20/05/2013

Salon EBACE, lancement du Challenger 350 !

challenger350_exterior.jpg


 

Genève, le Salon d’aviation d’affaires EBACE ouvre ses portes avec l’annonce du constructeur Canadien Bombardier du lancement en partenariat avec NetJets du Challenger 350.

Pour marquer l’introduction du Challenger 350, une maquette de ce tout nouveau modèle de la catégorie Super intermédiaire est présentée lors de l’édition d’EBACE 2013. 

 

Challenger 350 : 

 

Performance et efficacité :

 

Le biréacteur Challenger 350 offrira les performances accrues des deux nouveaux moteurs Honeywell HTF7350, produisant chacun 7 323 lb-pi (32,57 kN) de poussée et des émissions réduites, une meilleure efficacité aérodynamique grâce à ses nouvelles ailettes de bout d’aile inclinées et pourra transporter huit à dix passagers sur 3 200 NM (5 926 km). Le biréacteur Challenger 350 assure une impressionnante montée directe à 13 106 m (43 000 pi).

 

Confort :


 

CL300-R0079_Rev6 Cabin Lkg Aft - 11-17 High.jpg


 

Avec son plancher plat et la cabine la plus large de sa catégorie, le biréacteur Challenger 350 est équipé d’un intérieur entièrement nouveau dont les hublots plus grands laissent entrer davantage la lumière du jour. Ainsi, ce biréacteur offre aux passagers confort, technologie et productivité de pointe. Équipé du système de gestion cabine HD de dernière génération de Lufthansa Technik, la cabine intègre une toute nouvelle conception de la façon dont le passager contrôle son environnement, et est assortie de fauteuils aux lignes contemporaines, d’un nouvel office modulaire et du rebord latéral le plus évolué de l’industrie qui, avec son authentique garniture en métal, est une première en design d’intérieurs d’avions d’affaires.

 

Avionique :

 

Le poste de pilotage du biréacteur Challenger 350 sera doté de la suite avionique évoluée
Rockwell Collins Pro Line 21. Les fonctionnalités de cette nouvelle suite avionique comprennent, entre autres, la vision synthétique, un système de référence inertiel double, un environnement de poste de pilotage entièrement sans papier et un radar météo à balayage multiple. Ce nouveau système avionique procurera aux pilotes une meilleure conscience situationnelle et réduira leur charge de travail.

 

Le Challenger 350 sera un appareil véritablement transcontinental, avec un rayon d’action de 6’083 km. Capable de transporter confortablement jusqu’à dix passagers entre Genève et Lagos ou Moscou et Dubaï ou Londres à Tel Aviv.

 

Commande de NetJets : 

 

La société NetJets Inc, a passé commande pour 75 avions d’affaires Challenger 350 dont les livraisons doivent commencer en 2014. 


 

bombardier aéronautique,netjets inc,challenger 350,ebace 2013,avia news ebace


 

Photos : 1 Challenger 350 image de synthèse 2 Intérieur 3 Découverte de la maquette sur le stand Bombardier @ Bombardier Aerospace

07/03/2013

Bombardier dévoile le premier CSeries !

867_Swiss-Cseries-LR-HR.jpg


 

Bombardier Aéronautique a annoncé lors d’une présentation aujourd’hui à Mirabel du premier exemplaire de l’avion (FTV1), que le développement des avions CSeries progresse très bien, alors que le programme se prépare à passer à la phase des essais en vol pour franchir la marque du vol inaugural d’ici la fin de juin 2013.


 

PC_130307_b32wx_photo-cseries_6.jpg


 

« Nous sommes très heureux des progrès réalisés par le programme d’avions CSeries et nous sommes enthousiastes à l’idée d’ouvrir les portes de notre usine afin de montrer au monde entier les percées réalisées et les étapes clés franchies, alors que nous nous préparons au vol inaugural », a déclaré Mike Arcamone, président, Bombardier Avions commerciaux.


 

CSeries.jpg


 

« Le programme d’avions CSeries fait de solides progrès, ayant franchi plusieurs étapes clés depuis quelques mois. Nous sommes enchantés que Pratt & Whitney ait récemment obtenu l’homologation de type de Transports Canada pour son premier moteur PurePower Geared Turbofanmc – le moteur PW1500G qui propulsera les avions CSeries. Nous nous concentrons maintenant sur trois secteurs clés qui mèneront à l’obtention de notre licence de sécurité aérienne : essais statiques de cellule, construction des véhicules d’essais en vol et essais au sol », a ajouté M. Arcamone.

