28/09/2010

Hornet suisses au Tactical Leadership Programme d'Albacete !

 

 

f18sw.jpg

 

 

Les pilotes des Forces aériennes suisses effectuent jusqu’au 8 octobre 2010 des exercices de défense aérienne en Espagne. Cinq avions de combat F/A-18 «Hornet», quatre avions engagés et un de réserve, participent à cette campagne. Elle a lieu à Albacete et sert de complément à l’entraînement de défense aérienne, un type d’entraînement qui est limité en Suisse. La délégation suisse des Forces aériennes comprend 26 personnes, soit  6 pilotes et 20 spécialistes au sol. Le retour est prévu le 8 octobre 2010.

Les Hornet suisses engagés sont : F/A-18C J-5004 ,J-5008, J-5019 et  J-5023  ainsi qu'un F/A-18D J-5237

Ce type d’exercice est régulièrement  organisé chaque année sur des polygones d’exercices en collaboration avec les Forces aériennes voisines, ces exercices permettent à nos pilotes de maintenir un haut niveau d’entraînement et  de parfaire la collaboration avec nos voisins.  Il est également important pour nos Forces aériennes de pouvoir effectuer des combats aériens qui permettent de valider les procédures d’engagement des systèmes d’armes  et de pouvoir évaluer ceux-ci face à des aéronefs différents. L’avantage étant que ces exercices particulièrement bruyant  peuvent s’effectuer sur des zones particulièrement adaptées et qui de surcroît dégage la population suisse des nuisances dues au bruit. Un accord technique entre la Suisse et l’Espagne constitue la base légale pour la participation à cette campagne.

 

EF-18.jpg

 

 

l’Ala 14 Albacete AFB :

Albacete est l’une des principales bases aérienne espagnole en matière d’infrastructures, elle abrite la 14e escadre de chasse  de la Force Aérienne espagnole.  Albacete dispose d’une importante structure logistique permettant la mise à niveau des EF-18, EF-5 et CASA-101, ainsi que les Mirage-F1. Albacete dispose d’un « banc d’essais » moteur qui sert notamment à la mise au point des moteurs de l’Eurofighter EF-2000. Ses installations sont situées dans une zone de 470.000 mètres carrés.

 

eurofighter.jpg

 

 

Tactical Leadership Programme (TLP) :

La base d’Albecete abrite également un centre d’entraînement au combat aérien particulier, le Tactical Leadership Programme dont nos pilotes vont bénéficier lors de ce déplacement. L'objectif de la TLP est d'accroître l'efficacité des Forces aériennes tactiques alliées à travers le développement des compétences en leadership, tactique et capacités de vol, la planification des missions et des capacités de tâches et les initiatives conceptuelles et doctrinales. Les Forces aériennes alliées en Europe centrale (AAFCE) avaient émises il y a plus de 30 ans la volonté de la création d’un tel site d’entraînement dans le but non seulement d'améliorer les capacités tactiques, mais aussi à élaborer des tactiques, techniques et procédures qui renforcent  la coopération aérienne tactiques multi-national.

 

f16danois.jpg

 

 

Photos : 1 F/A-18C Suisses @ Swiss Air Force 2 EF-18 Espagnol 3 Eurofighter espagnol 4 Pilote Danois dans son F-16 lors du TLP 2009 @Force Aerienne Espagnole

 

19:46 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : tlp, albacete, swiss air force, défense |  Facebook | |

23/09/2010

Drone : arrivée du Global Hawk dans le pacifique !

 

 

R41.jpg

 

 

ANDERSEN AFB, sur l’île de Guam, l'US Air Force vient de déployer le premier drone RQ-4 Global Hawk à destination du Commandement du Pacifique (PACOM), l’avion sans pilote a atterri avec succès après un vol de 18 heures à partir de sa base principale d'exploitation à Beale Air Force Base en  Californie.

Désigné AF-20, le drone servira à la surveillance et la reconnaissance (ISR) sur le théâtre du Pacifique dans le cadre des opérations de l'US Air Force au profit des défis régionaux tels que l'assistance humanitaire, de secours aux sinistrés, le terrorisme et le piratage.

