11/09/2015

Le Cseries est particulièrement silencieux !

IMG_0204.JPG

 

Bombardier a annoncé  que son avion CS100 a complété les essais sonores avec succès et les données préliminaires confirment que l’avion C Series est l’avion à réaction commercial de série le plus silencieux de sa catégorie. L’empreinte sonore de l’avion et ses excellentes capacités d’opération sur courte piste font de lui l’avion idéal pour l'exploitation dans les centres villes.

Le premier avion CS100 de série commencera sous peu ses essais de fonctionnement et de fiabilité, ce qui marquera le début de la phase finale des essais en vol. Afin de réaliser ces essais, l’avion suivra un horaire typique des grandes lignes commerciales au départ d’aéroports-clés en Amérique du Nord.

Ces annonces ont été faites aujourd’hui à l’occasion d’un vol de démonstration de l’avion CS100 à l’usine Bombardier de Toronto, devant des employés, des représentants gouvernementaux locaux, des gens d’affaires, des représentants des médias et le client torontois des avions C Series et exploitant de longue date de l’avion Q400, Porter Airlines. L’avion de démonstration, l’avion d’essai en vol no 5 (FTV5)  arborait les couleurs de l’exploitant de lancement, SWISS.

« Nous sommes toujours ravis de voir un avion C Series voler vers une nouvelle ville et la journée d’aujourd’hui marque une réalisation dont nous sommes fiers, c’est-à-dire les débuts de l’avion à Toronto.», a déclaré Fred Cromer, président de Bombardier Avions commerciaux. « Nous avons un solide plan en place visant à obtenir l’homologation d’ici la fin de l’année 2015 et que nos avions entreront en service pour SWISS pendant la première moitié de 2016. Nous progressons avec les clients existants et potentiels, et continuons à explorer les possibilités en centrant les analyses de rentabilité autour des biréacteurs de ligne C Series. »

 

Plus tôt cette année, Bombardier confirmait que l’autonomie maximale des avions C Series pourra atteindre 3 300 NM (6 100 km), soit quelque 350 NM (650 km) de plus que prévu initialement. Ces avions assurent un avantage de plus de 20 % sur le plan de la consommation de carburant, comparativement aux autres avions de série, et de plus de 10 % comparativement aux avions remotorisés. Cela signifie qu’un avion C Series pourrait assurer des réductions d‘émissions de carbone pour ses exploitants pouvant aller jusqu’à 6 000 tonnes chaque année. Les avions C Series émettront également 50 pour cent moins de NOX que ne l’exigent les normes CAEP 6.

Bombardier évalue l’empreinte environnementale de ses avions durant leur cycle de vie. Grâce à leur conception, leur fabrication, leur exploitation et leur recyclabilité, les avions C Series recevront une déclaration environnementale de produit (EPD) dès leur entrée en service une première dans l’industrie.

 

original.jpg

 

Photos : Bombardier  CSeries aux couleurs de SWISS @ Bombardier

04/09/2015

150ème B777 pour Emirates !

K66440-01 - Emirates.jpg

 

 

Everett, Washington, Boeing et Emirates Airline ont célébré la livraison simultanée de trois B777, soit deux B777-300ER et un B777 Freighter,  marquant l'entrée du 150e en B777 dans la la flotte d'Emirates. La livraison d’hier est la première pour trois appareils livrés simultanément à un seul client.

Emirates est le plus grand opérateur mondial de la famille « 777 » et aussi la seule compagnie aérienne à voler avec les six variantes des « 777 ».

Le B777-300ER :

Le B777-300ER a été introduit en ligne service en 2005, il se distingue  par son efficacité énergétique son  aménagement intérieur primé et plus large. Le B777-300ER a été commandé par 37 clients à travers le monde entier. Vingt-sept clients opèrent maintenant le B777-300ER, 10 clients supplémentaires prendront livraison de leur premier B777-300ER d'ici 2014 .Le B777-300ER compte 35 % de différence vis-à-vis du modèle de base « 777 ». Chaque aile a été prolongée de 6,5 pieds (1,98 m) avec des stabilisateurs qui réduisent la longueur de piste au décollage et augmentent  les performances de montée et permettent de  réduire la consommation de carburant. L’avion dispose d’un nouveau train d'atterrissage spécialement adapté pour les pistes courtes. Les entretoises et les nacelles ont été modifiées  pour tenir compte de la poussée nettement plus élevé des moteurs. Les avions sont alimentés exclusivement par le General Electric GE90-115BL soit,  le plus grand et le plus puissant des moteurs à réaction commercial, la production est de £ 115 300 (512 kN) de poussée.

