04/12/2013

L’Espagne commande des EC135 !

338369.jpg

 

MADRID, le gouvernement espagnol vient d’approuver l'achat de huit hélicoptères Eurocopter EC 135 supplémentaires. Le prix d'achat 49 millions d'euros, a été autorisé lors d'une réunion du cabinet le 29 novembre dernier. Par ailleurs, 11,85 millions d’euros seront investi pour moderniser les logiciels  de l’hélicoptère « Tigre ».

                                      

Cette acquisition fait suite à la longue traversée du désert en matière de réduction des budgets militaires, suite à la situation financière que l’Espagne a connu. Ces appareils EC135 vont venir épauler les quatre appareils déjà en service au sein du centre de formation de l'armée de l’air.

 

L’EC135 demandés par l’Espagne seront dotés des turbines Turbomeca Arrius 2B2.

L’EC135 offre une large cabine parfaitement dégagée pour les opérations sanitaires, combinée à des performances, à une autonomie et à des capacités d’emport d’un excellent niveau, outre un faible niveau de bruit. Les portes coulissantes latérales surdimensionnées et de grandes portes cargos à l’arrière, permettent l’embarquement et le débarquement rapides des patients. L’appareil bénéficie également de caractéristiques de sécurité supplémentaires pendant les opérations au sol, grâce à son rotor de queue caréné de type fenestron®.

 

Photo : EC135 de l’armée espagnole @Jorge Guardia

 

 

12:50 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : eurocopter, ec135, armée espagnole |  Facebook | |

30/08/2013

Le simulateur EC-335 obtient sa validation !

ec_635_fotos.parsys.82028.3.photo.Photogallery.gif.jpeg


 

Berne, le simulateur de l'hélicoptère EC-635 obtient la certification de l'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC). Ce simulateur moderne permet de former et de perfectionner les pilotes des Forces aériennes suisses avec réalisme tout en ménageant l'environnement.

Le programme d'armement 2005 ne comportait pas uniquement l'acquisition des 20 hélicoptères légers pour les transports et la formation du type EC-635, mais également celle du simulateur connexe.

En obtenant de l'Office fédéral de l'aviation civile (OAFC) la plus haute classe d'homologation, selon JAR FSTD Level D, ce projet d'acquisition franchit une importante et ultime étape.


 

4260010403.jpg



Le simulateur se compose d'une réplique intégrale du cockpit, montée sur des vérins hydrauliques. Le système de visualisation composé de 14 projecteurs au laser permet de présenter avec une grande précision le paysage suisse aux deux hommes d'équipage, sur une largeur de 240 degrés et une hauteur de 90 degrés. Le système hydraulique meut la cabine, ce qui donne aux pilotes entraînés des sensations réalistes du vol. Le système permet également la simulation de différentes conditions météorologiques et de visibilité, telles que la pluie, les chutes de neige et la nuit. Ainsi, le simulateur offre la possibilité d'entraîner sans risque des engagements dans des conditions difficiles, tels que des transports de charges et de personnel, de même que des actions de recherche, de sauvetage et d'extinction. Le simulateur utilisé par les Forces aériennes suisses compte parmi les meilleurs au monde.

Les avantages de la simulation pour la formation et l'entraînement sont, d'une part, l'extension des possibilités d'entraînement ( conditions météorologiques, pannes ), et, de l'autre, le ménagement de l'environnement par la réduction du bruit et des gaz d'échappement.

ec635sim.parsys.10822.Image.jpg

Photos : 1 EC-635 Swiss Air Force 2 intérieur SIM  3 Extérieur SIM @ Swiss Air Force

30/07/2013

Premier vol du Tigre HAD produit en Espagne !

DIGIT-04293_1.jpg


 

ALBACETE en Espagne, le programme de l'hélicoptère de combat Tigre d'Eurocopter a franchi une nouvelle étape avec le vol inaugural, hier, du premier exemplaire du Tigre HAD entièrement assemblé en Espagne.

