06/11/2012

Bombardier livre le 200e Challenger 605 !

 

800px-Bombardier_Challenger_605.jpg

Le programme Challenger de Bombardier a franchi une importante étape avec l’entrée en service de son 200e biréacteur d’affaires Challenger 605. L’avion a été remis à son nouveau propriétaire (qui souhaite garder l’anonymat) lors d’une cérémonie spéciale à l’usine Challenger de Dorval (Québec).

« Nous sommes enchantés de célébrer la livraison du 200e avion Challenger 605 », a déclaré Steve Ridolfi, président, Bombardier Avions d’affaires. « La série d’avions Challenger 600 a été une pionnière de l’aviation d’affaires et forme la plus importante flotte de sa catégorie dans le monde, avec plus de 850 avions en service. Le biréacteur Challenger 605 poursuit cette tradition, offrant la qualité, la fiabilité et le confort auxquels nos clients s’attendent. »

Le programme Challenger a pris son envol le 8 novembre 1978, lorsque le biréacteur Challenger 600 a décollé de l’usine de Canadair de Saint-Laurent (Québec). Des variantes de cet avion, les appareils Challenger 601 et Challenger 604, ont suivi et, au cours des 34 années suivantes, le développement et l’innovation continus ont permis au biréacteur d’affaires Challenger 605 de demeurer un meneur sur le marché et un favori des clients.

Biréacteur Challenger 605 :

Le biréacteur Challenger 605 bénéficie de l’héritage de qualité et de fiabilité de son prédécesseur, le Challenger 604, et arrive en tête de son segment de marché partout dans le monde. Le biréacteur Challenger 605 peut transporter rapidement douze passagers et trois membres d’équipage entre New York et Londres, sans escale*, offrant la plus large cabine où l’on peut se tenir debout dans la catégorie des biréacteurs d’affaires à large fuselage sur le marché aujourd’hui. Plus de 850 avions de la série Challenger 600 sont en service dans le monde, dont 200 biréacteurs Challenger 605, soit plus de 50% du marché mondial dans ce segment.

Le Bombardier Challenger 605 est doté de la cabine la plus large chez tous les gros biréacteurs d’affaires sur le marché  8 pieds et 2 pouces de largeur (2,49 m)  et permet de se tenir debout grâce à une confortable hauteur de 6 pieds et 1 pouce (1,85m). Sa cabine inégalée rendent le Challenger bien adapté pour des missions diversifiées, dont l’inspection de vol, la formation aux systèmes électroniques et la surveillance maritime. Il atteint une vitesse de croisière maximale de Mach 0,82 (470 nœuds; 541 mi/h; 870 km/h) et sa cabine digne d’un gros-porteur offre aux chefs d’entreprises et de gouvernements un espace tranquille et confortable pour travailler et se reposer.

Le poste de pilotage du Challenger 605 est équipé de la suite avionique Rockwell Collins Pro Line 21 qui supporte les affichages de graphiques météos satellites en temps réel et de tableaux électroniques pour améliorer la conscience situationnelle et réduire la charge de travail des pilotes. L’ensemble avionique intégré comprend quatre écrans à cristaux liquides de 10 pouces par 12 pouces (25,4 cm par 30,5 cm) à alignement vertical de dernière génération, accroissant la surface d’affichage de 55 % par rapport au poste de pilotage du Bombardier Challenger 604. Le poste de pilotage est également doté d’un écran tactile du côté du copilote, fournissant une seconde copie des tableaux électroniques et permettant un environnement de pilotage « sans papier ».

Outre le poste de pilotage modernisé, la cabine du Bombardier Challenger 605 offre un choix de configurations qui permet aux exploitants de sélectionner un intérieur qui répond à leurs exigences. Le Challenger 605 est doté d’un système électronique de cabine (CES) à la fine pointe de la technologie, dont est aussi équipé la gamme des Global 5000. Ce système numérique révolutionnaire propose des options de bureautique et de divertissement, dont des écrans de cabine de 18 pouces montés sur les cloisons, des blocs de contrôle passagers avec écran tactile à cristaux liquides, un lecteur double DVD/CD, une connexion Interne haute vitesse et un réseau local de bord qui supporte le partage de fichiers.

