20/06/2018

FedEx augmente ancore sa commande de B767 & B777 !

FED 777F 767-300F 2-up R2 PR.JPG

FedEx Express a annoncé aujourd'hui une nouvelle commande portant sur 12 B767 Freighters et 12 B777 Freighters. Le contrat est estimé à  près de 6,6 milliards $ au prix catalogue de l’avionneur.

« Nous franchissons une nouvelle étape positive dans notre programme de modernisation de la flotte », a déclaré David L. Cunningham, président et chef de la direction de FedEx Express.

Cette commande intervient alors que l'industrie du fret aérien continue de se renforcer. Un an après, la demande a augmenté de près de 10%, le fret aérien mondial est en voie d'augmenter encore de 4 à 5% en 2018. 

FedEx Express et Boeing ont un partenariat de longue date. Le transporteur express est un acteur majeur en ce qui concernele  B757 Freighter et le plus grand opérateur du B767 Freighter et  du B777 Freighter. FedEx est également un client de l'activité Global Services de Boeing. 

Les B767 seront des avions d'un type nouveau pour FedEx qui opère des B757. Les trois premiers appareils sont attendus en 2014, les livraisons s'étendant jusqu'en 2018 à raison de 6 appareils par an.

Ces appareils remplaceront des gros-porteurs de capacité intermédiaire moins efficients selon le communiqué de Boeing, soit les  triréacteurs MD-11 actuellement en service chez Fedex.

Le B777 « Freighter » :

Le B777F permet de combler le fossé entre les avions cargo gros-porteurs de la mi-taille et les plus grands cargos comme le B747F.Avec un poids maximum au décollage de 347.810 kg, le B777 « Freighter » a une capacité de charge utile de recettes de 112 tonnes (102 tonnes métriques). Le B777 « Freighter » est capable de voler 4,900 miles nautiques (9,070 km) avec une pleine charge utile. Sonlong  rayon d’action se traduit par des économies importantes pour les opérateurs de fret: moins d'arrêts et donc moins de droits d'atterrissage, moins de congestion dans les grands aéroports, une baisse des coûts de manutention et un plus court délai de livraison du fret. Le B777  « Freighter » caractéristiques des capacités encore jamais vues sur un cargo bimoteur, pouvant accueillir 27 palettes standard (96 po x 125 po, 2,5 mx 3 m) sur le pont principal .Il est alimenté par  le plus puissant réacteur commercial de General Electric, le GE90-110B1. Le B777 « Freighter » est conforme aux normes de bruit QC2 pour l'accessibilité maximale aux aéroports sensibles au bruit.

Photo :B767 & B777 F aux couleurs de FedEx@ Boeing

 

Jet Airways reçoit son premier B737 MAX !

1.jpeg

Boeing et Jet Airways a célébré hier la livraison du premier B737 MAX de la compagnie aérienne. Jet Airways sera la première compagnie indienne à arborer le nouveau et amélioré « 737 », qui offre une amélioration à deux chiffres en terme d’efficacité énergétique et en ce qui concerne l'amélioration du confort des passagers.

« Le nouveau 737 MAX est un élément essentiel de notre stratégie de croissance future et nous sommes fiers de devenir la première compagnie aérienne en Inde pour présenter ce tout nouvel avion à nos clients », a déclaré Naresh Goyal, Président de Jet Airways.

Cette livraison est la première des 150 B737 MAX destiné à Jet Airways basé à Mumbai, après deux commandes distinctes pour 75 jets placés en 2015 et plus tôt cette année.

Le B737 MAX :

Le B737 «MAX» est 13 % plus économe en carburant que les plus performants des monocouloirs actuels, avec un coût opérationnel par siège inférieur de 8 % par rapport à son futur concurrent. La configuration inclut les nouveaux moteurs LEAP-1B de CFM International qui sont optimisés pour la famille «MAX», un cône arrière redessiné et les nouvelles ailettes dites « Advanced Technology Winglet » conçues par Boeing pour réduire la consommation de carburant. Parmi les autres modifications intégrées, figurent des améliorations apportées aux écrans du poste de pilotage, au système de prélèvement d’air et au système de commande de vol. Par ailleurs, le B737 MAX profite des progrès accompli dans le domaine de la connectivité. Le B737 «MAX» offrira à ses clients la possibilité d’utiliser des données en temps réel, pour prendre en cours de vol des décisions opérationnelles concernant la maintenance au sol. La famille B737 "MAX" comprend le B737-700 «MAX», le B737-800 «MAX» et le B737-900 «MAX», trois appareils qui occuperont le marché des monocouloirs de 100 à plus de 200 sièges. Le B737 «MAX » se caractérisera par un rayon d’action supérieur à celui de la famille B737 NG, avec une autonomie de 6’482 km (3’500 milles nautiques), soit 741 à 1’000 km de plus que le B737 NG. La première livraison du B737-900 «MAX» est prévue en 2018, suivie par la première livraison du B737-700 «MAX » en 2019.