 

Ce premier Tigre HAD/E no : 5002 sera le premier à rejoindre la Fuerzas Aeromóviles Ejército de Tierra (FAMET) avec une livraison prévue pour la fin de l'année 2013. Ce vol fait suite au premier prototype no : 5001  de la version HAD/E (espagnole) assemblé à chez Eurocopter à Marignane en France et exploité aujourd’hui par l’armée espagnole en  Afghanistan.

 

Le Tigre HAD :

 

Développé par Eurocopter, le Tigre, hélicoptère de combat polyvalent de nouvelle génération, a été commandé à ce jour à 206 exemplaires dans quatre versions principales. L’Allemagne a commandé 40 exemplaires de la version UHT (Unterstützungshubschrauber Tiger).  L’Australie a passé commande de 22 appareils dans la version ARH (Armed Reconnaissance Helicopter).

Avec une masse maximale portée à 6,6 tonnes, soit 500 kg de plus que les versions précédentes, doté d’une motorisation plus puissante et d’un armement plus diversifié, le Tigre HAD est une évolution du Tigre vers une polyvalence accrue. Le Tigre HAD, qui a réalisé son premier vol à la date contractuelle en décembre 2007.
Hautement polyvalent, capable de faire évoluer ses capacités offensives en fonction des besoins opérationnels des clients et de l’environnement géostratégique, le Tigre est aujourd’hui la référence européenne en matière d’hélicoptère de combat en Europe.

 

A ce jour, le programme Tigre dispose de 206 commandes combinées de l'Allemagne (80 UHT), la France (40 HAP / F et 40 HAD / F), l'Australie (22 ARH) et l'Espagne (24 HAD / E). Jusqu'en mai 2013, il y a eu 93 hélicoptères Tigre en service, avec quelques 44’430 heures de vol au total.


 

vuelo_007_490_318.jpg


 

Photos : 1 Eurocopter Tigre HAD  2 Le Tigre HAD/E produit en Espagne @ Eurocopter


12/07/2013

La Bundeswehr commande l’EC645 !

m02012061300100.jpg

 

 

Eurocopter et le ministère fédéral allemand de la Défense ont signé hier un contrat pour l’achat de 15 hélicoptères EC645 T2 (LUH) destinés aux Kommando Spezialkräfte (KSK) (Commandement des forces spéciales de l'Allemagne. Les livraisons débuteront à fin 2015 et seront achevées d'ici la mi-2017.


L’EC645 T2 est également connu sous le nom d’UH-72A « Lakota » aux Etats-Unis, il équipe l’US Army et la National Guard. Cependant, l’EC645 T2 diffère de ses homologues « Lakota » et EC145 par l’adjonction d’un rotor de queue à fenestron.

 En Allemagne, il améliorera la capacité opérationnelle du Commandement des Forces spéciales en effectuent des missions qui comprennent l'insertion et l'extraction des opérations spéciales, l'appui-feu et de la reconnaissance.


L'EC645 T2 LUH dispose d'un cockpit numérique moderne avec une capacité de vision complète de nuit et d'un pilote automatique 4 axes. Son équipement de communication, y compris les radios  tactiques permettent l'interopérabilité avec les forces de l'OTAN. L’accès est rapide à sa cabine spacieuse, qui dispose de deux grandes portes latérales coulissantes et des portes doubles à l'arrière. La masse maximale de l'hélicoptère est de 3,7 tonnes. La sécurité des troupes est améliorée par le fenestron du rotor de queue caréné, en particulier pour les opérations de vol dans les sites d'atterrissage confinés. En outre, les ensembles d'équipement de mission incluent le système de corde rapide, des crochets d'arrimage et de levage. L'hélicoptère sera  également équipé pour l’emport d’armement de capteurs électro-optiques. Un système d'auto-protection et une protection balistique qui augmente encore la sécurité de l'équipage et de survie de l’aéronef. L'EC645 T2 est alimenté par deux moteurs Arriel 2E.

 

 

 

 

exph-0118-04.jpg

 

 

Photos :1  Eurocopter  EC645 T2 2 Intérieur @ EADS/Eurocopter

 

 

 

11:29 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : eurocopter, ec645 t2, armée allemande |  Facebook | |

11/06/2013

L’hélicoptère hybride X3 a atteint la vitesse de 472 km/h !

