25/03/2016

Essais par grand froid pour le Falcon 8X !

VA_160309_DSC_0292.jpg

La certification du nouveau fleuron de Dassault Aviation, le Falcon 8X arrive à sa fin. Ces dernières semaines l’équipe d’essais a mené la phase de tests par grand froid au Canada. L’avion devrait obtenir ses certifications de la FAA et de l’AESA au mois de juin prochain pour une entrée en service d’ici la fin de l’été, selon les dernières prévisions de l’avionneur.

Essais par grand froid :

Au début du mois de mars, l’équipe d’essais du Falcon 8X s’est rendue à Ranken Inlet, au Nunavut, sur la rive nord-ouest de la baie d'Hudson au Canada, pour les essais par grand froid. Cette série de tests par des températures de -27° a permis de vérifier le bon fonctionnement de l’ensemble de système de l’avion, soit l'avionique, les systèmes de commande de vol hydrauliques et électriques numériques. Tous les systèmes de cabine ont été testés avec succès sur le sol, ainsi que le démarrage de l’APU.

Par ailleurs, il a été démontré que le Falcon 8X fonctionnait parfaitement en condition de vol par grand froid et pourrait être correctement exploité dans des conditions hivernales extrêmes.

VA_160309_DSC_0109.jpg

La prochaine étape :

Falcon 8X va maintenant commencer une campagne de test global pour démontrer sa fiabilité et ses performances opérationnelles dans différentes conditions de vol. La campagne d'une durée d’un mois verra le Falcon 8X voler à travers l'Europe, le Moyen-Orient, puis en Asie et en Amérique du Nord et du Sud. Soit un périple de près de 60 missions de différentes longueurs représentant les extrêmes de ce que les clients pourraient attendre du Falcon 8X au cours de la vie opérationnelle de leurs avions. La campagne mettra l'accent en particulier sur les équipements et les fonctionnalités en cabine des systèmes de communication à haute vitesse pendant les vols intercontinentaux et survol des zones éloignées.

Préparation des livraisons :

La certification étant proche, les équipes de production de Dassault Aviation s’activent en vue de la production des premiers appareils, afin de pouvoir répondre à la demande des clients. Le Falcon 8X n°21 est entré en phase finale d’assemblage à Bordeaux-Mérignac et six avions sont maintenant en phase finale de production à Little Rock.

 

VA_160309_DSC_0170.jpg

Photos : Les essais par grand froid au Canada du 8X @ Dassault/V.Feldzer

 

19/02/2016

La gamme Falcon bien placée en Asie-Pacifique !

Falcon Family.jpg

Salon aéronautique de Singapour, Dassault Aviation présente actuellement le haut de gamme de sa famille d’avions «Falcon». Avec 20% du marché Asie-Pacifique, l’avionneur français dispose d’une excellente base dans la région, qui continue de se développer. Mais la concurrence est rude sur ce secteur. L’occasion pour l’avionneur de faire valoir le potentiel de la dernière génération de jets de la famille « Falcon ».

A ce jour, un peu plus d’une centaine de jets de la famille « Falcon » sont actuellement en opération dans la région Asie-Pacifique. Dernièrement, Dassault Aviation à renforcer sa capacité de maintenance à travers son réseau de soutien avec de nombreux investissements à Beijing et Singapour.

Quatre appareils à la conquête du secteur :

Pour répondre aux besoins du marché dans la région, Dassault Aviation compte s’appuyer sur quatre appareils de la gamme « Falcon », il s’agit des Falcon 900LX, Falcon 2000LXS, Falcon 7X et le Falcon 8X, soit une gamme complète, susceptible de répondre à l’ensemble de la demande dans la région.

 

Le Falcon 900LX :

3_062_falcon900lx_2010-05.jpg

Le Falcon 900LX, dont la vaste cabine est basée sur celle du Falcon 900EX, offre des performances techniques et économiques supérieures. Il consomme 35 à 40 % de carburant en moins que les autres avions de sa catégorie, grâce à des structures allégées ultramodernes, une voilure extrêmement efficace et des ailettes marginales « Blended Winglets ». A pleine charge au décollage, le Falcon 900LX est capable de monter au niveau de vol FL390 (39 000 ft / 11 900 m) en seulement 20 minutes. Le nouveau Falcon 900LX offre le même niveau d’espace et de silence que la cabine du 900EX, tout en pouvant relier des paires de villes plus distantes. Le 900LX pourra ainsi assurer des trajets comme New York-Moscou, Paris-Pékin et Mumbai-Londres. Le Falcon 900LX est livré en série équipé du poste de pilotage EASy  qui a été conçu pour alléger la charge de travail des pilotes et améliorer leur coordination par une « conscience situationnelle » accrue dans le poste de pilotage. Aujourd’hui, près de 400 avions équipés du cockpit EASy sont en service à travers le monde.

