03/09/2012

L’Eurofighter tranche 3 arrive !

AIR_Eurofighters_Italian_Break_lg.jpg



Samlesbury, Lancashire. Le premier fuselage de l’Eurofighter «Typhoon» tranche 3 est sorti de la chaîne de production sur le site de Samlesbury de BAE Systems.

 

L'Eurofighter «Typhoon» tranche 3 prend forme. En service depuis 2004, l'avion de combat bi-réacteur s'offre une cure de jouvence avec cette nouvelle version en cours d'assemblage à l'usine  BAe Systems de Samlesbury, au Royaume-Uni.

Suite au contrat signé en 2009, 112 avions équiperont à partir de 2013 le Royaume-Uni, l'Allemagne, l'Italie et l'Espagne.  

 

Ce  premier  fuselage avant de «Typhoon» est  destiné à la Royal Air Force (40 au total), au total, se sont  350 modifications qui  d'intégreront l'appareil dont les dernières innovations technologiques. Comme par exemple un système de largage de carburant qui permettra au «Typhoon» de rester en vol et en mission plus longtemps, ou encore le radar  CAPTOR-E doté de l’antenne à balayage électronique, en cours de développement. 

 

Les livraison de la tranche 3 doivent débuter selon le calendrier  initial en 2013, cependant, de 2013 à 2016 ces Eurofighter seront doté du radar provisoire CAPTOR-M (antenne mécanique), puis recevront l’antenne en finalité l’antenne à balayage électronique. Pour permettre la mise en place du radar à antenne AESA définitif, l’avion va recevoir une capacité de puissance électrique additionnel, ainsi qu’une architecture de calcul offrant une vitesse supérieur. 

 

Le fuselage avant tranche 3, correspond au numéro de série 116, doit un monoplace destiné à la RAF.


 

000154178.jpg


 

Photos : 1 Eurofighter italiens en vol 2 Le premier fuselage de la tranche 3 @ Cassidian

 

02/05/2012

Eurocopter livre le 500e EC145 !

 

 

500th_EC145_Group_IMG_1922_high_490_318.jpg

 

 

Donauwörth, en Allemagne, le 500e hélicoptère EC145 a été livré par Eurocopter la semaine dernière,  marquant une nouvelle étape pour ce fleuron du constructeur européen. C’est la société Transportes Aereos Pegaso, qui est le plus grand opérateur mexicain qui a reçu d’Eurocopter son 14e exemplaire d’un EC-145.

La livraison du 500e EC145 depuis la chaîne d’assemblage de Donauwörth, où l'hélicoptère est construit,  survient 10 ans après la livraison du premier exemplaire en Avril 2002.

"Cette livraison met en évidence le succès mondial de l'EC145, qui résulte des capacités et la fiabilité conçus dans les hélicoptères d'Eurocopter", a déclaré Wolfgang Schoder, Eurocopter Executive Vice-président des programmes.

Lors de cette cérémonie, Dominique Maudet, Directeur exécutif commercial, des services et du développement international d’Eurocopter, a tenu quant à lui à souligner une relation historique avec Pegaso : « La présence de nos équipes techniques et commerciales à vos côtés pendant ces 30 dernières années a permis de mieux analyser vos besoins et d’accompagner votre développement en vous aidant à optimiser l’exploitation de votre flotte. Eurocopter continuera à s’engager pour vous fournir les services et les solutions les plus adaptés à la poursuite de votre croissance grâce à des hélicoptères plus performants, dotés d’un niveau de disponibilité accru.»

 

800px-Zepper-BK_117-C2-(EC145)-SchweizerischeRettungsflugwacht.jpg

 

 

Eurocopter a livré des EC145 à une centaine de clients dans 38 pays, ce qui fait de cet hélicoptère un appareil incontournable dans la catégorie des biturbines de moyen tonnage. Sa flexibilité et sa polyvalence ont séduit des opérateurs du monde entier qui l’utilisent dans des missions de transport terrestre et offshore pour l’industrie Oil & Gas, mais également d’évacuation médicale d’urgence, de police et de service public, ainsi que de transport d’affaires et de personnalités. Enfin, l’EC145 est de plus en plus employé pour la maintenance des fermes éoliennes.

Un des plus grands opérateurs EC145 est l'armée américaine, qui a reçu plus de 200 appareils en version militaire dénommé UH-72A «Lakota». Au total se sont pas moins de 346 «Lakota» qui ont été commandé pour l’Armée américaine et la National Guard.

