23/02/2016

KC-130H argentin modernisé !

Argentina_Air_Force_KC-130H_Hercules_Lofting.jpg

La Force aérienne argentine (Fuerza Aerea Argentina,FAA) a réceptionné un avion de ravitaillement Lockheed-Martin KC-130H n°TC-69, après une importante modernisation, qui a eu lieu aux Etats-Unis.

Ce Lockheed-martin KC-130H argentin avait rejoint les installations de la société L-3 à Waco au Texas en octobre 2014 pour y subir une importante mise à jour. Celle-ci comprenait la mise en place d’une nouvelle avionique numérique de Rockwell Collins qui remplace l’actuelle qui datait des années 1970.

Il faut également mentionné qu’un second KC-130H argentin subit en ce moment une importante maintenance structurelle en Argentine, au sein des installations de l'usine Fábrica Argentine de Aviones SA (FADEA) à Cordoba. Celui-ci rejoindra plus tard les Etats-Unis pour recevoir également une nouvelle avionique.

Le KC-130H :

C’est en 1967, que l’US Air Force passa commande pour trente-cinq ravitailleurs en vol Lockheed KC-130H, dérivés du C-130H, alors la version la plus moderne de l’avion-cargo. Ces avions furent livrés dès fin 1967 sur le front vietnamien. L’une des missions des KC-130H était le ravitaillement en vol des hélicoptères lourds Sikorsky CH-3E utilisés pour les opérations spéciales. Deux de ces lourds biturbines pouvaient se ravitailler simultanément sur un seul Hercules. Dans les années 1970, plusieurs pays passèrent commande de ce nouveau ravitailleur.

 

Photo : KC-130H argentin@ FAA

 

16/04/2013

La FAA certifie les Falcon 2000S & 2000LXS !

0202MR.jpg


Saint-Cloud, France, la FAA vient de certifier les deux derniers membres de la famille d’avions d’affaires de Dassault Aviation, soit le Falcon 2000S et Falcon 2000LXS. L'approbation intervient quelques jours après ces deux modèles aient reçu le certificat de type AESA européen

Le Falcon 2000S : 


 

3266122610.JPG


Dévoilé en mai 2011, le Falcon 2000S est le jet d'entrée de gamme dans la famille Falcon. Les dimensions de sa cabine, sa charge utile, son rayon d'action, sa flexibilité d'emploi et son efficacité carburant en font le leader dans la catégorie des "Super Mid Size". L'avion qui présente un rayon d'action de 6,200 km/3,350 nm, est équipé de becs de bords d'attaque mobiles et d'ailettes marginales à haut rendement aérodynamique. Il est propulsé par des réacteurs Pratt&Whitney Canada PW308C de nouvelle génération et est doté d'un cockpit EASy II dont l'aménagement a été entièrement revu. Le dessin et le style de sa cabine sont signés par BMW DesignworksUSA.

 

Le Falcon 2000S offre la plus importante charge utile du marché avec une capacité de 2,245 kg/4,950 livres. A la masse maximum au décollage (MTOW) de 18,688 kg/ 41,000 livres, l'avion décolle d'une piste de 1,360 m/4,450 pieds, soit 500 pieds de moins que les avions concurrents. A Mach 0.8, le Falcon 2000S offre un rayon d'action de 6 200 km/3,350 nm (avion standard avec 6 passagers et les réserves NBAA IFR). L'avion monte à 41,000 pieds en 19 minutes, avant d'atteindre une altitude de 45,000 pieds à mi-croisière et jusqu'à 47,000 pieds. Il est capable d'atterrir à une masse équivalente à 95% de sa masse maximum au décollage soit 17,826 kg/39,300 livres. Sa vitesse d'approche de 200 km/h/ 108 nœuds et son système de freinage automatique et sa capacité forte pente lui permettent de se poser sur des aéroports réputés difficiles d'accès comme c'est le cas pour l'aéroport de London City.

 

Le Falcon 2000LXS : 


 

0203MR.jpg


 

Avec ses pleins de carburant, le Falcon 2000LXS offrira une capacité de charge utile de près d’une tonne (2,190 lb), une masse maximale au décollage (MTOW) de 42 800 lb (19,4 tonnes) et une longueur de piste équivalente de 4675 ft (1420 m), soit de 1000 ft (300 m) de moins que les autres avions de sa catégorie.

A Mach 0,80, le Falcon 2000LXS pourra parcourir 4000 nm (en configuration standard, avec le plein carburant, 6 passagers, les réserves NBAA IFR). L’avion pourra effectuer une montée directe à 41 000 ft (12 500 m) en 19 minutes, puis atteindre 45 000 ft (13 700 m) à mi-croisière. Son plafond maximum est certifié à 47 000 ft (14 325 m). En configuration typique de fin de vol, le Falcon 2000LXS pourra se poser sur une longueur de piste de 2260 ft (690 m), soit une distance équivalente à des avions de type turbopropulseur.

