22/04/2015

Les Gardes-côtes japonais choisissent le Falcon 2000!

dassault aviation,falcon 2000 xls,falcon msa,gardes côtes japonais,infos aviation,les nouvelles de l'aviation

 

Tokyo, Les Gardes-côtes du Japon (JCG)ont choisi le Dassault Falcon 2000 LXS  comme futur avion de surveillance maritime MSA. Le nombre de Falcon 2000 LXS n’est pour l’instant pas communiqué et du côté de l’avionneur français on ne précise pour l’instant pas les date de livraisons.

 

Falcon 2000 MSA japonais : 

 

Développé en partenariat avec L-3 et Thales, le biréacteur Falcon 2000 MSA japonais sera équipé pour un équipage de deux pilotes avec en plus deux exploitants de systèmes de mission. Il sera également possible de fonctionner avec quatre opérateurs dans le cadre de missions longue durée. L’appareil sera doté d’un radar multitude air-surface avec mode maritimes, d’un FLIR électro-optique / infrarouge (EO / IR) rétractable. Le japon désire également doté ses Falcon 2000 MSA d’une suite de communication qui comprend communications satellite (SATCOM).

 

Le Falcon MSA des Gardes-côtes japonais pourra évolué dans de nombreuses variétés de missions, telles que la surveillance maritime, le contrôle de la piraterie, l'interdiction des drogues, la surveillance de la pêche, l’application de la loi, la recherche et le sauvetage (SAR) et de l'intelligence et de reconnaissance.

 

Le Falcon 2000 LXS:


071_Falcon2000LXS_2012DVD39LR.jpg


 

Avec ses pleins de carburant, le Falcon 2000LXS offrira une capacité de charge utile de près d’une tonne (2,190 lb), une masse maximale au décollage (MTOW) de 42 800 lb (19,4 tonnes) et une longueur de piste équivalente de 4675 ft (1420 m), soit de 1000 ft (300 m) de moins que les autres avions de sa catégorie.

A Mach 0,80, le Falcon 2000LXS peut parcourir 4000 nm (en configuration standard, avec le plein carburant, 6 passagers, les réserves NBAA IFR). L’avion pourra effectuer une montée directe à 41 000 ft (12 500 m) en 19 minutes, puis atteindre 45 000 ft (13 700 m) à mi-croisière. Son plafond maximum est certifié à 47 000 ft (14 325 m). En configuration typique de fin de vol, le Falcon 2000LXS pourra se poser sur une longueur de piste de 2260 ft (690 m), soit une distance équivalente à des avions de type turbopropulseur.

 

Le niveau sonore de la cabine du Falcon 2000LXS a été abaissé de deux décibels par rapport à son prédécesseur. L’avion sera livré en standard avec le nouveau système multimédia FalconCabin HD+, dont la qualité et l’ergonomie constituent une nouvelle référence pour la marque. Ce système offre des écrans haute définition jusqu’à 22 pouces et des fonctions contrôlables à distance depuis un  iPod Touch» ou un «iPhone». Une application spéciale permet aux passagers de contrôler tous les éléments de leur environnement comme l’éclairage ou la température de la cabine. Le système de téléphonie par satellite AirCell Axxess II sera également proposé en standard à bord du Falcon 2000LXS. 

chcc0092.jpg

 

Photos : 1 Futur Falcon MSA japonais 2 Falcon XLS 3 Cockpit @Dassault aviation

12/04/2015

Dassault lance son iPad App pour documents de vol !

031_Falcon8X_2014DVD44.jpg

 

Saint-Cloud, Dassault Aviation a introduit une nouvelle application iPad ® logiciel qui permet aux pilotes d'accéder facilement la documentation de vol de l'avion en ligne ou non.

 

Connu comme Falcon Vol Doc, la nouvelle application permet de synchroniser, télécharger, consulter, annoter et partager des documents de vol directement à travers le Portail Falcon Dassault utilisant un iPad. Il permet également aux équipages de télécharger Falcon liée au service Avis (RTA) et Falcon service Newsflashes (FSN) et sauver leur documentation spécifique dans un fichier dédié.

 

L'application sera offert gratuitement à tous les opérateurs avec un abonnement à vol Doc en ligne. Il complète d'outils logiciels disponibles sur le Flight Bag Dassault électronique à travers l'interface reposant sur le toucher FalconSphere Dassault conçu introduit en 2013.

