08/10/2016

Le CS300 certifié par L’EASA !

original.jpeg

Bombardier Avions commerciaux a annoncé ce vendredi que l’Agence européenne de sécurité aérienne (EASA) a octroyé la validation de type à l’avion CS300. Cette validation est obligatoire pour l’exploitation de l’avion en Europe et ouvre la voie  à la première livraison à l’exploitant de lancement de l’avion CS300, airBaltic de Lettonie. La première livraison de l’avion CS300 de Bombardier à airBaltic est prévue pour le quatrième trimestre de 2016. La validation de l’EASA fait suite à la certification de type de l’avion CS300 octroyée par Transports Canada en juillet 2016.

« Certifier deux avions de conception entièrement nouvelle à neuf mois d’intervalle est une importante réalisation dans l’industrie de l’aviation et, aujourd’hui, nous célébrons la plus récente étape du programme d’avions C Series avec la certification du CS300 par l’EASA. Nous nous devons de remercier chaleureusement les centaines d’employés et de fournisseurs de Bombardier qui ont travaillé avec diligence et professionnalisme à concevoir et à construire les superbes avions C Series, les seuls biréacteurs de ligne monocouloirs développés pour le segment de marché des avions de 100 à 150 places en près de 30 ans », a déclaré Fred Cromer, président de Bombardier Avions commerciaux.

L’avion CS100, le plus petit des avions de ligne de Bombardier  a reçu sa certification de type de Transports Canada en décembre 2015 et ses validations de type tant par l’EASA que par l’Administration fédérale de l’aviation des États-Unis (FAA) en juin 2016. L’avion est entré en service avec succès auprès de son exploitant de lancement, SWISS, en juillet 2016.

Les deux transporteurs, airBaltic et SWISS, ont adhéré au programme Smart Parts de Bombardier pour les avions C Series. Le programme Smart Parts maximise l’utilisation des avions et réduit au minimum les coûts de maintenance en assurant des services complets de maintenance, réparation et révision des composants, l’accès à un bassin d’échange de pièces d’un emplacement stratégique et des stocks sur place aux plaques tournantes des sociétés aériennes.

La famille CSeries :

La famille d’avions CSeries est optimisée pour le segment de marché des appareils de 100 à 150 places avec un rendement particulièrement économique et des performances exceptionnelles. Composée de l’avion CS100 et de l’avion CS300 de plus grande capacité, la gamme d’avions CSeries constitue une fusion de la performance et de la technologie. Les sociétés aériennes peuvent maintenant exploiter des liaisons auparavant non rentables ni même possibles. L’amélioration de la distance franchissable de plus de 20 % sur des aéroports en haute altitude et au climat chaud, comme Denver, Mexico ou Lhassa est maintenant confirmée.

Bombardier a établi une nouvelle norme en fait de conception et de polyvalence de la cabine pour assurer une expérience pour les passagers incomparable. Dotés de sièges, de coffres de rangement et de hublots plus grands, les avions CSeries proposent une sensation d’espace digne des gros-porteurs qui procure aux passagers un confort inégalé.

Les avions CS100 et CS300 ont en commun plus de 99 pour cent de leurs pièces, ainsi que la même certification de type de pilote. Le moteur révolutionnaire PurePowerMD PW1500G de Pratt & Whitney, combiné à l’aérodynamisme évolué de l’avion, permet une réduction de la consommation de carburant, du bruit et des émissions, faisant des avions CSeries les avions les plus conviviaux pour les collectivités.

 

jpg_C-SERIES_cabine_1st.jpg

Photo : 1 Le CS300 2 Intérieur CS300 Bombardier Avions commerciaux

 

28/09/2016

Tournée internationale pour le CS300 !

bomabrdier aviation,cs300,airbaltic,compagnies aériennes,infos aviation,les nouvelles de l'aviation

Bombardier Avions commerciaux a annoncé aujourd’hui que son biréacteur de ligne CS300, soit le deuxième véhicule d’essais en vol CS300, a entamé une série de vols d’évaluation d’itinéraires en Europe et au Moyen-Orient aux côtés de son premier exploitant, airBaltic. Les vols seront exploités de la base de la société aérienne à Riga et incluent des arrêts à Vilnius, en Lituanie,Tallinn, en Estonie, et Abu Dhani aux Émirats arabes unis. Les vols suivront les procédures d’exploitation au sol et en vol d’airBaltic.

