22/06/2017

Le Bourget, les dernières commandes !

HPAfficheGP_25.jpg

Boeing :

max10.jpg

EL AL Israel Airlines a finalisé une commande pour 3 B787 « Dreamliner ». Évalué à plus de 729 millions de dollars au prix catalogue, la commande comprend deux B787-800 et un B787-900.

Donghai Airlines a annoncé la décision de convertir 10 B737 sur commande avec le nouveau MAX 10 au 2017 Salon du Bourget. L'ordre est estimé à une valeur de 1,2 milliard de dollars.

Xiamen Airlines a annoncé la signature d'un protocole d'entente (PE) au Salon du Bourget 2017 pour 10 B737MAX-10 d'une valeur de 1,2 milliard de dollars au prix catalogue. Xiamen Airlines deviendra l'un des clients de lancement du B737MAX-10, le nouveau membre de la famille 737 MAX de Boeing.

Copa Airlines a annoncé aujourd'hui une commande de 15 B737MAX-10. Avec cette annonce, Copa est l'un des clients de lancement du B737MAX-10 et sera la première compagnie aérienne en Amérique latine à faire fonctionner le plus récent ajout à la famille des « 737 MAX ». L'ordre est une conversion d'une commande antérieure de B737 MAX.

Boeing a signé un accord avec un client important transporteur aérien non identifié pour 125 B737MAX-800 d'une valeur de plus de 14 milliards de dollars au prix catalogue. L'accord prévoit également d’acheter des droits pour 50 avions supplémentaires.

Tassili Airlines a annoncé une commande de 3 B737-800 à plus de 294 millions au prix catalogue, l'ordre a déjà été attribué à un client non identifié sur le site Web des commandes et livraisons de Boeing.

Airbus :

8148028-12714727.jpg

L'Iran Airtour Airlines, basée à Téhéran, est devenue le nouveau client d'Airbus pour la famille A320neo après avoir signé un protocole d'accord (MoU) pour 45 avions. Célébrant 45 ans après l'établissement, le transporteur a maintenant été ajouté à la liste des nouveaux clients d'Airbus.

AirAsia a signé un accord avec Airbus pour commander 14 avions supplémentaires det ype A320ceo pour faire face à une croissance à court terme plus élevée que prévu sur le réseau régional du transporteur. Le contrat, qui est soumis à l'approbation du conseil AirAsia, a été annoncé au Salon de l'air de Paris.

 

ATR :

ATR-72-600.jpg

Air Sénégal SAcommande 2  ATR 72-600, livrables en novembre 2017. La nouvelle compagnie sénégalaise prévoit de démarrer ses opérations le mois suivant.

ATR a signé une lettre d’intention avec Shaanxi Tianju Investment Group (Tianju) pour l’achat de 10 ATR 42-600 destinés à développer le transport aérien court-courrier dans la région de Xinjiang.

Xuzhou Hantong Airlines (Hantong) a signé une lettre d’intention pour acquérir trois ATR 42-600. Ces turbopropulseurs serviront dans la province du Jiangsu. Les premiers d’entre eux devraient être livrés également en 2018.

Photos : 1 Affiche 2017 2 B737MAX-10@ Boeing 3 A320neo G Airbus 4 ATR 72-600@ ATRAircraft

 

15/06/2017

SWISS inaugure son premier CS300 !

DSC_7221.jpg

 

La compagnie aérienne SWISS a inauguré mercredi son premier avion Bombardier CS300 sur l’aéroport de Genève-Cointrin lors d’une cérémonie. Une livrée spéciale a été conçue pour l’événement.

L’avion des Suisses romands :

C’est sous cette appellation que le CS300 porte dorénavant ses couleurs durant 12 mois. A l’occasion d’un concours dont le thème était « Que signifie pour vous la Suisse romande ? » et « quel est votre héros Suisse romand ? », se sont plus de 7'000 personnes qui ont répondu, afin d’inspirer l’artiste Mathias Forbach alias « Fichtre » qui a composé la décoration romande de ce CS300.