 

unnamed-1.jpg

 

"Dans le monde hyperconnecté d'aujourd'hui, les opérateurs veulent un moyen rapide et facile d'accéder à la mise à jour des documents de vol sans avoir à recourir à des manuels de vol imprimés lourdes et lourdes», a déclaré Olivier Villa, premier vice-président, des aéronefs civils, Dassault Aviation. «Cela fait partie d'une tendance mondiale à cockpits sans papier qui augmente la qualité et l'efficacité des préparatifs de vol, les opérations et la maintenance, tout en offrant un notables économies de coûts."

 

L'application Flight Doc est le premier d'une série de nouvelles applications.  Dassault pourra ainsi répondre à la demande de l'opérateur pour les outils d'accès en ligne à haute valeur ajoutée. Il se agit notamment des applications qui permettront aux opérateurs Falcon de consulter les manuels d'entretien ou d'effectuer des inventaires de contrôle en amont.

 

Falcon Vol Doc est disponible sur tous les modèles et à l'extérieur de la production, y compris les modèles : Falcon 10, 20, 200 et 50 héritage. Il sera également offert sur le nouveau Falcon 5X et 8X actuellement en développement.

unnamed.jpg

 

Photos : 1 Falcon 8X 2&3 L’App Dassault pour Falcon @ Dassault Aviation

03/04/2015

Un second Falcon 8X pour les essais !

 

Falcon_8X_04_02.jpg

 

 

 

Saint-Cloud, Dassault Aviation annonce l’arrivée du second Falcon 8X d’essais. Ce deuxième Falcon 8X a rejoint la campagne de test en vue de la certification de l’avion.

 

Le Falcon 8X n° 02 a pris son envol à partir de l'usine de Bordeaux-Mérignac de Dassault Aviation, le lundi 30 mars à 15h24 heure locale avec les pilotes d'essai Hervé Laverne et Etienne Faurdessus aux commandes. Le plan de vol était similaire à celle du premier vol du 6 Février dernier.

 Après les vérifications initiales sur les commandes de vol et les systèmes numériques des moteurs, les pilotes ont poussé  l'avion à 43’000pieds et atteint la vitesse de  Mach 0,8 pour les tests de performance. Après la procédure d'essai, l'avion a mené une série de contrôles supplémentaires avant de toucher le sol après 2h et 45 minutes dans l'air.

 

Dassault rappelle que le programme complet totalisera environ 200 vols et 500 heures de vol pour obtenir les certifications de l'AESA et de la FAA à la mi-2016.

 

 

falcon 8x,dassault aviation,jet privés,infos aviation,les nouvelles de l'aviation

Le Falcon 8X :

 

La cabine du Falcon 8X sera haute de 1,88 m, large de 2,34 m et longue de 13 m. Elle offrira aux clients la plus grande variété d’aménagements intérieurs du marché. Plus de 30 configurations seront possibles. Trois tailles de « galley » seront disponibles, dont deux offrants un compartiment de repos équipage en option. Les opérateurs pourront choisir parmi une large sélection de dispositions d’aménagement des sièges et des salons passagers. La zone des toilettes, en  arrière de la cabine, pourra également accueillir une douche en option.

 

Le Falcon 8X pourra parcourir 6’450 nm sans escale à Mach 0,80 avec huit passagers et trois membres d’équipage à bord. Il sera équipé d’une version améliorée du réacteur Pratt & Whitney Canada PW307 particulièrement efficace en économie de carburant et permettra de réduire les coûts d’exploitation.

 

Le 8X sera doté d'une panoplie de systèmes de bord innovant, largement éprouvés à bord du 7X, dont une version améliorée du système de commandes de vol numériques. Il offrira également un cockpit redessiné équipé en option d'un affichage tête haute (HUD), combinant les modes de vision infrarouge et synthétique.

 

Au total, trois avions prendront part à la campagne d'essais en vol et de certification, dont un entièrement aménagé. Les premières livraisons devraient intervenir au second semestre 2016.

 

falcon 8x,dassault aviation,jet privés,infos aviation,les nouvelles de l'aviation

 

Photos : 1 Le second Falcon 8X 2 A l’intérieur en préparation du premier vol 3 Image de synthèse @ Dassault Aviation

 

25/03/2015

L’Inde accepte ses Mirage 2000 modernisés !

yourfile-1.jpg

 

 

New Dehli, L’Indian Air Force (IAF) vient d’accepter la livraison et confirme du même coup l’entrée en service des deux premiers  Mirage 2000 modernisés. Ces deux appareils ont subi une modernisation  par Dassault Aviation en collaboration avec Thales à Istres.

 

Dorénavant, c’est l’avionneur indien Hindustan Aeronautics (HAL) à Bengalore qui va assurer la mise à niveau de la flotte de Mirage 2000 indien. Si Dassault Aviation est le maître d’oeuvre pour la modernisation de la flotte de 51 Mirage 2000H de l’IAF. L’avionneur français a travaillé sur deux exemplaires de «2000» indiens, les autres appareils seront modernisés en Inde par Hindustan Aeronautics (HAL) à Bangalore. 

