02/04/2017

Premières infos sur le nouveau Su-30SME !

su30sm.jpg

On en sait un peu plus sur la nouvelle variante d'exportation Sukhoi Su-30SME « Flanker » lancée au début de l’année 2016. Le président d'Irkut Corporation Oleg Demchenko a révélé des spécifications sur les performances du Su-30SME qui sera un dérivé à l’exportation du Su-30SM.

 

Le Su-30SME destiné à l’exportation :

Le Sukhoi Su-30SME a un poids normal au décollage de 26’090 kg et un poids maximal au décollage de 34’000 kg. L’avion pourra atteindre une vitesse de 1,75 Mach avec un poids de carburant normaux / maximaux de 5,270/ 9,300 kg, respectivement. Il a une portée opérationnelle de 1’280 km au niveau de la mer et à une vitesse de 800 km/h. Il pourra selon Irkut atteindre les 3’000 km de rayon d’action volant à haute altitude avec une vitesse de 900 km/h.

Le Su-30SME est doté de deux moteurs à réaction avec postcombustion Saturn AL-31FP avec contrôle vectoriel de poussée. Ils combinent une poussée c de 25 000 kg, et offrent au Su-30SME une charge utile de combat qui peut atteindre jusqu'à 8’000 kg sur 12 points d’emports.

La suite avionique du Su-30SME a été mise à niveau et l'avion a été équipé avec un ciblage à visée infrarouge et par laser pour l'acquisition et l'engagement des cibles au sol. Le nouveau radar de contrôle à antenne à balayage électronique (AESA) de type Zhuk-AE du fabricant russe Phazotron

peut acquérir et suivre 15 cibles aériennes simultanément tout en pouvant attaquer quatre à la fois. Les autres caractéristiques comprennent un capteur de ciblage électro-optique intégré couplé à un système de navigation inertielle laser, un désignateur de cible monté sur casque et un système de navigation par satellite compatible avec les formats GLONASS et NAVSTAR.

 

1700219_-_main.jpg

Photos : 1 Le Su-30SME sera une version dérivée du Su-30SM 2 Maquette du Su-30SME@ Irkut

 

 

01/04/2017

Le premier MiG-29M2 égyptien !

C8ROkCtWsAAzcXd.jpg

En février 2016, l’Egypte a passé commande pour total de 50 avions de combat de type MiG-29M/M2 pour un montant estimé à 2,5 milliards de dollars. Ces appareils doivent venir remplacer progressivement les bons vieux MiG-21.

Premières photos :

L‘avionneur RAC MiG a récemment publié quelques photos de la ligne de production des « Fulcrum » destinés à l’Egypte, ainsi que du premier biplace n°811 lors de ses essais en vol.

cyoijxyw8aazq_f.jpg

Le MiG-29M/M2 :

Le MiG-29M (le M2 est la version biplace) dispose d’une capacité multirôle et peut emporter des charges militaires augmentées par rapport aux versions antérieures de l’avion. Le cockpit dispose d’écrans multifonctions (EFIS). L’avion dispose du radar Phazotron NIIR N010 « Zhuk » avec capacité de suivi de terrain et mode cartographique numérique, il peut suivre 10 cibles et en engager quatre simultanément à 80km de distance. L’avion est motorisé avec deux Klimov RD-33K de 8 800 kgp avec postcombustion.

Les MiG-29M/M2 de la Force aérienne égyptienne (EAF) seront équipés de systèmes de recherche et de suivi infrarouge IRST de type OLS-UE initialement offert avec le MiG-35 et d’une suites de ciblage dotée de la puce PPK pour les frappes aériennes au guidage de précision. Une suite de contre-mesures électroniques (ECM) pour brouiller des missiles air-air guidés par radar sera également incluse dans le paquet.

Commentaire :

Le nouveau gouvernement cherche à moderniser son armée tout en préservant des liens tant en Occident qu’avec la Russie. Avec une flotte composée de F-16, de Rafales et bientôt du MiG-29M/M2 l'EAF tout en préservant ses possiblilités de pouvoir à l’avenir se fournir chez plusieurs fournisseurs, lui garrantissant un approvissionnement moderne à large spectre.

 

cyoijyixaay1uqp.jpg

Photos : 1 MiG-29M2 de l’EAF 2&3 ligne de fabrication @ RAC MiG

31/03/2017

Boeing/Saab a soumis son offre pour le programme T-X !

C8Gya42XwAQYGmW.jpg

Boeing/Saab est devenu le premier concurrent à soumettre à l'US Air Force (USAF) sa proposition pour le programme de remplacement des avions écoles Northrop T-38 « Talon » dans le cadre du programme T-X.

