06/06/2013

Les 200'000 heures de vol des AMX !

800px-Italian_Air_Force_AMX_fighter_takes_off_.jpg

 

 

 

 

L'Armée de l'Air italienne célèbre le passage des 200’000 heures de vol de la flotte d’avions de combat AMX, en service depuis 1984.

L'AMX, surnommé « Ghibli » dans l'armée de l'Air Italienne est un avion monomoteur léger d'attaque et de reconnaissance produit en Italie et au Brésil, conformément aux spécifications émises en 1981 par les forces aériennes italiennes et brésiliennes pour remplacer le FIAT G.91Y en Italie et à fournir à la FAB brésilienne un nouvel avion tactique pour compléter à l’époque le F-5 et les Mirage III opérant   comme intercepteurs au Brésil.

 

 L’AMX modernisé :

La modernisation des AMX italo-brésilien comprend une adaptation des systèmes similaires à ceux montés en rattrapages sur les F-5M et A29 Super Tucano. Afin d'offrir le plus grand bénéfice, les programmes de mise à niveau ont pour but une  avionique commune, contribuant à une meilleure standardisation de l'orientation et de  la formation des pilotes aux  instruments. Cette communauté offre un niveau de standardisation qui vient avec de nombreux avantages opérationnels, tels que l'amélioration de la doctrine d'emploi de la FAB et un meilleur rendement en termes d'heures de vol. Le cockpit de l’AMX A-M1 comprend un système numérique axé avec trois écrans multifonctions qui remplace les instruments conventionnels. Un central inertiel laser a été ajoutée ainsi qu’un HUD de nouvelle génération. Le câble permet l’usage d’une nouvelle génération d’armement guidé par laser.

 

 Rappel :

L'AMX italo-brésilien est le seul avion d'attaque léger en service qui ne soit pas dérivé d'un avion d'en trainement. Conçu pour succéder au Fiat G.91 et équiper l'Aeronautica Militare Italiana (AMI), l'AMX a été lancé en 1978 par Aeritalia (alias Alenia) et Aermacchi, rejoints en 1980 par Embraer qui produisait l'Aermacchi MB 326 alias AT-26 Xavante sous licence pour la Força Aérea Brasileira (FAB). L'AMX monoplace a volé le 15 mai 1984, mais le biplace AMX-T n'a pris l'air qu'en 1988. Les premiers AMX sont entrés en service fin 1989 dans l'AMI et la FAB. Propulsé par un turboréacteur Rolls-Royce Spey, l'actuel AMX est pourvu d'une avionique moderne comprenant un viseur tête-haute et d'un écran multifonction d'Alenia ainsi que d'une centrale inertielle Litton LN39. Il est équipé d'un télémètre-radar Elta EL/M-200 1 B (AMI) ou Tecnasa/SMA SCP01 (FAB). Les versions italiennes et brésiliennes se distinguent aussi par leur armement fixe: un canon de 20 mm GE Vulcan M61 pour l'AMI ou deux canons GIAT DEFA 554 de 30 mm pour la FAB.

 

 

 

 

 

 

amx-t.jpg

 

 

Photos :  AMX Italien @ Armée de l’Air Italienne

 

08:13 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amx, amrée italienne, fab, amx italo-brésilien |  Facebook | |

20/03/2013

Le Brésil a choisi le ravitailleur IAI B767 MMTT !

38470.jpg


 

 

SAO PAULO, dans le cadre du programme KC-X2 de remplacement des actuels ravitailleurs  KC-137 « Stratoliner», la Force Aérienne Brésilienne (FAB) vient de choisir le concept d’Israel Aerospace Industries (IAI) B767-300 Multi-Mission Tanker Transport (MMTT).  Les vieux KC-137 (dérivés des B707) sont en service au sein de la FAB depuis 1986 depuis le 2e Escadron du Groupe Transport.

 

Attribué à la suite d'un concours international, le contrat couvre la conversion de deux Boeing B767-300 ER (Extended Range) commerciaux en citerne volante  multi-missions et de  transports. Le concept israélien a été préféré aux offres européennes et américaines (bien que l’avion de base soit américain). Les avions convertis seront conçus pour effectuer le ravitaillement en vol, le transport de troupe stratégique et de fret, ainsi que l'évacuation sanitaire aérienne (AE) et ceci conformément aux exigences opérationnelles de la FAB.