L'atterrissage historique sur l’île de Guam reflète la mise sur pied d'un nouvel emplacement d'opérations avancées pour ce type d’appareil au sein de l’US Air Force, mais a également marqué un total de 45.000 heures de vol pour l’ensemble du programme de drone Global Hawk. En plus, du Pacifique, le Global Hawk a également été déployé en Italie (EUCOM) sur la base de Sigonella.

Avec ces nouveaux déploiements, le système Global Hawk couvre pratiquement toutes les parties du globe.

A propos du Global Hawk :

Le RQ-4 Global Hawk  est un drone de surveillance construit à long rayon d’action  par Northrop Grumman pour l'US air Force. Il a effectué son premier vol le 28 février 1998. Il est un des rares représentant de la classe des drones dites des « HALE » (Haute Altitude Longue Endurance). Le RQ-4 Global Hawk pèse 14,6 tonnes au maximum au décollage, soit la masse d'un petit chasseur, malgré ses dimensions notamment son envergure qui est digne de celle d'un avion de ligne.  La  construction est assurée à plus de 50 % en matériaux composites (les ailes sont en graphite).

Permettant des vols de croisière à très haute altitude, au-dessus du trafic ordinaire commercial,  le RQ-4 Global Hawk peut surveiller de vastes zones géographiques avec une précision extrême, donnant au gouvernement et à  l'armée les informations les plus récentes disponibles lors d'une crise ou une situation d'urgence et en leur fournissant en temps réel une imagerie de haute résolution qui permet  d’appuyer les opérations sur un large spectre.

R42.jpg

 

 

Photos : Le R4-Global Hawk lors de son arrivée sur Guam @ Northrop Grumman

 

21:43 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : drone, r4 global hawk, défense, us air force |  Facebook | |

14/09/2010

Essais terminé pour le B767MMTT

 

 

b767_mmtt.jpg

 

 

Israel Aerospace Industries (IAI) a terminé les premiers vols d'essai du transport multi-mission Tanker (MMTT) basé sur une cellule de Boeing B767-200ER.

B767 MMTT :

Le B767 MMTT est une réalisation israélienne faisant suite à une demande du Gouvernement colombien pour la transformation de B767 en version transport et ravitaillement en vol. L’avion de ravitaillement en vol est un appareil d’occasion reconverti.

Le MMTT est configuré avec deux nacelles de ravitaillement Wing (funes) du modèle ARP3, développé et fabriqué par IAI. Le MMTT peut également être configuré avec une flèche ou une flèche mixtes, le tuyau et un système de ravitaillement de type Drogue. Lors des premiers essais qui ont duré 3,5 heures, les ingénieurs ont pu tester l’ensemble de l’enveloppe de l’avion avec diverses configurations d’altitude et de vitesse. Les tests incluaient également le ravitaillement en vol d’avion de combat Kfir C10  de l’aviation colombienne.

 

B767Kfir.jpg

 

 

Modernisation des Kfir C10 :

Par ailleurs, en marge de ce contrat, IAI a obtenu un contrat de modernisation de la flotte des Kfir C10 pour un montant de plus de 160 millions $ des avions de l'armée de l'air colombienne. Ce  matériel haut de gamme  concerne 24 chasseurs Kfir modernisé en version  C10 avec des radars EL/M-2032 et des armes améliorées, plus un contrat de 40 millions de dollars pour les munitions de précision et des missiles. Sur les 24 chasseurs, 11 AEC Kfir C7 ont été mis à niveau et 13 proviennent des stocks d’Israël. 

Photos : 1 B767 MMTT  2 B767 MMTT & Kfir C10 @ IAI

 

13/09/2010

L’Inde va moderniser ses Su-30 MKI

 

 

su30india.jpg

 

 

L'Inde va lancer son programme de modernisation pour la flotte de Sukhoi Su-30 MKI en collaboration avec la Russie. Ce programme est devisé à 109,2 Mds de roupies (1,8 milliard d'euros) selon les informations publiées par le ministère indien de la Défense.