 

Photo : L’un des trois B777 livré à Emirates @ Boeing

15/08/2015

Emirates renforce sa desserte sur l’Australie et de Singapour

549.jpg

Genève-Dubai, Emirates annonce la mise en place de l’A380 sur son deuxième vol quotidien à destination de Melbourne, avec escale à Singapour. Jusqu’à présent desservi par un Boeing 777-300ER, ce vol au départ de Dubaï sera, dès le 1er mars 2016, opéré par un Airbus A380 configuré en 3 classes. 

 

Le vol EK404 décollera de Dubaï à 9h30 pour arriver à l’aéroport de Singapour Changi à 20h45. Il repartira de Singapour Changi à 22h25 et atterrira à l’aéroport de Melbourne Tullamarine à 8h50 le lendemain matin. Le vol retour EK 405 quittera Melbourne à 19h, faisant escale à Singapour Changi à 23h55 pour repartir à 1h20 et arriver à l’aéroport international de Dubaï à 4h50 le même jour.

 

Juerg Mueller, Emirates Country Manager Switzerland, s’exprime à ce sujet : « Cette liaison à destination de Melbourne via Singapour nous réjouit. L’A380 est un avion remarquable, d’un grand confort pour nos clients. Il permet d’accroître notre capacité et d’optimiser nos coûts d’exploitation. Notre flotte, composée de 65 A380, dessert aujourd’hui 35 destinations à l’échelle mondiale. Notre commande de 75 appareils supplémentaires confirme que l’A380 fait partie intégrante de notre stratégie d’expansion de notre réseau mondial». 

 

Au départ de la Suisse, les passagers pourront profiter de cette liaison renforcée grâce au vol quotidien depuis Genève et aux deux vols par jour depuis Zurich. Déjà desservie avec un A380 pour l’un de ses deux vols, la capitale financière helvétique verra également son second vol Emirates opéré par un A380 à partir du 1er octobre 2015.

 

L’Australie deviendra la troisième plus grande destination opéréé en A380 par Emirates à l’échelle mondiale, après le Royaume-Uni et les Etats-Unis, avec notamment deux vols par jour vers Sydney et Melbourne, et un vol quotidien vers Brisbane et Perth. Qantas, partenaire d’Emirates, opère également deux vols quotidiens entre Dubaï et l’Australie, et l’introduction de l’A380 sur cette rotation quotidienne permettra de desservir huit vols par jour avec cet appareil grâce au partage de codes entre les deux compagnies aériennes. Le partenariat entre Emirates et Qantas offre également aux passagers l’opportunité de  voyager vers plus de 50 destinations australiennes et néo-zélandaises. L’avion configuré en trois classes aura une capacité de 14 suites privées en First Class, de 76 sièges-lits en Business Class, et de 429 sièges confortables en Economy Class. 

 

A bord de l’A380 Emirates, les passagers ont jusqu'à 2'000 chaînes à leur disposition, grâce au système de divertissement primé ice et l’accès au WiFi durant le vol. Les passagers de First Class disposent également de deux espaces douches, et ont accès à un bar-lounge également accessibles aux passagers de Business Class.  

 

Photo : A380 Emirates@ G.Burov

06/08/2015

Pegasus Airlines a transporté 10 millions de passagers !

 

pegasusairlines22-800x532.jpg

 

Pegasus Airlines a annoncé ses résultats de trafic pour les premiers 6 mois de cette année. La compagnie a transporté 6.33 millions de passagers sur ses vols domestiques et 3.84 millions sur ses vols internationaux. C'est la première fois que Pegasus Airlines transporte plus de 10 millions de voyageurs durant la première moitié de l'année.

 

Pegasus Airlines a annoncé ses résultats de trafic pour les 6 premiers mois de l’année 2015. On constate une hausse de 10% par rapport aux résultats de l’année dernière sur la même période. La compagnie à donc transporté 10,17 millions de passagers. Le nombre de sièges proposés augmente lui de 12% avec 13.04 millions de sièges proposés cette année.

 

Selon le Directeur Général de Pegasus Airlines Sertaç Haybat, “En 2014 nous avons obtenu une croissance à deux chiffres. Nous sommes ravis de pouvoir poursuivre cette croissance durant les 6 premiers mois de l’année 2015 bien que ce soit une période calme pour le secteur de l’aviation. Nous avons transporté plus de 10 millions de voyageurs durant cette période. Notre objectif est de continuer cette progression durant la deuxième moitié de l’année 2015 et nous souhaitons continuer à transporter encore plus de voyageurs à des prix attractifs.”

 

Selon les données de trafic reçues par la KAP, la compagnie à transporté 6,33 millions de voyageurs sur ses vols domestiques et 3.84 millions de voyageurs sur ses vols internationaux durant la période du 1er janvier au 30 juin ce qui donne un total de 10.17 millions de passagers.

