07/03/2016

Le CS100 de Bombardier effectue des tests en Europe !

original-1.jpeg

L’avionneur canadien Bombardier a débuté une série de tests avec le CS100 en Europe. Le programme d’une durée d’un mois est réalisé avec un avion CS100 dédié aux vols d’évaluation d’itinéraires. L’avion est exploité par Bombardier à partir de la base du client de lancement, soit la compagnie Swiss International Air Lines (SWISS) basée à Zurich, en Suisse.

Les activités de reconnaissance de lignes sont prévues sur de grandes villes européennes, dont Bruxelles, Vienne et Varsovie. De plus, Bombardier a également confirmé que le dernier de huit avion d’essai, soit le deuxième avion CS300 s’est intégré avec succès au programme d’essais en vol à Mirabel (Québec), la semaine dernière.

Le programme européen d’évaluation d’itinéraires se déroule alors que SWISS se prépare à l’entrée en service de l’avion CS100. La livraison du premier avion CS100 de ce transporteur aérien par Bombardier est prévue au deuxième trimestre de 2016.

Le CS100 va assurer des vols d’évaluation d’itinéraires selon des routes et des procédures opérationnelles typiques des sociétés aériennes. Ces vols vont donner de très bonne indication des performances des avions C Series selon un horaire de compagnie aérienne typique à différents aéroports. Les performances sur piste, les atterrissages, les manœuvres de rotation et les opérations au sol sont quelques-unes des importantes caractéristiques qui seront observées.

Le programme européen d’évaluation d’itinéraires fait suite à un programme effectué l’an dernier dans toute l’Amérique du Nord sur plus de 35 villes.

 

original.jpeg

Photos : 1 CS100 SWISS 2 CS100 @ Bombardier

17/02/2016

Air Canada opte pour le CSeries!

343.jpg

 

Montréal, Air Canada et Bombardier viennent d’annoncer la signature d'une lettre d'intention portant sur une commande ferme de 45 CS300 avec option pour 30 de plus. L'entente comporte aussi des options pouvant permettre de convertir une partie de la commande de CS300 en commande pour des CS100. Les livraisons doivent débuter à la fin de 2019 et s'échelonner jusqu'en 2022. La valeur de la commande s'élèverait à 3,2 milliards US au prix catalogue de l’avionneur.

Avec cette commande, le transporteur canadien offre une belle bouffée d’air frais à la division aerospace de Bombardier. En effet, les ventes de la gamme du nouvel avion de ligne canadien étaient à la trainent ces derniers mois. En plus du soutien en direction des ouvriers de la branche aérospatiale canadienne, ce choix démontre également le re-positionnement du transporteur en remplaçant la flotte actuelle d’Embraer E190 par un aéronef indigène. La surprise avait été grande également, lorsque qu’Air Canada avait choisi le nouveau B737MAX pour remplacer sa flotte actuelle d’Airbus A320.

Les 25 premiers CS300 Air Canada vont remplacer les plus anciens des 45 avions E190 d’Embraer et les autres le seront par des Boeing B737MAX. Les 10 autres CS300 permettront à Air Canada d'accroître son réseau.


Photo: Image de synthèse du CSeries aux couleurs d’Air Canada@ Bombardier Aviation

19/12/2015

Le CSeries 100 obtient sa certification !

IMG_0204.JPG

 

Bombardier Avions commerciaux a annoncé vendredi que son avion CS100 de conception entièrement nouvelle a reçu son homologation de type de la part de Transports Canada, après un programme d’essais exhaustif et rigoureux, comprenant plus de 3’000 heures d’essai en vol, la validation de milliers de résultats d’essai et des données exhaustives de conception et de performance. L’obtention du certificat de type de l’avion CS100 ouvre la voie à la livraison et à l’entrée en service de l’avion CS100 auprès de SWISS, son premier exploitant, au 2e trimestre de 2016.

Les délégués à l’approbation de la conception, c’est-à-dire les ingénieurs autorisés à agir au nom du ministre des Transports pour approuver la conception aéronautique et établir des constats de conformité, ont travaillé en étroite collaboration avec Transports Canada depuis cinq ans à planifier, mettre à l’essai et examiner des milliers de dessins et documents techniques qui définissent les avions C Series et leur permettent d’être construits conformément à cette définition de conception. Une fois que Bombardier a démontré que la conception des avions C Series était entièrement conforme aux exigences de sécurité de Transports Canada, l’avion CS100 a reçu son certificat de type.

L’avion CS300 de Bombardier, le modèle de plus grande taille, est en voie d’obtenir son certificat de type d’ici six mois, comme prévu. Bombardier continuera de travailler avec Transports Canada pour valider le programme de formation de l’avion CS100.

 

original-1.jpeg

Le CSeries :

La gamme d’avions C Series, qui représente la fusion entre la performance et la technologie, est de conception entièrement nouvelle et offre aux exploitants des économies potentielles de 7,5 à 12 millions de dollars par avion.