Avec une commande ferme de 20 avions de ligne CS300 qui viendront se joindre aux 12 biturbopropulseurs Q400 d’airBaltic, le transporteur effectuera une transition graduelle vers une flotte exclusivement constituée d’avions de Bombardier. Les vols d’évaluation d’itinéraires donnent une très bonne indication des performances de l’avion dans le contexte opérationnel quotidien d’une société aérienne, grâce à l’observation des performances sur piste, des délais de traitement et du déroulement des interventions au sol aux divers aéroports.

L’avion CSeries est optimisé pour le segment de marché des appareils de 100 à 150 places, ce qui est à la base de sa proposition économique et de ses performances exceptionnelles, ouvrant de nouvelles possibilités pour l’exploitation d’avions monocouloirs.

Composée de l’avion CS100 et de l’avion CS300 de 100 à 150 places, la gamme offre des coûts par passager de 18 % inférieurs à ce qui ce fait sur le marché. L’amélioration de la distance franchissable de plus de 20 % sur des aéroports en haute altitude et au climat chaud, comme Denver, Mexico ou Lhassa est maintenant confirmée. Les avions CS100 et CS300 ont en commun plus de 99 % de leurs pièces, ainsi que la même certification de type de pilote. Le moteur révolutionnaire PurePowerMD PW1500G de Pratt & Whitney, combiné à l’aérodynamique évoluée de l’avion, permet une réduction de la consommation de carburant, du bruit et des émissions.

 

bomabrdier aviation,cs300,airbaltic,compagnies aériennes,infos aviation,les nouvelles de l'aviation

Photos : CS300 d’airBaltic @Bombardier

12/04/2016

airBaltic commande 20 CS300 !

original.jpeg

Montréal, transporteur national de la Lettonie, Air Baltic Corporation AS (airBaltic), a converti ses sept options restantes en commandes d’avions fermes. Cette dernière transaction porte le total des commandes fermes d’airBaltic à 20 avions CS300. Cette entente fait suite à la conversion de trois options par la société aérienne annoncée en février 2014. La commande ferme initiale de 10 avions CS300 avec option sur 10 autres avions avait été conclue le 20 décembre 2012. Le transporteur aérien de Riga sera le premier client dans le monde à exploiter les avions CS300 lorsqu’il en prendra livraison à la seconde moitié de 2016.

Au prix courant de l’avion de ligne CS300, la commande annoncée aujourd’hui est estimée à 506 millions de dollars US.

Le CSeries :

En ciblant le segment de marché des avions de 100 à 150 places, Bombardier a conçu les avions C Series pour qu’ils procurent un avantage économique inégalé aux exploitants et ouvrent de nouvelles possibilités aux opérations par avion monocouloir.

Grâce à des matériaux évolués, des technologies de pointe et une aérodynamique de dernière génération, combinés au moteur avant-gardiste PurePowerMD PW1500G de Pratt & Whitney, les avions CSeries offrent un avantage de coûts unitaires de plus de 10% sur les avions remotorisés de taille similaire. Bombardier a travaillé de façon considérable au design de la cabine afin d’assurer une expérience supérieure pour les passagers. L’avion est doté de fauteuils de 48 cm (19 po) de largeur qui établissent une nouvelle norme pour l’industrie, de grands coffres de rangement supérieurs qui peuvent accueillir un bagage de cabine pour chaque passager et les plus grands hublots sur le marché des avions monocouloirs. Ensemble, ces caractéristiques créent une sensation d’espace digne des gros-porteurs qui procure aux passagers un confort inégalé.

La gamme C Series offre une fiche environnementale inégalée, faisant de lui l’avion à réaction commercial de série le plus silencieux de sa catégorie. La famille Cseries dispose de capacités permettant d’œuvrer sur courte piste et une autonomie maximale allant jusqu’à 3 300 milles marins (6 112 km). Bombardier a enregistré des commandes et engagements touchant 678 avions CSeries, dont 250 en commande ferme.

 

Photo : CS300 aux couleurs d’airBaltic @ Bombardier aviation

 

17/02/2016

Air Canada opte pour le CSeries!

343.jpg

 

Montréal, Air Canada et Bombardier viennent d’annoncer la signature d'une lettre d'intention portant sur une commande ferme de 45 CS300 avec option pour 30 de plus. L'entente comporte aussi des options pouvant permettre de convertir une partie de la commande de CS300 en commande pour des CS100. Les livraisons doivent débuter à la fin de 2019 et s'échelonner jusqu'en 2022. La valeur de la commande s'élèverait à 3,2 milliards US au prix catalogue de l’avionneur.

