22/06/2017

Le Bourget, les dernières commandes !

HPAfficheGP_25.jpg

Boeing :

max10.jpg

EL AL Israel Airlines a finalisé une commande pour 3 B787 « Dreamliner ». Évalué à plus de 729 millions de dollars au prix catalogue, la commande comprend deux B787-800 et un B787-900.

Donghai Airlines a annoncé la décision de convertir 10 B737 sur commande avec le nouveau MAX 10 au 2017 Salon du Bourget. L'ordre est estimé à une valeur de 1,2 milliard de dollars.

Xiamen Airlines a annoncé la signature d'un protocole d'entente (PE) au Salon du Bourget 2017 pour 10 B737MAX-10 d'une valeur de 1,2 milliard de dollars au prix catalogue. Xiamen Airlines deviendra l'un des clients de lancement du B737MAX-10, le nouveau membre de la famille 737 MAX de Boeing.

Copa Airlines a annoncé aujourd'hui une commande de 15 B737MAX-10. Avec cette annonce, Copa est l'un des clients de lancement du B737MAX-10 et sera la première compagnie aérienne en Amérique latine à faire fonctionner le plus récent ajout à la famille des « 737 MAX ». L'ordre est une conversion d'une commande antérieure de B737 MAX.

Boeing a signé un accord avec un client important transporteur aérien non identifié pour 125 B737MAX-800 d'une valeur de plus de 14 milliards de dollars au prix catalogue. L'accord prévoit également d’acheter des droits pour 50 avions supplémentaires.

Tassili Airlines a annoncé une commande de 3 B737-800 à plus de 294 millions au prix catalogue, l'ordre a déjà été attribué à un client non identifié sur le site Web des commandes et livraisons de Boeing.

Airbus :

8148028-12714727.jpg

L'Iran Airtour Airlines, basée à Téhéran, est devenue le nouveau client d'Airbus pour la famille A320neo après avoir signé un protocole d'accord (MoU) pour 45 avions. Célébrant 45 ans après l'établissement, le transporteur a maintenant été ajouté à la liste des nouveaux clients d'Airbus.

AirAsia a signé un accord avec Airbus pour commander 14 avions supplémentaires det ype A320ceo pour faire face à une croissance à court terme plus élevée que prévu sur le réseau régional du transporteur. Le contrat, qui est soumis à l'approbation du conseil AirAsia, a été annoncé au Salon de l'air de Paris.

 

ATR :

ATR-72-600.jpg

Air Sénégal SAcommande 2  ATR 72-600, livrables en novembre 2017. La nouvelle compagnie sénégalaise prévoit de démarrer ses opérations le mois suivant.

ATR a signé une lettre d’intention avec Shaanxi Tianju Investment Group (Tianju) pour l’achat de 10 ATR 42-600 destinés à développer le transport aérien court-courrier dans la région de Xinjiang.

Xuzhou Hantong Airlines (Hantong) a signé une lettre d’intention pour acquérir trois ATR 42-600. Ces turbopropulseurs serviront dans la province du Jiangsu. Les premiers d’entre eux devraient être livrés également en 2018.

Photos : 1 Affiche 2017 2 B737MAX-10@ Boeing 3 A320neo G Airbus 4 ATR 72-600@ ATRAircraft

 

20/06/2017

Salon du Bourget, les commandes du jour !

 

new_static_display.jpg

 

Une nouvelle fois nous assistons à une surenchère des annonces  de commandes de la part des deux grands avionneurs que sont Airbus et Boeing.

Rappelons que les négociations en vue d’une commande ferme se déroulent durant de longs mois. Avionneurs et clients conviennent, lorsque le calendrier le permet, d’annoncer la finalisation de celle-ci, lors d’un évènement important, tel qu’un Salon aéronautique. 

Au final, ce n’est pas tant lequel des avionneurs aura présenté le plus gros carnet de commande, mais bien l’impact communicatif qui est recherché, notamment avec les nouveaux modèles d’aéronefs. Pour la compagnie aériennes s’est également l’occasion de se voir offrir une fenêtre publicitaire de grande ampleur. Mais n’oublions pas non plus l’organisation du Salon qui en tire également une notoriété. Vous l’aurez compris, ces effets d’annonces sont au final bonnes pour l’ensembles des acteurs du secteur du transport aérien.

