24/01/2017

CityJet veut plus de CRJ900 !

original.jpeg

Bombardier Avions commerciaux a annoncé que CityJet, transporteur régional de Dublin, a signé une entente d’achat conditionnelle pour six avions CRJ900 et a également pris des options sur quatre avions supplémentaires. Cette entente d’achat devrait devenir une commande ferme le 31 janvier 2017. Après leur livraison, les avions seront exploités en vertu d’un contrat de location avec équipage pour Scandinavian Airlines (SAS). Au prix courant de l’avion CRJ900, la commande conditionnelle est estimée à quelque 280 millions de dollars, ce qui pourrait augmenter à 467 millions de dollars, si CityJet exerçait toutes ses options.

CityJet possède présentement une flotte de 8 avions CRJ900 qui sont sous contrat de location avec équipage pour SAS. Le transporteur prendra également livraison de quatre nouveaux avions CRJ900 au début de 2017, tel que le prévoit la commande annoncée par Bombardier le 25 avril 2016, portant à 12 la flotte d’avions CRJ900 appartenant à CityJet. Dans le cadre de sa récente acquisition de Cimber A/S, une société aérienne régionale danoise, et anciennement propriété exclusive de SAS, CityJet exploitera la flotte de 11 avions CRJ900 de Cimber, également sous contrat de location avec équipage pour SAS. Ces avions seront remplacés par jusqu’à 10 avions CRJ900 supplémentaires annoncés dans le cadre de l’entente d’aujourd’hui.      

Les biréacteurs régionaux CRJ Series partagent les avantages d’éléments en commun qui assurent la souplesse des exploitants et leur permettent d’optimiser leurs flottes afin de répondre aux exigences particulières de chaque marché. Optimisés pour les liaisons régionales moyen-courriers, ces avions procurent un avantage pouvant aller jusqu’à 10% sur le plan des décaissements d’exploitation comparativement aux avions à réaction concurrents.

Chacun des modèles d’avions CRJ présente ses propres avantages distincts. Le biréacteur régional CRJ200 offre des coûts de propriété exceptionnels, idéaux pour l’ouverture de nouvelles liaisons et de nouveaux marchés. Le biréacteur régional CRJ700 est l’avion le plus léger de sa catégorie, assurant efficacité, performance et économies de carburant impressionnantes, tandis que le biréacteur régional CRJ900 offre une très grande souplesse et est idéal pour les marchés en croissance. Le biréacteur régional CRJ1000, qui présente la plus grande capacité passagers de cette gamme d’avions, affiche les plus faibles coûts par siège-kilomètre sur le marché des avions régionaux et consomme jusqu’à 13 pour cent de moins de carburant que ses concurrents.

Depuis son lancement, la gamme de biréacteurs régionaux CRJ Series a stimulé le marché de l’aviation régionale. En Amérique du Nord seulement, elle représente plus de 20 % de tous les départs par avion à réaction. À l’échelle mondiale, cette gamme d’avions assure plus de 200 000 vols par mois.

La gamme d’avions CRJ Series compte plus de 100 propriétaires et exploitants dans 49 pays et la flotte mondiale a enregistré plus de 45 millions d’heures de vol. À ce jour, Bombardier a enregistré des commandes fermes de 1 902 avions CRJ Series.

 

Photo : CRJ900 aux couleurs de Cityjet @ Bombardier

 

13/01/2017

La Patrouille Suisse et le CS100 à Wengen !

Bombardier_CS100_SWISS_Flyby_3.jpg

La Patrouille Suisse sera présente au Lauberhorn où elle fera une démonstration de ses prouesses. Il est également prévu que l’avion commercial Bombardier de SWISS survole la région. La formation de vol acrobatique se produira selon le calendrier suivant :

 

  • démonstration le samedi 14 janvier 2017
de 11h40 à 12h05
  • démonstration le dimanche 15 janvier 2017 (date de réserve)
  • de 11h40 à 12h05

 

La 87e édition des courses internationales du Lauberhorn aura lieu du 13 au 15 janvier 2017 à Wengen. Comme à l’accoutumée, SWISS y prendra part en qualité de compagnie aérienne officielle et réserve aux spectateurs des temps forts en complément du spectacle qu’offriront les pistes : Vendredi (13.01) et samedi (14.01), un avion de SWISS survolera le site aux côtés de l’escadrille de voltige aérienne des Forces aériennes (la Patrouille Suisse). Ce sera la première apparition au Lauberhorn du Bombardier CS100, le nouvel avion court et moyen-courrier de SWISS. Autre nouveauté, le SWISS Pilot Combo assurera l’ambiance musicale.

Dans le cadre de son engagement en faveur du sport, Swiss International Air Lines (SWISS) soutient cette année comme les précédentes les courses internationales du Lauberhorn à Wengen en qualité de compagnie aérienne officielle. La compagnie réserve une fois de plus aux spectateurs un survol du site aux côtés d’avions de chasse de type F-5E « Tiger II » de l’escadrille de voltige aérienne des Forces aériennes (la Patrouille Suisse). Ce vol sera effectué pour la première fois au Lauberhorn par un Bombardier CS100. SWISS est la première utilisatrice mondiale de cet avion court et moyen-courrier totalement novateur qui pose de nouveaux jalons en termes de confort, de rentabilité et de compatibilité environnementale.

Par ailleurs, l’équipe de la Patrouille Suisse et les pilotes de SWISS se tiendront à disposition pour répondre aux questions samedi dès 17h00 au village de Wengen. Le bataillon d’infanterie de montagne 17 apporte son appui non seulement aux courses du Lauberhorn, mais aussi à celle de la Coupe du monde à Adelboden où près de 45 militaires sont encore occupés jusqu’au 13 janvier à démonter les installations.