 

 

bombardier aéronautique,bombardier cseries,cseries-100,cseries-200,cseries-300,swiss,cseries swiss,avia news cseries

 

 

Version optionnelle à capacité de sièges supplémentaire :


Bombardier a également confirmé aujourd’hui qu’elle présentait une version optionnelle à capacité de sièges supplémentaire qui augmentera le nombre de places de l’avion CS300, lui permettant d’accueillir jusqu’à 160 passagers, procurant aux clients une plus grande charge payante, plus de souplesse en matière de distance franchissable, ainsi qu’une productivité accrue. Elle a également confirmé qu’airBaltic, de Lettonie, est l’un de ces clients, ayant opté pour une version à plus haute densité, de 148 places.


 

CSeries_Cockpit_2_o.jpg


 

La capacité des systèmes de l’avion CS300 a été augmentée pour pouvoir accueillir un plus grand nombre de passagers. La version optionnelle à capacité de sièges supplémentaire, qui requiert l’ajout d’une seconde paire d’issues d’évacuation sur les ailes, sera offerte tant pour les avions de série que comme modification de rattrapage si les clients ont besoin de cette flexibilité dans le futur.

« Nous continuons de viser principalement le développement, l’optimisation et le marketing de la gamme d’avions CSeries sur le segment de marché des avions de 100 à 149 places. L’avion CSeries est un appareil révolutionnaire dans une conjoncture économique mouvante et, en fonction du vif intérêt des clients et des tendances du marché, nous avons encore accru la productivité de l’avion CS300 en offrant la version optionnelle à capacité de sièges supplémentaire », a déclaré Mike Arcamone.

« Spécialement adaptée pour les sociétés aériennes qui cherchent à accroître la productivité de leurs avions, la version optionnelle à capacité de sièges supplémentaire permet à l’avion CS300 d’offrir la capacité assise la plus grande de son segment de marché, avec les meilleurs coûts par siège-mille et le plus grand confort de sa catégorie. Nous nous réjouissons qu’airBaltic ait choisi d’acquérir cette nouvelle option pour ses avions CS300 », a ajouté M. Arcamone.

 

Avions CSeries :


Conçue pour le marché en plein essor des avions de 100 à 149 places, la gamme d’avions CSeries entièrement nouvelle combine des matériaux évolués, une technologie de pointe et des méthodes éprouvées pour répondre aux exigences des sociétés aériennes commerciales en 2013 et au-delà. Propulsée par des moteurs PurePower PW1500G de Pratt & Whitney, la gamme d’avions CSeries offrira un avantage de 15%  sur le plan des décaissements d’exploitation avec une réduction de 20% de la consommation de carburant. Avec la version optionnelle à capacité de sièges supplémentaire, la productivité de l’avion CS300 s’améliore encore, offrant aux sociétés aériennes un avantage supplémentaire moyen de 4% sur le plan des décaissements d’exploitation. La conception entièrement nouvelle des avions CSeries permettra de réduire grandement leurs niveaux de bruit et d’émissions, tout en offrant une souplesse opérationnelle supérieure, des performances exceptionnelles sur piste et une autonomie de 2 950 milles marins (5 463 km). Les avions CSeries, qui seront jusqu’à 5 443 kg (12 000 lb)plus légers que d’autres avions de la même catégorie pour ce qui est du nombre de places, procureront aux passagers le meilleur environnement cabine de leur catégorie, digne d’un gros-porteur, dans un avion monocouloir.

 

Au 31 décembre 2012, Bombardier avait enregistré des commandes et engagements touchant 382 avions de ligne CSeries, dont des commandes fermes de 148 appareils.


 

Web-bombardier15rb3.jpg


 

Photos : 1 CSeries-100 de la compagnie de lancement Swiss 2 Présentation à Mirabel 3 La gamme 4 En présentation  CSeries 5 Le Cockpit 6 L’intérieur @ Bombardier Aéronautique

21/02/2013

CSeries, le moteur PW1500G certifié !

BA-CS300_new-HR.jpg


 

Bombardier Aéronautique et Pratt & Whitney ont annoncé aujourd’hui que Pratt & Whitney avait obtenu avec succès l’homologation de Transport Canada pour son premier moteur PurePower Geared Turbofanmc,  le moteur PW1500G qui propulsera les avions CSeries de Bombardier. 

 

Pratt & Whitney a mené plus de 4’000 heures d’essais de moteur rigoureux depuis le début des essais du moteur initial, en septembre 2010. Le programme d’essais du moteur PW1500G comprenait 340 heures d’essais en vol à bord du banc d’essai volant B747 de Pratt & Whitney. Pratt & Whitney est une division de United Technologies Corp. 