Le président-directeur général d’IAI, Joseph Weiss, a déclaré que le programme impliquera également la participation de plusieurs sous-traitants brésiliens.


 

Sans titre.png


 

L’IAI B767-300MMTT :   

 

Le concept d’IAI concernant le B767-300 MMTT permet à l’avion d’être configuré simultanément pour le ravitaillement en vol, le transport de fret, VIP, les passagers comme souhaité par l'opérateur. L’avion dispose également d’une porte cargo permettant le transport de palettes. Les sièges passagers et les consoles de guidage au ravitaillement en vol, peuvent être rapidement installées ou enlevées.


 

mmtt.jpg


 

A l’origine, le B767 MMTT est une réalisation israélienne faisant suite à une demande du gouvernement colombien pour la transformation de B767 en version transport et ravitaillement en vol. Le MMTT est configuré avec deux nacelles de ravitaillement Wing (funes) du modèle ARP3, développé et fabriqué par IAI. Le MMTT peut également être configuré avec une flèche ou une flèche mixtes, le tuyau et un système de ravitaillement de type «Drogue». 

Le Brésil devient le second clients pour le concept IAI B767 MMTT.


 

1079885652.jpg


Photos : 1 IAI B767MMTT colombien 2 IAI B767MMT colombien en ravitaillement avec un Kfir C-7 @ IAI


10/01/2013

Le Brésil modernise ses EMB R-99A !

 

img_zoom_145aewc_state_of_art.jpg

 

 

 

BRASILIA, La force aérienne du Brésil va précéder à la modernisation de ses cinq Embraer d’alerte lointaine et de contrôle EMB R-99A (Embraer 145) AEW&C. Ce contrat de modernisation  est estimé à 114 millions d'euros.

 

L’Embraer R-99A AEW&C : 

 

L’Embraer R-99A est une version militaires de l'avion civil régional Embraer ERJ-145,  les avions de la série E-99 sont équipés de moteurs Rolls-Royce AE 3007 turboréacteurs à double flux, et sont modifiés afin de fournir une poussée de 20 % supérieur à la version civile. Le premier vol a eu lieu en 1999. L’appareil est doté d'un radar aéroporté suédois de type Saab « Erieye». La FAB revendique que le R-99A est à 95 % de la capacité des plus gros avions AWACS en service dans les forces aériennes d'autres pays. Le système utilise une liaison de données tactiques 11 & 16 (Link11/16).

 

Concernant la modernisation, si peu d’informations sont disponibles, on sait que les E-99 recevront des améliorations en ce qui concerne le système de guerre électronique, des mesures de soutien électroniques et des liaisons de données du système de commandement et de contrôle. La division électronique de Saab fournira  des mises à jour  concernant le radar Saab Microwave Systems PS-890 radars de surveillance «Erieye».

 

Utilisateurs : 

 

Outre le Brésil qui utilise 5 R-99A, la Grèce utilise 4 R-99A , le Mexique 1R-99A et 2 P-99A (version de patrouille maritime), L’Inde 3 R-99A.


 

800px-R-99a-fab6704.jpg


 

Photos : EMB R-99A de la FAB @ Embraer/FAB

 


20:52 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : embraer, emb-r-99a, saab microwave, fab |  Facebook | |

12/10/2011

Les P-3 «Orion» brésiliens modernisés !

 

1823591.jpg


 

La Force aérienne brésilienne a officiellement présenté, à la base aérienne de Salvador son premier P-3 «Orion» de patrouille maritime modifié par EADS/Airbus Military.

EADS/Airbus Military vient d’achever la modernisation du premier avion de patrouille maritime P-3 «Orion»brésilien. Le chantier comprend une remise à niveau complète de l'avionique, des senseurs et des communications. L'appareil est, en outre, doté du Fully Integrated Tactical System développé par le constructeur européen. Le FITS est conçu pour traiter les données recueillies par les moyens de détection et d'écoute (dont les bouées acoustiques) et mettre en oeuvre les armes. En tout, EADS/Airbus va moderniser 9 P-3 Orion. 