 

Photo : CS100 et Patrouille Suisse à Wengen @ Swiss

26/12/2016

HawaiI Island Air va recevoir des Q400 !

Island-Air-Q400.jpg

Bombardier Avions commerciaux a qu’elle avait livré le premier de trois biturbopropulseurs Q400 commandés par la société de crédit-bail irlandaise Elix Aviation Capital Limited (Elix). L’avion, livré en configuration de 78 places, doit entrer en service auprès d’Hawaii Island Air, Inc. (Island Air) au début de 2017. Island Air est le chef de file des transporteurs régionaux hawaïens et le deuxième plus ancien.

L'appareil Q400 dispose de systèmes perfectionnés de réduction du bruit et de suppression des vibrations qui permettent aux passagers de profiter d'une expérience de cabine plus silencieuse et plus paisible. L'avion consomme 30 pour cent moins de carburant et produit des émissions plus faibles sur les routes à courte distance, ce qui le rend plus respectueux de l'environnement par rapport aux autres appareils qui desservent présentement le marché d’Hawaï. De plus, grâce à son empreinte sonore réduite, les collectivités vivront moins de perturbations lorsqu’il s'élèvera au-dessus d’elles.

 

Photo : Q400 aux couleurs D’Hawaii Island Air @ Bombardier

28/11/2016

Bombardier a livré le premier CS300 à Air Baltic !

cs300-airbaltic-5.jpg

Bombardier Avions commerciaux a annoncé aujourd’hui la livraison du premier avion CS300 à l’exploitant de lancement Air Baltic Corporation AS (airBaltic), transporteur national de la Lettonie. Le CS300 est la variante de plus grande taille des avions C Series entièrement nouveaux de Bombardier et est conçu pour transporter de 130 à 150 passagers. La remise de l’avion à airBaltic a lieu seulement cinq mois après l’entrée en service réussie de la variante CS100 des avions C Series.

« Nous sommes enthousiastes de rapporter chez nous le premier avion CS300 – le membre le plus récent de la gamme d’avions de ligne la plus novatrice et la plus évoluée sur le plan technologique dans le monde », a affirmé Martin Gauss, président-directeur général d’airBaltic. « Avec sa plus grande autonomie, sa plus faible consommation de carburant et ses émissions sonores réduites comparativement aux autres avions  de son segment, l’avion CS300 permettra à airBaltic d’ouvrir de nouvelles liaisons et de connecter des gens dans toute l’Europe, tout en offrant aux passagers une expérience en vol inégalée. »

« Je tiens à féliciter toute l’équipe de Bombardier; nous sommes fiers de collaborer avec vous à cette grande réalisation », a ajouté M. Gauss.

La famille CSeries :

La famille d’avions CSeries est optimisée pour le segment de marché des appareils de 100 à 150 places avec un rendement particulièrement économique et des performances exceptionnelles. Composée de l’avion CS100 et de l’avion CS300 de plus grande capacité, la gamme d’avions CSeries constitue une fusion de la performance et de la technologie. Les sociétés aériennes peuvent maintenant exploiter des liaisons auparavant non rentables ni même possibles. L’amélioration de la distance franchissable de plus de 20 % sur des aéroports en haute altitude et au climat chaud, comme Denver, Mexico ou Lhassa est maintenant confirmée.

Bombardier a établi une nouvelle norme en fait de conception et de polyvalence de la cabine pour assurer une expérience pour les passagers incomparable. Dotés de sièges, de coffres de rangement et de hublots plus grands, les avions CSeries proposent une sensation d’espace digne des gros-porteurs qui procure aux passagers un confort inégalé.

Les avions CS100 et CS300 ont en commun plus de 99 pour cent de leurs pièces, ainsi que la même certification de type de pilote. Le moteur PurePowerMD PW1500G de Pratt & Whitney, combiné à l’aérodynamisme évolué de l’avion, permet une réduction de la consommation de carburant, du bruit et des émissions, faisant des avions CSeries les avions les plus conviviaux pour les collectivités.

bombardier,cs300,air baltic,cseries,compagnies aérinnes,nouveaux avions de ligne,les nouvelles de l'aviation

 

Photos : CS300 d’Air Baltic @ Bombardier

25/11/2016

Certification identique pour les CS100 & CS300 !

7865.jpg

Bombardier Avions commerciaux a annoncé que Transports Canada et l’Agence européenne de sécurité aérienne (EASA) ont octroyé aux avions de ligne CS100 et CS300 la même qualification de type, ce qui procure aux exploitants d’importantes possibilités d’économies.

 

« La même qualification de type reflète le haut degré d’éléments en commun entre les avions CS100 et CS300. C’est une excellente nouvelle pour les clients qui exploitent les deux avions, car ils tirent avantage de la formation minimale rentable nécessaire à la transition des pilotes d’un modèle à l’autre. Le haut niveau d’éléments en commun s’étend également aux pièces de rechange, aux procédures de maintenance et à la manutention au sol, ce qui, mis ensemble, représente  d’importants avantages financiers pour les clients », a affirmé Todd Young, vice-président et directeur général des Services à la clientèle de Bombardier Avions commerciaux.

Les avions CS100 et CS300 ont en commun plus de 99 % de leurs pièces, le plus haut niveau de communauté atteint par un avionneur dans l’industrie. Les modèles ne sont pas des versions étirées ou rétrécies l’un de l’autre, mais ils ont été conçus côte à côte, avec seule la section centrale plus longue pour l’avion CS300 de plus grande taille. Les avions sont donc tous les deux optimisés spécialement pour leur taille, sans compromis sur la masse, les performances ou les caractéristiques économiques.

 

Photo : le CS300 et le CS100 @ François Duclos