Avec cette commande, le transporteur canadien offre une belle bouffée d’air frais à la division aerospace de Bombardier. En effet, les ventes de la gamme du nouvel avion de ligne canadien étaient à la trainent ces derniers mois. En plus du soutien en direction des ouvriers de la branche aérospatiale canadienne, ce choix démontre également le re-positionnement du transporteur en remplaçant la flotte actuelle d’Embraer E190 par un aéronef indigène. La surprise avait été grande également, lorsque qu’Air Canada avait choisi le nouveau B737MAX pour remplacer sa flotte actuelle d’Airbus A320.

Les 25 premiers CS300 Air Canada vont remplacer les plus anciens des 45 avions E190 d’Embraer et les autres le seront par des Boeing B737MAX. Les 10 autres CS300 permettront à Air Canada d'accroître son réseau.


Photo: Image de synthèse du CSeries aux couleurs d’Air Canada@ Bombardier Aviation

20/01/2016

CSeries, production à plein régime !

654.jpg

Bombardier Avions commerciaux a annoncé hier que son programme d’avions CSeries de conception entièrement nouvelle a commencé à accélérer la cadence pour atteindre la production à plein régime. L’usine d’assemblage final est dotée de tout l’équipement nécessaire et la production progresse comme prévu pour les avions aux divers stades du cycle de fabrication. De plus, Bombardier a également confirmé que l’avion CS100 qui sera livré au premier exploitant SWISS International Air Lines (SWISS) et qui doit entrer en service au 2e trimestre de 2016 est terminé sur le plan des structures.

 

Début de formation pour SWISS :

Hier, les équipages de SWISS ont entamé leur formation au pilotage de l’avion CS100 à Mirabel (Québec), où ils suivront une formation intensive pour se préparer aux vols d’évaluation d’itinéraires. Les équipages de SWISS assureront ces vols aux côtés des équipages de Bombardier lorsque l’avion CS100 d’évaluation d’itinéraires s’envolera vers l’Europe au cours des prochaines semaines. Ce programme suit la conclusion du programme d’évaluation d’itinéraires nord-américains sur plus de 35 villes. Au cours du programme, l’avion CS100 a assuré des vols selon des itinéraires et des procédures opérationnelles typiques de sociétés aériennes.

linke_spalte_a_story.jpg

Après leur formation, les équipages de SWISS piloteront l’avion CS100 d’évaluation d’itinéraires aux côtés des équipages de Bombardier à partir de la base opérationnelle principale de SWISS. Ils emprunteront les horaires de SWISS, son personnel navigant, ses équipes de maintenance et ses destinations le tout d’ici quelques semaines. 

 

Le CSeries :

La gamme d’avions CSeries, qui représente la fusion entre la performance et la technologie, est de conception entièrement nouvelle et offre aux exploitants des économies potentielles de 7,5 à 12 millions dollars US par avion. En ciblant le segment de marché des avions de 100 à 150 places, Bombardier a conçu les avions CSeries pour qu’ils procurent un avantage économique inégalé aux exploitants et ouvrent de nouvelles possibilités aux opérations par avion monocouloir.

1691459783.jpg

Tous les essais de performances sonores de l’avion CS100 ont été effectués et les données confirment qu’il s’agit de l’avion à réaction commercial de série le plus silencieux de sa catégorie. L’empreinte sonore de ces avions et leur capacité exceptionnelle sur courte piste ont été confirmés durant les essais de certification.

L’autonomie maximale des avions CSeries a été confirmée comme étant de 3 300 milles marins (6 112 km), soit quelque 350 milles marins (648 km) de plus que l’objectif initial.

La gamme assure un avantage de plus de 20 % sur le plan de la consommation de carburant, comparativement aux autres avions de série, et de plus de 10 % comparativement aux avions remotorisés. Les avions de la CSeries émettront également 50 % moins de NOX que ne l’exigent les normes CAEP 6. Dotés des sièges, de coffres de rangement et de hublots plus grands, les avions CSeries sont doté d’un Design qui cré une sensation d’espace digne des gros-porteurs.

Les avions CS100 et CS300 ont en commun plus de 95 % de leurs pièces, ainsi que la même certification de type. Le moteur révolutionnaire PurePowerMD PW1500G de Pratt & Whitney, combiné à un aérodynamisme évolué, permet une réduction de la consommation de carburant, du bruit et des émissions, rehaussant la compatibilité environnementale et sociale de ces avions. Bombardier a enregistré des commandes et engagements pour 603 avions CSeries, dont 243 commandes fermes.

 

original.jpeg

Photos : 1 CS 100 de SWISS 2 Cockpit 3 Intérieur 4 CS 100 d’essais @ Bombardier