Cette modernisation est réalisée par un consortium franco-indien qui regroupe : Dassault aviation, Thales (armes et intégration systèmes) MBDA (missiles) ainsi que Hindustan Aeronautics Limited (HAL) (réalisation, montage).

 

 

Modernisation des Mirage 2000H : 


yourfile.jpg


 

L’objectif technique de cette modernisation comprend une mise à niveau des Mirage 2000 au standard -5 /II  avec l’adjonction de la nouvelle version du radar RDY-3, un cockpit numérique compatible avec de jumelle de vision nocturne. L’avion recevra une liaison de donnée à la sauce indienne, couplée à un système de données tactiques JTIDS. L’Inde a également négocié l’acquisition d’un viseur de casque.  Question armement,  la France fournira la dernière génération de missile MICA, doté d’autodirecteur à infrarouge et à guidage radar. L’appareil pourra également emporter divers types de bombes, qui lui  permettra une allonge en matière d’attaque au sol.

Les Mirage 2000H acquis au milieu des années 80 commençaient sérieusement à être dépassés du point de vue technologique. Ce programme doit permettre à l’avion français de Dassault de retrouver des capacités, lui permettant de pouvoir maintenir ses engagements durant encore 20 ans.

 

2854595289.jpg

 

 

Photos : 1 Premier monoplace modernisé 2 Biplace modernisé @ Dassault Aviation 3 flotte de Mirage 2000 de l’IAF @ IAF

23/03/2015

L’Eclipse solaire depuis un Falcon 7X !

unnamed-2.jpg

 

 

 

Vendredi 20 mars, la société Amjet Exécutive SA a organisé un vol spécial à bord de trois avions Dassault Falcon 7X pour observer le phénomène de plus près.

 

En collaboration avec Dassault Aviation, l’opérateur d’avions Falcon, Amjet Exécutive SA, a offert à quelques passagers (particuliers et scientifiques) l'occasion de voler à bord de trois Falcon 7X aux dessus des îles Féroé (situé à mi-chemin entre la Norvège et l'Islande) pour approcher au plus près ce phénomène naturel.

Deux Falcon 7X a décollé de Dassault Falcon service ont décollés de l’aéroport du Bourget à 07h50 pour une heure de vol et un arrêt à Vagar (Îles Féroé). Un troisième 7X les suivait de Genève.

 

Les avions ont atteint la trajectoire de l'éclipse à Mach 0,83 et à une altitude de 49’000 pieds. L'une des principales difficultés étaient de prédire exactement comment aligner et intercepter les ombres de l'éclipse dans une marge de moins de 10 secondes.

Cette mission a été rendue possible grâce à Xavier Jubier, un chasseur d’éclipse de renom qui a calculé la trajectoire parfaite pour l'observation en coopération avec l'appui opérationnel Dassault Falcon Service et Dassault Falcon.

 

unnamed-1.jpg

 

Plan du vol : 

 

Le plan de vol ci-dessous est celui attribué à un départ de Paris, Le Bourget (LFPB)

 

Accueil dans notre lounge privé puis briefing.

 

07:30    Installation à bord de notre Dassault Falcon 7X et mise à disposition de vos sièges

08:10    Fermeture des portes, l'appareil débute le taxi runway

08:22    Décollage.

             Trajectoire en direction du Nord-Est des Iles Feroë. Passage des paliers 450 puis 490. Vitesse de croisière Mach 0.83 M. Pressurisation de cabine maintenue comme si vous voliez/étiez à 2000 m d'altitude. Passage à 49,000 pieds (14.935 m).

10:30    "Trajectoire de totalité". Même altitude, même vitesse de croisière. Eclairage de cabine éteint, évolution pendant 14 min sur la trajectoire avant éclipse.

10:42     Atteinte du second contact marquant le début de totalité de l'éclipse solaire.

10:44     Mi-éclipse.

10:45     Atteinte du troisième contact jusqu'à la fin de la totalité.

10:50     Fin de la trajectoire de totalité, six minutes après la mi-éclipse. Virage à droite de 118,8°, Rayon constant 25° - 7,1 NM. Trajet de retour vers l’aéroport Paris-Le Bourget.

12:55     Atterrissage à l’aéroport Paris-Le Bourget (LFPB)

13:00     Débriefing et photo du groupe avec l'équipage puis réception dans notre salon privé.

 

unnamed.jpg

 

 

Photos : Dassault Aviation