13/09/2017

Malaysia Airlines commande des B737MAX & B787 !

K66703.jpg

Malaysia Airlines a signé un protocole d'accord pour 16 avions lors d' une cérémonie à l'Hôtel St. Regis à Washington DC. La signature réalisée en présence Sri Mustapa Mohamed, ministre malaisien du Commerce international et de l' industrie et en présence de l'honorable Sri Muhammad Najib Bin Tun Abdul Razak, Premier ministre de la Malaisie, ainsi que des membres de la compagnie aérienne et Boeing. 

L'annonce comprend 8 B787-900 « Dreamliner » et 8 B737-800 MAX supplémentaires. Malaysia Airlines exploite actuellement plus de 50 B737. Acutellement la compagnie a passé commande pour 25 B737 MAX dont 10 pour le nouveau B737-10 MAX. 

Le B787-900 :

Le B787-900 complète et étend la famille « 787 ». Avec un fuselage allongé de 6 mètres (20 pieds) par rapport au B787-800, l’avion peut emporter jusqu'à 20% de passagers en plus et 23 % de marchandises supplémentaire et ceci encore plus loin avec la même performance environnementale, soit 20 % d'émissions de CO2 en moins que les avions actuels. Plus de 60 clients provenant de six continents du monde ont placé des commandes pour plus de 1’100 « Dreamliner », ce qui fait du B787 bi-couloirs l’avion qui engrangé le vite des ventes dans l'histoire de Boeing.

Le B737 MAX :

 Le B737 «MAX» sera 13 % plus économe en carburant que les plus performants des monocouloirs actuels, avec un coût opérationnel par siège inférieur de 8 % par rapport à son futur concurrent. La configuration inclut les nouveaux moteurs LEAP-1B de CFM International qui sont optimisés pour la famille «MAX», un cône arrière redessiné et les nouvelles ailettes dites « Advanced Technology Winglet » conçues par Boeing pour réduire la consommation de carburant. Parmi les autres modifications intégrées, figurent des améliorations apportées aux écrans du poste de pilotage, au système de prélèvement d’air et au système de commande de vol.

Par ailleurs, le B737 MAX profitera des progrès accompli dans le domaine de la connectivité. Le B737 «MAX» offrira à ses clients la possibilité d’utiliser des données en temps réel, pour prendre en cours de vol des décisions opérationnelles concernant la maintenance au sol.

La famille B737 "MAX" comprend le B737-700 «MAX», le B737-800 «MAX» et le B737-900 «MAX», trois appareils qui occuperont le marché des monocouloirs de 100 à plus de 200 sièges. Le B737 «MAX » se caractérisera par un rayon d’action supérieur à celui de la famille B737 NG, avec une autonomie de 6’482 km (3’500 milles nautiques), soit 741 à 1’000 km de plus que le B737 NG.

Photo : B787 & B737MAX Malaysia Airlines @ Boeing

 

11/09/2017

Plus de CH-47F pour la RAF !

23234.jpg

Le Royaume-Uni envisage une nouvelle acquisition supplémentaire d'hélicoptères lourds Boeing CH-47F « Chinook » afin de remplacer progressivement les versions les plus anciennes.

En effet, les « Chinook » les plus anciens en service au sein de la Royal Air Force (RAF) sont en service depuis 1980. Bien que ces appareils ont reçu de nombreuses mises (standard HC-1, HC-4 et finalement HC-6A) les cellules sont proches de la fin de leur vie.

Des choix :

Par contre, la RAF va devoir se positionner en ce qui concerne l’avionique de ses futurs « Chinook ». En effet, les appareils actuels sont dotés d’un cockpit modernisé par Thales. Les anglais devront choisir de maintenir une avionique européenne ou de passer sur la version américaine spécifique à l’armée américaine.

Par ailleurs, deux types de CH-47 pourraient être retenus, le model « F » BlockII. Ce nouveau standard destiné au célèbre « Chinook » sera réalisé grâce à un contrat de l’armée de 276 millions de dollars qui servira à financer ces prototypes et qui validera les progrès technologiques qui permettront d'accroître la puissance de levage de l'hélicoptère emblématique. Le standard « BlockII » comprendra un nouveau groupe motopropulseur amélioréqui transférera une plus grande puissance des moteurs, couplé avec de nouvelles pales qui permettront de soulever 1’500 livres supplémentaires. La configuration actuelle de six réservoirs de carburant soit trois de chaque côté sera remplacée par deux plus grands. De plus, la structure du fuselage sera renforcée dans les zones critiques pour permettre au CH-47F de transporter la charge utile supplémentaire. 

La seconde version est le MH-47G, soit une variante destinée aux forces spéciales. Le MH-47G intègre toutes les nouvelles fonctionnalités du CH-47F en plus d’un équipement spécifique.

A ce jour la RAF a reçu une quinzaine de CH-47 Mk6 (dérivé du « F ») qui disposent d’une nouvelle cellule, d’une nouvelle société avionique, d’un FLIR, d’un nouveau treuil de sauvetage. Le CH-47 MK6 de la RAF disposent d’un nouveau système de guerre électronique et d’un système de communication interopérable doté d’une liaison électronique (Link16). Le Mk6 est comparable au CH-47F, mais se distingue par des équipements d’origine britannique.

