30/03/2017

Quatre CRJ900 de plus pour CityJet !

original.jpeg

Bombardier Avions commerciaux a annoncé que CityJet, transporteur aérien régional établi à Dublin, a levé les quatre options d’un contrat d’achat annoncé le 1er février 2017. Ce contrat comprenait une commande ferme pour six biréacteurs régionaux CRJ900 ainsi que quatre options supplémentaires. Après leur livraison, ces avions seront exploités sur le réseau de SAS en vertu d’un contrat de location avec équipage.

Au prix courant du biréacteur CRJ900, la valeur de cette commande s’élève à environ 467 millions de dollars américains, maintenant que toutes les options ont été levées.

Le CRJ900 a démontré une excellente fiabilité au sein des opérations nordiques avec Scandinavian Airlines – SAS. La confirmation de ces commandes porte la flotte à 22 nouveaux avions CRJ900, ce qui témoigne de la confiance de CityJet envers l’avion canadien.

 

Photo : CRJ900 de CityJet @ Bombardier

27/03/2017

Un CS100 effectue une liaison Londres New-York !

 

original.jpeg

Bombardier Avions commerciaux a confirmé aujourd’hui qu’un avion C Series avec une charge représentative a effectué, avec succès, un vol sans escale entre l’aéroport de London City (LCY) et l’aéroport John F. Kennedy (JFK) de New York. Le vol intercontinental sans escale fait suite à une série d’essais en vol fructueux visant à valider les capacités de l’avion CS100 à opérer à partir et en direction de LCY, incluant l’atterrissage à forte pente et la performance sur courtes pistes.

 

« Ce fut un plaisir d’accueillir l’avion CS100 de Bombardier et son équipe à l’aéroport de London City pour la première fois, dans le cadre de son processus d’essais et d’évaluation. Suite au vol sans escale historique du C Series vers l’aéroport de JFK, nous nous réjouissons en vue de la finalisation de sa certification avec les autorités, et de l’entrée en service commerciale auprès de passagers avec SWISS qui s’en suivra » a ajouté Declan Collier, président et chef de la direction de l’aéroport de London City.

L’homologation par Transports Canada et l’EASA pour les opérations d’approche à forte pente de l’avion CS100 est prévue au deuxième trimestre de 2017. Bombardier possède une longue expérience d’opérations à l’aéroport de LCY et ce, avec plusieurs types d’appareils, incluant l’avion turbopropulsé Q400, ainsi que les avions d’affaires Challenger 650, Global 5000 et Global 6000.

L’avion CS100 est l’avion commercial le plus efficace et le plus économique permettant aux transporteurs aériens d’offrir, de manière rentable, des vols intercontinentaux sans escale à partir de l’aéroport LCY en direction de l’Amérique du Nord ainsi que du Moyen-Orient, en plus des possibilités d’établir de nombreuses nouvelles liaisons avec l’Europe, la Russie et l’Afrique du Nord, ce qui était impossible à réaliser avec des avions de génération précédente.

SWISS devrait être la première société aérienne à offrir le service avec l’avion CSeries à partir et à destination de l’aéroport LCY plus tard cette année.

Grâce à ses niveaux de bruit et d’émission les plus faibles, comparativement aux avions commerciaux de sa catégorie, l’avion C Series est idéal pour les exploitations en milieu urbain et les aéroports sensibles au bruit. L’avion CS100 offre une empreinte sonore beaucoup plus faible, comparativement à d’autres biréacteurs commerciaux et procure une meilleure qualité environnementale aux résidents de Londres puisqu’il est l’avion commercial de série le plus silencieux.

 

18780496630_ccce53e804_b.jpg

Photos : 1 CS100 lors de ce vol 2  CS100 SWISS @ Bombardier

06/03/2017

Le second Global 7000 s’est envolé !

original.jpg

Bombardier Avions d’affaires a annoncé aujourd’hui que le deuxième véhicule d’essais en vol (FTV2) du programme d’avions Global 7000 et Global 8000 a effectué son premier vol. Ce jalon confirme une fois de plus que le développement du programme se déroule bien et que la mise en service du biréacteur d’affaires Global 7000 devrait avoir lieu comme prévu au second semestre de 2018.