DSC_7188.jpg

Une cabine spacieuse :

Le CS300 offre une cabine résolument moderne et spacieuse agrémentée d’une lumière douce à base de LED. Les grands hublots ovales permettent une vue plus large pour le passager. SWISS a choisi la gamme de siège du fabricant ZIM de la nouvelle génération « SLIM ». Pour celles et ceux qui n’ont pas encore déjà testés ces nouveaux sièges très fin offert par de nombreux équipementiers, on soulignera que le « moelleux » des bons vieux sièges à disparu. Ces fauteuils sont généralement plus durs, un peu à la manière des sièges baquets. Par contre, le modèle choisi par SWISS offre une très bonne ergonomie associée à un dossier large et une bonne profondeur. De fait, ces sièges « SLIM » sont plus agréable que la moyenne et offre au final un bon confort pour des vols court-courriers. A noter,  la finition  particulièrement soignée de ceux-ci en simili-cuir qui donne une vraie impression de beauté et de qualité. L’espacement entre les rangées et très bonne en classe affaires et dans la norme supérieure pour la classe économique.  Sur les CS100/CS300 le passager appréciera également les rangements pour bagages à mains particulièrement grands et dont l’ouverture ne gêne pas le passagers qui se trouve directement en dessous. En ce qui concerne les toilettes, elles sont modernes et épurées tout en conservant une luminosité très claire et agréable. Du point de vue des décibels en cabine, la gamme CS100/CS300 offre une réduction de bruit importante et fait partie des aéronefs les plus silencieux du moment.

DSC_7211.jpg

Le point négatif : 

Si, l’ensemble de la conception de Bombardier associée aux choix de SWISS en ce qui concerne les équipements sont très bons, je ne peux que souligne l’erreur suivante : le passager ne dispose pas d’écran individuel . Par contre, chaque rangée dispose sur le plafonnier d’un petit écran couleur. Ce petit écran non individuel est certes bien pour la présentation de la vidéo de sécurité, mais sa petite taille rend difficile la lecture des noms de villes sur la cartographie. De fait, on s’en désintéresse vite. Personnellement, j’aurais opté pour des écrans individuelles, qui offrent une bonne lecture et un côté didactique bien meilleur. De plus, ce type d’offre serait mieux à même de fidéliser le passagers qui aura le choix de voler avec SWISS ou sur une compagnie « low cost » parfois sur un segment de prix équivalent. La bataille de la clientèle se joue à ce genre de détail, même sur des vols de courtes durées.

DSC_7222.jpg

La famille CSeries :

Les avions CS100 et CS300 ont en commun plus de 99% de leurs pièces, ainsi que la même certification de type de pilote. Le moteur PurePowerMD PW1500G de Pratt & Whitney, combiné à l’aérodynamisme évolué de l’avion, permet une réduction de la consommation de carburant, du bruit et des émissions, faisant des avions CSeries les avions les plus conviviaux pour les collectivités.

DSC_7213.jpg

Le CS300 de SWISS dispose de 145 places, soit 20 de plus que le CS100. D’ici fin 2018, la base aérenne de court-courrier de SWISS à Genève sera exclusivement constituée de Bombardier Cseries, soit 1 CS100 et 7 CS300. Ces avions vont également remplacer progressivement les 7 A320 actuellement stationnés à Cointrin.

DSC_7216.jpg

Photos : 1,2,6 Le CS300 lors de l’inauguration 3 les sièges 4 Le mini-écran 5 Cockpit@ P.Kümmerling

 

08/06/2017

2017, un bon premier trimestre dans le secteur passagers !

EOS_700D4853.JPG

L’Association du transport aérien international (IATA) a publié ses statistiques sur le trafic mondial de passagers durant le mois de mars 2017, qui indiquent que la demande (mesurée en kilomètres-passagers payants, ou RPK) a augmenté de 6,8 % par rapport à mars 2016. La capacité a augmenté de 6,1 % et le coefficient d’occupation des sièges a gagné un demi-point de pourcentage pour s’établir à 80,4 %, soit un record pour un mois de mars. La croissance de la demande durant le mois représente un léger ralentissement comparativement aux résultats de février, après correction de la distorsion dans la comparaison d’une année sur l’autre, puisqu’il y avait une journée de plus en février 2016. L’interdiction d’appareils électroniques de grandes dimensions dans les cabines sur certaines routes vers les États-Unis et le Royaume-Uni est survenue trop tard en mars pour avoir des effets sur les statistiques de trafic du mois.