Le Falcon 900LX est équipé de trois réacteurs Honeywell TFE731-60, qui délivrent chacun une poussée de 5000 lb (ISA + 17 °C), contribuant ainsi aux faibles niveaux record de consommation carburant et de coût d’exploitation. Les réacteurs Honeywell TFE731-6.

Le Falcon 2000LXS :

071_Falcon2000LXS_2012DVD39LR.jpg

Avec ses pleins de carburant, le Falcon 2000LXS offre une capacité de charge utile de près d’une tonne (2,190 lb), une masse maximale au décollage (MTOW) de 42 800 lb (19,4 tonnes) et une longueur de piste équivalente de 4675 ft (1420 m), soit de 1000 ft (300 m) de moins que les autres avions de sa catégorie. 
A Mach 0,80, le Falcon 2000LXS peut parcourir 4000 nm (en configuration standard, avec le plein carburant, 6 passagers, les réserves NBAA IFR). L’avion pourra effectuer une montée directe à 41 000 ft (12 500 m) en 19 minutes, puis atteindre 45 000 ft (13 700 m) à mi-croisière. Son plafond maximum est certifié à 47 000 ft (14 325 m). En configuration typique de fin de vol, le Falcon 2000LXS peut se poser sur une longueur de piste de 2260 ft (690 m), soit une distance équivalente à des avions de type turbopropulseur. Le niveau sonore de la cabine du Falcon 2000LXS a été abaissé de deux décibels par rapport à son prédécesseur. L’avion est livré en standard avec le nouveau système multimédia FalconCabin HD+, dont la qualité et l’ergonomie constitue une nouvelle référence pour la marque. Ce système offre des écrans hautes définition jusqu’à 22 pouces et des fonctions contrôlables à distance depuis un  iPod Touch» ou un «iPhone». Une application spéciale permet aux passagers de contrôler tous les éléments de leur environnement comme l’éclairage ou la température de la cabine. Le système de téléphonie par satellite AirCell Axxess II est également proposé en standard à bord du Falcon 2000LXS. 

Le Falcon 7X :

439.jpg

Le Falcon 7X doit son succès à sa flexibilité et son faible coût d'exploitation et ses technologies d'avant garde. Le Falcon 7X a été le premier avion d'affaires entièrement conçu dans un environnement numérique et équipé de commandes de vol numériques. Le Falcon 7X offre une consommation inférieure de 15 à 30 % de carburant de moins que les appareils concurrents, ce qui en réduit sensiblement le coût d'exploitation. Sa configuration tri-réacteurs l'autorise à suivre des routes plus directes au-dessus des océans et ainsi de raccourcir les distances, garantissant une économie de temps et de carburant  sur les longues liaisons transatlantiques et transpacifiques.

Le Falcon 7X vole plus vite, seul jet d’affaires long-courrier certifié par l’AESA et la FAA pour décoller de l’aéroport de London City, le Falcon 7X possède un rayon d’action de 5 950nm (11 000km), lorsqu’il transporte huit passagers à Mach 0.80. Il ouvre une nouvelle ère d’innovation, de confort et de performances. Le Falcon 7X parcourt 11 000 km (5950 nm) sans escale et relie Paris à Tokyo,  New York à Dubaï, Berlin à Los Angeles,  Johannesburg à Londres.

Le Falcon 8X :

4738.jpg

La cabine du Falcon 8X est haute de 1,88 m, large de 2,34 m et longue de 13 m. Elle offre aux clients la plus grande variété d’aménagements intérieurs du marché. Plus de 30 configurations sont possibles. Trois tailles de «galley» sont disponibles, dont deux offrants un compartiment de repos équipage en option. Les opérateurs peuvent choisir parmi une large sélection de dispositions d’aménagement des sièges et des salons passagers. La zone des toilettes, en  arrière de la cabine, pourra également accueillir une douche en option.

 Le Falcon 8X peut parcourir 6’450 nm sans escale à Mach 0,80 avec huit passagers et trois membres d’équipage à bord. Il est équipé d’une version améliorée du réacteur Pratt & Whitney Canada PW307 particulièrement efficace en économie de carburant et permettra de réduire les coûts d’exploitation.