 

Airbus :

Le loueur d’avion GECAS a annoncé une commande pour 100 avions de la famille A320neo. Tous seront équipés de moteurs CFM International LEAP-1A.

 

Air Lease opte pour 12 A321neo.

 

Viva Air a signé un protocole d’accord portant sur 50 A320neo.

 

Ethiopian Airlines commande 10 A350-900 et 10 A321.

 

Boeing :

 

OKAY Airways annonce une commande portant sur 8  B737MAX-10 et 7 B737MAX-800. Le tout est accompagné d’une lettre d’intention pour 5 B787-900 « Dreamliner ».

 

Avolon commande un total de 75 B737MAX-800 pour un montant estimé à 8,4 milliards de dollars.

 

Blue Air passe commande pour 6 B737-800 « Next Generation ».

 

Ryannair a finalisé une commande portant sur 10 B737MAX-800 supplémentaires.

 

Azerbaijan Airlines passe commande pour 4 B787 -800 « Dreamliner ».

 

CAC  China Aircraft Leasing Group passe commande pour un total de 50 B737MAX-800 et 15 B737MAX-10.

 

Aviation Capital Group (ACG) a annoncé aujourd'hui une commande de 20 B737MAX-10.

 

United Airlines a commandé pas moins de 100 B737MAX-10 et 4 B777-300ER.

 

Ethiopian Airlines commande 10 B737MAX-800 et 2 B777 Freighter.

 

Bombardier :

L’avionneur canadien a confirmé la commande pour 5 Q400 de la part d’Ethiopian Airlines.

 

Photo : Salon du Bourget édition 2017

19/06/2017

Salon du Bourget, Boeing crée la sensation !

boeing.jpg

En ce premier jour de l’ouverture du salon du Bourget à Paris, l’avionneur américain a créé la sensation avec le lancement du B737MAX -10 et une pluie de commandes.

Le B737MAX-10 :

 Première étape de la journée Boeing a annoncé le lancement du B737MAX-10 en tant que nouveau membre de la famille de «  737 MAX ».  Selon l’avionneur, le B737MAX-10 aura le plus bas coût par siège de tous les avions monocouloirs jamais produit. Les modifications de conception pour le MAX-10 comprennent un tronçon de fuselage de 66 pouces par rapport à l’actuel B737MAX-9 et un train d'atterrissage principal à effet de levier. L'avion aura la capacité de transporter jusqu'à 230 passagers. Comme les autres modèles de Boeing, le MAX-10 intègre les dernières technologies en matière de motorisation avec le CFM International LEAP-1B, l’Advanced Technology Winglets, le Boeing Sky Interior, les grands écrans du poste de pilotage et d'autres améliorations pour le meilleur confort des passagers dans le marché monocouloir.

L'avion a gagné une large acceptation du marché avec plus de 240 commandes et engagements garantis de plus de 10 clients dans le monde entier. Les clients annonceront les détails d'ordre tout au long de la semaine.

Pluie de commandes :

En parallèle à cette annonce Boeing a annoncé tout au long de la journée une pluie de commandes pour différents appareils :

GE Capital Aviation Services (GECAS), le bras de crédit - bail d'avions commerciaux et le financement de General Electric, a annoncé aujourd'hui une commande pour 20 B737MAX-10.

Aviation PEH Lease Finance (PEH Aviation) a annoncé  la signature d'un protocole d'entente (PE) pour 42 B737MAX-800, 10 B737MAX-10 et 8 B787-900 « Dreamliner ».

La compagnie TUI a passé commande pour 18 B737MAX-10.

Monarch a également annoncé une commande de 15 B737MAX-800. Évalué à 1,7 milliard $ au prix catalogue, la commande se développera flotte de Boeing B737 MAX Monarch de 30 à 45 avions.

Lion Air Group a annoncé aujourd'hui un engagement de 50 B73MAX-10 L'annonce, d'une valeur d'environ 6,24 milliards de dollars au prix catalogue de l’avionneur.

AerCap a annoncé aujourd'hui une commande pour 30 B787-900 « Dreamliner ». L'accord, d'une valeur de 8,1 milliards de dollars au prix catalogue, fait AerCap le plus gros client pour le B787 « Dreamliner ».

 

Photo : Le B737MAX-10@ Boeing

18/06/2017

10'000 heures de vol pour les P-8 indiens !

India P-8I_high-res.jpg

Boeing félicite la marine indienne et la flotte de P-8I de l'Armée de l'air indienne pour la réalisation des premières 10’000 heures de vol depuis l'entrée en service en 2015.