 

Toujours dans cette même période, Pegasus Airlines a effectué 41.534 vols domestiques et 28.877 vols internationaux ce qui nous fait donc un total de 70.411 vols, soit une hausse de 12% par rapport à la même période de l’année dernière.

 

Depuis le mois de juin, Pegasus Airlines possède une flotte de 64 appareils. Durant les 6 premiers mois de l’année 2015, Pegasus Airlines a effectué au total 125.156 heures de vol et  a obtenu un taux de remplissage de 78%. 

 

Durant le premier semestre 2015 Pegasus Airlines a ajouté de nouvelles destinations à son réseau. Ainsi, la compagnie à rajouté les destinations suivantes : Gatwick, Oslo, Koutaïssi et Kastamonu. Durant cette période, Pegasus Airlines a desservi 31 destinations en Turquie et 60 destinations internationales soit au total 91 destinations dans 37 pays.

05/08/2015

Emirates et Bangkok Airways signent un accord de partage de code !

 

Emirates%20A380_4.jpg

 

 

 

Genève-Dubaï, le 5 août 2015,  Emirates a annoncé mercredi la signature d’une convention de partage de code avec la compagnie aérienne régionale basée en Thaïlande, Bangkok Airways. Grâce à ce nouvel accord, le code Emirates sera ajouté à 19 lignes de Bangkok Airways en Asie du Sud-Est, permettant au réseau global d’Emirates de gagner 14 nouvelles destinations.

 

Cet accord répond à une demande importante de la clientèle helvétique, puisque l’Asie du Sud-Est est, après l’Océan Indien, le deuxième plus important marché d’Emirates au départ de la Suisse. Les voyageurs en partance de Genève et Zurich pourront désormais s’envoler avec la compagnie de Dubaï munis d’un seul billet vers des destinations aussi prisées que Koh Samui et Chiang Mai en Thaïlande, Siem Reap au Cambodge, ou encore Yangon et Mandalay en Birmanie.

 

Les passagers pourront bénéficier du partage de code de Bangkok Airways en faisant escale à Bangkok Suvarnabhumi, Phuket, Kuala Lumpur et Singapour. Le partenariat donne également aux voyageurs au départ et à destination de Koh Samui le choix de faire escale à Kuala Lumpur et Singapour.

 

« Notre nouvel accord de partage de code avec Bangkok Airways offrira à nos passagers un meilleur choix et une plus grande flexibilité. Ces derniers profiteront également de connexions facilités vers différentes villes d’Asie du Sud-Est depuis Dubaï, leur permettant de vivre une expérience de voyage confortable et en tout décontraction », explique Thierry Antinori, Executive Vice President et Chief Commercial Officer chez Emirates.

 

« Emirates propose à présent six vols quotidien vers Bangkok, et à partir de décembre, quatre de ces vols seront effectués par notre emblématique A380. Notre nouvel accord de partage de code offre ainsi de nombreuses possibilités pour rejoindre le Sud-Est asiatique. Cette région du monde possède de nombreux sites fantastiques inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, parmi lesquels figurent la pagode Schwedagon ou encore le temple d’Angkor Vat. Ces sites seront désormais encore plus faciles d’accès pour les voyageurs d’Emirates. Enfin, ce partenariat d’importance s’inscrit dans un processus d’augmentation du nombre global de destinations proposées aux passagers d’Emirates », ajoute-t-il.

 

Peter Wiesner, Senior Vice President Network Management auprès de Bangkok Airways, commente : « Ce nouvel accord de partage de code avec Emirates est une étape décisive qui contribuera à poursuivre la croissance de Bangkok Airways ». Il permettra également aux voyageurs de profiter de l’important réseau régional de la compagnie thaïlandaise.

 

Bangkok Airways assure les opérations de 31 lignes vers 24 aéroports asiatiques. Les clients d’Emirates voyageant avec Bangkok Airways bénéficieront jusqu’à leur destination finale des mêmes autorisations généreuses de bagages que lorsqu’ils volent sous l’enseigne d’Emirates. La carte d’embarquement valable pour tout le voyage leur sera délivrée lors du check-in à leur point de départ.

 

Emirates a des accords de partage de code avec quinze partenaires à travers le monde. Grâce au nouveau partenariat avec Bangkok Airways, les clients d’Emirates, notamment au départ de la Suisse, peuvent désormais profiter d’une connectivité vers 104 destinations en Asie-Pacifique, incluant celles proposées par Qantas et Jetstar.

 

800px-Bangkok_Airways_Airbus_A320-232;_HS-PGW@BKK;29_07_2011_612ba_(6099108559).jpg

 

Photos : 1 A380 Emirates @ Emirates 2 A320 Bangkok Airways @BA