15/09/2014

Black-Hawk supplémentaire pour le Brésil !

UH-60fab.pg.jpg

 

 

Brasilia, l'armée brésilienne va acheter trois hélicoptères Sikorsky UH-60M «Black-Hawk» via le programme américain Foreign Military Sales (FMS). L'achat est en cours de discussion.

 

Les hélicoptères sont destinés à l'aviation brésilienne (AVEX) qui exploite actuellement quatre S-70A-36 «Black Hawk» (désigné comme HM-2 Black-Hawk) au sein de la 4e armée à Manaus. 

 

La commande brésilienne comprend trois UH-60MS, huit moteurs T-700-GE-701C (deux en tant que pièces de rechange), 12 mitrailleuses M-134 de 7,62 mm, huit systèmes de navigation GPS H765GU. Le coût total est estimé à 145 millions de dollars.

 

 

Photo:  Sikorsky UH-60A de l’armée brésilienne@ FAB

13:47 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fab, sikorsky, uh-60m, black-hawk |  Facebook | |

24/06/2014

Premier EC725 assemblé au Brésil !

webec725-ceremony.jpg


 

 

Airbus Group a livré les 11 premiers hélicoptères EC725 à destination des Forces Armées Brésiliennes. Au total, le Brésil a passé commande pour 50 hélicoptères de type EC725. Mais voici que le tout premier EC725 entièrement fabriqué au Brésil vient d’être remis à la marine brésilienne.

 

 

Le premier EC725 à être entièrement assemblé au Brésil a été remis à la marine brésilienne.  Les 11 EC725 précédents n'ont été que partiellement assemblés au Brésil. Ce premier exemplaire d’un EC725 entièrement brésilien a été manufacturé à Itajuba au sein des installation d’Helibras. L'installation comprend une ligne d'assemblage finale, les bancs d'essai, un atelier de peinture et les ressources de formation ainsi qu’un centre d'ingénierie. 

 

Le PDG d’Airbus Hélicoptères Guillaume Faury a déclaré que le programme respecte le calendrier et le budget et a souligné l’engagement pour le double objectif d'améliorer les capacités de développement d’hélicoptères au Brésil, tout en développant une industrie de de classe mondiale dans le pays.

 

Les 11 premiers EC725 déjà en service dans l'armée de l'air brésilienne, 9 pour l’armée et 2 pour la marine  ont enregistré un total de 5000 heures de vol à ce jour.

 

L’EC725 « Caracal »

 

L'EC725 en cours d'acquisition par le Brésil est la dernière version du Super Puma d'Eurocopter et de la famille Cougar. Cet hélicoptère de  11-tonnes  bimoteur est équipé d'un rotor à  cinq pales et d'un réservoir de carburant de grande capacité, offrant des performances et une autonomie plus grande de vol. Il a été conçu pour effectuer de multiples missions, telles que la recherche et sauvetage de combat (SAR), Le  de transport aérien tactique, longue distance le  transport en ambulance aérienne (MEDEVAC), l'appui logistique et  les  missions navales.

Cet appareil très sophistiqué est le premier hélicoptère  équipé d'un système de blindage et d'auto-protection comprenant la détection radar des missiles. L'EC725 est également équipé d'une tourelle Flir qui lui donne une capacité d'intervention nocturne et tout temps. Une flotte de 14 appareils équipe l'armée de l'air et l'aviation légère de l'armée de terre française. Il a participé à l'opération Baliste d'évacuation de ressortissants au Liban en 2006.


 

EC725-Brazil-Marinha.jpg


 

Photos : 1 Le premier EC725 entièrement brésilien 2 EC725 marine brésilienne @Airbus Group

21:53 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : airbus group, ec725, fab, ec725 brésil |  Facebook | |

27/05/2014

Troisième Tanker pour le Brésil !

WtUoZZL.jpg

Le Brésil vient de signer un contrat avec l’équipementier israélien IAI pour la fourniture d’un troisième avion de ravitaillement B767 MMTT.

En mars 2013, le Brésil a choisi dans le cadre  programme KC-X2 de remplacement des actuels ravitailleurs  KC-137 « Stratoliner», le concept d’Israel Aerospace Industries (IAI) B767-300 Multi-Mission Tanker Transport (MMTT).  Les vieux KC-137 (dérivés des B707) sont en service au sein de la FAB depuis 1986 depuis le 2e Escadron du Groupe Transport.

IAI B767-300MMTT :   

Le concept d’IAI concernant le B767-300 MMTT permet à l’avion d’être configuré simultanément pour le ravitaillement en vol, le transport de fret, VIP, les passagers comme souhaité par l'opérateur. L’avion dispose également d’une porte cargo permettant le transport de palettes. Les sièges passagers et les consoles de guidage au ravitaillement en vol, peuvent être rapidement installées ou enlevées.

 

Photo : B767MMTT de la Force aérienne Colombienne @ FAC

 

 

 

 

14:44 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : iai, b767mmtt, fab |  Facebook | |

09/05/2014

Trois C-295 de plus pour le Brésil !

