16/01/2014

Résultats contrastés pour Embraer !

981_embraer_legacy-600.jpg

 

 

SAO PAULO, l'avionneur brésilien Embraer qui occupe la troisième place des constructeurs mondiaux vient de livrer ses chiffres pour l’année 2013.

 

Le constructeur brésilien a livré 209 avions commerciaux et d'affaires en 2013 et atteint le but qu'il s'était fixé pour l'année, soit : 90 avions commerciaux et 119 d'affaires. Pour l’année 2013, Embraer totalise des commandes fermes pour 18,2 milliards de dollars à fin décembre.
Les résultats ont été encouragés surtout par les ventes du dernier trimestre 2013, avec la livraison de 32 appareils commerciaux et 53 autres d'affaires, précise Embraer. Au quatrième trimestre, Embraer a également annoncé une commande ferme d'American Airlines pour l'achat de 60 avions commerciaux E-175, un contrat évalué à 2,5 milliards de dollars qui comprend aussi une option pour 90 autres appareils.

 

Si l’objectif est tenu en ce qui concerne les avions d’affaires, il faut par contre relever une baisse des livraisons d’avions commerciaux de l’ordre de 15%. D’un autre côté, l’avionneur a augmenté son carnet de commandes. La nouvelle gamme en développement d’avions régionaux E175/190/195-E2 s’emble déjà très prometteuse avec une série de commandes fermes pour 150 appareils et presque autant d’options. Les nouveaux E-jets E2 doivent permettre à Embraer de venir concurrencer directement le CSeries de Bombardier et le SSJ100 de Sukhoi.

 

Par rapport à la gamme actuelle, Embraer va modifier l'avionique, les ailes doté cette famille d’une nouvelle motorisation avec le nouveaux moteurs Pratt & Whitney PW1700G (pour l'E175-E2) et PW1900G (pour les E190-E2 et E195-E2). Les ailes ne seront plus équipées de “ Winglets”, mais seront dotées de "Raked Wingtips" similaires à ceux qui équipent les bouts d'aile du B777-300ER.

 

800px-Computer-generated_conception_of_the_upcoming_Embraer_E-Jet_E2_family.jpg

 

Photos :  1 Embraer Legacy 600 @ C. Fershen 2 Famille E-Jets E2@ Embraer

 

 

 

 

 

 

12:19 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : embraer, phenom, legacy e-jets-e2 |  Facebook | |

31/12/2013

Vol inaugural pour le Legacy 450 !

IMG_3289 copy.jpg


 

 

 São José dos Campos, l’avionneur Embraer a réussi le vol inaugural de son nouveau jet le Legacy 450. Les pilotes d'essai Eugenio Cara et  Eduardo Camelier, accompagné de l’ingénieur d’essai en vol Carlos Kobayashi ont volé l’avion durant 1 heure et 35 minutes.

 

 

Le Legacy 450 : 

 

L’Embraer Legacy 450 est un biréacteur d'affaires à mi-léger avec une cabine de 1,82 m de hauteur. La cabine est dotée de quatre sièges inclinables entièrement qui peuvent être convertis en deux lits de repos complet. Le système de divertissement à bord comprend un système de vidéo haute définition avec son «surround» et une plage de données audio et vidéo d'entrée. La cabine dispose d'un centre de rafraîchissement (des armoires pour le stockage de boissons de nourriture et d'autres ustensiles). L’avion dispose d’un WC privés dans le fond et une zone intérieure pour les bagages à main. 


 

Legacy450-500-Cockpit-0509a.jpg


 

Le Legacy 450 est le second avion d'affaires du constructeur doté de commandes de vol électriques «fly- by-wire»(le premier étant le Legacy 500). L’avion est doté d’un mini-manche latéral. L’avionique est articulée autour du système Rockwell Collins ProLine Fusion est et entièrement numérique. Quatre écrans plats LCD a haute résolution de 15,1 pouces offrent une parfaite vision pour l’équipage. Le système est doté des cartes électroniques Jeppesen et du système de vision synthétique (SVS). En option, il sera possible de doter le cockpit d’un HUD (Head-Up Display) et d’un  EVS (Système de vision améliorée).

 

L'avion est équipé de deux moteurs Honeywell HTF 7500E pouvant fournir 6’080 livres de poussée.  Avec quatre passagers  le Legacy 450 est capable de voler sans escale de Los Angeles à Boston aux États-Unis ou Sao Paulo à Lima  au Pérou soit une distance de 2’500 nautiques (4’630 km). 

 

Selon le constructeur, le calendrier prévoit une certification en 2015.


 

Legacy_450.jpg


 

Photos : 1 Embraer Legacy 450 lors du premier vol 2 Cockpit 3 Image de synthèse @ Embraer 

06/08/2013

Gulfstream le plus grand constructeur de jet d’affaires !

DSC_4520.jpg


On vous parle régulièrement de la bataille entre Airbus et Boeing qui se taille à eux deux la plus grande part de vente d’avions commerciaux, mais dans le milieu un fermé des avions d’affaires, la bataille fait rage avec plus de concurrence.

