la région au cours des six derniers mois et les faibles conditions commerciales.

Les transporteurs d’Amérique latine affichent un déclin de la demande de 9,7 % et une baisse de capacité de 7 %, alors que les conditions économiques continuent de se dégrader en Amérique latine, particulièrement dans la plus grande économie de la région, le Brésil.

Les transporteurs d’Afrique ont enregistré en mai 2016 une croissance de 0,3 % par rapport à la même période l’an dernier. La capacité des compagnies aériennes africaines a augmenté de 22,2 % en glissement annuel, à cause de la tendance expansionniste des opérations long-courriers depuis décembre 2015.

464.jpg

Photos : 1 B757 DHL 2 B747 Cargolux @ John Fleck

02/03/2016

Air Inuit client de lancement du Q300 cargo !

original.jpeg

Air Inuit (Québec) est la compagnie de lancement de la version Q300 cargo, la compagnie travaille avec l’avionneur canadien Bombardier à la conversion d’un biturbopropulseur Q300 de transport passagers en avion-cargo. L'avion-cargo sera doté d’une grande porte de soute. Au total se sont trois Q300 qui seront convertit en version fret.

Le Q300 cargo aura une capacité fret de 12 500 lb (5,66 tonnes métriques) avec une porte de soute optimisée. L’avion pourra accueillir des marchandises palettisées et à chargement libre. Air Inuit exploite actuellement une flotte de 25 avions, dont deux biturbopropulseurs Q100 et dix Q300 de Bombardier.

Air Inuit est un transporteur aérien régional canadien appartenant aux Inuits du Nunavik par l’intermédiaire de Makivik Corporation. Cette société aérienne assure du transport aérien de passagers et de marchandises, ainsi que des vols nolisés et du transport aérien médical et d’urgence dans la région nordique canadienne du Nunavik, au Québec, au Canada et au-delà.

 

Photo : Futur Q300 cargo aux couleurs d’Air Inuit @ Bombardier

 

15/12/2015

China Postal Airlines commande 10 B737 NG BCF !

295882.jpeg

Beijing, Boeing a annoncé aujourd'hui un accord avec China Postal Airlines pour l’achat de 10 B737 « Next-Generation » modifiés en version cargo.

"Ceci est un ordre historique tant pour la compagnie China Postal ainsi que pour Boeing", a déclaré Li Yufeng, président de China Postal Airlines, qui a signé l'accord avec les dirigeants de Boeing, lors d'une cérémonie aujourd'hui à Beijing. "Le B737-800 BCF va apporter à notre flotte d’avions cargos une meilleure économie de carburant et des coûts d'exploitation plus faibles qui assureront le succès continu de la compagnie China Postal."

Le B737-800 est le premier appareil de la famille « 737 Next-Generation » que Boeing va offrir pour la conversion. Grâce au programme « 737 de BCF », Boeing va soutenir ses clients dans le marché du fret à fuselage étroit, un segment du marché cargo, de plus en plus demandé dans le monde.

La compagnie China Postal Airlines devient ainsi, le client de lancement du programme BCF de Boeing. Le marché aérien du transport de fret express, va devenir le segment du marché ayant en Chine, la plus forte croissance ces prochaines années. Selon le Boeing World Air Cargo Forecast, le trafic mondial de fret aérien va croître de 4,7% par an au cours des 20 prochaines années. Rien qu’en Chine, l’expansion attendra les 6,7 % par an.

 

Photo : Le futur B737 NG BCF de China Postal Airlines

19/11/2015

AirBridgeCargo Airlines réceptionne deux B747-800 Freighter !

ABC 747-8Ffor NRL.jpg

 

Moscou, Boeing a livré deux B747-800 « Freighters » à la compagnie AirBridgeCargo Airlines (ABC), qui fait partie du groupe Volga-Dnepr, soit l'un des principaux transporteurs aériens réguliers internationaux de fret aérien.

Ces deux avions sont les premiers à être livrés dans le cadre d'un protocole d'accord, signé entre Boeing et Volga-Dnepr Group au Salon du Bourget en juin à 2015. L'accord va permettre au transporteur d’améliorer sa capacité de transport de cargaison. Avec les livraisons d'hier, la flotte de ABC se compose désormais de huit B747-800 « Freighter », cinq B747-400 « Freighters » deux B747-400 « Freighters ».