 Le 8X sera doté d'une panoplie de systèmes de bord innovant, largement éprouvés à bord du 7X, dont une version améliorée du système de commandes de vol numériques. Il offre également un cockpit redessiné équipé en option d'un affichage tête haute (HUD), combinant les modes de vision infrarouge et synthétique. Les premières livraisons devraient intervenir au second semestre 2016.

 

Photos : 1 Falcon 7X, 2000LXS et 900LX 2 Falcon 900LX 3 Falcon 2000LXS 4 Falcon 7X 5 Falcon 8X @ Dassault aviation

 

 

25/11/2015

Dassault inaugure une extension de Little Rock !

unnamed.jpg

Dassault Falcon Jet a inauguré une nouvelle expansion de son centre de production situé à Little Rock, qui permet d’agrandir de manière significative l’usine de production de l'Arkansas. Désormais, les installations disposent d’un un nouveau hangar de 23’225 m² réservés pour la production des deux derniers fleurons de la gamme « Falcon » les 8X et 5X.

Le nouveau hangar d’aménagement intérieur portera la superficie totale du site à plus de 116 000 m². Le chantier prévoyait également la modernisation des ateliers dédiés à l’ébénisterie, à la tapisserie et au revêtement de plafond, ainsi que la rénovation des hangars les plus anciens.

La cérémonie d’inauguration officielle s’est déroulée en présence du maire de Little Rock, Mark Stodola, de Bill et Hillary Clinton, de l’Airport Commissioner Stacy Hurst et de Danny Games, Directeur adjoint de la Commission de Développement économique de l’Arkansas. Ces invités d’honneur ont été accueillis par Eric Trappier, Président-Directeur général de Dassault Aviation, Loïk Segalen, Directeur général délégué, et Jean Rosanvallon, Président-Directeur général de Dassault Falcon Jet.

Cette nouvelle extension fait suite à une rénovation de 20 millions de dollars US réalisée en 2008 sur 10 775 m², qui avait permis d’ériger un hall de peinture ultra moderne à quatre baies et de créer un nouvel espace de production, de conception et de stockage, afin de pouvoir accueillir le très populaire Falcon 7X à très long rayon d’action. Aujourd’hui, Dassault Falcon Jet emploie 1850 personnes sur ce site.

En 2010, Dassault Falcon Jet avait reçu l’approbation de la FAA pour utiliser des données 3D dans ses processus de conception et d’aménagement, devenant le premier avionneur à être ainsi agréé. Outre le fait d’optimiser la qualité, ce mode de définition 3D permet au client de visualiser la configuration finale de son avion.

 

Rappel :

Lancés respectivement en octobre 2013 et en mai 2014, ces nouveaux Falcon vont conduire à un accroissement significatif de la flotte en service et répondre aux besoins des clients souhaitant davantage d’espace cabine et d’autonomie.

Prévus pour être achevés début 2016, en ligne avec les premières livraisons des Falcon 5X et 8X, les travaux engagés à Little Rock représentent un agrandissement de 23 000 m2 de nos installations de production et de finition, portant la superficie totale de l’usine à plus de 116 000 m2. Les ateliers de mobilier, de tapisserie et de panneaux d’habillage vont également être rénovés, de même que d’anciens hangars. Le coût global du projet se monte à 45 millions d’euros.

 

Photo : Le nouvel espace à Little Rock @ Dassault Aviation

 

03/04/2015

Un second Falcon 8X pour les essais !

 

Falcon_8X_04_02.jpg

 

 

 

Saint-Cloud, Dassault Aviation annonce l’arrivée du second Falcon 8X d’essais. Ce deuxième Falcon 8X a rejoint la campagne de test en vue de la certification de l’avion.

 

Le Falcon 8X n° 02 a pris son envol à partir de l'usine de Bordeaux-Mérignac de Dassault Aviation, le lundi 30 mars à 15h24 heure locale avec les pilotes d'essai Hervé Laverne et Etienne Faurdessus aux commandes. Le plan de vol était similaire à celle du premier vol du 6 Février dernier.

 Après les vérifications initiales sur les commandes de vol et les systèmes numériques des moteurs, les pilotes ont poussé  l'avion à 43’000pieds et atteint la vitesse de  Mach 0,8 pour les tests de performance. Après la procédure d'essai, l'avion a mené une série de contrôles supplémentaires avant de toucher le sol après 2h et 45 minutes dans l'air.