Boeing a déclaré qu'il avait soumis sa proposition pour le programme de la famille des systèmes de pilotage avancé (APS) destiné à l'USAF (FoS). Le TX de Boeing / Saab comporte une double queue, un grand cockpit avec une excellente visibilité. Des éléments de type LERX ont été repris de la famille F/A-18 « Hornet ». Le TX dispose d’un seul moteur General Electric F404 également utilisé sur le Hornet et le Gripen. Boeing affirme que la conception et la performance de l'avion à double-queue fourni un excellent contrôle, et une très bonne stabilité pour le ravitaillement. Darryl Davis, le président de Boeing's Phantom Works, a déclaré que l'avion a été conçu pour répondre à toutes les exigences du programme, et a noté qu'il offrira un angle d'attaque haut (AoA) et de haute performance en matière d’accélération. Boeing a également souligné que la conception du poste de pilotage offre un positionnement idéal pour l'instructeur avec une très bonne visibilité, tant pour l'instruction en vol que pour la formation avancée en combat aérien visuel. L'offre de Boeing/Saab utilise un cockpit moderne, semblable à celui d'un combattant, avec un écran reconfigurable à grande surface (LAD) qui imite ceux trouvés dans le F-22 et le F-35 et le nouveau Gripen E. Le Boeing TX est également compatible avec les lunettes de vision nocturne. Le Boeing/Saab TX est doté d'une capacité interne de ravitaillement en vol et il dispose d’un point d'ancrage central pour transporter des équipements connexes comme des nacelles. 

Avec cette première offre, il faut s’attendre à ce que les autres concurrents face de même dans les prochains jours.

 

gallery-1482356558-boeing-t-x-returns-public.jpg

Photos : le TX de Boeing/Saab @ Boeing

 

 

30/03/2017

Les Chinook de la RAF au standard HC6 !

IMG_9272.jpg

La Royal Air Force a réceptionné le premier des huit hélicoptères de transport Boeing Chinook au nouveau standard HC6. La RAF a lancé un programme de modernisation des flottes de « Chinook » HC2 et HC3 en un seul nouveau standard pour un montant de 497 millions de dollars.

Le nouveau standard HC6 dispose d'un habitacle commun modernisé, incluant un système de contrôle de vol automatisé numérique et des écrans couleurs. Le HC6 dispose d'un cockpit en verre basé sur le système Thales « Topdeck » et est intégré à un nouveau système numérique de contrôle de vol avancé (DAFCS). Le DAFCS offre un certain nombre d'améliorations à la flotte de Chinook, telles que la descente automatique et le vol stationnaire, permettant à l'aéronef d'être placé en position avec une précision totale, même dans les conditions de désactivation. Les pilotes disposent d’écrans multifonctions, un système de carte numérique un système de planification de mission pré-vol basée sur tablette.

 Les nouveaux Chinook HC6 de la RAF devraient entrer cette année en service  et être pleinement opérationnels d'ici 2018.

yourfile.jpg

 

Photos : 1 Chinook HC6 @Rick Ingham Cockpit @ RAF

29/03/2017

Modernisation des MiG-29 du Myanmar !

342.jpg

L'armée de l'air du Myanmar (ex-birmanie) a commencé à recevoir une dizaine de MiG-29 modernisés. Les appareils sont mis à jour par RAC-MiG près de Moscou. Au total se sont 15 appareils qui sont concernés par cette modernisation.

Selon l’avionneur russe RAC-MiG, la solution de mise à niveau destinée au Myanmar est appelée MiG-29SM. Elle est considérée comme une version « light » du MiG-29SMT. Il apparaît que l’avion garde le radar original N-019E, mais doté de nouveaux logiciels et d’un canal radar indépendant avec un ordinateur MVK-04, d’une mise à niveau du système électronique de contrôle et de navigation grâce à l'intégration d'un nouveau système d'affichage de données avec un écran couleur multifonction MFD-54 et l'installation d'un système de contrôle de gestion d'armes supplémentaire. L'équipement de navigation de vol et de radiocommunication est ajouté avec l'ordinateur multifonctionnel, le récepteur GPS et la station de radio supplémentaire. Il est prévu pour l'utilisation d'un nouveau système électronique de contre-mesures. Les armes de classe «AA» est complétée par des missiles de portée moyenne R-27ER1, R-27ET1 (T1) avec des têtes de guidage guidées par radar et IR et des missiles RVV-AE avec des têtes de guidage radar actives.

 

9876.jpg

Photos : 1 MiG-29 du Myanmar 2 La force aérienne du Myanmar compte plusieurs femmes pilotes notamment sur le MiG-29 @ Armée de l’air du Myanmar