22/12/2010

Le Brésil a reçu ses premiers EC725 !

 

Digit-03653.jpg

Eurocopter  vient de livrer les trois premiers EC725 à destination des Forces Armées Brésiliennes. Au total, le Brésil a passé commande pour 50 hélicoptères de type EC725.

Les trois premières machines sont livrées directement par Eurocoptet, les suivantes seront fabriquées sous licence au Brésil par la société Helibras (Helicópteros Eurocopter do Brasil) dès 2012 et ceci jusqu’en 2016. Ces trois premiers hélicoptères ont été fournis dans une configuration standard et feront  l'objet d’une installation finale d’équipements au Brésil.


L’EC725 « Caracal »

L'EC725 en cours d'acquisition par le Brésil est la dernière version du Super Puma d'Eurocopter et de la famille Cougar. Cet hélicoptère de  11-tonnes  bimoteur est équipé d'un rotor à  cinq pales et d'un réservoir de carburant de grande capacité, offrant des performances et une autonomie plus grande de vol. Il a été conçu pour effectuer de multiples missions, telles que la recherche et sauvetage de combat (SAR), Le  de transport aérien tactique, longue distance le  transport en ambulance aérienne (MEDEVAC), l'appui logistique et  les  missions navales.

Cet appareil très sophistiqué est le premier hélicoptère  équipé d'un système de blindage et d'auto-protection comprenant la détection radar des missiles. L'EC725 est également équipé d'une tourelle Flir qui lui donne une capacité d'intervention nocturne et tout temps. Une flotte de 14 appareils équipe l'armée de l'air et l'aviation légère de l'armée de terre française. Il a participé à l'opération Baliste d'évacuation de ressortissants au Liban en 2006.

 

A propos d’Hélibras :

Fondée en 1978, Helibras dispose  actuellement de 450 employés et une surface d’usine de 14.000 mètres carrés à Itajubá, où elle est située depuis 1980. À la fin de 2011, la superficie de l'installation Itajubá  attendra bientôt le double. Compte tenu de la croissance prévue des activités de fabrication et de maintenance des aéronefs militaires et civils de Helibras, le nombre d'employés de l'entreprise devrait atteindre 1.000 en trois ans. Cette croissance prévue comprend la production  de l'hélicoptère EC725 civil de la version EC225, qui est déjà en service avec le secteur du pétrole au Brésil.

800px-Eurocopter_EC-725_Cougar_MkII.jpg

 

 

 

Photos : 1 EC725 Brésilien 2 EC725 Caracal français @ Eurocopter

 

 

 

03/06/2009

Embraer livre le 100ème Super Tucano

superTucano.JPG

 

A Sao José dos Campos, l’usine Embraer a livré à la FAB (Força Aérea Brasileira)  le 100ème Super Tucano de production.

 

181 Appareils commandés :

 

Le Super Tucano a été commandé à 181 unités : par la FAB 99, la République Dominicaine 10, et le Chili 12 ainsi que par l’Equateur 24 et la Colombie 25, le Guatemala 10 ainsi que par la société de mercenaires  Blackwater 1.

 

L’origine du Super Tucano :

 

Dérivé du monomoteur turbopropulsé EMB-312 Tucano d’entraînement et issu du programme de l’Armée de l’air Brésilienne ALX, il reçoit la dénomination de A-29.

 Cet appareil est capable de missions de surveillance et de contrôle des frontières notamment contre les narco trafiquants. Susceptible d’être mis en œuvre à partir de pistes sommairement aménagées et de fonctionner en air particulièrement saturé d’humidité. 

 

L’avion est doté des dernières en matière d’équipement de vol ainsi que d’un armement monté d’origine. Doté d’un HUD (Head Up Display) affichage à tête haute, combiné avec un TCAS (Traffic Collision Avoidance Systems) et d’un FLIR (Forward Looking Infra-Red) AN-AAQ-22 SAFIRE.

 

 

suptucano.JPG

 

Photos : 1 le 100ème Super Tucano, 2 Super Tucano en vol de la FAB. @ Embraer press.