« La vigueur de la demande s’est maintenue tout au long du premier trimestre, soutenue par les faibles tarifs et un rétablissement généralisé des conditions économiques mondiales. Le prix des billets d’avion a chuté de 10 %, en termes réels, depuis dix ans et cela a fait en sorte que les coefficients d’occupation des sièges ont atteint des niveaux record. Il faudra attendre encore un mois pour constater les incidences de l’interdiction des ordinateurs portables sur la demande », a déclaré Alexandre de Juniac, directeur général et chef de la direction de l’IATA.

EOS_700D4925.JPG

Marchés de passagers internationaux

Le trafic de passagers internationaux a augmenté de 6,4 % en mars, par rapport à mars 2016, ce qui représente un léger ralentissement par rapport à février, après correction pour tenir compte de la distorsion attribuable à l’année bissextile en février 2016. Les compagnies aériennes de toutes les régions affichent une croissance. La capacité totale a augmenté de 6,1 % et le coefficient d’occupation des sièges a gagné 0,2 point de pourcentage pour s’établir à 78,8 %.

Les transporteurs d’Europe ont observé une croissance du trafic de 5,7 % en mars, par rapport à mars 2016. La forte tendance à la hausse est partiellement attribuable à l’élan de l’économie de la région. Toutefois, on constate de grands écarts entre les différents segments du marché. La demande sur les routes transatlantiques s’est accrue modestement, tandis que les RPK sur les routes à destination et en provenance d’Asie et du Moyen-Orient sont en hausse d’environ 7 à 9 %. La capacité a augmenté de 4,7 % en mars et le coefficient d’occupation a gagné 0,8 point de pourcentage pour atteindre 82,2 %, le taux le plus élevé parmi toutes les régions.

Les transporteurs d’Asie-Pacifique affichent une croissance du trafic de 9,1 % en mars, par rapport à la même période l’an dernier. La capacité a augmenté de 7,4 % et le coefficient d’occupation des sièges a gagné 1,2 point de pourcentage pour s’établir à 78,7 %. La croissance à l’intérieur de l’Asie est robuste, tandis que le trafic sur les routes Asie-Europe est en forte reprise après les bouleversements causés par les attaques terroristes du début de 2016. La demande a augmenté selon un taux annualisé de 22 % depuis novembre.

Chez les transporteurs du Moyen-Orient, le taux de croissance a fléchi à 4,9 % en mars, comparativement à l’année précédente, ce qui représente un important ralentissement par rapport aux taux de croissance annuelle observés en janvier et en février. Cela est attribuable aux développements survenus l’an dernier, tandis que les effets de l’interdiction des ordinateurs portables ne se feront sentir qu’à partir d’avril. Toutefois, dans l’ensemble, la région a connu la plus forte croissance annuelle des RPK internationaux depuis le début de l’année, avec une forte croissance sur les routes à destination et en provenance d’Asie et d’Europe. La capacité a augmenté de 9,4 % et le coefficient d’occupation des sièges a perdu 3,1 points de pourcentage pour s’établir à 73,1 %.

Les transporteurs d’Amérique du Nord affichent une hausse de trafic de 2,7 % en mars, par rapport à mars 2016. La capacité a augmenté de 3,7 % et le coefficient d’occupation des sièges s’est établi à 79,8 %, en baisse de 0,7 point de pourcentage. Le trafic de passagers a évolué latéralement en chiffres désaisonnalisés depuis juillet 2016, et la capacité suit une tendance similaire.