 

challenger-605-private-jet.jpg

Photos : 1 Challenger 605 2 Intérieur @Bombardier Aerospace

12/06/2012

Jet privés : grosse commande pour Bombardier & Cessna !

 

BA-NetJets_Challenger-HR.jpg


 

La compagnie NetJets spécialisée en matière d’avions privés vient de passer la plus grande commande de l’histoire auprès des constructeurs Bombardier et Cessna. Au total se ne sont pas moins de 425 appareils qui sont concernés pour un montant estimé au prix catalogue de 9,6 milliards de dollars.

NetJets prévoit de commander 275 avions d'affaires Bombardier et jusqu’à 125 Cessna Citation.

La commande auprès de Bombardier Aerospace:

Bombardier Aéronautique confirme la commande ferme de NetJets Inc. de 100 biréacteurs d’affaires Challenger avec options sur 175 autres avions. Bombardier a également annoncé qu’elle a conclu une entente à long terme de services de soutien après-vente avec NetJets. Aux prix courants de 2012, la transaction relative aux commandes fermes est évaluée à quelque 2,6 milliards $ US. La valeur totale de la commande, si toutes les options sont exercées, est évaluée à quelque 7,3 milliards $ US, également selon les prix courants. L’entente de soutien après-vente couvre une période allant jusqu’à 15 ans. Selon certaines projections sur l’utilisation des avions et selon l’hypothèse d’une durée de l’entente de 15 ans par avion en commande ferme, la valeur de l’entente pourrait atteindre jusqu’à 820 millions $ US. Si toutes les options sont exercées, l’entente de soutien après-vente pourrait valoir jusqu’à 2,3 milliards $ US. L’entente combinée pour la vente et le soutien après-vente est évaluée à près de 9,6 milliards $ US si toutes les options sont exercées.

La commande ferme porte sur 75 biréacteurs de la série Challenger 300, dont les livraisons doivent commencer en 2014 et 25 avions de la série Challenger 605, dont les livraisons doivent commencer en 2015. Les options visent 125 appareils de la série Challenger 300 et 50 biréacteurs de la série Challenger 605. Les nouveaux biréacteurs Challenger de NetJets présenteront une configuration propre à NetJets et seront exploités en Amérique du Nord et en Europe. Livraison prévue pour 2014.

Challenger 300 :

Le biréacteur de la série Challenger 300 offre une autonomie transcontinentale et une vitesse de croisière optimale supérieure, avec neuf passagers à bord. Il peut relier Los Angeles à New York avec une pleine charge utile et ses performances supérieures sur piste lui permettent d’atterrir et de décoller facilement de pistes à 5 000 pi (1 524 m) d’altitude. Cet avion offre les meilleures performances et la plus grande valeur comparativement à tous ses concurrents et a constamment dépassé les attentes des clients. Avec plus de 340 biréacteurs Challenger 300 en service, c’est le chef de file du marché parmi ses pairs.

 

BA-Challenger_605_cabin_3.jpg

 

 

Challenger 605 :

Le biréacteur de la série Challenger 605 bénéficie de l’héritage de qualité et de fiabilité de son prédécesseur acclamé, l’avion Challenger 604, et arrive en tête de file de son segment de marché partout dans le monde. Le biréacteur de la série Challenger 605 peut transporter rapidement douze passagers et trois membres d’équipage entre New York et Londres, sans escale, offrant la plus large cabine où l’on peut se tenir debout dans la catégorie des biréacteurs d’affaires à large fuselage sur le marché aujourd’hui. Plus de 850 avions de la série des Challenger.