 

874559121.jpg

 

 

L’EC-145 :

Les principaux atouts de l'EC145 sont sa polyvalence en mission, sa sécurité de mise en oeuvre et  les performances. L’EC-145 offre par ailleurs, une large flexibilité de charge utile est dispose d’une grande cabine avec plancher plat. L’accès fournit par le biais de grande portes latérales de portes arrière facilite son emploi pour le chargement notamment facilité lors de transports médicalisés.

Propulsé par deux moteurs Arriel 1E2 de Turbomeca, l'EC145 dispose d'une vitesse de croisière élevée de 135 noeuds et une autonomie pouvant aller jusqu'à 3,5 heures.

 

Motorisation connue pour le X4 :

 

x4.jpg

 

 

Une bonne nouvelle ne venant généralement pas toute seule, Eurocopter vient d’annoncer que le motoriste canadien Pratt & Whitney a été retenu par Eurocopter pour son futur hélicoptère X4. Le X4 sera donc motorisé par le PW210 et sera le successeur du Dauphin d’ici 2017. D’après Pratt & Whitney, ce nouveau moteur d’une puissance sur l’arbre de 1000 chevaux offre "la plus faible consommation de carburant dans ce segment de marché". L’aspect environnemental a aussi été pris en compte dans la conception du compresseur et dans les choix des matériaux, qui permettront d’améliorer la durabilité et la gestion du cycle de vie du propulseur. Le PW210 sera contrôlé numériquement par un Fadec (full authority digital engine controls) à deux canaux.

Photos : 1 Cérémonie du 500e EC-145 @Eurocopter 2 EC-145 de la REGA @ REGA  3 UH-72A «Lakota @EADS North America 4 Prototype du X4 @ Eurocopter

 

21:24 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : eurocopter, ec-145, eads, lakota, uh-72a, x4, dauphin |  Facebook | |

24/03/2012

Validation du radar AESA de l’Eurofighter !

 

AbuDhabi_007_5d409723d3.jpg


 

EADS/Cassidian en collaboration avec l’Office fédéral de l’équipement ont mené une série d’études de simulation d’une durée de deux ans pour vérifier l’optimisation des capacités de la nouvelle antenne à balayage électronique du radar.

L’analyse devait mettre en évidence les améliorations de la nouvelle antenne par rapport à l’actuelle qui est mécanique. Ces tests ont eu lieu sur un  simulateur à Ottobrunn près de Munich. lLe simulateur de type man-in-the-Loop (milsim) à permis de réaliser des scénarios réalistes et de vérifier l’exploitation du radar E-CAPTOR doté de sont antenne définitive.

L'objectif était de comparer dans des scénarios réels, la nouvelle technologie du faisceau radar radar à balayage électronique (AESA) et de définir les nombreuses améliorations vis-à-vis de la version actuelle du radar soit le M-CAPTOR. Les tests ont pu démontrer notamment les améliorations en angle de détection (Wide Field de Regard) ainsi que les diverses possibilités d’optimisation qui seront disponibles pour les pilotes. L’arrivée du E-CAPTOR permettra grâce à son antenne AESA d’effectuer des tâches multiples simultanément.

 

Eurofighter_TWS_400x238.jpg

 

 

Le nouveau radar conserve les principales caractéristiques de l'architecture du radar ECR-90 CAPTOR actuel, mais, il est  doté d’une antenne AESA en lieu et place de l’actuelle antenne mécanique. Il est prévu d’exploiter la maturité du système actuel et d’y adjoindre le mode AESA.

Eurofighter GmbH et Euroradar, de concert avec leurs partenaires industriels, ont commencé le développement à grande échelle de la nouvelle génération d’antenne radar AESA (Active Electronically Scanned Array). L'objectif est de permettre une mise en service du nouveau radar pour 2018 et de ce fait répondre aux exigences des pays partenaires et clients à l'exportation.

A partir de 2020, l’antenne radar sera montée sur un plateau cyclique permettant un repositionnement de l’antenne à fin d’accroître la capacité de détection.

Principe de l’antenne AESA :

Une antenne à balayage électronique est une antenne réseau qui comporte des dispositifs électroniques permettant des changements d'états de la forme du faisceau émis. Selon leur nature, ces dispositifs électroniques (déphaseurs, commutateurs, filtres) qui sont connectés aux élements rayonnants, agissent sur la forme, la direction, la fréquence ou la polariation de l'onde formée. Les réalisations de ces antennes sont très diversifiées et on distingue les antennes dites passives et les antennes dites actives. Dans le cas des antennes actives, le balayage électronique correspond à une antenne passive dont les dispositifs d'amplification des signaux émis ou reçus sont inclus dans l'antenne. Elle peut également contenir des dispositifs électroniques avancés de réception, comme la conversion de fréquence ou le codage des signaux. Par rapport à une antenne réseau, une antenne active est caractérisée par le fait que ces modules actifs (TRM)  sont placés entre les éléments rayonnants et leurs sorties.