Les transporteurs d’Amérique latine ont enregistré une hausse de trafic de 9,7 % en mars, soit le taux le plus élevé parmi les régions. Ce n’est que la deuxième fois en 63 mois que les compagnies aériennes d’Amérique latine sont en tête de l’industrie. Ce fort trafic est alimenté par une robuste demande sur les vols internationaux à l’intérieur de l’Amérique du Sud. Par contraste, le trafic de passagers sur les grandes routes nord- sud se situe à près de 5 % sous le niveau de la mi-2015. La capacité a augmenté de 6,4 % en mars, comparativement à l’année précédente, et le coefficient d’occupation a gagné 2,4 points de pourcentage pour atteindre 80,7 %.

Les transporteurs d’Afrique jouissent encore d’une bonne demande, et le trafic était en hausse de 6,0 % par rapport à mars 2016. La capacité a augmenté de 2,4 % et le coefficient d’occupation a gagné 2,3 points de pourcentage pour s’établir à 68,2 %. Nonobstant la fragilité des principales économies de la région (Nigéria et Afrique-du-Sud), la croissance du trafic s’est raffermie au cours des récents mois, le nombre de RPK augmentant selon un taux annualisé de près de 10 % depuis la mi-2016. Cette reprise reflète la croissance plus rapide sur les principaux marchés vers et en provenance d’Europe, et entre l’Afrique et le Moyen-Orient.

EOS_700D5140.JPG

Photos : 1 B777 ThaiAirways 2 A340 SWISS 3 A320 Finnair@ Max Guenat

 

Des A321CEO pour Cebu Pacific !

1220176949.jpg

La compagnie philippine Cebu Pacific a passé une commande sept A321ceo pour faire face à une forte croissance continue sur son réseau domestique et régional. Le dernier contrat s'ajoute à une commande existante pour 32 A321neo.

Basée à Manille, Cebu Pacific exploite actuellement dix A319, onze A320 et huit ATR 72-500, dont elle attend encore deux exemplaires.  Après avoir offert des tarifs réduits vers des destinations intérieures, la compagnie a lancé ses opérations internationales en novembre 2001 en direction des destinations de Bangkok, Busan, Guangzhou, Ho Chi Minh, Hong Kong, Jakarta, Kota Kinabalu, Kuala Lumpur, Macao, Osaka, Séoul, Shanghai, Singapour et Taipei. 

Cebu Pacific est la compagnie leader en matière de «low cost» dans la région et la première à avoir introduit le billet électronique affranchi d'excédent de bagages et de sélection de siège aux Philippines. Par contre, elle n’a pas renoncé à offrir un système de divertissement de bord.

 

Photo : A320ceo Cebu Pacific @ Bastien Ding

 

 

05/06/2017

Nouveau CS300 poiur airBaltic !

original-1.jpeg

Bombardier a livré un autre avion CS300, moins d'une semaine après la livraison du premier CS300 de SWISS. Ce nouvel avion CS300 d'airBaltic sera présenté au Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace de Paris en juin 2017.

«La cadence de production des avions C Series augmente et nous sommes heureux de débuter le mois de juin avec une autre livraison d’avion C Series, »a déclaré Fred Cromer, président de Bombardier Commercial Aircraft. « Nous sommes fiers d'avoir remis un CS300 à airBaltic et nous sommes honorés que ce nouvel avion sera des nôtres au salon du Bourget. »

«Nous sommes fiers de prendre livraison de notre quatrième avion CS300 et nous sommes enthousiastes à l’idée de le présenter aux côtés de Bombardier à Paris», a déclaré Martin Gauss, président-directeur général d'airBaltic. « Nos passagers adorent voler à bord de l’avion C Series, et nous sommes ravis d'intégrer un autre avion CS300 dans notre réseau. »

En 2017, airBaltic prévoit ouvrir au moins 13 nouvelles liaisons avec l’avion CS300. La ligne aérienne exploite actuellement l'avion CS300 sur des routes populaires telles qu’Amsterdam, Barcelone, Rome, Moscou, Londres, Paris, Vienne, Athènes et Madrid.

À ce jour, Bombardier a livré 13 avions C Series.

original.jpeg

Photos : CS300 d’airBaltic @ Bombardier