CASA_C-105A_Amazonas_(C-295),_Brazil_-_Air_Force_AN2121232.jpg

Le Brésil va acquérir trois avions de transport supplémentaires C-295 d’Airbus Military. Ces appareils vont venir compléter les 12 appareils de ce type déjà en service au sein de la FAB. Cette commande est évaluée à 261 millions de dollars.

 

Par ailleurs, les C-295 brésiliens seront dotés de « winglets » et recevront une amélioration moteur qui permettra au C-295 d’allonger son rayon d’action de 320 kilomètres.

 

A propos du CN-295 :

Au début des années 1980, l'Espagne cherche un appareil complémentaire au C-212, le constructeur national CASA s'entend avec l'indonésien IPTN pour produire la version de base d'un appareil de transport tactique, les autres versions pouvant être produites nationalement. Le premier vol intervient le 11 novembre 1983 et l'avion entra en service dans l'Ejercito del Aire en 1988.
Le CN-235 reprend les éléments traditionnels du transport tactique : ailes et dérives hautes pour les protéger des projections venues des pistes non préparées, aile droite pour diminuer la vitesse d'approche, rampe de chargement à l'arrière. Le CN-235 peut ainsi transporter 51 combattants, 18 brancards ou 4 palettes.

En 1995, l'Espagne crée une version très modernisée, le C-295, pour compléter sa flotte. Le C-295 dispose d'une soute plus longue de 3 mètres, d'une nouvelle avionique, d'un train et d'une structure renforcés, de points d'emports sous les ailes et de moteurs Pratt & Whitney PW127G entraînant des hélices hexapales. Il peut ainsi transporter 71 combattants, 48 parachutistes, 24 civières ou 5 palettes. Il est également proposé en version Persuader pouvant accomplir des missions de chasse aux sous-marins. Le C-295 est vendu à une dizaine d'états, comme le Portugal, la Pologne, l'Algérie ou le Brésil.
Plus de 85 avions C295 sont en service aujourd’hui avec 14 opérateurs différents.

 

Photo : C-295 de la FAB @ FAB

11:57 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : casa, c-295, airbus military, fab |  Facebook | |

26/03/2014

Drone Hermes 900 pour le Brésil !

getasset-4.jpg


 

Le  Brésil vient de sélectionner le drone Hermes 900 de l’israélien Elbit Systems pour équiper l’Armée de l’air brésilienne (FAB). Il s’agit d’un seul avion sans pilote qui doit être livré d’ici deux mois.

 

Ce drone Hermes 900 viendra compléter le modèle Hermes 450 déjà en service au sein de la FAB, pour assurer la sécurité de la Coupe du Monde de football 2014.

 

Le drone Hermes 900 : 

 

L’Hermes 900 a été conçu comme un dérivé de la famille Hermès d’Elbit Systems, il a effectué son premier vol en décembre 2009. Il est un dérivé de la famille «Hermes» 450.  Dérivé du Hermes 450, le 900 hérite de blocs de construction fiable, de l'équipement de soutien au sol, des charges utiles et des contrôles de mission au sol, tout en élargissant l'enveloppe de vol et de l'endurance à des niveaux supérieurs. Le décollage et l’atterrissage sont entièrement automatiques.


 

1098086662.jpg


Parmi les fonctionnalités clés offertes par ce drone, on trouve l'endurance, l'altitude de vol de 30.000 pieds et une capacité de charge utile importante (jusqu'à 350 kg). Contrairement de nombreux concurrents,  l'Hermes 900 est conçu avec une baie de 2,5 mètres de long pour la  charge interne, il est capable d'accueillir jusqu'à 250 kg et permettant l'installation rapide de charge utile modulaire et le remplacement. L’avionique est innovante ainsi que ses systèmes électroniques, un moteur ROTAX à faible bruit, le train d’atterrissage est escamotable.

L’Hermes 900 emploie une  station au sol pour le contrôle, basée sur l’expérience  du modèle 450, le nouvel aéronef bénéficie de la logistique et de la réduction des coûts opérationnels.

Un ensemble de capteurs comprend : la cartographie électro-optique et les systèmes de numérisation de zone (LASSO) avec une charge utile hyperspectrale à pouvoir d’identification de systèmes (véhicules, éléments divers en mouvement). La taille du drone permet le déploiement d'autres capteurs comme par exemple,  la communication sécurisée SIGINT qui inclut le COMINT Skyfix / DF et Skyfix-G et les systèmes GSM.

Pour la configuration d'attaque électronique le drone comprend un système de brouillage SKYJAM pour les communications et AES 210 V/V2 ESM (ELINT) pour les systèmes électroniques.

L’Hermes 900 utilise un ensemble de données intégrées de communication par satellite permettant de lier les opérations au-delà de la ligne de mire et dans les zones montagneuses, où la ligne de visée UAS SATCOM est restreinte.  

 

Pour information, l’Hermes 900 est en concurrence pour leaSuisse avec le Heron 1 d’IAI, nous connaîtrons le gagnant de la compétition dans quelques semaines !


 

382095647.jpg


Photos : 1 Hermes 900 aux couleurs du Brésil @ Elbit Systems 2 & 3 Hermes 900 aux essais en Suisse @ P.Kümmerling


22:01 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : elbit systems, drone hermes 900, fab, brésil |  Facebook | |