Gulfstream Aerospace Corp est no : 1

Le consortium israélo-américain Gulfstream Aerospace Corp. tient la première place devant le canadien Bombardier Aerospace suivi du français Dassault Aviation. Puis l’on retrouve l’américain Cessna et le brésilien Embraer. Hawker Beechcraft ayant glissé en dernière place suite, à de nombreux problèmes et tente depuis ce printemps de relevé la tête.

 

DSC_3096.jpg


A noter, que le Suisse Pilatus est classé premier, dans la vente des avions d’affaires multirôles de type turbopropulseur avec son PC-12 et PC 12 «Next Generation» depuis maintenant cinq années. Une belle performance pour le petit constructeur qui alignera bientôt son premier jet le PC-24 dévoilé au Salon EBACE à Genève ce printemps.


Gulfstream VS Bombardier : 

 

DSC_123.jpg


La première place vient tout juste d’échapper à Bombardier qui a subi une campagne agressive de la part de Gulfstream ces derniers mois. Le constructeur établi aux États-Unis a acheminé 36 appareils pour une valeur de 1,83 milliard de dollars américains durant le trimestre, comparativement à 45 avions pour un montant évalué à 1,59 milliard de dollars américains pour Bombardier. La valeur des expéditions de Gulfstream était deux fois plus importante que l'année précédente, alors que les livraisons furent de 21 appareils. Bombardier a livré un avion de moins cette année, mais la valeur totale des appareils livrés a augmenté de 274 millions de dollars américains, soit près de 18 %. A la mi-2013, la valeur des livraisons d'avions de Gulfstream était supérieure de 7,5 % à celle de son rival canadien.

 

DSC_3073.jpg


Bombardier a vendu 14 Global 5000/600, 11 Challenger 605, 16 Challenger 300 et 4 Learjet 60XR durant le trimestre. De son côté, Gulfstream a livré 30 de ses appareils 450/550/650 et 6 avions 150/280, de plus petite taille.

Le marché des jets privés redécolle : 

Dans l'ensemble, les livraisons mondiales d'avions ont augmenté de 8,9 % durant la première moitié de l'année, alors que les facturations de différents appareils de plus petite taille ont atteint 10,4 milliards de dollars américains, en hausse de 26,4 % par rapport à l'année précédente, a indiqué la General Aviation Manufacturers Association. C'était la première fois que les revenus d'une période de six mois dépassaient la barre des 10 milliards de dollars depuis 2008.

Les livraisons de monomoteurs, de biturbines et d'appareils à moteur classique ont augmenté, mais celles de jets d'affaires ont diminué de 4,1 %, à 283 appareils, contre 295 un an plus tôt.

Les jets et autres hélicoptères de luxe représentent un marché d’environ 10’000 appareils d’ici à 2020.


 

DSC_1849.jpg


Photos : 1 Gulfstream G450 un must de luxe Pilatus PC-12NG la référence des turbopropulseur  3Bombardier Global 6000 la référence canadienne Dassault Falcon 2000 le dernier de la gamme 5 Embraer Legacy 650, le haut de gamme de la marque @ Pascal Kümmerling

20/06/2013

Les dernières commandes du Bourget !

salon du bourget pas13,le bourget 2013,airbus,boeing,bombardier,embraer,atr,salon aéronautique du bourget

 

L’édition 2013 du Salon du Bourget, dont la partie professionnelle se termine ce soir, avant de faire place aux publics, est particulièrement marquée par la demande, en ce qui concerne les A350, A320 et B737. De manière plus réduite, les autres constructeurs comme ATR, Embraer et Bombardier enregistrant également de nouvelles commandes. La hiérarchie des deux principaux constructeurs n’est (on s’en doutait) pas remise en question.

Travel Service opte pour Boeing :

 

travel_svc_med.jpg

 

Travel Service s’engage pour 3 B737-800 « MAX »

 

 

Arik choisi Bombardier :

 

05_CRJ1000_NextGen_05_o.jpg

Bombardier Aéronautique a annoncé aujourd’hui que la société aérienne Arik Air basée à Lagos a signé un contrat d’achat ferme pour trois avions CRJ1000 NextGen et quatre biturbopropulseurs Q400 NextGen. Au prix courant des avions CRJ1000 NextGen et Q400 NextGen, le contrat annoncé aujourd’hui est estimé à 297 millions $ US.

HKAC commande des Airbus :

 

 

Hong Kong Aviation Capital commande 40 A320NEO et 20A321NEO. HKAC est une société de leasing basée à Hong Kong dont le portefeuille comprend à ce jour plus de 50 appareils Airbus. Le groupe propose ses services de location et de financement à plusieurs compagnies d'Asie et du monde entier, a précisé Airbus.

 

 

 

20 A321 pour Spirit :

 

spirit-a320neo.jpg

 

 

 

Spirit Airlines commande 20Airbus A321 et va convertir 10 A320 en A321. Les appareils de la classe NEO Les A321neo de Spirit pourront accueillir un nombre plus important de passagers sur le réseau de lignes de la compagnie desservant les Etats-Unis, les Caraïbes et l'Amérique Latine, a précisé l'avionneur, ajoutant que les appareils seraient dotés de sharklets (ailettes d'extrimité), assurant une réduction de la consommation de carburant.
Ils pourront accueillir 219 passagers dans un aménagement à classe unique.