Les Su-30MKI de l’Armée de l’air indienne seront modernisés avec comme maître d’oeuvre la société Hindustan Aeronautic Limited en collaboration avec le constructeur Sukhoi et des équipementiers d’origine russe. Cette mise à niveau des chasseurs indiens, va débuter en 2012. Il n’est par contre pas impossible que d’autres utilisateurs de l’avion comme la Malaisie et l’Algérie se joignent au programme, des discussions sont actuellement en cours.

Brahmos.jpg


 

Missile Brahmos :

Si très peu d’information sont actuellement disponible, concernant cette mise à jour, l’apparition d’un radar AESA couplé à une avionique tout écrans semble déjà acquise. Par contre, la ministère indien de la défense a clairement mit en avant, sa volonté d’équiper les Su-30MkI avec le missile Brahmos.


Le missile Brahmos de croisière, habituellement tiré  depuis un bâtiment de surface, un modèle plus léger est actuellement développé entre la Russie et l’Inde pour permettre d’en équiper jusqu’à trois exemplaires le Su-30MkI. Ce travail est réalisé par l'agence russe d'exportation d'armements Rosoboronexport, Sukhoi et les bureaux d'études russes.

Les essais de vol de la version aérienne du missile supersonique russo-indien Brahmos, dont des tirs depuis le chasseur Su-30MKI, pourraient s'achever à la fin de 2012 déjà!

Les tests du premier missile conjoint remontent à la fin 2004. La version navale du missile a été adoptée par l'Inde en 2006 et sa version terrestre en juin 2007.

Les besoins des forces armées indiennes en missiles Brahmos, en mesure de porter une charge à une distance de 300 km, sont estimés par les experts à un millier d'unités pour les dix ans à venir, compte tenu de l'armée de l'air, de terre et de la marine de guerre. Le potentiel d'exportation du missile s'élèverait, selon les experts, à 2.000 unités.

Photos : 1 Su-30 MKI indien @ Franck Grealish 2 Missile Brahmos @Sukhoi

 

27/08/2010

L’Inde commande 57 Hawk (AJT)

 

 

Hawk128.jpg

 

 

BAE System a signé un contrat d’une  valeur de 500 millions de livres pour la fourniture de 57 appareils d’entraînement Hawk128  Advanced Jet Trainer (AJT) pour l’aviation Indienne. Ces appareils viendront rejoindre les 24 premières machines déjà acquise par l’Inde, mais construites en Angleterre.

C’est le consortium Hindustan Aeronautic Limited (HAL) qui produira sous licence les 57 appareils école de nouvelle génération dans son usine de Bangalore. Cette commande se décompose comme suit : 40 Hawk pour l’Indian Air Force et 17 pour la marine Indienne. BAE Systems va fournir les  services d'ingénierie spécialisés, les matières premières et les équipements nécessaires à la production de la cellule et le module d'appui pour l'Indian Air Force et les utilisateurs de la marine indienne.Le Hawk128 AJT permettra  à l’armée de l'air et la Marine de préparer les pilotes pour accéder aux appareils de types :  SU-30MKII et Mig-29MK.

Le Hawk :

Appareil d’entraînement des années quatre-vingt, le Hawk est rapidement devenu l’avion école le plus vendu au monde et équipa une 24 Forces aériennes, actuellement 18 pays utilise encore cet appareil, dont la version la plus récente soit le Hawk 128 AJT notamment dans les pays suivants : l'Australie, le Canada, l'Afrique du Sud, Bahreïn et le Royaume-Uni . Rappelons que la Suisse disposait dans les années nonante de vingt Hawk MK66 qui depuis, ont été remplacés par le Pilatus PC-21, ces appareils ont été revendus à l’armée de l’Air finlandaise.

 

Hawkindia.jpg

 

 

Photos : Hawk 128 AJT Indien de la première série @ BAE System