A propos de Jet Airways :

Jet Airways est une compagnie aérienne internationale indienne, qui exploite des vols vers 65 destinations en Inde et à l'étranger. Jet Airways étend son réseau en Inde en couvrant les villes métros, les capitales de l'État et les destinations émergentes. Au-delà de l'Inde, Jet Airways propose des vols vers des destinations internationales clés en Asie du Sud-Est, Asie du Sud au Moyen- Orient, en Europe et en Amérique du Nord.

Le groupe Jet Airways exploite actuellement une flotte de 120 appareils, comprenant Boeing B777-300 ER, Next Generation Boeing B737, A330-200 / 300 et 600s / ATR 72-500. 

IMG_1206.JPG

Photos :Le premier B737 MAX de Jet Airways@ Boeing

 

13/06/2018

L’Inde pourra acheter des Apache supplémentaires !

4130774129.jpg

Le Département d'Etat américain a rendu une décision approuvant une éventuelle vente portant sur un total de 6 hélicoptères supplémentaires d’attaques Boeing AH-64E BlockIII « Apache » à l'Inde. Le montant de la transaction est estimée à 930 millions de dollars. L'Agence de coopération pour la défense et la sécurité a délivré la certification pour informer le Congrès de cette éventuelle vente aujourd'hui.

Le gouvernement de l'Inde a demandé l'achat des articles suivants à l'appui d'une proposition de vente commerciale directe de six hélicoptères Apache AH-64E:

- quatorze moteurs T700-GE-701D;

- quatre radars AN/APG-78;

- quatre unités électroniques radar (REU) Bloc III;

- quatre interféromètres à fréquence radar modernisés AN/APR-48B (M-RFI);

- cent quatre-vingt missiles Raytheon AGF-114L-3 Hellfire;

- nonante missiles Raytheon AGM-114R-3 Hellfire II;

- deux cents missiles Raytheon Stinger Block I-92H;

- sept détecteurs de vision de nuit et d’acquisition de cible modernisés (MTADS-PNVS);

- quatorze systèmes de navigation inertielle GPS embarqués (EGI).

Le contrat comprend également du matériel d’entraînement comme des missiles de manipulation, munitions, transpondeurs, simulateurs, équipement de communication, pièces de rechange et de rechange, outils et équipement de test, équipement de soutien, réparation et assistance au retour, matériel de formation et de formation du personnel.

Rappel :

C’est en août 2012 que l’Inde a choisi et commandé 22 hélicoptères Apache Block III pour un montant de l’ordre de pour 1,4 milliards de dollars.

L’AH-64 E Apache Block III :

Le Bloc III est la variante la plus avancée de l'hélicoptère d'attaque. Il dispose d’une avionique et d’un système d’arme amélioré. L’appareil dispose d’une meilleure interopérabilité avec les systèmes aériens sans pilote (Drones). Ceci comprend un JTRS (Joint Tactical Radio System), de nouvelles commandes électriques, le nouveau radar de contrôle de tir Longbow block III. L’appareil dispose également d’une capacité en réseau permettant une connectivité avec l’ensemble des moyens aérien et terrestre. Question maintenance, les systèmes permettent une diminution des charges notamment en engagement.

3986145227.jpg

Photos : 1AH-64 E Block III Apache 2Viseur de casque @ Boeing

 

 

10/05/2018

Boeing débute la production en série du KC-46A !

p1702175_main.jpg

Boeing a débuté la production des premiers KC-46A « Pegasus ». Ces appareils ne nécessiteront pas de modifications après construction contrairement aux versions de préséries.

Mike Gibbons, vice-président et directeur du programme KC-46, a déclaré aux journalistes le 3 mai que l'avion, qui porte le numéro 1149, se dirigera vers le centre de finition de l'entreprise, où le ravitaillement et l'avionique militaire classifiée seront installés.

