02/09/2009

Live Firing Squadron (Wittmund 09)

Hornetwittmund09.JPG

Dans un billet antérieur je vous annonçais le plus important exercice des Forces aériennes de l’année, soit le déplacement de huit F/A-18 Hornet en Allemagne sur la base de Wittmund  sur laquelle opère le Jagdgeschwader 71 « Richthofen » encore sur F-4 Phantom. Retour sur cet exercice exceptionnel.

hornetwittmund02.JPG

 

 

Du 20 juillet au 28 août 09 :

 

Sous l’appellation SLF’09 (Squadron Live Firing 09), une cinquantaine de pilotes des Forces aériennes suisses et une centaine de membres du personnel au sol se sont entraînés en partenariat avec leurs collègues allemands pendant six semaines dans un espace aérien situé au-dessus de la mer du nord dont la superficie est égale à celle du canton du Valais !

F4wittmund09.JPG

 

Plusieurs objectifs :

 

Cette campagne avait plusieurs buts : l’entraînement au combat aérien à basse altitude (impossible en Suisse pour des raisons de nuisances sonore) avec comme « sparring partners » les F-4 allemand, l’entraînement à la police aérienne QRA  (Quick Reaction Alert) et le partenariat de défense transfrontalière  avec en perspective le maintien de la souveraineté aérienne. Tirs réels de missiles air-air courte portée avec qualification quel que soit la situation, coopération de formation entre l’Allemagne et la Suisse. Et n’oublions pas le perfectionnement des armuriers !

 

Système d’analyse de vol :

 

La Base de Wittmund dispose d’un système très performant qui permet électroniquement de suivre l’ensemble des évolutions et de permettre une retranscription parfaite lors des débriefings. Rien n’échappe à ce système et la moindre erreur apparaît ! Les Hornet ont été équipés d’un FPR (Profil de vol Recorder) ou BGT-Pod qui se monte en bout d’aile et fonction comme une véritable « boîte noire » en live !

A4wittmund09.JPG

 

McDonnell Douglas A4 Skyhawk :

 

Pour l’entraînement au tir réel, mais aussi parfois comme ennemi pour le combat tournoyant (dogfight) la base de Wittmund fait appel à une société privée qui met en œuvre trois McDonnell Douglas A4 Skyhawk racheté à l’aviation Israélienne et qui servent pour le remorquage de cibles volantes.

 

Incident de tir :

Si plusieurs tirs n’ont pas posé de problème, un incident a eu lieu avec un AIM-9P4 Sidewinder (ancienne version) lors d’un tir, après avoir réussi l'approche et l'accrochage du missile sur la cible, le pilote suisse a tiré le missile à guidage infrarouge.
Après s'être détaché normalement de son point d'accrochage, le missile s'est désintégré quelques fractions de seconde plus tard à proximité du F / A-18 Hornet et ses morceaux sont tombés dans la mer. L'appareil et son pilote sont rentrés sans dommage à la base aérienne de Wittmund. Les tirs on dû être interrompus.

Signalons qu’aucun incident n’est à déploré avec la nouvelle version de l’AIM-9X Hyper véloce couplée au viseur de casque du Hornet.

Large expérience :

Avec pas moins de trois sorties par jour de plus d’une heure de vol et suivie d’un long débriefing, la mise sous pression du personnel au sol pour la mise en ouvre des avions et de l’armement. Les multiples engagements : 1 vs 1, 2 vs 2 et 4 vs 4 à grande et à faible vitesse a permis de mettre en avant la bonne formation des pilotes et du personnel. Les exercices Live Firing Squadron et Epervier 09 permettent de vérifier et de perfectionner le professionnalisme du personnel des FA.

lowres9970[1].jpg

Liens Wittmund et Epervier 09 :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/08/14/exercice-epervier-09.html

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/07/20/des-f-a-18-s-entrainent-avec-le-jg71-richthofen.html

Photos : 1 F/A-18 D au décollage à Wittmund missile AIM-9P4 2 Hornet & Phantom 3 Phantom  décollages et Hornet au second plans. 4 A-4 Skyhawk et Hornet, @ Caspar Smit

5 A4 Skyhawk en gros plans @ Roel Reijnens

 

 

 

 

 

 

 

22/05/2009

F/A-18 Hornet « Upgrade25 »

1003_WEF_2009[1].jpg

 

La seconde modernisation de la flotte de F/A-18 (en parallèle avec d’autres pays utilisateurs) doit permettre à cet avion de rester parfaitement opérationnelle face à l’évolution des techniques et des menaces. Suite au premier « Upgrade21 » les Hornet suisse se préparent pour «L’Upgrade25 » !