Surnommé « le puissant », le deuxième véhicule d’essais en vol est conçu pour mettre à l’essai les systèmes de bord de l’avion, y compris ses systèmes de propulsion, électriques et mécaniques, qui étaient tous entièrement fonctionnels durant le vol de 4 heures et 28 minutes.

Le commandant de bord Jeff Karnes, assisté par J.R. Marcolesco, copilote, et par Ben Povall, ingénieur, Essais en vol, a décollé des installations de Bombardier à Toronto, samedi à 10:50 (HNE). Ce premier vol a également permis de vérifier la performance de l’avion à haute altitude, le deuxième véhicule d’essais en vol ayant atteint 13,106.4 m (43,000 pieds), comme prévu.

Le Global 7000 :

Le biréacteur d’affaires Global 7000 est conçu de façon unique à partir de l’intérieur pour livrer une expérience cabine incomparable. Seul biréacteur d’affaires de l’industrie avec quatre zones habitables distinctes et une aire de repos réservée aux membres d’équipage, l’avion Global 7000 procure un niveau sans pareil de confort et de souplesse du design intérieur qui deviendront la norme pour une nouvelle catégorie de biréacteurs d’affaires à large fuselage.

La conception évoluée de l’aile du biréacteur d’affaires Global 7000 optimise la vitesse, l’autonomie et la maîtrise de l’appareil pour offrir un vol exceptionnellement doux, une capacité d’approche à angle prononcé et des performances sur courte piste. Donnant accès à des aéroports comme London City, le biréacteur d’affaires Global 7000 vous rapproche plus efficacement de votre destination finale.

Le biréacteur d’affaires Global 7000 pourra relier Londres à Singapour, Doubaï à New York, ou Sydney à San Francisco sans escale et pourra atteindre une vitesse opérationnelle maximale de Mach 0,925. Les passagers voyageant à bord du biréacteur d’affaires Global 7000 vivront l’expérience d’une autonomie long-courrier de 7’400 NM (13 705 km) à M 0,85 avec 8 passagers.

 

Photo : le second Global 7000 @ Bombardier

 

24/01/2017

CityJet veut plus de CRJ900 !

original.jpeg

Bombardier Avions commerciaux a annoncé que CityJet, transporteur régional de Dublin, a signé une entente d’achat conditionnelle pour six avions CRJ900 et a également pris des options sur quatre avions supplémentaires. Cette entente d’achat devrait devenir une commande ferme le 31 janvier 2017. Après leur livraison, les avions seront exploités en vertu d’un contrat de location avec équipage pour Scandinavian Airlines (SAS). Au prix courant de l’avion CRJ900, la commande conditionnelle est estimée à quelque 280 millions de dollars, ce qui pourrait augmenter à 467 millions de dollars, si CityJet exerçait toutes ses options.

CityJet possède présentement une flotte de 8 avions CRJ900 qui sont sous contrat de location avec équipage pour SAS. Le transporteur prendra également livraison de quatre nouveaux avions CRJ900 au début de 2017, tel que le prévoit la commande annoncée par Bombardier le 25 avril 2016, portant à 12 la flotte d’avions CRJ900 appartenant à CityJet. Dans le cadre de sa récente acquisition de Cimber A/S, une société aérienne régionale danoise, et anciennement propriété exclusive de SAS, CityJet exploitera la flotte de 11 avions CRJ900 de Cimber, également sous contrat de location avec équipage pour SAS. Ces avions seront remplacés par jusqu’à 10 avions CRJ900 supplémentaires annoncés dans le cadre de l’entente d’aujourd’hui.      

Les biréacteurs régionaux CRJ Series partagent les avantages d’éléments en commun qui assurent la souplesse des exploitants et leur permettent d’optimiser leurs flottes afin de répondre aux exigences particulières de chaque marché. Optimisés pour les liaisons régionales moyen-courriers, ces avions procurent un avantage pouvant aller jusqu’à 10% sur le plan des décaissements d’exploitation comparativement aux avions à réaction concurrents.