 

Le niveau sonore de la cabine du Falcon 2000LXS a été abaissé de deux décibels par rapport à son prédécesseur. L’avion sera livré en standard avec le nouveau système multimédia FalconCabin HD+, dont la qualité et l’ergonomie constituent une nouvelle référence pour la marque. Ce système offre des écrans haute définition jusqu’à 22 pouces et des fonctions contrôlables à distance depuis un  iPod Touch» ou un «iPhone». Une application spéciale permet aux passagers de contrôler tous les éléments de leur environnement comme l’éclairage ou la température de la cabine. Le système de téléphonie par satellite AirCell Axxess II sera également proposé en standard à bord du Falcon 2000LXS. 

 

 

Photos : 1 & 3 Falcon 2000LXS 2 Falcon 2000S @ Dassault Aviation

22/10/2012

Certification pour le Sikorsky S-76D !

S76D_101112 (2).jpg


 

Stratford, Connecticut, La Federal Aviation Administration (FAA) a approuvé la certification de la nouvelle version de l’hélicoptère S-76D du constructeur Sikorsky. Cette certification était très attendue pour permettre l’arrivée du nouvel hélicoptère sur le marché de la gamme moyenne.

 

La FAA a signé le certificat le 12 octobre dernier le certificat, couronnant le programme d'essai en vol intensifs de l'hélicoptère S-76D. Cette hélicoptère devient du coup le produit le plus récent du constructeur sur le marché.  L'hélicoptère S-76D dispose d'un carnet de commandes actuel approche d'un demi-milliard de dollars et Sikorsky  devrait commencer à le livrer au plus tard à la fin de ce trimestre.

 

Le S-76D offre une vitesse de croisière plus élevée que ses prédécesseurs, associée une consommation de carburant plus efficace, rendant le S-76 plus productif que jamais. L'hélicoptère S-76 «D» est le dernier de la famille des populaires S-76  fabriqués par Sikorsky. Il y a eu plus de 800 S-76 livrés à ce jour depuis 1979. La flotte à atteint plus  6 millions d’heures de vols 

Les caractéristiques de l'hélicoptère S-76D comprennent une cellule en tout composite ainsi que les pales du rotor principal. Le S-76D dispose d’une avionique avancée fournie par THALES couplé à un système de diagnostique des systèmes. La motorisation est assurée par deux turbines Pratt & Whitney Canada PW210S. 

 

 

L’origine de la gamme S-76 :


 

Helicopter-_Excel_Air_Service_S-76C_JA6691.jpg


 

Le Sikorsky S-76 «Spirit» est un hélicoptère à usage commercial, produit par le constructeur américain Sikorsky Aircraft Corporation. C'est un appareil polyvalent de taille moyenne. Il est équipé de deux rotors, dotés chacun de quatre pales et d'un train d'atterrissage rétractable.

 

Sikorsky a commencé à le développer dans le milieu des années 1970,  il était destiné à satisfaire les besoins des entreprises qui cherchaient un hélicoptère d'affaire moyen, ainsi que des entreprises de forages pétrolier en mer. Dans le même temps, Sikorsky développait le S-70 (civil) et le UH-60 Black Hawk (militaire) qui servirent de base pour le S-74 (plus tard rebaptisé S-76 Spirit en l'honneur du bicentenaire des États-Unis). Capable de transporter deux pilotes et douze passagers, il était au départ équipé de deux turbines Allison 250 C30 de 478 kW chacune. Le premier prototype achevé un vol d'essai le 13 mars 1977[1].

 

Le S-76A fut la première version produite. Un appareil spécialement conçu avec des moteurs plus puissant enregistra douze records du monde en 1982. Utilisés par plusieurs compagnies aériennes nord américaines sur des services réguliers, plus de 500 S-76 ont été livrés à divers compagnies jusqu'en 2001.

 

Fort de ses succès, différentes versions furent développées par Sikorsky et la production du S-76C débuta en décembre 2005. Équipé de moteurs Turboméca Arriel 2S1, cette version de distinguait par une importante réduction du bruit, des vibrations et un confort intérieur amélioré. Le rotor principal fut alors fabriqué en matériaux composites. Le modèle était déjà vendu à 92 exemplaires en janvier 2006.

 

Photos : 1 Le S-76D de Sikorsky 2 le S-76C @ Sikorsky

15/12/2011

Le B747-800 «Intercontinental» certifié !

 

 

 

bca_747-8_FAA_700.jpg

 

 

Le B747-800 «Intercontinental» a reçu lors d’une cérémonie sur les installations de Boeing à Renton sa certification.

Le directeur de la FAA Ross Landes a présenté à Boeing le certificat de type modifié (ATC) pour le B747-800 «Intercontinental», quant à la L'European Aviation Safety Agency (EASA), elle vient également de publier la certification de l’avion.