17842582.jpg

 

 

Photos : 1 Eurofighter de la RAF à Dubaï 2 Principe multifonctions de l’AESA 3 radar E-CAPTOR @ EADS/Cassidian

 

12:07 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : eads, cassidian, eurofighter, radar aesa, e-captor |  Facebook | |

05/03/2012

L’US Army a reçu son 200e UH-72A Lakota !

 

EC-24h.jpg


 

Herndon, en Virginie  EADS North America a livré le 200ème UH-72A «Lakota» à l'armée américaine et la Garde nationale.

"Aujourd'hui marque une autre étape importante pour le programme Lakota,  le programme  d’hélicoptère léger UH-72A respecte à 100% l'échéancier et le budget», a déclaré Sean O'Keefe, Président et chef de la direction d’EADS North America."Le succès de ce programme découle du  solide partenariat que nous avons construit avec le ministère de la Défense et l'armée au cours des sept dernières années".

L’UH-72A Lakota :

L’UH-72A Lakota est la version militaire de l’hélicoptère civil EC-145 d’Eurocopter. La dénomination UH (Utility Helicopter) est propre à l’armée américaine. L’EC-145 est avec la gamme EC-135/635 la nouvelle génération d’hélicoptères de la gamme légère du constructeur européen.

Hélicoptère bimoteur polyvalent, il est utilisé pour une vaste gamme de missions tels : sécurité intérieure, la répression des drogues, un soutien logistique et d'évacuation médicale (MEDEVAC).

Pour les ambulances et les missions d'évacuation médicale, la cabine peut accueillir deux civières, plus un chef d'équipe (qui est qualifié pour faire fonctionner le treuil et autres matériels d'équipement aéronautique) et d'un accompagnateur médical.

L'UH-72A dispose d’un  système de communications tactiques de type  RT-5000 à large bande. L'hélicoptère est motorisé par deux Turbomeca Arriel 1E2, chacun fournissant à 550kW de puissance au décollage et à 516kW puissance continue.

 

3-1-2012-lg-pr.jpg

 

 

Photos : 1 UH-72A Lakota en exercice de sauvetage 2 Cérémonie pour le 200e appareil @ EADS North America

 

21:08 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : eads, cassidian, uh-72a lakota, us army |  Facebook | |

24/02/2012

La Luftwaffe modernise ses Tornado !

 

cd6b4604-8393-42e8-bb17-97d7535fba57.Full.jpg


 

La Luftwaffe vient de dévoiler le premier  Panavia Tornado modernisé en phase 3. L’avion a effectué son vol inaugural depuis l’aérodrome de Manching. Cette modernisation nommée ASSTA 3  fait suite aux deux précédentes modernisations de l’avion.

ASSTA 3 (Avionic System Software Tornado ADA):

La filiale d'EADS/Cassidian a été chargée par la Force aérienne allemande d’un programme de modernisation de la flotte d’avion Tornado. Cette modernisation comprenait trois phases dont la dernière et actuellement en oeuvre.

La modernisation comprend un système d'information multifonctionnel de distribution avec un système de liaison de données link16 moderne.  Les Tornado pourront également disposer d’un nouveau dispositif de nacelle à pointage laser permettant l’usage de systèmes d’armes guidées de dernière génération. En plus de cette innovation, les Tornado de la Luftwaffe disposeront d’un systèmes de communications radios ultra-modernes, d’un  appareils d'enregistrement numériques  de données.

Côtés avionique, la mise en place d’un dispositifs d'affichage couleur avec intégration des données  de l’Israélien Rafael compatible avec une nouvelle nacelle de reconnaissance offrira de nouvelels perspective à l’avion.

Pour la Luftwaffe cette modernisation s’inscrit dans une volonté de poursuivre l’usage de la flotte des Tornado jusqu’en 2025.

Planification de la flotte :

La planification du ministère de la Défense allemand prévoit pour la mise à niveau de 85 appareils de type Tornado, couvrant les versions  ECR de guerre électronique du JBG 32 à Lechfeld et les machines de reconnaissance du  AG 51 à Schleswig. Le reste de la flotte Tornado (toutes les machines standard de type  IDS) seront  remplacées par le EF2000 Eurofighter, un processus qui est actuellement en cours pour JBG 31 à Nörvenich et doit être complété par la conversion de JBG 33 à Büchel.

Photo : Le premier Tornado au standard ASSTA 3 @ CASSIDIAN/Luftwaffe

 

19:43 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : luftwaffe, tornado, eads, cassidian |  Facebook | |