 

Dassault rappelle que le programme complet totalisera environ 200 vols et 500 heures de vol pour obtenir les certifications de l'AESA et de la FAA à la mi-2016.

 

 

falcon 8x,dassault aviation,jet privés,infos aviation,les nouvelles de l'aviation

Le Falcon 8X :

 

La cabine du Falcon 8X sera haute de 1,88 m, large de 2,34 m et longue de 13 m. Elle offrira aux clients la plus grande variété d’aménagements intérieurs du marché. Plus de 30 configurations seront possibles. Trois tailles de « galley » seront disponibles, dont deux offrants un compartiment de repos équipage en option. Les opérateurs pourront choisir parmi une large sélection de dispositions d’aménagement des sièges et des salons passagers. La zone des toilettes, en  arrière de la cabine, pourra également accueillir une douche en option.

 

Le Falcon 8X pourra parcourir 6’450 nm sans escale à Mach 0,80 avec huit passagers et trois membres d’équipage à bord. Il sera équipé d’une version améliorée du réacteur Pratt & Whitney Canada PW307 particulièrement efficace en économie de carburant et permettra de réduire les coûts d’exploitation.

 

Le 8X sera doté d'une panoplie de systèmes de bord innovant, largement éprouvés à bord du 7X, dont une version améliorée du système de commandes de vol numériques. Il offrira également un cockpit redessiné équipé en option d'un affichage tête haute (HUD), combinant les modes de vision infrarouge et synthétique.

 

Au total, trois avions prendront part à la campagne d'essais en vol et de certification, dont un entièrement aménagé. Les premières livraisons devraient intervenir au second semestre 2016.

 

falcon 8x,dassault aviation,jet privés,infos aviation,les nouvelles de l'aviation

 

Photos : 1 Le second Falcon 8X 2 A l’intérieur en préparation du premier vol 3 Image de synthèse @ Dassault Aviation

 

06/02/2015

Le Falcon 8X effectue son vol inaugural !

falcon8xff.jpg

 

 

Le nouveau fleuron de Dassault, le Falcon 8X a effectué son premier vol aujourd'hui. Avec les pilotes d'essai Eric Gérard et Hervé Laverne aux commandes, le Falcon 8X S/N 01 a décollé à 14:00 heure locale de l'aéroport de Bordeaux Mérignac et a atterri à 15h45. 

 

Durant le vol inaugural, le triréacteur à stabilisé à 5’000 pieds et a relevé son train d'atterrissage. Puis a effectué les manœuvres de manipulation de vol et les essais de systèmes à partir de 15 000 pieds. Plus tard, il a grimpé à niveau de vol FL400 et accéléré jusqu'à Mach 0,80.  La campagne d’essai du Falcon 8X totalisera 550 heures de vol en 200 vols et 14 mois de tests, selon la planification de l’équipe Dassault. Quelque 700 paramètres analogiques seront suivies, ce qui est moins que pour le Falcon 5X. 

 

 

8x2.jpg

 

Le Falcon 8X : 

 

 

La cabine du Falcon 8X sera haute de 1,88 m, large de 2,34 m et longue de 13 m. Elle offrira aux clients la plus grande variété d’aménagements intérieurs du marché. Plus de 30 configurations seront possibles. Trois tailles de « galley » seront disponibles, dont deux offrants un compartiment de repos équipage en option. Les opérateurs pourront choisir parmi une large sélection de dispositions d’aménagement des sièges et des salons passagers. La zone des toilettes arrières, pourra également accueillir une douche en option.

Le Falcon 8X pourra parcourir 6’450 nm sans escale à Mach 0,80 avec huit passagers et trois membres d’équipage à bord. Il sera équipé d’une version améliorée du réacteur Pratt & Whitney Canada PW307 particulièrement efficace en économie de carburant et permettra de réduire les coûts d’exploitation.

Le 8X sera doté d'une panoplie de systèmes de bord innovant, largement éprouvés à bord du 7X, dont une version améliorée du système de commandes de vol numériques. Il offrira également un cockpit redessiné équipé en option d'un affichage tête haute (HUD), combinant les modes de vision infrarouge et synthétique.

Au total, trois avions prendront part à la campagne d'essais en vol et de certification, dont un entièrement aménagé. Les premières livraisons devraient intervenir au second semestre 2016. 

8x3.jpg

 

Photos : 1 & 3 Dassault Falcon 8X  en vol 2 Les pilotes d’essais @ Dassault aviation