«C'est un grand accomplissement pour Boeing et pour le programme 747-800,» a déclaré Jim Albaugh, président et PDG de  Boeing Commercial Airplanes, ». Nous sommes impatients de livrer cet avion fabuleux à nos clients."!

Les certificats valident que la conception du B747-800 «Intercontinental» est conforme à toutes les exigences de la réglementation aérienne et que le système de production permet de produire un avion sûr et fiable, conforme à la conception de l'avion.

"Bientôt, les gens du monde entier vont voler sur le nouveau 747," a déclaré Elizabeth Lund, vice-président et directeur général, du programme 747. «C'est un grand jour pour nos clients et pour une équipe qui a travaillé incroyablement dur pour certifier la nouvelle version du Roi des Cieux."

 

732665134.jpg

 

 

Le programme B747-800 est maintenant dans la phase finale de préparation pour la livraison à la compagnie de lancement, soit Lufthansa en début d’année prochaine.

Rappel :

La version passagers du B747-800 aura un coûts plus bas en matière de  siège-mile par rapport aux autres avions commerciaux de grande taille, avec des coûts de 12% inférieur à son prédécesseur, le B747-400. L'avion permet une économie de carburant de 16%  de mieux, diminue de 16% le rejet de Co2 par passagers. De plus il  génère une empreinte sonore de 30%  inférieur au b747-400.

Le premier exemplaire commercial du B747-800 Intercontinental doit être livré au  début de l’année 2012 . L’appareil compte trois compagnies régulières comme clientes : Lufthansa, Korean Air et, Air China.

 

bca_747-8_FAA_500.jpg

 

 

Photos : 1 & 3 le B747-800 aux essais en vol 2 le premier exemplaire aux couleurs de Lufthansa


 

27/08/2011

Le B787 «Dreamliner» certifié !

 

K64998-4.jpg


 

EVERETT, Washington, Boeing  a reçu la certification pour le B787 «Dreamliner» de la Federal Aviation Administration américaine (FAA) et de l'European Aviation Safety Agency (EASA) lors d'une cérémonie à Everett, Washington

Prêt pour le service :

L’Administrateur de la FAA Randy Babbitt a présenté le certificat de type américain, qui vérifie que le B787 a été testé et  se trouve en parfaite conformité avec les règlements fédéraux. De son côté le vice-président de l’AESA  Patrick Goudou a présenté le certificat de type européen pour le B787.

K65412-01.jpg

 

 

All Nippon Airways prépare les premiers vols commerciaux :

La compagnie aérienne japonaise ANA va prendre livraison de son premier B787 le mois prochain: les premiers vols transportant des passagers auront lieu entre Tokyo-Narita et Hong Kong les 26 et 27 octobre et prochain. ANA opérera alors ses Dreamliner sur des lignes intérieures depuis Tokyo Haneda vers Okayama et Hiroshima à partir du 1er Novembre.

En Europe :

Les passagers européens seront sans doute intéressés de savoir que le transporteur débutera des vols en Dreamliner entre Haneda et Francfort en janvier 2012.

Le vol de NH203 quittera Tokyo à 01H00, pour arriver à Francfort à 05H25. Le vol retour NH204 décollera de Francfort à 11H15 pour se poser au Japon à 06H45 le lendemain.

L'itinéraire sera exploité comme une joint-venture entre ANA et Lufthansa: il y aura d'abord trois vols par semaine (lundi, jeudi et samedi), avant la mise en place d'un vol quotidien à partir de février 2012. La date exacte de lancement du vol Tokyo - Francfort en janvier n'a pas encore été annoncée.

Auparavant, ANA aura débuté ses vols en Dreamliner vers Pékin le 1er décembre, juste avant l'inauguration du vol vers Francfort. L'avion sera opéré sur cette route «environ une fois par semaine», bien que les détails exacts et les horaires n'aient pas encore été annoncés.

ANA a indiqué que d'ici la fin de l'année fiscale le Dreamliner sera également exploité sur des vols intérieurs depuis Haneda vers Itami, Yamaguchi-Ube, et Matsuyama. Les clients intéressés à voyager sur le vol inaugural en Dreamliner entre Tokyo-Narita et Hong Kong doivent vérifier les disponibilités sur le micropsie ana.co.jp/787 / dédié à ce vol.

Le transporteur va également lancer une vente aux enchères en classe affaires à partir de mi-Septembre, dont les profits seront versés à Conservation International. Une loterie pour des billets en classe économique doit également avoir lieu pour les membres du programme de fidélité d'ANA Mileage Club à partir du 1er septembre2011.

 

1483587317.jpg

 

 

Photos : 1 en vol le B787 2 remise des certificats FAA & AESA 3 B787 ANA @ Boeing