Chacun des modèles d’avions CRJ présente ses propres avantages distincts. Le biréacteur régional CRJ200 offre des coûts de propriété exceptionnels, idéaux pour l’ouverture de nouvelles liaisons et de nouveaux marchés. Le biréacteur régional CRJ700 est l’avion le plus léger de sa catégorie, assurant efficacité, performance et économies de carburant impressionnantes, tandis que le biréacteur régional CRJ900 offre une très grande souplesse et est idéal pour les marchés en croissance. Le biréacteur régional CRJ1000, qui présente la plus grande capacité passagers de cette gamme d’avions, affiche les plus faibles coûts par siège-kilomètre sur le marché des avions régionaux et consomme jusqu’à 13 pour cent de moins de carburant que ses concurrents.

Depuis son lancement, la gamme de biréacteurs régionaux CRJ Series a stimulé le marché de l’aviation régionale. En Amérique du Nord seulement, elle représente plus de 20 % de tous les départs par avion à réaction. À l’échelle mondiale, cette gamme d’avions assure plus de 200 000 vols par mois.

La gamme d’avions CRJ Series compte plus de 100 propriétaires et exploitants dans 49 pays et la flotte mondiale a enregistré plus de 45 millions d’heures de vol. À ce jour, Bombardier a enregistré des commandes fermes de 1 902 avions CRJ Series.

 

Photo : CRJ900 aux couleurs de Cityjet @ Bombardier

 

13/01/2017

La Patrouille Suisse et le CS100 à Wengen !

Bombardier_CS100_SWISS_Flyby_3.jpg

La Patrouille Suisse sera présente au Lauberhorn où elle fera une démonstration de ses prouesses. Il est également prévu que l’avion commercial Bombardier de SWISS survole la région. La formation de vol acrobatique se produira selon le calendrier suivant :

 

  • démonstration le samedi 14 janvier 2017
de 11h40 à 12h05
  • démonstration le dimanche 15 janvier 2017 (date de réserve)
  • de 11h40 à 12h05

 

La 87e édition des courses internationales du Lauberhorn aura lieu du 13 au 15 janvier 2017 à Wengen. Comme à l’accoutumée, SWISS y prendra part en qualité de compagnie aérienne officielle et réserve aux spectateurs des temps forts en complément du spectacle qu’offriront les pistes : Vendredi (13.01) et samedi (14.01), un avion de SWISS survolera le site aux côtés de l’escadrille de voltige aérienne des Forces aériennes (la Patrouille Suisse). Ce sera la première apparition au Lauberhorn du Bombardier CS100, le nouvel avion court et moyen-courrier de SWISS. Autre nouveauté, le SWISS Pilot Combo assurera l’ambiance musicale.

Dans le cadre de son engagement en faveur du sport, Swiss International Air Lines (SWISS) soutient cette année comme les précédentes les courses internationales du Lauberhorn à Wengen en qualité de compagnie aérienne officielle. La compagnie réserve une fois de plus aux spectateurs un survol du site aux côtés d’avions de chasse de type F-5E « Tiger II » de l’escadrille de voltige aérienne des Forces aériennes (la Patrouille Suisse). Ce vol sera effectué pour la première fois au Lauberhorn par un Bombardier CS100. SWISS est la première utilisatrice mondiale de cet avion court et moyen-courrier totalement novateur qui pose de nouveaux jalons en termes de confort, de rentabilité et de compatibilité environnementale.

Par ailleurs, l’équipe de la Patrouille Suisse et les pilotes de SWISS se tiendront à disposition pour répondre aux questions samedi dès 17h00 au village de Wengen. Le bataillon d’infanterie de montagne 17 apporte son appui non seulement aux courses du Lauberhorn, mais aussi à celle de la Coupe du monde à Adelboden où près de 45 militaires sont encore occupés jusqu’au 13 janvier à démonter les installations.

 

Photo : CS100 et Patrouille Suisse à Wengen @ Swiss