 

Modernisation par étapes :

 

Notre pays avec la Finlande disposait lors de la remise des Hornet, de la version la plus récente disponible à la fin des années nonante. L’évolution des techniques et le développement de menaces toujours plus diffuses, obligent la mise à jour régulière des systèmes. Contrairement à d’autres utilisateurs de Hornet plus anciens (Canada, Espagne, Australie et USA) qui ont dû entreprendre une longue et coûteuse mise à jour (nouveau radar et système électronique, réacteurs, avant de passer à l’Upgrade21), notre pays adapte celui-ci de façon progressive en complétant les systèmes actuels. L’Update21 : MIDS/LInk16, viseur de casque JHMCS et missiles AIM-9X, nouvel IFF et simulateur TOFT (voir billet sur le sujet).

 

L’Update25 :

 

Tout comme les autres utilisateurs de Hornet, nous voici en phase de démarrer le nouvel « Upgrade » dont les éléments sont acquis par l’ensemble des utilisateurs de F/A-18 afin d’en réduire les coûts. En voici le détail :

 

Nouveau capteur d’alerte infrarouge tactique :

 

L’AN/AAQ-28 LITENING (ATFLIR) et un pod électro-optique de troisième génération fixé à un point d’accrochage latéral du fuselage du F/A-18. IL complétera l’actuel pod acquis en petit nombre (NITE HAWK).

 

ELEC_ATFLIR_On_F-18C_lg[1].jpg

 

Complémentarisation du système d’alerte radar :

 

l’ALR-67v3 de nouvelle génération va permettre en s’intégrant à la version actuelle grâce à de nouvelles antennes plus sensibles et plus précises d’amélioré la détection passive du système de guerre électronique et d’identification/classification des menaces.

 

ELEC_AN-ALR-67v3_lg[1].jpg

 

Nouveaux écrans de cockpit :

 

Les écrans actuels à tubes cathodiques seront remplacés par des écrans plats à matrice active couleur. Plus économique en énergie, il permettront également l’utilisation de lunette de vision nocturne et offre une meilleure définition.

 

Mise à jours des logiciels :

 

Régulièrement, tous les trois ans, les F/A-18 reçoivent une mise à jours des logiciels informatique. Ici il s’agit de grands travaux de mise à jours des Hardware en ce qui concerne le logiciel du système d’identification ami ennemi qui doit répondre aux nouvelles normes sur la sécurité des vols civils et de la navigation aérienne (mode S). Et d’une manière générale de nouveaux logiciels remplaceront les actuels et permettront de rester à la pointe du domaine informatique.

 

Nouveau GPS :

 

Le nouveau récepteur GPS militaire codé pourra traiter simultanément les signaux de 12 satellites, il sera plus résistant au  brouillage que le système actuel et sera encore plus précis. Le remplacement de l’ancien GPS se justifie également par des raisons de logistique, en effet les pièces de rechange pour l’ancien n’étant bientôt plus disponible.

 

Système numérique d’enregistrement des données :

 

Le système analogique d’enregistrement vidéo  qui équipe le F/A-18 sera remplacé par une version numérique plus performante et disposant d’une grande capacité de mémoire permettant d’enregistrer l’ensemble des données affichées sur les écrans du cockpit.

 

 

Réalisation :

 

La réalisation de la modernisation de la flotte de F/A-18 s’étendra de 2009 à 2015  en harmonisation avec les autres pays utilisateurs de Hornet.

 

 

1019B_WEF_2009[1].jpg

 

 

Photos : 1 & 4 : F/A-18 suisse actuel à Meiringen. @ David Studer.

Photo 2 : Pod AN/AAQ-228 ATFLIR. @ Raytheon Boeing.

Photo 3 : Eléments ALR-67v3. @ Raytheon.

 

Remerciements : A David Studer pour les splendides photos ! Retrouvez l’ensemble de son travail sur son site : www.lerx.net   / accessible en permanence depuis les liens sympathiques sur votre droite !!