La commande auprès de Cessna :

1557151003.jpg


 

Cessna confirme également de son côté la commande de NetJet avec le Citation Latitude (prix catalogue milliards $ US ) obtient 25 commandes fermes et des options pour 125 exemplaires supplémentaires. Ce contrat est estimé à 372 milliards $ US, options non incluses et pourrait atteindre les 2,3 si là milliards $ US encore toutes les options sont exercées. La livraison de ces avions doit débuter en 2016.

Chez Cessna, le directeur général Scott Ernest a relevé pour sa part que l'appareil sélectionné, le Citation Latitude, apporterait "sophistication, modernité de la technologie, et un niveau tout différent de confort et de style dans la cabine".

La nouvelle gamme de Cessna, le Latitude :

Le Citation «Latitude» viendra s'insérer dans la gamme du constructeur entre le Citations «XLS+» et le Citation «Sovereign», il pourra transporter jusqu'à huit passagers avec une charge utile de carburant plein de 1.000 livres (454 kg), une vitesse de croisière maximale de 442 noeuds, une vitesse vraie (819 kilomètres par heure) et une distance franchissable de 2000 nautiques miles (3704 km). L'avion sera proposé au prix de départ de 13,9 millions de dollars USD. Selon les spécifications préliminaires du projet,  l'avion pourra être exploité sur les aéroports avec des pistes  courtes de l’ordre de  3900 pieds (1189 mètres) aura une altitude maximale de 45.000 pieds (13716 mètres) et grimpera directement à 43 000 pieds (13 106 mètres) en 23 minutes.

S'il reprend de ces deux cousins la formule aérodynamique générale, avec notamment une voilure à faible flèche et un empennage cruciforme, le «Latitude» sera néanmoins doté d'un nouveau fuselage avec une cabine "full stand up" de 1,83 m de haut pour 1,95 m de large.

Pour les moteurs, Cessna a choisi de reprendre ceux qui motorisent le «Sovereign», soit  des Pratt & Whitney Canada PW306, mais dans une version légèrement différente, le  PW306D qui pourra fournir jusqu'à 25,35 kN de poussée. Le Citation «Latitude» sera construit majoritairement en aluminium et ne devrait pas être équipé de commandes de vol électriques.

1663030323.jpg

 

 

A propos de NetJets Inc :

NetJets Inc., société de Berkshire Hathaway, est le chef de file mondial de l’aviation privée avec la flotte d’avions privés la plus grande et la plus diversifiée du monde. NetJets a commencé ses activités en 1964 comme première société de nolisement et de gestion d’avions du monde. En 1986, NetJets a été à l’avant-garde du concept des avions en multipropriété – offrant aux particuliers et aux entreprises tous les avantages de la propriété d’un avion complet, et plus encore, à une fraction du coût. Aujourd’hui, NetJets offre une gamme complète de solutions d’aviation privée par ses programmes en Amérique du Nord et en Europe, dont NetJets Share, NetJets Leases et la carte Marquis Jet CardMD, qui donne accès aux avions NetJets à raison de « 25 heures à la fois ». Le programme nord-américain est géré et exploité par NetJets Aviation Inc., filiale de NetJets, et le programme européen est géré et exploité par NetJets Transportes Aéreos, SA, transporteur aérien du Portugal/de l’Union européenne. Aux États-Unis, NetJets Inc. offre aussi des services de gestion d’avions, de gestion de vols nolisés à la demande par sa filiale Executive JetMD Management, Inc. Sous réserve de l’obtention des autorisations réglementaires pertinentes, NetJets offrira également des services de gestion d’avions et de vols nolisés en Chine par l’intermédiaire de NetJets China Business Aviation Limited, entreprise en participation de NetJets et d’un consortium d’investisseurs chinois. Les sociétés de NetJets offrent des services de transport aérien dans le monde entier.

Photos : 1 Challenger 605 2 Intérieur Challenger 605 @ Bombardier Aerospace 3 Image du futur Cessna Citation Latitude 4 intérieur du Latitude @ Cessna.

 

12/12/2010

Bombardier : commandes de Q400, Challenger 605 & Learjet 85 !