Le B747-800 "Freighter":

Le B747-800 "Freighter" n’a pas de concurrent dans sa catégorie. Avec une capacité de charge utile structurelle maximale de 140 tonnes, le B747-800 F offre un volume de fret supérieur de 16 % à celui du B747-400 cargo. Grâce à ce volume supplémentaire de 120 m3, cet avion peut accueillir quatre palettes supplémentaires sur le pont principal et trois autres dans les soutes. Les utilisateurs du B747-800F ont le choix entre deux options : transporter une charge utile plus importante, soit 20 tonnes supplémentaires, ou parcourir une distance supplémentaire de 2 593 km vers des marchés où les impératifs de densité de fret sont moindres. Ce nouvel appareil fait honneur à l’efficacité légendaire de son prédécesseur, avec un coût par trajet pratiquement équivalent et un coût tonne-kilomètre inférieur de 16 % à celui du B747-400 Cargo. En fait, le B747-800 Cargo affiche le coût tonne-kilomètre le plus bas de tous les avions cargo, assurant aux opérateurs un potentiel de profit sans équivalent.

Le B747-800F dispose de dimensions parfaitement adaptées au marché des avions gros porteurs, ce qui réduit les risques encourus par les compagnies aériennes dans un environnement opérationnel sujet à de fortes variations.

 

_KAL3078-ABC3.JPG

Photos : les deux B747-800 Freighter livrés hier @ Boeing

 

 

01/10/2015

Stabilisation du fret !

 

103170.jpg

 

Genève, l'Association du transport aérien international (IATA) a publié des données pour les marchés mondiaux de fret aérien montrant que, le mois d’août permis au transport de fret de se stabiliser après deux mois de baisse. Mesurées en kilomètres de fret, les volumes de fret aérien ont augmenté de 0,2% par rapport au même mois il y a un an. Ceci est une légère amélioration de la performance. Cependant, les résultats varient considérablement d'une région à l’autre. Les transporteurs du Moyen-Orient ont déclaré une croissance plus importante (10,4%), suivie par l'Afrique (2,3%) et des compagnies aériennes européennes (0,7%). L'impact négatif le plus important sur la performance globale était et retenue pour les compagnies d'Asie-Pacifique sur la base (-1,0%); et ceux de l'Amérique du Nord (-3,3%) et en Amérique latine (-7,3%). Toutes les régions ont des extensions de capacité supérieure à la croissance de la demande.

 

Analyse régionale en détail :

 

Les transporteurs d'Asie-Pacifique ont connu une baisse de FTK de 1,0% en août par rapport à août 2014, et de la capacité accrue de 4,9%. La contraction a été moins sévère qu’en juillet (-2,0%), bien que la baisse des commandes continue à l'exportation pour la fabrication chinoise.

Les transporteurs européens ont signalé une hausse de la demande en août de 0,7% par rapport à il y a un an et la capacité a augmenté de 3,9%. De récentes améliorations dans l'activité des entreprises de fabrication semblent enfin soutenir la demande de fret aérien.

Les compagnies aériennes nord-américaines ont connu une baisse de 3,3% d'année en année et la capacité a crû de 4,4%. Les compagnies aériennes de la région ont connu une baisse significative des volumes FTK depuis la fin de la congestion dans les ports de la côte Ouest.

Les transporteurs du Moyen-Orient ont vu la plus forte croissance de la demande en expansion de 10,4%, et la capacité croissante de 14,3%. Bien que certaines économies de la région ont subi un ralentissement de la croissance non pétrolière, l'expansion globale reste assez robuste pour soutenir la croissance solide dans le fret aérien.

Les transporteurs d'Amérique latine ont enregistré une baisse de la demande de 7,3% d'année en année, et les capacités élargies de 0,8%. La grande chute reflète les luttes économiques suite du Brésil et de l'Argentine, tandis que l'activité du commerce régional n'a pas créé une plus forte demande de fret aérien.

Les transporteurs d'Afrique ont connu une croissance de la demande de 2,3%, et la capacité a augmenté de 10,6%. Le Nigeria et l'Afrique du Sud, les plus grandes économies de la région, ont sous-performé. Le commerce régional, cependant, a eu lieu, et l'augmentation des volumes de fret aérien généré.

 

ANA_&_JP_Express_Boeing_767-300ERF_KvW.jpg