 

Les moteurs PW1500G ont reçu leur certificat d’homologation de type de Transport Canada par Pratt & Whitney Canada et sont assemblés au Centre aéronautique de Mirabel de Pratt & Whitney Canada, au Québec. UTC Aerospace Systems, formée après l’acquisition de Goodrich par UTC, fournit le système de fuseau moteur.

 

Chaque avion CSeries est propulsé par deux moteurs PurePower de la série PW1500G. Les moteurs PurePower de la série PW1500G font appel à un système d’entraînement évolué, permettant à la soufflante du moteur de tourner à une vitesse différente de celle du compresseur et de la turbine basse pression. La combinaison du système d’entraînement et un noyau évolué entièrement nouveau assure des améliorations de 10% et plus en efficacité carburant, et dans la réduction des émissions et du bruit.


 

CSeries_aircraft_information2.png


 

Le CSeries :


Conçue pour le marché en plein essor des avions de 100 à 149 places, la gamme d’avions CSeries entièrement nouvelle combine des matériaux évolués, une technologie de pointe et des méthodes éprouvées pour répondre aux exigences des sociétés aériennes commerciales en 2013 et au-delà. Propulsée par des moteurs PurePower PW1500G de Pratt & Whitney, la gamme d’avions CSeries offrira un avantage de 15%  sur le plan des décaissements d’exploitation avec une réduction de 20% de la consommation de carburant. La conception entièrement nouvelle des avions CSeries permettra de réduire grandement leurs niveaux de bruit et d’émissions, tout en offrant une souplesse opérationnelle supérieure, des performances exceptionnelles sur piste et une autonomie de 2’950 milles marins (5 463 km). Les avions CSeries qui seront jusqu’à 5’443 kg (12 000 lb) plus légers que d’autres avions de la même catégorie pour ce qui est du nombre de places, procureront aux passagers le meilleur environnement cabine de leur catégorie, digne d’un gros-porteur, dans un avion monocouloir.

 

Photos : 1 Image de synthèse du CSeries @ Bombardier  2 PW1500G @ Pratt & Whitney

12:35 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bombardier aéronautique, cseries, pw1500g |  Facebook | |

13/06/2012

London Air Services client de lancement du Learjet 75!

 

BA-Learjet75_exterior-HR.jpg


 

Bombardier a annoncé aujourd’hui que London Air Services (LAS) a passé des commandes fermes de cinq Learjet 75, évaluées à quelque 65 millions $ US, au prix courant 2012 d’un avion doté de l'équipement type. LAS est le premier exploitant canadien à passer une commande ferme du nouveau biréacteur léger.

« Le biréacteur Learjet 75 constitue un mélange parfait de caractéristiques de haute technologie, de design de cabine moderne et de performances Learjet légendaires que les exploitants recherchent constamment », a indiqué Wynne Powell, président et chef de l'exploitation, London Air Services. « Le nouveau biréacteur représentera un excellent complément à notre flotte existante d’avions d’affaires de Bombardier. »

Important fournisseur de services de nolisement de Vancouver, LAS dispose actuellement d’une flotte de cinq avions Learjet 45 XR, un avion Challenger 604, deux biréacteurs Challenger 605 et à compter de l’année 2017, un biréacteur Global 7000.

« London Air Services est un exploitant de flotte de premier ordre et un client précurseur prêt à adopter les avions d’affaires de Bombardier. Il a été le client de lancement canadien de plusieurs de nos produits, dont celui du biréacteur Global 7000 », a déclaré Steve Ridolfi, président, Bombardier Avions d’affaires. « Nous sommes honorés, encore une fois, de la confiance que cette société place en nos produits, en nos gens et en nos services. »

Learjet85_Interior_1b_LRLearjet851b-HR.jpg

 

 

Performances :

Les avions Learjet 75 offriront des performances améliorées grâce à la poussée augmentée du moteur Honeywell TFE731-40BR, qui assure une meilleure longueur de piste au décollage par rapport à son prédécesseur, le Honeywell TFE731-20BR. Les nouveaux systèmes contribueront également à réduire la masse, et les nouvelles ailettes de bout d’aile inclinées amélioreront l’efficacité aérodynamique. Dans l’ensemble, nous prévoyons une amélioration des performances sur piste par temps chaud et en haute altitude pouvant aller jusqu’à 9 % et une amélioration d’efficacité énergétique pouvant aller jusqu’à 4 %.