 

 

 

United Airlines et l’A350 :

 

united-airlines-airbus-A350-900-XWB-fsx1.jpg

 

La compagnie United Airlines a finalisé sa commande d’A350, soit 35 A350-1000 pour une valeur estimée à 4,4 milliards de dollarsL'A350-1000, l'appareil de plus grande capacité de la famille A350 XWB (Xtra Wide-Body), peut accueillir 350 passagers en configuration tri-classe standard.

Cet appareil sera exploité par United Airlines sur ses lignes de plus haute densité, y compris des vols sans escale reliant les Etats-Unis et la région Asie-Pacifique, selon le communiqué d'Airbus.

Cet appareil sera en outre équipé de deux réacteurs Trent XWB de Rolls-Royce les plus puissants jamais développés pour un appareil Airbus.

 

 

Bilan des commandes de l’édition 2013 :

 

 Côté américain, le nouveau Dreamliner, baptisé B787-10X, lancé mardi, donne un coup de fouet aux carnets de commande de Boeing. Déjà commandé à plus de 100 exemplaires.

Les versions classiques de l'A320 et du B737 ont également remporté de nombreux contrats cette année durant cette édition du Salon. Ces deux familles d'appareils dépassent d'ailleurs largement les autres catégories, bien que l'A350 d'Airbus fasse une entrée très remarquée dans le top des avions les plus vendus ces trois derniers jours.


 

L'avionneur européen Airbus a annoncé jeudi avoir comptabilisé pour 39,3 milliards de dollars de commandes fermes portant sur 241 appareils lors des quatre journées consacrées aux professionnels. Si l'on y ajoute les intentions d'achat, le total de commandes enregistrées s'élève à 68,7 milliards de dollars, portant sur 466 moyen-courriers A320 et A320NEO, long-courriers A330, A350 (le dernier-né de la gamme) et l'A380.

 

Boeing devait totaliserait des commandes fermes pour 41,6 milliards de dollars pour 286 appareils. Intentions d'achats comprises, les contrats représenteraient 45,2 milliards pour 297 avions toutes catégories.

 

 

Rappelons enfin, qu’un contrat se négocie durant plusieurs mois et que les constructeurs profitent de la visibilité des évènements comme le Salon du Bourget pour effectuer ce type d’annonce.

 

18/06/2013

Embraer lance le E-jets E2 !

921-embraer-e190e2.jpg

 

 

Paris, Salon du Bourget, le constructeur brésilien Embraer a lancé sa nouvelle génération de jets régionaux baptisée E2 avec 100 commandes fermes et 215 intentions d'achats.

 

Le constructeur aéronautique brésilien Embraer lance ce lundi au salon aéronautique du Bourget de nouvelles versions de ses principaux modèles commerciaux à la capacité accrue et plus économes en carburant, repartant à l'offensive sur un segment que convoite aussi le canadien Bombardier avec son CSeries.

 

Embraer a ajouté trois rangées de sièges à son plus gros modèle, l'E-195, et une rangée à l'E-175. La deuxième génération de la gamme E-Jets, les E2, n'inclura pas le plus petit modèle actuel, l'E-170.

L'E-190, meilleure vente de la gamme, sera le premier modèle de la nouvelle génération livré avec des équipements électroniques modernisés et de nouveaux réacteurs Pratt & Whitney.

Les nouveaux modèles pourraient permettre à Embraer de conserver sa place, récemment acquise, de numéro un du segment des avions de 70 à 120 sièges, sur lequel s'est lancé le japonais Mitsubishi Regional Jet.

 

photo_1371478356464-1-0.jpg

La nouvelle version du plus gros modèle d'Embraer, l'E-195, devrait offrir 118 sièges dans sa version deux classes, une capacité correspondant au milieu de la fourchette de celle du CSeries.

Dès le premier jour, Embraer a annoncé avoir enregistré 100 commandes fermes et 215 intentions d'achats pour sa nouvelle génération de jets régionaux.

 

SkyWest compagnie de lancement :

 

La compagnie américaine de transport régional SkyWest a signé pour 100 E175-2 (78 sièges) avec l'intention d'en acquérir cent autres, un contrat dont le montant total atteint 9,36 milliards de dollars au prix catalogue (7 milliards d'euros), a précisé le constructeur brésilien dans un communiqué.

La société américaine de location d'avions ILFC a quant à elle signé un protocole d'achat pour 25 E190-E2 (108 sièges) et 25 E195-E2 (jusqu'à 144 sièges), assorti d'une option pour 50 autres avions. Enfin, diverses compagnies d'Afrique, d'Asie, d'Europe et d'Amérique du Sud, mais dont les noms n'ont pas été dévoilées, ont manifesté leur intention d'acheter 65 de ces nouveaux jets E2.

 

E-Jets%20E2_cam28.jpg

 

Photos : la nouvelle famille d’Embraer E-Jets E2 @ Embraer