En ciblant le segment de marché des avions de 100 à 150 places, Bombardier a conçu les avions C Series pour qu’ils procurent un avantage économique inégalé aux exploitants et ouvrent de nouvelles possibilités aux opérations par avion monocouloir.

Tous les essais de performances sonores de l’avion CS100 ont été effectués et les données confirment qu’il s’agit de l’avion à réaction commercial de série le plus silencieux de sa catégorie. L’empreinte sonore de ces avions et leur capacité exceptionnelle sur courte piste en font les avions idéaux pour divers types d’opérations. L’autonomie maximale des avions C Series a été confirmée comme étant de 3’300 milles marins (6 112 km), soit quelque 350 milles marins (648 km) de plus que l’objectif initial.

Ces avions assurent un avantage de plus de 20 % sur le plan de la consommation de carburant, comparativement aux autres avions de série, et de plus de 10% comparativement aux avions remotorisés. Les avions de la C Series émettront également 50 % moins de NOX que ne l’exigent les normes CAEP 6.

En plus d’offrir les meilleures caractéristiques économiques de leur catégorie pour la gamme d’avions C Series, Bombardier a travaillé de façon considérable au design de la cabine afin d’assurer une excellente expérience aux passagers. Dotés de sièges, de coffres de rangement et de hublots plus grands, les avions C Series créent une sensation d’espace digne des gros-porteurs qui procure aux passagers un confort inégalé.

 

Les avions CS100 et CS300 ont en commun plus de 95 pour cent de leurs pièces, ainsi que la même certification de type. Le moteur révolutionnaire PurePowerMD PW1500G de Pratt & Whitney, combiné à un aérodynamisme évolué, permet une réduction de la consommation de carburant, du bruit et des émissions, rehaussant la compatibilité environnementale et sociale de ces avions.

 

original.jpeg

Photos : 1 CSeries 100 de la compagnie SWISS 2 & 3 Prototype CS100 @ Bombardier Aviation

 

17/10/2015

Le Cseries en phase de certification !

20130914_bombardiercseries_cam_mg_1069.jpg

 

 

Bombardier a annoncé vendredi que son avion CS100 a terminé plus de 90% du programme de certification et se trouve maintenant au stade final des essais en vol qui comporteront quelques semaines d’essais de fonctionnalité et de fiabilité. Bombardier a également confirmé l’accélération graduelle de la production, y compris celle du premier avion pour l’exploitant de lancement, SWISS.

« Nous sommes très enthousiastes d’annoncer que nous en sommes au stade final de la certification. Après un programme d’essais en vol complet, nous nous apprêtons à confirmer que l’avion CS100 est prêt à être exploité par SWISS », a déclaré Fred Cromer, président de Bombardier Avions commerciaux. « Grâce au dévouement et au dur labeur de plusieurs personnes dans le monde entier, durant de nombreuses années, nous sommes fiers aujourd’hui d’annoncer que cette dernière phase d’essais en vol nous place sur la bonne voie pour obtenir la certification d’ici la fin de 2015. »

« L’énorme travail rigoureux de nos employés, fournisseurs et clients sera démontré au cours des prochaines semaines, alors que l’avion CS100 sera opéré selon un horaire de vols similaire à celui des sociétés aériennes commerciales sur des aéroports clés en Amérique du Nord. Ces essais de fonctionnalité et de fiabilité incluront les performances sur piste, les atterrissages et les demi-tours à l’aéroport, ainsi que les opérations au sol, le tout pour préparer l’avion CS100 à son exploitation par SWISS à la première moitié de 2016 », a affirmé Rob Dewar, vice-président du programme d’avions C Series de Bombardier Avions commerciaux.

« Les essais en vol de fonctionnalité et de fiabilité, qui seront effectués selon des itinéraires de vol et des procédures d’exploitation typiques des sociétés aériennes, comprendront environ 15 aéroports représentatifs au Canada et 20 aux États-Unis », a ajouté M. Dewar.

 

Un avion plus propre :

Le mois dernier, Bombardier a annoncé qu’elle avait effectué tous les essais de performance sonore et que les données confirmaient que ces appareils sont les avions de série les plus silencieux de leur catégorie. L’empreinte sonore de ces avions et leurs capacités exceptionnelles sur courte piste en font les avions idéaux pour divers types d’opérations. Plus tôt cette année, Bombardier confirmait que l’autonomie maximale des avions C Series pourra atteindre 3 300 NM (6 112 km), soit quelque 350 NM (648 km) de plus que prévu initialement. L’avion assure un avantage de plus de 20 pour cent sur le plan de la consommation de carburant, comparativement aux autres avions de série, et de plus de 10%  comparativement aux avions remotorisés. Cela signifie qu’un avion C Series pourrait réduire les émissions de carbone d’un exploitant jusqu’à 6 000 tonnes par année. Les avions de la C Series émettront également 50% moins d’émission de NOX que ne l’exigent les normes CAEP 6.