 

588250715.jpg

Photos : 1 Chinook Mk6 de la RAF 2 Cockpit @ RAF

 

 

27/08/2017

Japan Investment Adviser finalise l’achat de B737MAX !

724max8no3.jpg

Seattle, la société de financement japonaise Japan Investment Adviser (JIA) a finalise l’achat de 10 B737MAX auprès de l’avionneur américian Boeing. L'ordre a déjà été annoncé comme un engagement lors du dernier Salon du Bourget en juin. 

Les nouveaux B737-8 MAX sont les premiers avions achetés directement pour JIA et contribueront à renforcer la flotte croissante d'avions de la prochaine génération du bailleur. JIA est un fournisseur de solutions financières innovantes, et est cotée à la Bourse de Tokyo. Ses activités comprennent l'exploitation du groupe une entreprise de location qui gère une flotte d'environ 60 appareils dans le monde à travers son bras de location-exploitation. La flotte gérée en cours comprend la prochaine génération de Boeing B737 ainsi que Boeing B777.

Le B737 MAX :

Le B737 «MAX» est 13 % plus économe en carburant que les plus performants des monocouloirs actuels, avec un coût opérationnel par siège inférieur de 8 % par rapport à son futur concurrent. La configuration inclut les nouveaux moteurs LEAP-1B de CFM International qui sont optimisés pour la famille «MAX», un cône arrière redessiné et les nouvelles ailettes dites « Advanced Technology Winglet » conçues par Boeing pour réduire la consommation de carburant. Parmi les autres modifications intégrées, figurent des améliorations apportées aux écrans du poste de pilotage, au système de prélèvement d’air et au système de commande de vol. Par ailleurs, le B737 MAX profite des progrès accompli dans le domaine de la connectivité. Le B737 «MAX» offrira à ses clients la possibilité d’utiliser des données en temps réel, pour prendre en cours de vol des décisions opérationnelles concernant la maintenance au sol. La famille B737 "MAX" comprend le B737-700 «MAX», le B737-800 «MAX» et le B737-900 «MAX», trois appareils qui occuperont le marché des monocouloirs de 100 à plus de 200 sièges. Le B737 «MAX » se caractérisera par un rayon d’action supérieur à celui de la famille B737 NG, avec une autonomie de 6’482 km (3’500 milles nautiques), soit 741 à 1’000 km de plus que le B737 NG. La première livraison du B737-900 «MAX» est prévue en 2018, suivie par la première livraison du B737-700 «MAX » en 2019.

Photo : B737-8 MAX@ Boeing

25/08/2017

Des Chinook pour L’Arabie Saoudite !

MPF15-0075-0754_med-res.jpg

Boeing a reçu une commande du ministère américain de la Défense pour produire et livrer 8 hélicoptères lourd CH-47F « Chinook » pour les Forces terrestres Royales saoudiennes. Le montant de la transaction est estimées à 223 millions de dollars.

Un total de 48 « Chinook » :

Ces appareils font parties d’un premier lot de 48 « Chinook » négociés en mai dernier, lors de la visite du président D. Trump à Riyad.

Les nouveaux CH-47F disposent de caractéristiques améliorées en vue de la survie avec notamment un système directionnel de contre-mesures électronique à infrarouges, une meilleure protection balistique et un carénage résistant à l'écrasement. L’équipage dispose de sièges blindés. Le CH-47F possède une cellule et une avionique modernisée, ainsi qu'un poste de pilotage automatique numérique.

Photo : CH-47F « Chinook »@ Boeing

 

23/08/2017

El Al prend livraison de son premier « Dreamliner » !

El Al Israel 1st 787-9 Delivery Event Photographer Requests August 20th-22nd.jpg

La compagnie israélienne EL AL a réceptionné aujourd’hui son premier Boeing B787 « Dreamliner » aujourd'hui du transporteur. Le B787-900 a rejoint Tel Aviv suite à un vol non - stop, de 6746 mile (10856 km.) L’avion a décollé des installation de Paine Field à côté de l'usine de Boeing à Everett.

« L'arrivée du premier Boeing B787 « Dreamliner » est un jour de fierté et de joie pour nous tous à EL AL », a déclaré le directeur général David Maimon. 

Le B787-900 :

Le B787-900 complète et étend la famille « 787 ». Avec un fuselage allongé de 6 mètres (20 pieds) par rapport au B787-800, l’avion peut emporter jusqu'à 20% de passagers en plus et 23 % de marchandises supplémentaire et ceci encore plus loin avec la même performance environnementale, soit 20 % d'émissions de CO2 en moins que les avions actuels. Plus de 60 clients provenant de six continents du monde ont placé des commandes pour plus de 1’100 « Dreamliner », ce qui fait du B787 bi-couloirs l’avion qui engrangé le vite des ventes dans l'histoire de Boeing. Le B787 « Dreamliner » dispose près de 110 commandes et engagements auprès de clients chinois à ce jour.

Photo : le B787 d’El Al au départ des USA ce matin@ Boeing