Cabine:

Basés sur le style et la technologie du biréacteur Learjet 85, les avions Learjet 70 et Learjet 75 présentent les caractéristiques suivantes : confort et design améliorés des fauteuils avec pleine configuration classe affaires; système de gestion cabine avec écrans tactiles individuels à contrôle audio-vidéo complet; éclairage à DEL dans tout l’avion; généreux rangement à bagages et un espace optimisé de commissariat, de travail et de rangement. Les avions Learjet 70 et Learjet 75, avec leurs options de connectivité évoluées, assureront de très hauts niveaux de commodité.

Poste de pilotage Vision :


Véritable percée dans l’aviation d’affaires, le poste de pilotage Vision est conçu pour offrir une expérience de pilotage entièrement nouvelle. En combinant ce qui se fait de mieux comme nouveautés technologiques de pointe à un design supérieur, il offre aux pilotes des biréacteurs Learjet de Bombardier un niveau sans précédent de contrôle et de confort. Le poste de pilotage Vision des avions Learjet 70 et Learjet 75 est doté de la suite avionique numérique pleinement intégrée G5000 de Garmin, dotée d’une technologie de pointe et de l’une des interfaces équipage les plus intuitives offertes sur le marché.

Coûts d’exploitation :

Les avions bénéficieront du soutien d’un programme de maintenance conçu pour fournir aux exploitants des inspections à périodicité fixe grâce à l’infrastructure de soutien et de services en pleine croissance de Bombardier dès leur entrée en service, selon un généreux intervalle d’inspection de 600 heures de vol. De plus, les coûts d’exploitation directs seront réduits en raison des gains d’efficacité de performance.

Le biréacteur Learjet 75 :

Avec une distance franchissable maximale de plus de 2’000 milles marins à des vitesses de croisière allant jusqu’à Mach 0,75, l’avion Learjet 75 pourra transporter quatre passagers et deux membres d’équipage sans escale de Los Angeles à Toronto et de Mumbai à Bangkok. De plus, il pourra franchir une distance de près de 1'950 milles marins avec huit passagers.

L040_low.jpg


 

Photos : 1 Image de synthèse Learjet 75 2 intérieur 3 De face @ Bombardier  Aerospace


 

02/03/2012

Bombardier livre le 400e Learjet 60XR !

 

BA-Learjet_60_XR_in_flight_3-HR.jpg


 

Bombardier e célèbrent une importante étape avec l’entrée en service du 400e biréacteur d’affaires Learjet 60. L’avion, un Learjet 60 XR, a été livré à Cinépolis, société de Morelia, au Mexique, dans le cadre d’une cérémonie spéciale à Morelia le 28 février 2012.

A propos du Learjet 60XR :

En service depuis juillet 2007, le Learjet 60XR est un modèle de performances, de confort, de valeur et de polyvalence sur le segment de marché des biréacteurs intermédiaires. Il peut atteindre une vitesse de croisière élevée de Mach 0,81 (861 km/h), offre des capacités de montée supérieures, une efficacité carburant éprouvée et de faibles coûts d’exploitation directs par mille marin. Les plafonds pratiques plus élevés de cet appareil, certifié pour voler à 15’545 m (51’000 pieds) se traduisent par des économies de temps grâce à de meilleurs vents, moins de circulation et moins de turbulences. L’avion Learjet 60XR peut relier Buenos Aires à Lima et São Paulo à Boa Vista sans escale avec quatre passagers et deux membres d’équipage.

 

BA-Learjet_60_XR_cabin_1-HR.jpg

 

 

Le Learjet 60XR est le premier avion d'affaires à avoir été élaboré au moyen du logiciel d'aérodynamique transsonique Tranair de la NASA. Sa conception a ensuite été affinée à l'aide d'un superordinateur Cray. Sa ligne dépouillée et les améliorations aérodynamiques qui y ont été apportées se traduisent par une efficacité et une stabilité optimales dans toutes les phases de vol, ainsi que par des économies supérieures. Les pilotes apprécieront réellement les excellentes qualités de vol du Bombardier Learjet 60 XR.

Le Learjet 60XR est élégamment aménagé pour offrir vraiment tout le confort qu'apprécient les voyageurs d'affaires lors des longs vols. La spacieuse cabine au plafond haut est ornée de placages de bois précieux et de somptueux cuirs souples, ainsi que des plus fines étoffes qui créent un luxe fonctionnel, tandis que son office peut servir à la préparation de mets gastronomiques pour porter l'expérience de ses passagers vers le sublime.

BA-Learjet_60_XR_cockpit-HR.jpg

 

 

Photos : 1 Learjet 60XR en vol 2 Intérieur 3 cockpit @ Bombardier Aerospace