08/12/2017

Renforcement de l’armement des F-15SG singapouriens !

2345.jpg

Le Département d'État américain a publié l’éventail des nouvelles armes qui viendront compléter la flotte d’avions de combat Boeing F-15SG « Eagle » de la Force aérienne singapourienne.

Les équipements suivants ont été autorisés à la vente pour Singapour, il s’agit de Bombes GBU-10 LGB Paveway II (composées de groupes de films pneumatiques MXU-651B/B (AFG), MAU-209C/B corps de bombes MK-84 ou BLU-117B/B ainsi que des GBU-12 Paveway II LGB (constituées d'AFG MXU-650C/B et de bombes MK-82 ou BLU-111B/B.

Un premier lot devrait être disponible l’année prochaine pour permettre aux pilotes singapouriens d’entamer une formation aux Etats-Unis.

40 F-15 « Eagle »: 

Singapour a augmenté la taille de sa flotte de F-15SG de 24 appareils à 40. Les 5 et 6 août 2014, Boeing a produit l'immatriculation d’aéronefs décrit comme des avions  de type F-15SG: N361SG, N363SG, N366SG, N368SG, N373SG, N376SG, N378SG et N837SG. Tous ces appareils étant nouvellement destiné à Singapour.

Mis à part l’intérêt aéronautique sur l’augmentation de la flotte de Boeing F-15SG de la RSAF, il faut remarquer que cet achat a été particulièrement discret et remonterait à 2012, selon les chiffres de l’avionneur américain.

La discrétion qui entoure cet achat et très certainement due à une volonté de la part de Singapour de ne pas soulever d’inquiétude dans la région ou les tensions sont déjà palpables. Singapour disposant déjà d’une des armées les mieux équipée de la région.

Le Boeing F-15SG « Eagle » : 

La version du F-15SG est une évolution du standard «E» «Strike Eagle» de l'US Air Force, il comprend le radar Raytheon APG-63 (V)3 radar à antenne à balayage électronique (AESA). La RSAF a choisi de doter ses F-15 de pod « Sniper » de désignation d’origine israélienne. Le radar AESA couplé à la suite de gestion électronique et le pod de désignation permettent à la RSAF de remplir ses missions avec un haut degré d’efficacité.

 

3515731140.JPG

Photos : 1 F-15SG « Eagle » singapourien @ Isaac Lebowitz 2 F-15SG@ RSAF

 

07/12/2017

Premier B777F pour Turkish Airlines !

THY777Fphoto6.jpg

Istanbul, Turkish Airlines a célébré aujourd'hui la livraison de son premier B777 Freighter, le cargo bimoteur ayant la plus longue portée au monde de la compagnie aérienne. L'avion et un second cargo sur commande aidera la compagnie aérienne étendre ses activités de fret.

« La livraison de notre premier B777 Freighter est un événement marquant dans notre activité cargo », a déclaré M. İlker Ayci, Président du Conseil et du Comité exécutif, Turkish Airlines.

Le B777F permet de combler le fossé entre les avions cargo gros-porteurs de la mi-taille et les plus grands cargos comme le B747F.Avec un poids maximum au décollage de 347.810 kg, le B777 « Freighter » a une capacité de charge utile de recettes de 112 tonnes (102 tonnes métriques). Le B777 « Freighter » est capable de voler 4,900 miles nautiques (9,070 km) avec une pleine charge utile. Sonlong  rayon d’action se traduit par des économies importantes pour les opérateurs de fret: moins d'arrêts et donc moins de droits d'atterrissage, moins de congestion dans les grands aéroports, une baisse des coûts de manutention et un plus court délai de livraison du fret. Le B777  « Freighter » caractéristiques des capacités encore jamais vues sur un cargo bimoteur, pouvant accueillir 27 palettes standard (96 po x 125 po, 2,5 mx 3 m) sur le pont principal .Il est alimenté par  le plus puissant réacteur commercial de General Electric, le GE90-110B1. Le B777 « Freighter » est conforme aux normes de bruit QC2 pour l'accessibilité maximale aux aéroports sensibles au bruit.

Photo : Arrivée ce matin à Istanbul du B777F @ Boeing

06/12/2017

Vol inaugural pour le KC-46A de série !

DQT8c5rX4AAH-Io.jpg

Everett, le premier Boeing KC-46A de série a terminé avec succès son premier vol. L’avion a décollé de Paine Field at 10:32 PST et s’est posé trois heures et demie heures plus tard. 

« Le vol d'aujourd'hui est une autre étape importante pour l'équipe Boeing et de l’US Air Force et nous aide à nous rapprocher de la livraison des avions opérationnels », a déclaré le colonel John Newberry, de l’US Air Force. 

Pendant le vol, les pilotes d'essais de Boeing ont pris atteint une altitude maximale de 39.000 pieds et effectué des contrôles opérationnels sur les moteurs, les commandes de vol et les systèmes environnementaux dans le cadre de la Federal Aviation Administration (FAA). Ce premier avion ravitailleur de série sera livré au début de 2018 à l’US Air Force.