 

 

BA-SpiceJet-Q400.jpg

 

 

Bombardier Aéronautique a annoncé aujourd’hui que SpiceJet, de Gurgaon, en Inde, a passé une commande ferme de 15 biturbopropulseurs de ligne Q400 NextGen et pris des options sur 15 autres. Au prix courant de l’avion Q400 NextGen, la commande ferme est estimée à quelque 446 millions $ US et pourrait augmenter à environ 915 millions $ US si toutes les 15 options étaient converties en commandes fermes. SpiceJet dessert 22 destinations en Inde, au Népal et au Sri Lanka.

La gamme Q400 NextGen :


Optimisé pour les opérations court-courriers, le Q400 NextGen de 70 à 80 places est un grand biturbopropulseur rapide, silencieux et éco-énergétique. Il offre un équilibre parfait entre le confort des passagers et les caractéristiques économiques d'exploitation, avec une empreinte environnementale réduite. En comptant la commande de SpiceJet, Bombardier a enregistré des commandes fermes pour un total de 404 avions Q400 et Q400 NextGen et, au 31 octobre 2010, 322 d’entre eux avaient été livrés. Ces avions sont en service auprès de plus de 30 sociétés aériennes et ont enregistré plus de 2 millions d’heures de vol et 2 millions de cycles de décollage-atterrissage. Bombardier a récemment livré son 1 000e biturbopropulseur Dash 8/Série Q un avion de ligne Q400 NextGen. Cette livraison marquante a reconfirmé le programme des avions turbopropulsés Dash 8/Série Q comme étant l’un des programmes d’avions régionaux les plus fructueux de l’histoire.

Jet Air Flug exploitera cinq biréacteurs Learjet 85 et deux biréacteurs Challenger 605 :

Bombardier Aéronautique annonce, qu’elle avait reçu des commandes fermes de cinq biréacteurs intermédiaires Learjet 85 et de deux biréacteurs Challenger 605 d’entreprises multiples affiliées à un même groupe, pour une exploitation principale en Allemagne par Jet Air Flug, basée à Munich. Au prix courant 2010 de ces biréacteurs dotés d’un équipement standard, la valeur totale de la commande atteint quelque 155 millions $ US.

BA-Challenger_605_in_flight_2.jpg

 

 

Biréacteur Challenger 605 :

En service depuis janvier 2007, le biréacteur Challenger 605 est doté de la plus large cabine où l’on puisse tenir debout parmi tous les grands biréacteurs d’affaires sur le marché aujourd’hui. Il est équipé de la suite avionique Rockwell Collins Pro Line 21 et d’un système électronique de cabine entièrement nouveau. Il peut transporter à toute vitesse cinq passagers de Munich à Dar Es Salaam ou de Doubaï à Londres sans escale*, dans un confort supérieur. L’équipement en option du biréacteur Challenger 605 comprend maintenant le système de vision améliorée BEVS de Bombardier, qui procure aux pilotes une conscience situationnelle améliorée et la possibilité d’observer l’éclairage de piste et l’environnement au sol dans des conditions de pilotage difficiles, notamment par faible visibilité ou dans l’obscurité.

BA-Learjet_85.jpg

 

 

Le nouvel avion Learjet 85 redéfinit la catégorie des biréacteurs d’affaires intermédiaires :


Lancé le 30 octobre 2007, le nouvel avion Learjet 85 est le premier biréacteur d’affaires de Bombardier Aéronautique faits principalement de matériaux composites, et le premier avion d'affaires de l’industrie avec fuselage et voilure construits tous deux à partir de matériaux composites. Ce biréacteur cible une autonomie de 3 000 milles marins (5 556 km)**, capable de relier Munich à Lagos ou Doubaï à Rome sans escale*. Ce sera le biréacteur Learjet le plus grand, le plus rapide et à l'autonomie la plus grande jamais construit. La construction de l’usine Learjet 85 de Bombardier à Querétaro, au Mexique est terminée, l’agrandissement du site de Wichita est en cours et la production de pièces pour le nouvel avion a commencé.