Boeing a modifié la post-production des avions pour rectifier les problèmes rencontrés lors des essais en vol ou de la certification de la Federal Aviation Administration (FAA). Le porte-parole de Boeing, Charles Ramey, a déclaré le 9 mai que ces problèmes de remaniement concernaient principalement le câblage, qui, selon lui, a évolué pour intégrer les améliorations de la productivité dans les blocs d'avions ultérieurs.

Les appareils qui seront maintenant produit vont respecter les normes définies pour la certification. Cependant, il faut ajouter que l’avionneur américain travaille maintenant avec l’US Air Force afin de déterminer la finalité des dates de livraison des différents lots de KC-46A.

Le KC-46A «New Generation Tanker»:

Le KC-46A Pegasus «New Gen Tanker» est un gros porteur multi-mission, basé sur la cellule du B767 commercial. Pour ce faire, l’avion reprend les dernières innovations en matières d’écrans multifonctions en test actuellement sur le B787 «Dreamliner». Un nouveau système de ravitaillement permettra une augmentation du rythme de transfert de carburant, de plus, les charges et les opérations en sont simplifiées. Selon Boeing les risques d’industrialisations sont faibles, car l’avion s’appuie sur des moyens existants. Le «New Gen Tanker» se caractérise par une conception du contrôle de vol qui place l‘équipage aux commandes de l’ensemble de l’appareil, au lieu de permettre aux logiciels de limiter la manœuvrabilité au combat. Le «New Gen Tanker» met à la disposition des pilotes de l’USAF un poste de pilotage numérique avancé équipé des affichages électroniques du Boeing B787 «Dreamliner». Le «New Gen Tanker» dispose d’une technologie de ravitaillement en vol éprouvée et d’une perche KC-10 « NewGen » modernisée avec des capacités de ravitaillement étendues, un débit accru pour le transfert du carburant et un système à commandes de vol électrique (Fly by Wire).

 

4009250882.jpg

Photos : 1ligne de production de KC-46A 2KC-46a @ Boeing

 

 

 

 

08/05/2018

Deux B777 de plus pour SWISS !

1710835505.2.jpg

Seattle, le Groupe Lufthansa a conclu une commande pour quatre Boeing B777-300ER, d'une valeur de 1,4 milliard de dollars au prix catalogue de l’avionneur américain. L'achat fait partie des plans de modernisation de sa flotte avec les nouveaux avions gros porteurs.

« L'ordre du nouvel avion long-courrier met en évidence la stratégie du groupe Lufthansa essentiellement à affecter la croissance au sein de son système multi-hub où le coût et la qualité offrent les meilleures conditions pour des investissements rentables », a déclaré le groupe Lufthansa dans un communiqué de la compagnie. 

L'ordre fournit deux Boeing B777-300ER (Extended Range) pour  le transporteur Swiss International Air Lines (SWISS), membre du groupe Lufthansa. 

SWISS exploite actuellement 10 B777-300ER, l'un des avions de passagers à deux couloirs les plus efficaces, fiables en service. Le B777-300ER  et devenu l'épine dorsale de la flotte long-courriers et les avions supplémentaires lui permettront de développer davantage son réseau. 

L'ordonnance prévoit également deux autres B777 pour la diviison Lufthansa Cargo Freighters, l'un des principaux transporteurs de fret aérien au monde qui dessert près de 300 destinations. 

A propos du B777300ER :

Le B777-300ER a été introduit en ligne service en 2005, il se distingue par son efficacité énergétique et son aménagement intérieur primé à de nombreuses reprises. Le B777-300ER a été commandé par 37 clients à travers le monde entier. Vingt-sept clients opèrent maintenant le B777-300ER. Le B777-300ER compte 35 % de différence vis-à-vis du modèle de base «777». Chaque aile a été prolongée de 6,5 pieds (1,98 m) avec des stabilisateurs qui réduisent la longueur de piste au décollage et augmentent  les performances de montée et permettent de réduire la consommation de carburant. L’avion dispose d’un nouveau train d'atterrissage spécialement adapté pour les pistes courtes. Les entretoises et les nacelles ont été modifiées pour tenir compte de la poussée nettement plus élevée des moteurs. Les avions sont alimentés exclusivement par le General Electric GE90-115BL soit,  le plus grand et le plus puissant des moteurs à réaction commercial, la production est de 115 300lbs (512 kN) de poussée.

3427542062.jpg

Photos :B777 à Cointrin @ P.Kümmerling