EADS/Airbus Military a remporté un contrat de 320 000 000 d’euros pour cette mise à niveau, deux «Orions» de  plus doivent être livrés depuis les installations de Getafe Airbus Military à Getafe près de Madrid cette année, et six autres l'année prochaine. Le Brésil va utiliser les trois autres P-3A qu'elle a acquis comme pièces de rechange.

Le P-3 au Brésil :

C’est entre 2002 et 2004 que le Brésil reçu 12 anciens appareils américains, mais contrairement à ce qui se fait ailleurs,  ces avions ne sont pas mis en oeuvre par la marine mais par l'armée de l'Air brésilienne, la Força Aérea Brasileira (FAB). Les P-3 remplissent des missions de lutte anti-sous-marine et de lutte antinavire, de surveillance des espaces maritimes et de secours en mer. 

Rappel :

Le Lockheed P-3 Orion est un quadrimoteur à hélices. Le P-3 Orion est un dérivé militaire du projet d'avion civil Lockheef L-188 «Electra»qui a été abandonné.

En 1957, l’USN fait part de son besoins d'avoir un remplaçant à ses P2 «Neptune» vieillissant et encore doté de moteurs à pistons. Lockheed est sélectionné pour le développement de l'appareil.

Un premier prototype désigné YP3V-1 est construit. Il effectua son premier vol le 25 novembre 1959. Par rapport au modèle civil, dont il est issu, il est plus court de 2,24 m et est modifié pour accueillir une soute à bombes.

Ses essais effectués, il fut mis en production sous le nom de P-3A. 157 appareil de ce type furent construits. Il fut mis en service pour la première fois dans les forces armées des États-Unis en 1962.  Ils étaient équipés de propulseurs Allison T56-A-10W de 4 500 chevaux et du même système tactique que le P2V-7. À partir du 109e appareil, celui-ci fut remplacé par un système Deltic plus moderne tandis que les avions déjà en service furent rétrofités avec ce système.

Une seconde version vit le jour sous le nom de P-3B et fut construite à 145 exemplaires. Les différences avec le P-3A résidait dans une nouvelle motorisation, des Allison T56-A-14, et la possibilité d'emporter des missiles AGM-12 Bullpup.

La version finale, P-3C, conserva la cellule et la motorisation de la précédente mais fut équipée d'un nouveau système de lutte anti-sous-marine et d'un Naval Tactical System.

Le dernier P-3C Orion construit quitta l'usine en 1996. Il reste cependant en service actif dans diverses marines.

Photo : P-3 «Orion» de la FAB @ Diego Ruiz de Vargas

 

29/08/2011

Cessna livre le dernier Caravan à la FAB !

 

 

CQVU_0002.jpg

 

 

Wichita, au Kansas, Cessna Aircraft Company, vient de  terminé la livraison des neuf Cessna Caravan 208/208B de la Força Aérea Brasileira (FAB).Au total la FAB dispose de 32 appareils de ce type dans le cadre du transport léger et des missions de liaison.

La Força Aérea Brasileira est le plus grand utilisateur du Cessna 208/208B Caravan en version militaire,  dans le cadre de ses opérations de transport léger en matière de passagers et marchandises. La premier  Caravan de la  FAB est entré en service en 1987.Dans la FAB, le Cessna 208/208B est dénommé U-27 (dérivé de la version militaire C-98).

La Caravan  turbopropulseurs est certifié dans 100 pays et la flotte de plus de 2000 appareils a amassé plus de 13 millions d'heures de vol. Il a reçu la certification de type de la FAA en 1984.

Fidèle à son nom, la Grand Caravan offre des performances exceptionnelles. Dans des conditions ISA au niveau de la mer, il grimpe à 975 fpm (297 mpm) et des croisières à des vitesses jusqu'à 184 noeuds (341 km / h).   Cet avion extraordinaire peut changer de rôle rapidement en se convertissant à un transporteur de fret en moins de 30 minutes.

Avec jusqu'à 340 pieds cubes (9,6 m3) d'espace en  cabine, il peut transporter jusqu'à 12 passagers (selon les réglementations locales), une montagne de fret ou une combinaison des deux !

Photo : le dernier Cessna Caravan livré à la FAB @ Cessna



 

22:25 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : cessna, grand caravan, caravan, u-27, c-98, fab |  Facebook | |