Le KC-46A «New Generation Tanker»:

Le KC-46A Pegasus «New Gen Tanker» est un gros porteur multi-mission, basé sur la cellule du B767 commercial. Pour ce faire, l’avion reprend les dernières innovations en matières d’écrans multifonctions en test actuellement sur le B787 «Dreamliner». Un nouveau système de ravitaillement permettra une augmentation du rythme de transfert de carburant, de plus, les charges et les opérations en sont simplifiées. Selon Boeing les risques d’industrialisations sont faibles, car l’avion s’appuie sur des moyens existants. Le «New Gen Tanker» se caractérise par une conception du contrôle de vol qui place l‘équipage aux commandes de l’ensemble de l’appareil, au lieu de permettre aux logiciels de limiter la manœuvrabilité au combat. Le «New Gen Tanker» met à la disposition des pilotes de l’USAF un poste de pilotage numérique avancé équipé des affichages électroniques du Boeing B787 «Dreamliner». Le «New Gen Tanker» dispose d’une technologie de ravitaillement en vol éprouvée et d’une perche KC-10 « NewGen » modernisée avec des capacités de ravitaillement étendues, un débit accru pour le transfert du carburant et un système à commandes de vol électrique (Fly by Wire).

KC46Release_med-res.jpg

Photos : le KC-46A de série @ Boeing

 

05/12/2017

Aerolíneas Argentinas débute ses vols en B737 MAX !

ARG.jpg

Bueno aires, la compagnie Aerolíneas Argentinas a célébré la livraison de son premier avion B737-8 MAX. Aerolíneas a pris livraison de l'avion à la fin Novembre et a effectué le premier vol commercial une semaine plus tard , de Buenos Aires à Mendoza, devenant ainsi la première compagnie à utiliser le nouveau memebre de la famille « 737 » en Amérique Latine.

« L'ajout du 737 MAX à notre flotte est encore un exemple de la croissance que nous envisageons pour notre entreprise », a déclaré Mario dell' Acqua, Président de Aerolíneas Argentinas.

Aerolíneas Argentinas connaît une forte croissance, avec une augmentation de 15% du trafic de passagers l'année dernière, et une augmentation de 22 % depuis 2015. Pour soutenir cette croissance, la compagnie aérienne prévoit de prendre livraison de 12 B737 MAX et de les utiliser sur les vols régionaux et , plus tard en 2018, dans les Caraïbes.

Le B737 MAX :

Le B737 «MAX» est 13 % plus économe en carburant que les plus performants des monocouloirs actuels, avec un coût opérationnel par siège inférieur de 8 % par rapport à son futur concurrent. La configuration inclut les nouveaux moteurs LEAP-1B de CFM International qui sont optimisés pour la famille «MAX», un cône arrière redessiné et les nouvelles ailettes dites « Advanced Technology Winglet » conçues par Boeing pour réduire la consommation de carburant. Parmi les autres modifications intégrées, figurent des améliorations apportées aux écrans du poste de pilotage, au système de prélèvement d’air et au système de commande de vol. Par ailleurs, le B737 MAX profite des progrès accompli dans le domaine de la connectivité. Le B737 «MAX» offrira à ses clients la possibilité d’utiliser des données en temps réel, pour prendre en cours de vol des décisions opérationnelles concernant la maintenance au sol. La famille B737 "MAX" comprend le B737-700 «MAX», le B737-800 «MAX» et le B737-900 «MAX», trois appareils qui occuperont le marché des monocouloirs de 100 à plus de 200 sièges. Le B737 «MAX » se caractérisera par un rayon d’action supérieur à celui de la famille B737 NG, avec une autonomie de 6’482 km (3’500 milles nautiques), soit 741 à 1’000 km de plus que le B737 NG. La première livraison du B737-900 «MAX» est prévue en 2018, suivie par la première livraison du B737-700 «MAX » en 2019.

Photo : B737-8 MAX d’Aerolinas Argentinas

03/12/2017

La compagnie LOT a réceptionné son premier B737 MAX !

1.jpeg

Varsovie, La compagnie polonaise LOT a célébré la livraison du premier B737 MAX, inaugurant ainsi l’arrivée du dernier né de la famille « 737 » en Europe de l’Est. L ?avion est en location auprès d'Air Lease Corporation.

Le transporteur polonais prévoit de recevoir 6 B737-8 MAX. Depuis 2016, LOT a annoncé le lancement de 42 routes, y compris le service long-courrier de Varsovie à Los Angeles, Newark et Cracovie à Chicago. En mai 2018, LOT lancera des connexions de Varsovie à Singapour, ainsi que de Budapest à New York et Chicago avec notamment le B787.

Le B737 MAX :

Le B737 «MAX» est 13 % plus économe en carburant que les plus performants des monocouloirs actuels, avec un coût opérationnel par siège inférieur de 8 % par rapport à son futur concurrent. La configuration inclut les nouveaux moteurs LEAP-1B de CFM International qui sont optimisés pour la famille «MAX», un cône arrière redessiné et les nouvelles ailettes dites « Advanced Technology Winglet » conçues par Boeing pour réduire la consommation de carburant. Parmi les autres modifications intégrées, figurent des améliorations apportées aux écrans du poste de pilotage, au système de prélèvement d’air et au système de commande de vol. Par ailleurs, le B737 MAX profite des progrès accompli dans le domaine de la connectivité. Le B737 «MAX» offrira à ses clients la possibilité d’utiliser des données en temps réel, pour prendre en cours de vol des décisions opérationnelles concernant la maintenance au sol. La famille B737 "MAX" comprend le B737-700 «MAX», le B737-800 «MAX» et le B737-900 «MAX», trois appareils qui occuperont le marché des monocouloirs de 100 à plus de 200 sièges. Le B737 «MAX » se caractérisera par un rayon d’action supérieur à celui de la famille B737 NG, avec une autonomie de 6’482 km (3’500 milles nautiques), soit 741 à 1’000 km de plus que le B737 NG. La première livraison du B737-900 «MAX» est prévue en 2018, suivie par la première livraison du B737-700 «MAX » en 2019.

Photo : Le premier B737 MAX de LOT@ Boeing