 

X3_copyright_Alain_ERNOULT_624905_490_318.jpg

 

MARIGNANE, Le X3 d’Eurocopter a franchi le jalon historique de 472 km/h en évoluant à une altitude d’environ 10 000 pieds (3 048 m) pendant un vol qui a duré 40 mn dans la région d’Istres, dans le sud-est de la France. Ce vol marque une nouvelle étape dans la longue liste de succès déjà enregistrés par ce démonstrateur technologique à grande vitesse et à coût maitrisé. Ce système à décollage et atterrissage vertical, combine à la fois la vitesse d’un avion à turbopropulseurs et les capacités de vol complètes d’un hélicoptère.

Le X3 est équipé de deux moteurs RTM 322 qui entraînent un rotor principal à cinq pales, avec deux hélices installées de part et d’autre de l’appareil sur des ailes fixes de faible envergure. Ces moteurs bénéficient d’une architecture à l’état de l’art et offrant un fort potentiel de croissance de puissance. Le RTM 322 qui motorise le X3 est basé sur celui du NH90. Il intègre également un FADEC répondant aux exigences de ce démonstrateur haute vitesse.

Le concept X3 est parfaitement adapté aux missions nécessitant de vols à grande vitesse sur de longues distances, tout en conservant des capacités complètes de vol vertical et stationnaire – le tout à un coût très abordable. Eurocopter envisage une large gamme d’applications potentielles pour cette configuration hybride – missions de recherche et sauvetage sur de longues distances, patrouilles de garde-côtes, missions de surveillance aux frontières, transport de passagers, opérations offshore et navettes interurbaines. L’association entre une vitesse de croisière élevée et d’excellentes performances de décollage et d’atterrissage verticaux convient également parfaitement aux missions militaires dans le cadre des opérations des forces spéciales, au transport de troupes, aux missions de recherche et de sauvetage au combat (RESCO) et aux évacuations médicales.

Le X3 a été développé dans le cadre d’un programme mené par Eurocopter dans des délais extrêmement courts, en se basant sur la cellule d’un hélicoptère Dauphin. Pour ce vol exceptionnel, le démonstrateur était équipé d’un carénage de tête rotor permettant de réduire la traînée, retombée directe des essais à grande vitesse conduits par l’entreprise dans les années 1990 avec le Dauphin DGV (Dauphin à Grande Vitesse). Il bénéficiait également de carénages spécifiques sur le train d’atterrissage. Le Dauphin DGV avait déjà permis à Aérospatiale, l’une des sociétés constituantes d’Eurocopter, d’établir en 1991 un précédent record de vitesse sur hélicoptère, 200 noeuds.

Dominique Fournier, ingénieur navigant d’essais Eurocopter, qui était à bord du X3 avec Hervé Jammayrac, le pilote aux commandes pour ce vol historique, rappelle qu’au-delà de l’aspect symbolique du record de vitesse, cette campagne d’essais à grande vitesse permet de recueillir des données scientifiques essentielles : « Ces vols nous permettent de mieux explorer le comportement des rotors principaux et d’évaluer l’efficacité du carénage que nous avons ajouté sur le moyeu de rotor principal ,ce qui permettra d’améliorer encore l‘effet de la traînée sur l’ensemble de la gamme Eurocopter. ».

En incluant les derniers vols de ces jalons, le démonstrateur X3 a cumulé au total plus de 140 heures de vol depuis son premier décollage en septembre 2010. Après avoir facilement dépassé les objectifs initiaux d’Eurocopter fixés à 220 noeuds, la vitesse du X3 a été progressivement augmentée, en confirmant les excellentes qualités de vol et de manoeuvrabilité, ainsi que les capacités exceptionnelles d’accélération et de décélération de cette configuration hybride. En atteignant les vitesses respectives de 472 et 487 km/h, Eurocopter confirme toutes les potentialités qu’offre ce concept.

 

 

162852500.jpg

Photos : 1 Le X3 avec un L-39 lors de son vol historique 2 le X3 @ Eurocopter

14:22 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : eurocopter, x3, hélicoptère hybride |  Facebook | |