La marine indienne exploite huit avions de patrouille maritime P-8I pour les missions de reconnaissance maritime et de guerre anti-sous-marins à longue portée et a commandé quatre avions P-8I supplémentaires, pour lesquels les livraisons débuteront en 2020.

Le P-8i «Poseidon» :

Le P-8i est la version indienne du P-8A destiné à l’US Navy, soit un appareil de reconnaissance maritime à long rayon d’action et de lutte anti-sous marine construit par Boeing est destiné à l'Inde dans le cadre d'un contrat attribué en janvier 2009. Le standard du P-8I dispose des mêmes équipements que la version destinée à la marine américaine, mais avec en plus un détecteur d’anomalie magnétique et d’un radar arrière APS-143C (V) 3. Les P-8i ont reçu du matériel indien dont un système IFF ami/ennemi fabriqué par Hindustan Aeronautics.

Les P-8A & i « Poseidon» sont conçu pour remplacer le P-3C « Orion » comme appareil longue portée de lutte anti-sous-marine (ASM) et antisurface (LAN), de renseignement, surveillance et reconnaissance (RSR). La famille P-8 est capable de longues patrouilles proche et loin des côtes.

Le P-8 « Poseidon » est conçu pour assurer l'avenir de la Marine à long rayon d'action dans les missions de patrouille maritime. Ils offre une plus grande capacité de combat et demanderont moins d'infrastructure tout en se concentrant sur la réactivité et l'interopérabilité avec les forces traditionnelles. L’avion peut échanger ses informations avec l’ensemble des bâtiments de surface, sous-marins, avions et drones en service dans les marines utilisatrices. Les P-8 sont armés de missiles AGM-84L « Harpoon II », de torpilles légères Mk 54 et de charges de profondeur Mk-82.

3114915098.jpg

Photos : P-8I de la Marine indienne @ IN

15/06/2017

Le Qatar achète des F-15 !

 

 

1366280288.jpg

En pleine crise, avec ses voisins du golfe, le Qatar a conclu un accord pour l’achat de 36 avions de combat Boeing F-15 pour un montant de 12 milliards de dollars. Cette vente a été confirmée par le ministre américain de la Défense James Mattis. La vente comprend également des simulateurs, des pièces de rechanges et une large quantité d’armement non spécifiée.

 Jusqu’à 72 F-15 E :

En juin dernier, le Département d’Etat américain avait déjà donné son feu vert ce un premier lot de 36 avions de combat de type Boeing F-15 E « Strike Eagle » en septembre dernier, la signature et cette fois effective. Mais au total, ce sont 72 F-15 qui pourraient être acquis par le petit pays du golfe.

Le Boeing F-15 E « Strike Eagle » :

Le Boeing F-15 E « Strike Eagle » est doté du Tactical Electronic Warfare System (TEWS), c'est-à-dire d’un système électronique de guerre tactique qui intègre toutes les contres-mesures disponibles : récepteurs d'alerte radar (RSA), brouilleur de radar et lanceur de systèmes de leurres/paillettes. Il est doté du radar Raytheon AN/APG-82(v) de type AESA (Active Electronically Scanned Array Radar). Le système de navigation à basse altitude et de ciblage infrarouge de nuit LANTIRN : Low Altitude Navigation and Targeting Infrared for Night), monté à l'extérieur sous les entrées d'air des moteurs, permet à l'avion de voler à basse altitude, la nuit et dans toutes les conditions météorologiques, et d'attaquer des cibles au sol avec une variété d'armes guidées et non guidées.

Il peut aussi être armé de missiles air-air AIM-9X Sidewinder et de l'AIM 120 AMRAAM. Il emporte également un canon General Electrique M61A1 de 20mm. Le F-15 E peut emporter toute la palette de bombes guidées GPS disponible.

Rafale et F-15E: 

Le Qatar avait passé commande en 2015 pour 24  avions de combat Rafale pour près de 6,3 milliards d’euros. Selon Dassault, l'accord prévoit 12 autres avions en options qui pourraient porter le contrat à 36 appareils par la suite. Tout comme le Koweït, le petit Emirat modernise sa flotte en prenant soin de diversifier ses fournisseurs. 

F-15E_Strike_Eagle_over_Afghanistan.jpg

Photos : Boeing F-15 E « Strike Eagle » @ USAF