Bombardier évalue l’empreinte environnementale de ses avions pour la totalité de leur cycle de vie. Grâce à leur conception, à leur fabrication, à leur exploitation et à leur recyclabilité, les avions C Series recevront une déclaration environnementale de produit (EPD) dès leur entrée en service, une première dans l’industrie.

 

La gamme  CSeries :

La gamme d’avions C Series, qui représente la fusion entre la performance et la technologie, est de conception entièrement nouvelle et offre aux exploitants des économies potentielles de 7,5 à 12 millions de dollars par avion. Ces avions assurent un avantage de plus de 20% sur le plan de la consommation de carburant, comparativement aux autres avions de série, et de plus de 10 pour cent comparativement aux avions remotorisés.

En plus d’offrir les meilleures caractéristiques économiques de sa catégorie avec la gamme d’avions C Series, Bombardier a travaillé de façon considérable au design de la cabine afin d’assurer une excellente expérience aux passagers. Dotés de sièges, de coffres de rangement et de hublots plus grands, les avions C Series créent une sensation d’espace digne des gros-porteurs qui procure aux passagers un confort inégalé. Les avions CS100 et CS300 ont en commun plus de 95 pour cent de leurs pièces, ainsi que la même certification de type. Le moteur PurePowerMD PW1500G de Pratt & Whitney, combiné à un aérodynamisme évolué, permet une réduction de la consommation de carburant, du bruit et des émissions, rehaussant la compatibilité environnementale et sociale de ces avions.

En ciblant le segment de marché des avions de 100 à 150 places, Bombardier a enregistré des commandes et engagements pour 603 avions C Series, dont 243 en commande ferme.

 

Air Canada très intéressé :

On apprend également qu’Air Canada, pourraient passer des commandes auprès de Bombardier pour la CSeries. Des négociations sont en cours avec le transporteur national qui pourrait annoncer prochainement une commande substantielle d’appareils. Deux autres compagnies dont les noms ne sont pas connus sont également en discussion avec Bombardier.

 

CSeries-Swiss.jpg

Photos : 1 CS100 d’essais 2 le premier CS100 destiné à SWISS @ Bombardier

11/09/2015

Le Cseries est particulièrement silencieux !

IMG_0204.JPG

 

Bombardier a annoncé  que son avion CS100 a complété les essais sonores avec succès et les données préliminaires confirment que l’avion C Series est l’avion à réaction commercial de série le plus silencieux de sa catégorie. L’empreinte sonore de l’avion et ses excellentes capacités d’opération sur courte piste font de lui l’avion idéal pour l'exploitation dans les centres villes.

Le premier avion CS100 de série commencera sous peu ses essais de fonctionnement et de fiabilité, ce qui marquera le début de la phase finale des essais en vol. Afin de réaliser ces essais, l’avion suivra un horaire typique des grandes lignes commerciales au départ d’aéroports-clés en Amérique du Nord.

Ces annonces ont été faites aujourd’hui à l’occasion d’un vol de démonstration de l’avion CS100 à l’usine Bombardier de Toronto, devant des employés, des représentants gouvernementaux locaux, des gens d’affaires, des représentants des médias et le client torontois des avions C Series et exploitant de longue date de l’avion Q400, Porter Airlines. L’avion de démonstration, l’avion d’essai en vol no 5 (FTV5)  arborait les couleurs de l’exploitant de lancement, SWISS.

« Nous sommes toujours ravis de voir un avion C Series voler vers une nouvelle ville et la journée d’aujourd’hui marque une réalisation dont nous sommes fiers, c’est-à-dire les débuts de l’avion à Toronto.», a déclaré Fred Cromer, président de Bombardier Avions commerciaux. « Nous avons un solide plan en place visant à obtenir l’homologation d’ici la fin de l’année 2015 et que nos avions entreront en service pour SWISS pendant la première moitié de 2016. Nous progressons avec les clients existants et potentiels, et continuons à explorer les possibilités en centrant les analyses de rentabilité autour des biréacteurs de ligne C Series. »

 

Plus tôt cette année, Bombardier confirmait que l’autonomie maximale des avions C Series pourra atteindre 3 300 NM (6 100 km), soit quelque 350 NM (650 km) de plus que prévu initialement. Ces avions assurent un avantage de plus de 20 % sur le plan de la consommation de carburant, comparativement aux autres avions de série, et de plus de 10 % comparativement aux avions remotorisés. Cela signifie qu’un avion C Series pourrait assurer des réductions d‘émissions de carbone pour ses exploitants pouvant aller jusqu’à 6 000 tonnes chaque année. Les avions C Series émettront également 50 pour cent moins de NOX que ne l’exigent les normes CAEP 6.

Bombardier évalue l’empreinte environnementale de ses avions durant leur cycle de vie. Grâce à leur conception, leur fabrication, leur exploitation et leur recyclabilité, les avions C Series recevront une déclaration environnementale de produit (EPD) dès leur entrée en service une première dans l’industrie.

 

original.jpg

 

Photos : Bombardier  CSeries aux couleurs de SWISS @ Bombardier