Photos : 1 Q400 Spicejet 2 Challenger 605 3 learjet 85 @Bombardier Aerospace

 

 

17/07/2010

Bombardier : commandes pour le Global Express XRS & livraison de Challenger 605:

 

 

globalexpress.jpg

 

 

Bombardier Aéronautique a annoncé qu’AVWest, d’Australie, a passé une commande ferme de quatre biréacteurs très long-courriers Global Express XRS, dont deux dotés du nouveau poste de pilotage Global Vision. Au prix courant 2010 de ce biréacteur doté d’un équipement type, la valeur totale de la commande atteint quelque 213 millions $US.

Cette société offre des services de nolisement et est également propriétaire et exploitante du Perth Jet Centre, assurant le service au sol 24 heures sur 24 pour tous les types d’avions d’affaires, ainsi que des services aéronautiques à l’aéroport (FBO) et des services pour passagers de marque. Sa flotte actuelle d’avions et hélicoptères modernes comprend un biréacteur Challenger 604 à grande cabine et un biréacteur Global Express XRS.

global.jpg

 

 

Biréacteur Global Express XRS :

Les performances supérieures et le volume de cabine du biréacteur d’affaires Global Express XRS en font un chef de file dans la catégorie des biréacteurs très long-courriers. Proposant un confort ultime en cabine, cet impressionnant biréacteur peut relier Perth à Honolulu sans escale avec huit passagers et de trois à quatre membres d’équipage. Disponible maintenant avec le nouveau poste de pilotage Global Vision, l’avion Global Express XRS offre une suite avionique à la fine pointe de la technologie, combinée à un design supérieur afin de créer l’environnement de commande de vol ultime, procurant aux pilotes des avions Global un niveau sans précédent de conscience situationnelle et de confort.

challenger 605.jpg

 

 

El Seif Group ajoute un biréacteur Challenger 605 à sa flotte d'avions d'affaires :

Bombardier Aéronautique a annoncé aujourd’hui la livraison d’un biréacteur d’affaires Challenger 605 à El Seif Group, en l’Arabie saoudite. Ce nouvel avion servira principalement aux déplacements d’affaires entre les diverses entreprises du groupe au Moyen-Orient.

El Seif Group est un groupe d’entreprises de propriété privée de premier plan au Royaume d’Arabie saoudite qui exerce diverses activités à l’échelle mondiale. Fondé en 1951, ce groupe est actif dans les domaines de l’ingénierie et de la construction, des soins de santé, de l’équipement médical, des fournitures pour hôpitaux, de l’exploitation et de la maintenance, et des investissements commerciaux, y compris le développement immobilier, l’assurance et la production d’énergie. Depuis son établissement, le groupe met l’accent sur la qualité, l’efficacité, la satisfaction client et la planification à long terme.

Le Challenger au Moyen-Orient :

Les biréacteurs de la série Challenger 600 dominent le segment de marché des avions d’affaires à large fuselage en composant plus de 65 pour cent de la flotte établie dans la région.

Entré en service en janvier 2007, le biréacteur Challenger 605 s’appuie sur la qualité et la fiabilité qui ont fait la renommée de son prédécesseur, le réputé biréacteur Challenger 604, et il se trouve en tête de son segment de marché à l’échelle mondiale. L’avion Challenger 605 peut transporter à toute allure cinq passagers depuis Riyad vers n’importe quelle destination européenne sans escale, ou aussi loin que Beijing ou Johannesburg, dans un confort inégalé. Il est doté de la plus large cabine où l’on peut se tenir debout de tous les avions d’affaires à large fuselage actuels. Il est également doté de la suite avionique Pro Line 21 et d’un tout nouveau système électronique de cabine. Le système Bombardier Enhanced Vision System (BEVS) est offert en option pour le biréacteur Challenger 605.

Photos : 1 & 2 Bombardier Global XRS  3 Challenger 605 @ Bombardier Aerospace